Unef : les islamistes ont dégagé les socialauds !

Publié le 20 septembre 2020 - par - 12 commentaires - 581 vues

Le Salon beige : Une remplaçante de l’UNEF à l’Assemblée nationale s’est présentée en hijab !

Michel Janva : France : L’Islam en France. Devant l’absence de réaction de la présidente LREM, mes collègues députés LR et moi avons décidé de quitter l’audition pour nous opposer à cet acte communautariste délibéré. pic.twitter.com/kCJ7Hwnkm1 — Pierre-Henri Dumont (@phdumont) September 17, 2020

Députée et féministe, attachée aux valeurs républicaine, à la #laicite et aux #droitsdesfemmes, je ne peux accepter qu’une personne vienne participer à nos travaux à l’#AN en hijab qui reste pour moi une marque de soumission. J’ai donc quitté cette audition #DirectAN pic.twitter.com/6L5PRF2YvX — Anne-Christine Lang (@AChristine_Lang) September 17, 2020. Et alors, l’ensauvagement soft, c’est quoi ?

Résistance républicaine, Anti-islam September : Infernale provocation de l’UNEF, la voilée Pougetoux en audition à l’Assemblée Nationale. Les islamistes de l’UNEF font monter les enchères de la provocation. Elles ont envoyé la voilée Pougetoux jacter devant la commission Covid de l’Assemblée Nationale. Par cette provocation supplémentaire, les islamistes de l’UNEF tendent encore plus les relations dans la société.

Elles font monter la haine contre l’islam et l’islamisation ! Un certain nombre de députés ont quitté la salle ! Mais la LREM Sandrine Môrch, présidente de la Commission, a déclaré qu’elle ne laisserait pas ce faux débat autour du voile entrer dans cette commission censée travailler sur l’avenir et le présent de la jeunesse dans une situation très compliquée (par la surenchère de la provocation des islamistes de l’UNEF).

Ça dit tout de la volonté macronienne de rendre le voile licite partout. Élisabeth Lévy a regretté que tous les députés présents n’aient pas quitté la salle ! Élisabeth Lévy au sujet de la syndicaliste de l’UNEF en hijab à l’Assemblée nationale : Tout le monde aurait dû se lever […] ça fait 30 ans que dure cette histoire […] l’islamisation progresse ! Et la racaille musulmane, bien entendu, se déchaîne. Le fanatique islamiste est En Marche ! : Feïza Ben Mohamed, payée par une agence de presse turque, relais des Frères musulmans : Les représentants de l’Islam en France, qui n’ont rien fait pour condamner le harcèlement islamophobe de deux étudiantes à cause de leurs voiles, ne méritent que nos crachats. La Déglingo-(@FeizaBM)

C’est l’État qui est laïque et non pas les individus qui sont libres de s’habiller comme ils le souhaitent (quand ils ne sont pas des agents de l’État). Vous le comprendrez quand ça ? Dômes & Minarets !

Mohamed Serrar : À l’initiative de @domes_minarets : Nous avons ajouté à notre nom en signe de soutien, solidarité et amour envers nos sœurs voilées. Pour Maryam, Imane et toutes nos sœurs !

Frédéric Mas, contrepoints.org : “Syndicaliste voilée en commission : La droite n’a pas à inventer un problème de laïcité là où il n’existe pas ! La laïcité est revenue à l’Assemblée nationale, à l’occasion d’une rencontre organisée par Marie-George Buffet (PCF) en présence de plusieurs associations étudiantes sur les effets du Covid-19 sur la jeunesse. Après la prise de parole de la voilée de l’UNEF, des députés LR et LREM ont quitté la pièce : le député LR du Pas-de-Calais Pierre-Henri Dumont : Nous faisons le constat avec regret qu’un syndicat étudiant auditionné enfreint le principe de laïcité auquel doit s’astreindre notre Assemblée !

Je ne peux accepter qu’au sein de l’Assemblée nationale, nous acceptions qu’une personne se présente en hijab devant une commission d’enquête” a renchéri la députée LREM Anne-Christine Lang.

