Université d’été annulée : les froussards du PS

Publié le 5 juillet 2016 - par - 10 commentaires - 924 vues
Share

NDLandesC’est une sacrée nouvelle qui n’a pas eu la place qu’elle mérite dans les medias. Après sa décision de “reporter ou suspendre” l’université d’été du PS, prévue les 26, 27 et 28 août à Nantes (Loire-Atlantique), le Parti socialiste va devoir faire ses comptes. Car cette décision, justifiée, dimanche 3 juillet, par Jean-Christophe Cambadélis sur France 3, en raison des “risques de violences” liées aux contestations de la loi Travail et à l’opposition au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, pourrait coûter cher au PS.

https://fr.news.yahoo.com/universit%C3%A9-d%C3%A9t%C3%A9-ps-reportsuspension-
co%C3%BBterait-300-000-065927115.html

Nous n’épiloguerons pas sur le coût de l’annulation pour le PS, nous nous contenterons de dénoncer, en passant, l’inconséquence de Cambadélis qui va coûter cher aux hôteliers, restaurateurs, travailleurs saisonniers et autres prestataires comptant sur l’université d’été pour mettre du beurre dans les
épinards.

Nous nous contenterons de constater les effets de l’impopularité croissante de Hollande et Valls et donc… du parti qui les soutient. Hollande ? Au plus bas dans les sondages. 14%… si l’élection présidentielle avait lieu demain. Au point que certains analystes voient même la possibilité que
Mélenchon soit mieux placé que lui au premier tour… Valls ? Sifflé à Montpellier, sifflé en Corse.

Les Ministres ne peuvent plus parler. Les Ministres ne peuvent plus sortir. Jadis il suffisait qu’une vache porte l’étiquette PS pour qu’elle soit élue, à présent elle la cache fébrilement. C’est la fin d’un monde. Et le plus drôle, c’est qu’ils ne peuvent même pas accuser l’extrême droite ! Ce sont ceux de leurs camps qui sont les plus véhéments, les plus menaçants, les plus violents.

Qu’est-ce qu’on se marre…

Christian Vercoutère

Print Friendly, PDF & Email
Share

10 réponses à “Université d’été annulée : les froussards du PS”

  1. belphegor dit :

    Quand on pense que les Français ont porté au pouvoir ce parti de foireux. Plus lâches qu’eux, tu meurs. Je n’ose même pas imaginer qu’elle aurait été leur attitude en 39-45. Ils auraient déserté comme Thorez Maurice (PCF – Parti des Couards et des Foireux) qui est allé se réfugier dans la datcha du petit père des peuples Staline.

  2. DURADUPIF dit :

    Le PS qui vit comme un poisson dans l’eau ( dixit Tse Toung) a peur de quoi au fait ? Il n’est plus prophète dans un de ses pays d’origines ?

  3. Otto Ktohn dit :

    Ne soyez pas inquiets, comme l’a dit le bouffon en d’autres occasions, l’annulation de la boom d’été du Pet Hesse ne causera pas de pertes financières pour le parti et comme le renflouement des caisses de l’Inhumanité, ne coûtera rien au contribuable, elles sera prise en charge par l’état.

  4. pauledesbaux dit :

    courageux mais pas téméraires les gars du PS courageux quand ils doivent sanctionner toutes droites pas téméraires pour affronter leurs amis de la gauche extrème ils aboient et la caravane passepaule di Malta

  5. lucide50 dit :

    Le ps a peur et prend un chemin qui le mène droit vers la déchetterie pour être jeté dans le conteneur des non recyclables.
    Cette bande de minables avec son clown en chef à 14% annoncé, mais plutôt – de 10%, n’a jamais reconnu son incompétence totale et n’a eu l’honnêteté de prendre la mesure qui s’imposait c’est à dire la démission.
    Ces détritus, avec les écolos, auront pollué notre belle France pendant 5 années.
    Quelle belle image internationale!

  6. Yves ESSYLU dit :

    Cela ne vous rappelle pas le prétexte mariniste pour éviter le défilé du 1er mai ?
    décidemment il existe un phénomène de mimétisme entre les 3 grands partis du système

  7. esus dit :

    quels sont les véritables raisons très cachées de cette décision

    • gilbert dit :

      sans doute les Frondeurs,
      puis les sympathisants enfin ce qu’il en reste, qui pourraient exprimer haut et fort leur dégout de ces apparatchik parisiens,
      les Antifas pas content que l’on ne pourrait plus cacher,
      les cégétistes et communistes qui pourraient se joindre à la fête, mais pas pour « la claque » mais pour distribuer « des claques »,
      du coup, le cambadélire ne voulant pas se confronter à son impopularité préfère le choix de la « sécurité », c’est vraiment dur d’être aimer par les « sans dent »….

  8. François Desvignes dit :

    Vous avez raison de rigoler mais n’oubliez pas de vous armer : ça va être chaud.

    1/ Ils sont à12% à gauche …mais pareil à droite. Chacun n’a plus comme électeurs que sa clientèle.Et encore…

    2/ Le FN est à 30%. C’est bien le seul parti à être encore un parti politique

    3/ 46% de la nation est donc nulle part, soit contre la république

    4/Le phénomène est général en Europe

    Ils sont à la merci de la moindre étincelle, le savent, serrent les fesses, et ils ont bien raison : tôt ou tard, l’étincelle se produira.

    Ce jour là qui arrivera un jour, il vaudra mieux que nous soyons armés si on ne veut pas pleurer en fait de rigoler.

  9. Celtillos dit :

    quant on voit ce qui sort de ces « universités » que j’appellerais plutôt camps de scouts ratés, on ne perdra rien si cela n’a pas lieu, c’est juste une réunions de bons a rien parasites payés par le peuple pour l’emmerder et le bai…r.

    si un jours on devait enfermer tous ces profiteurs qui vivent sur notre dos, ils seraient capables de s’entre dévorer, spectacle qui je l’avoue me réjouirais hautement…