Urgent : où sont les médecins qui soignent ?

À regarder les médias, sites ou télés, il semble que rien est advenu, qu’il n’y pas de changement majeur, que la France n’a pas fini de basculer dans cette tyrannie qui se profilait…
et certains de nous se sentent très seuls, pensant vivre une dystopie.

Il y a bien pire. Il y a tout ceux qui sont perdus, abandonnés.
Beaucoup de personnes âgées se sentent bafouées, exclues, rejetées. Leurs médecins sont devenus les propagandistes autoritaires de cette injonction vaccinatoire.
Ils préfèrent alors fuir ces médecins qu’ils ne reconnaissent plus, dans lesquels ils n’ont plus une once de confiance voire qui leur font peur…

J’en connais, et j’en pleure, qui n’essaieront même pas d’aller dans des cliniques ou des hôpitaux où ils avaient rendez-vous.
On leur refuse accès ou soins… Mourir pour mourir, ils préfèrent leur intégrité, leur dignité.

Je suis effondrée car cette loi liberticide et ses suppôts suicident tant de nos aînés, qui toute leur vie active ont largement cotisé pour leur vieux jours et les soins conséquents.

Cette guerre des « vaccins » fracture les familles et beaucoup sont abandonnés des leurs, qui les laissent, avec suffisance, mépris et méchanceté, à leur « sénile » opposition à cette loi.

Je ne connais pas toutes ces personnes âgées mais j’en connais certaines et beaucoup trop. Ils ne gênent personne, ne sortent pas ou a minima… ne voient quasiment personne, ne contaminent pas.

C’est pour eux que j’écris et lance un appel.

Où sont les médecins qui soignent ?

Craignant les foudres de l’Ordre, de cet Ordre qui leur a interdit de soigner parce que s’il y avait traitements, les vaccins ne pourraient être autorisés… ces médecins courageux ne se montrent pas car il leur faut exercer.

Évidemment, ils ne peuvent se regrouper sur des sites.

Il nous faut les trouver.
Eux, comme nous, sont entrés en résistance. Il nous faut employer les moyens de nos aïeux. Instaurer des réseaux et nous en prévenir. Il nous faut un maillage total du territoire.
Aujourd’hui, ne sachant vers qui aller et où commencer, je me sens démunie.
Cependant, je suis certaine qu’en unissant nos forces, qu’en nous entraidant, nous y parviendrons.
Il nous faut agir vite tant certains sont dans une détresse totale et qu’aucun service social ne viendra à leur secours.
Les clandestins d’abord ! Puis l’élite des vaccinés et des soumis…

Affaiblis, malades et désespérés, ils sont les premiers parias de cette dictature.

Nous devons les sauver !

Qui veut ou peut m’aider et d’abord, les aider ?

Daphné Rigobert

image_pdf
0
0

26 Commentaires

  1. Les médecins font leur travail, ils soignent et entre autres ils vaccinent mais pour vous, ils ne peuvent rien.

  2. Bientôt une partie de nos fiers toubibs vont devoir retrier entre ceux qui doivent être soignés et vivre et ceux que l’on peut laisser mouri…..crever
    Ne me dites pas non c’est faux ,je dispose de preuves irréfutables,j’avoue avoir eu du mal à y croire.
    Le gros soucis de la covid c’est uniquement le manque de place, de lits et comme on ne peut laisser crever tout le monde parfois le médecin se sent obligé de faire son boulot
    Ah au fait c’est payé combien l’injection.
    Une info pour les crédules ,la prime pour les soignants n’est pas destinée à tous dans les (ou certains) hôpitaux les personnels en contrat ne la touche pas Pas de petites économies.
    PSSITT:ON N’ENTEND PAS CELA SUR BFM

  3. Mais quel tissu de mensonges encore… Mon filieul a le covid actuellement (bien que vaccinés), il est allé chez le médecin, il a eu une prescription, azythromincine, doliprane, un medoc pour la toux et du zinc. Voila. Je sors d’un spécialiste hier, a aucun moment on a parlé vaccin. Donc les petits vieux qui lisaient helas RL (une majorité), n’ecoutez pas Daphné Rigobert, en cas de soucis graves faites le 15, vous serez prises en charge a l’hôpital. Si vous avez un consultation programmé, faite un test antigénique en pharmacie avant. Il y a ZERO problème.

    • Non! Votre filleul a le covide MALGRE votre merveilleux vaccin ? Sans doute contaminé par un affrrreux antivax dans mon genre ?
      Mais alors, on nous aurait menti?

  4. Comme toutes et tous, j’ai subi les pressions à l’injection génétique par mon médecin référent généraliste mais lui faisant front en argumentant, il a coupé court…
    J’ai une consultation médicale prévue pour dans un mois (rendez-vous pris depuis 3 mois) avec un spécialiste, d’un grand hôpital parisien, du traitement de ma maladie : une leucémie lymphoïde. Depuis cette loi inique du pass sanitaire, adoptée contre les engagements mêmes du président de la république, n’étant pas inoculé et ne souhaitant pas l’être, ne voulant pas de surcroit subir d’agression nasale à cause de polypes dans cette zone, j’ignore si ce médecin acceptera, dans ces conditions, de me recevoir ?
    On en est là !