Frédéric Mas : “Du point de vue du droit, et du respect de la laïcité, rien n’interdit d’auditionner une femme portant le voile ou un vêtement religieux. Les citoyens ne sont pas tenus à la neutralité religieuse, sauf à être agent de la fonction publique. La liberté de croire et d’exercer sa religion pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public comme le dit expressément la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, est protégée par la constitution. Coup de théâtre pour une réunion insignifiante entre formations socialistes et communistes, destinée à ne déboucher sur rien, mais qui s’est transformée en théâtre politique pour la droite et accessoirement LREM posées en défenseur de la laïcité républicaine contre l’obscurantisme, au risque d’agacer les musulmans français qui demandent qu’on leur fiche la paix. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

“La République ne réclame pas l’athéisme d’État mais le respect du pluralisme social et religieux, tout en combattant ses dérives criminelles et (islamistes) sectaires. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

“Ici, la droite instrumentalise la peur suscitée par l’Islam au sein d’une partie de son électorat pour se refaire une santé médiatique et répondre à la gauche identitaire par une sorte de récupération identitaire du républicanisme. Les récentes déclarations de Macron contre le séparatisme ont pu apparaître pour certains comme un signal pour reprendre le combat culturel contre les religions en général et l’Islam en particulier au nom de l’indivisibilité de la République. C’est à la fois politiquement excessif et dangereux”. Ben voyons !

“En s’attaquant à tous les signes visibles de la pratique de l’Islam dans l’espace public comme étant contraires à l’esprit laïc du régime républicain, on accrédite la thèse communautariste de l’incompatibilité de la République et l’Islam. Dégonfler l’Islam politique suppose d’éviter d’amalgamer les radicaux aux modérés contre le reste de la population. La droite n’a pas à inventer un problème de laïcité là où il n’existe pas !”

Ce qui pose problème, c’est plutôt de savoir ce que représente exactement l’UNEF pris en main par les islamistes à l’université, et pour quelle raison la communiste Marie-George Buffet (PCF) les invitent à l’Assemblée nationale en hijab ! Comme d’autres partis de gauche, de EELV à LFI, le communautarisme et l’indigénisme ont remplacé le déglingo-progressisme du vieux programme social-démocrate défunt. “C’est sur le terrain du débat d’idées (avec les islamistes radicaux !) que les forces de progrès (des loges maçonniques socialistes) doivent convaincre du bien-fondé de l’esprit libéral des Lumières“. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Anaïs Condomines, Libération : Le port du voile autorisé à l’Assemblée nationale ! La vice-présidente de l’UNEF Maryam Pougetoux a été prise à partie par plusieurs députés à l’Assemblée nationale. Pour les visiteurs et participants aux commissions, le règlement de l’institution n’interdit pourtant pas le port du voile.

La présence de la vice-présidente de l’UNEF Maryam Pougetoux, portant le voile, venue s’exprimer au sujet des conséquences (des dérives islamistes sectaires et) du Covid sur les jeunes. Plusieurs députés Les Républicains ont quitté la salle, dénonçant un acte de (provocation et de) communautarisme délibéré. La députée LREM, après son départ de la séance, s’est fendue d’un Tweet donnant une visibilité à son geste.

La présence d’une personne portant le voile à l’Assemblée nationale ou tout autre signe religieux n’est pas interdite. Le règlement de l’Assemblée nationale stipule en la matière, dans l’article 8 de l’Instruction générale du bureau, que le visiteur doit, pour être admis dans les tribunes, porter une tenue correcte, se tenir assis, “découvert” et en silence. Cet article, relativement ouvert à interprétation (pour les islamistes !), était précisé par le service de presse de l’Assemblée : “L’article 8 qui dispose que le public qui assiste aux séances se tient “découvertn’est pas interprété à la lettre. Le port de tenues manifestant une appartenance religieuse n’est pas en soi interdit. Ce n’est que dans le cas où le président de séance estimerait que le port de telles tenues est de nature à troubler l’ordre ou le bon déroulement des débats qu’il pourrait être amené à prendre des mesures. Cette tolérance permet d’accueillir des députées ou d’autres invitées (islamistes) étrangères et voilées”. Conformément au principe de la laïcité, les députés, en tant qu’agents du service public dans l’exercice de leurs fonctions, sont interdits de porter tout signe religieux ostensible. (article 9 du règlement).

Au sein d’une commission, aucun texte ne régit la tenue vestimentaire des personnes participant à ces réunions, dit l’Assemblée nationale. La présidente LREM de la commission, Sandrine Môrch : “Aucune règle n’interdit le port de signes religieux dans le cadre de nos travaux pour les personnes auditionnées !”

Anne-Christine Lang reconnaît que Maryam Pougetoux ne contrevenait à aucune règle : “Là, dans le cadre d’une audition, j’estime qu’on doit respecter la laïcité”. Dans un Tweet, elle confirme qu’elle souhaite un changement des textes de l’Assemblée afin de distinguer une visite et une audition sous serment ! Mélanie Luce, présidente de l’UNEF, a réagi : “Voilà une députée qui confond encore laïcité et islamophobie !”

Libération : Mélanie Luce se targue d’être la “première présidente racisée” de l’UNEF : “Ma position et celle de l’UNEF, c’est pareil ! Tout ce que je dis est scruté !” Elle a repris la logorrhée de la maison commune de la gauche surtout peuplée d’insoumis. Racisée : “Ça veut dire non-Blanche, c’est dans le dictionnaire !”

En mars, la syndicaliste racisée a relayé les appels à la censure d’une tragédie d’Eschyle jouée à la Sorbonne cataloguée raciste au motif que les acteurs portaient des masques pour représenter des Noirs !

Mélanie Luce ne comprend pas certaines polémiques. Que les grands anciens de l’UNEF, à l’instar de Bruno Julliard, reprochent au syndicat d’accepter qu’une responsable syndicale porte le hijab : “On est une génération qui accepte que les femmes fassent ce qu’elles veulent.” Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Ainsi du tollé provoqué par les Tweets méprisants de responsables de l’UNEF lors de l’incendie de Notre-Dame. Il y était question de gens qui pleurent des bouts de bois, de “délire de petits Blancs ou de “Blancs qui font pitié“. Sensible aux thèses communautaristes, alors indigéniste, racialiste, Mélanie Luce ?

Le déclin de l’UNEF, dans le sillage du Parti socialiste : Le déclin du syndicat : le mouvement a atteint un certain degré de violence parce que les étudiants ne se sentent pas écoutés ! L’UNEF ne communique pas sur son nombre précis d’adhérents, autour de 30 000 dans toute la France, même si Alexandre Leroy, l’ancien président de la Fage, assure qu’ils sont en chute libre tous les ans. “Mais nous avons encore une influence”, réplique Mélanie Luce. Sans compter que cette personne a souvent eu des propos racistes (anti-blancs).

Le Figaro, Paul de Coustin : Le lent déclin de l’UNEF, dans le sillage du Parti socialiste. Depuis qu’il a perdu sa place de leader, le syndicat, confronté à des dissensions sur sa ligne politique, peine à mobiliser contre le gouvernement qui réforme les universités au pas de charge. Sans compter les révélations des faits d’agressions sexuelles en son sein qui ont terni l’image de l’organisation. Bonne nouvelle d’une disparition nécessaire d’une association aujourd’hui inutile car nous avons enfin compris combien ils étaient toxiques !

D.Bancaud/20minutes : Mélanie Luce : “C’est la première fois qu’une femme de couleur est la tête d’une organisation étudiante. Ça montre que l’UNEF évolue“. (Le Grand remplacement  vers la chute finale !)

Je compte faire avancer le droit d’étudier !” Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Mélanie Luce : “Je compte faire avancer le droit d’étudier en luttant contre la sélection à l’entrée de l’université et en m’opposant à l’augmentation des droits d’inscriptions pour les étudiants étrangers !”

Attachée aux valeurs républicaines, à la laïcité et aux droits des femmes, Anne-Christine Lang a décidé de quitter l’audition pour contester le voile de la vice-présidente de l’UNEF, Maryam Pougetoux.

Source : Valeurs actuelles : Anne-Christine Lang : “En tant que députée et féministe, attachée aux valeurs républicaines, je ne peux accepter qu’une personne vienne participer à nos travaux en hijab qui reste pour moi une marque de soumission“. Elle a expliqué la nuance entre une personne présente dans le public et une personne qui participe à nos travaux. Le port du hijab dans le cadre de nos travaux est incompatible avec les valeurs concernant les relations entre les hommes et les femmes et avec l’idée que je me fais de notre institution, de la laïcité et des valeurs républicaines. Maryam Pougetoux a été critiquée dans le passé.