  5. Il n’y a plus guère de médecins courageux et autonomes, ils ont tous la touille des ARS, de la sécu, de l’ordre des médecins et font comme des moutons, se taisent et appliquent les ordres.

  6. « Non assistance à personne en danger »….
    C’est déjà au musée créé par macron???

  7. entre nous, il vaut mieux être seul que mal accompagné……on est moins repérable…et puis,il y a plein d’amis qui pensent comme vous…..les autres ramperont ,un jour prochain,pour s’excuser et vous remercier…..

  8. interdiction de l’hydroxichloroquine
    mise sous le boisseau l’ivermectine
    les médecins sont relégués au plan de vaccinateurs

    • Plus besoin de les rassembler, ils vont tout seul à l’abattoir et peuvent attendre jusqu’à 8 H pour jouer à la roulette russe avec leur vie. Le bétail à l’abattoir à plus le sentiment que sa dernière heure que tout ces crétins lobotomisés.

    • Nous sommes donc désormais largement minoritaire et le pouvoir mafieux en place aura beau jeu, arguant de sondages favorables, et pour causes, de nous imposer l’injection génique fatale !
      Que ferons-nous alors ?

    • Jamais en retard d’un commentaire stupide, le caprifoliacé.
      Son dernier neurone se bat encore pour tenter d’exister…

      • C’est dur de voir la réalité en face… Et n’oubliez pas de boire votre urine le matin comme le préconise un ‘medecin’ sur la chaine de boutry

  9. Vous avez raison c’est un vrai problème ! Mes voisins de 85 & 87 ans sont complètement désemparés. Ils ne sont pas vaccinés, et leur famille leur tourne le dos !!Ils ne les visitent plus et les laisse se démerder . Et pourtant dieu sait qu’ils se sont occupés de leurs petits enfants. Avec nous ils ont trouvé une nouvelle famille…..
    Ci-dessous un lien qi pourrait être utile.
    https://manifestes-libertes.org/medecins-engages/

  10. Je suis comme vous : je cherche et je me sens très seule car dans mon département (,la seine maritime 76) il n’y a pas beaucoup de médecins généralistes qui sont contre la vaccination(obligatoire ou pas). Mon médecin (nouveau pour moi car j’ai déménagé) qui est une jeune femme, m’a déjà demandé deux fois si j’allais me faire vacciner; Par deux fois je Lui ai répondu non . Lorsque j’ai évoqué RAOULT et les traitements elle m’a dit interloquée, « vous lui faites confiance (à RAOULT) pourtant il s’est contredit souvent » et « vous êtes une rebelle ». J’ai trouvé cette attitude complètement stupide : ce que je fais de ma santé ne la regarde pas. Qu’elle me soigne au mieux quand je Lui demande mais elle n’a pas à choisir à ma place de ma traiter si je ne le veux pas. Ma vie m’appartient.l

    • @vendéenne : Didier Raoult dit toujours : « je SOIGNE les gens » , il ne dit jamais « je GUÉRIS les gens » , il ne fait pas de miracles , il y a eu des morts aussi chez lui , la preuve , il reconnaît que « il y a eu beaucoup de morts , malgré une meilleure prise en charge » .

    • vendéenne
      J’ai eu le COVID voici l’antibiotique que mon généraliste m’a prescrit et qui m’a guérit (j’ai 71 ans)
      GAVISCON buv 24 sachets
      INEXIUM 40mg 1compriméle soir pendant 1mois
      METEOSPASMYL Caps molle B/20 1cp matin midi et soir pendant 10 jours
      ( je me suis fait vacciner 3mois apres ,mais j’etai guéri )

      • Félicitations pour votre guérison.
        Mais je ne vois aucun antibiotique parmi les médicaments que vous citez.

        • Celtica
          Peu m’importe car le principal pour moi est d’avoir été guéri . Je transmet seulement ce qui m’a été prescrit puisque je ne peut pas joindre l’ordonnance

          • Un sacré toubib que vous avez là. Soigner le Covid avec des anti-acide il fallait oser. Mais au fait, si vous étiez aussi convaincu de l’efficacité du « traitement », pourquoi alors vous faire injecter..?

    • ‘ma vie m’appartient’. Ok n’allez pas voir un médecin dans ce cas si vous pensez etre meilleure que lui concernant votre santé.

      • Voila bien le genre de réflexion cynique et imbécile que vous jettent à la tête les crétins.

      • Ma vie m’appartint aussi, et c’est justement pour cela que je vais voir mon médecin. Même s’il n’a pas la faculté de tout comprendre dans le métabolisme de ses patients.
        Un bon médecin doit avoir l’humilité de le comprendre, et mon médecin fait partie de ces très bons patriciens. Il n’a par ailleurs aucune prétention de me garantir l’efficacité ou la bénignité de ce traitement soit disant vaccin anti covid.

Les commentaires sont fermés.