Fin 2018, Maryam Pougetoux qui venait d’être nommée au syndicat étudiant l’UNEF avait fait parler d’elle pour les mêmes raisons. Le port du voile était jugé incompatible avec son rôle au syndicat étudiant.

Marlène Schiappa, à l’époque secrétaire en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes, estimait qu’il s’agissait de la marque d’un islam politique. L’ex-ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, avait reproché à la jeune femme de marquer sa différence avec la société française. Une prise de position jugée pathétique de la part d’un ministre de l’Intérieur par (l’islamiste) Maryam Pougetoux qui jugeait que les propos de Gérard Collomb étaient violents. Elle avait alors assuré que son voile n’avait aucune fonction politique, promettant que ce n’était pas du prosélytisme. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Islamisme En Marche !, blasphème, censure et liberté d’expression, tout ça, c’est du Macron !

Souvenez-vous ! “C‘est au Danemark, il y a plus de 10 ans, qu‘a éclaté la réalité de l‘islam conquérant avec l‘affaire des caricatures de Mahomet. C’est Flemming Rose qui a supervisé la commande des douze dessins et leur publication dans le quotidien conservateur “Jyllands-Posten”… Son avis très expérimenté est que : “Charlie, ça a été un choc, mais pas une surprise“. Les cibles des islamistes comportaient 11 noms : “à livrer “morts ou vifs”…”Plus de dix ans ont passé. Et les menaces restent les mêmes… Flemming Rose vit sous protection policière. Il ne s’en plaint pas… Il compare sa situation à celle des Israéliens, un peuple en guerre contre le terrorisme : “Beaucoup de gens, là-bas, doivent suivre les mêmes procédures que moi”…

Il vient de publier un livre, “Hymne à la liberté“, pour défendre la liberté d’expression. Il y défend le droit de tout dire et soppose aux lois criminalisant la soi-disant haine en ligne ou les propos racistes, quil juge dangereuses. “La République de Weimar disposait d’un tel arsenal législatif. Goebbels a été condamné plusieurs fois pour ses propos antisémites. Et pourtant, ces lois n’ont pas empêché la montée du national-socialisme. Lhistoire de lAllemagne est celle dun État faible, comme la France aujourd’hui, qui na pas été capable de protéger la liberté dexpression de ses citoyens et leurs droits civils contre la violence politique

Ce qui se passe en Europe aujourdhui : nous avons une loi non écrite contre le blasphème.”

C’est de là qu’il faut partir pour juger le destin funeste anti-français de la république LREM socialiste. C’est à ce point qu’il faut retourner pour déterminer avec clarté la nature intime de l’incompétence fiscaliste et de l’amateurisme économique de Macron. C’est du point de vue de la dette abyssale que les organisations politiques jugeront les conséquences économiques et les tâches ultérieures de redressement du pays qui ne pourront que provoquer toujours plus de conflits politiques. C’est souligner l’importance de la mystification des électeurs et de la confiscation de la démocratie par la propagande des loges maçonniques et des fraternités LREM-GOF-LGBT, à la suite de 2017, afin de tirer au clair la manipulation re-présidentielle de 2022.

La présidentielle de 2017 est l’aboutissement historique des petits “arrangements entre amis” des loges maçonniques et des fraternités LREM-GOF-LGBT. La Voix de la Grande Bourgeoisie du Nord, c’est la lutte de la bourgeoisie usurpatrice contre le régime démocratique et populaire. Avec le soutien des fraternités LREM-GOF-LGBT, la lutte de la bourgeoisie usurpatrice se poursuit en France et ses traditions s’accentuent dans toute l’Europe immigrationniste contre les peuples. C’est pourquoi, la réaction déterminée des peuples indignés et des classes moyennes sous l’égide des droites nationales accuse un raidissement absolu !

En Allemagne, la puissance idéologique de la bourgeoisie immigrationniste contre le peuple est ainsi gravement remise en cause quand elle s’abaisse à “excuser et à pardonner” les crimes et délits des migrants contre les femmes. Les mensonges de la Raison d’État se développent et les techniques de mystification des peuples se perfectionnent pendant que la “machination immigrationniste” se répand dans toute l’Europe.

La production de chômeurs s’accélère et se concentre en France, quand la bourgeoisie industrielle et commerçante s’efforce d’abattre toutes les barrières, non seulement douanières, mais morales et culturelles, pour la mondialisation et la conquête de nouveaux profits pour les riches usurpateurs du CAC 40.

Pour maintenir sa suprématie économique, la bourgeoisie LREM socialiste opportuniste accentue ses combines pour conserver le pouvoir politique, par le système mystificateur des loges maçonniques et des fraternités LREM-GOF-LGBT. Pendant ce temps, les dépôts de bilan des PME, le “chômage pour tous” et le mouvement immigrationniste gagnent du terrain. La république LREM socialiste immigrationniste dispose d’un réseau étendu de “propagande socialo-gauchiste” avec des médias grassement subordonnés par Macron en France. Et ils intensifient leur activité mystificatrice dans la perspective de Macron enfin éliminé en 2022 !

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Sniper 338

Tout c’est fils/filles de putes sonts des experts de l’evitement ils nous la joue genre “ni le règlement,ni la laïcité n’interdit “…..ben c’est justement la que réside le problême tout c’est cette assemblée de la haute-trahison..
Sonts des larves parasitaires corrompus pourrie part l’argents des pétromonarchies mahometanne…..a nos yeux de patriotique-natios ..ils ne sont qu’un ramassis de traitres !…….

DURADUPIF

“C’est souligner l’importance de la mystification des électeurs et de la confiscation de la démocratie par la propagande des loges maçonniques”

Les pôvres loges maçonniques (50.000 personnes) qu’est que vous voulez qu’elles confisquent ? Leurs impacts est quasi nul et vous leur donner un pouvoir considérable. Le problème c’est l’immigration depuis des décennies d’individus venant de pays islamiques et non, pas la franc-maçonnerie libérale européenne qui n’en peut mais !

Mathilde Leseigneur

Il y a beaucoup de connards pro hidgeb…photo burka et anti masque..car ”on ne peut pas respirer”….
La France est par terre. On a plus peur du virus que de l’islam politique…..Je comprend ceux qui quittent ce pays de dégénérés.

Françaixaspere

Moi,j’adore son regard vif et pétillant.Encore une future prix Nobel.Avec une pointure de ce niveau, le QI moyen progresse en France.

Anonyme

Bonjour , qu’est-ce qu’elle dis la voilée , on a rien compris , enlever votre torchon qui vous obstrue la bouche que l’on puissent vous comprendre merci

john

Infâme d’accepter une carnavaleuse islamique dans notre assemblée.

Georges Favier

c’est ça la seule réaction ? la fuite ? cette ignominie devait être sortie à coups de pompe dans le cul !

Martin

Que cette salopfiste ait été élue présidente de l’ UNEF , c’ est celà le plus inquiétant et qui nous laisse redouter de ce qu’ a déjà dans la cervelle notre jeunesse étudiante française : bien conditionnée, pro islam et anti chrétienne. Ça promet ! Après tout, ces jeunes cons n’ auront que ce qu’ ils méritent et plus vite qu’ on ne le croit. C’ est bien connu, les ânes qui reluquent le pré du voisin y voient l’ herbe plus verte mais ignorent que c’ est à cause de leur regard biaisé. La France se meurt de maladie auto-immune, d’ agression musulmane et de covid19 conjugués.

Martin

Comment croyez vous qu’ auraient réagit la LREM Sandrine Môrch et ses affidés gauchistes, si une représentante syndicale des écoles chrétiennes s’ était présentée avec une croix conséquente sur le poitrail ?

Sniper 338

🤭 Martin…ben comme tout les vampire….
Elle se serais enflammée par
auto-combustion..😉.🤣🤣😂

patphil

et vous verrez d’ici peu que les “insoumis” seront aussi dégagés , les copies seront klinexisées et remplacées par des frères véritables et purs

Maximilien

Quelle terrible vision de voir une femme acquise aux lois islamistes qui reflète la soumission de la femme venir dans l enceinte de la république laïque et égalitaire. Comment en est on arriver a ce stade…Macron le gauchiste mondialiste, diciple de Hollande aurait décidément tout raté.

Lire Aussi