Ursula, fous-nous la paix et t’occupe pas de nos vieux !

Ursula Von der Leyen, présidente de la Commission européenne

Finalement, je me demande si je ne préférais pas l’alcoolo Junker… c’est dire !

Le pire souvenir qui me restera de cet épisode de prétendue pandémie au Coronavirus sera sans doute les pulsions de meurtre qui régulièrement auront secoué mon métabolisme, habituellement plutôt enclin à se gaver de rigolades plutôt que de propos mensongers déprimants et révoltants !

Enfin quand je dis « me restera »… rien n’est moins sûr compte tenu de mon âge, si l’un des projets meurtriers des ordures mondialistes qui gouvernent le monde perdure… à savoir l’exécution pure et simple des vieux qui ne servent plus à rien (et les retenues, impôts et taxes divers… ça vous parle ?) et qui, paraît-il, coûtent un pognon de dingue à notre foutu Président hystérique, dont l’égocentrisme n’a d’égal que la fourberie et le cynisme.

Attention, pas de manière brutale, non… en y mettant les formes (on n’est pas des sauvages), c’est-à-dire via une injection létale, qui leur permettra de s’endormir paisiblement pour un monde meilleur (dont ils n’ont aucune preuve mais de toutes façons, ils s’en foutent !) libérant le plancher pour les nouveaux venus, jeunes, beaux, en pleine santé, et surtout très intelligents… puisque ce sont eux, paraît-il, qui auraient « fait l’Histoire de la France ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Injection_letale

Surtout que, comble d’injustice, ces mesures odieuses (qui se paieront un jour) s’adressent principalement à nos aînés… voire à nous-mêmes… car j’ai de gros doutes, si nous n’y mettons rapidement bon ordre, que ceux-ci seront également concernés :

En attendant, le « démocrate-dictateur » est bien content de pouvoir puiser dans nos retraites pour jouer les généreux ensuite avec ses petits chéris… surtout s’ils sont de la bonne couleur ! Et que les beaux esprits ne viennent pas me traiter de raciste… j’ai des preuves en photos honteuses !

Évidemment, j’ai une dent (on peut même dire carrément un dentier) contre Macron et ses complices… mais par-dessus tout, j’en veux furieusement à ses composantes femmes, osant se prétendre féministes, alors qu’elles se révèlent pire que leurs collègues hommes… surtout dans la sottise, pour rester polie.

Pour la vraie féministe que je suis, considérant qu’il est de la plus grande stupidité de cibler les hommes blancs comme auteurs de tous les maux, comme le veut la mode actuelle, pour leur préférer des crétins basiques capables de peu de chose hormis se reproduire comme des lapins ; entendre les inepties à répétitions d’une Marlène Schiappa, d’une Sibeth Ndiaye, d’une Nicole Belloubet, ou d’une Agnès Buzyn, pour ne citer que les plus médiatisées, est extrêmement douloureux et révoltant car véhiculant une bien piètre image de toutes les femmes !

Car il y avait sans doute pléthore de femmes intelligentes, éduquées et respectueuses de leurs semblables pour tenir le rôle éminent dont les quatre précitées ont hérité de manière totalement illégitime, au vu de leur bassesse et de la connerie monumentale dont elles sont toutes affublées à des degrés divers !

Et plus précisément celle qui a été élue (par ses pairs) à la tête de la Commission européenne, et s’avère tout aussi nuisible, si ce n’est plus, que celui à qui elle a succédé : Ursula Von der Leyen.

Lui avait, paraît-il, de graves problèmes de sciatique (je pense qu’il doit s’agir d’une marque de bière ou autre boisson alcoolisée) : elle, elle a d’énormes lacunes en humanité !

Parce que non contente d’avoir pris les citoyens européens pour des quiches, en leur expliquant en long et en large comment se laver les mains en période de très dangereuse pandémie (j’imagine qu’elle a perçu un complément de salaire pour sa vidéo qui restera pour les générations futures), voilà qu’elle se mêle de venir donner son avis sur la fin du confinement concernant les vieux !

En raison de la pandémie de Covid-19, et pour se prémunir d’une potentielle seconde vague du virus, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a fait savoir, dans une interview donnée au quotidien allemand Bild parue le 12 avril, que les personnes âgées en Europe devraient probablement restreindre leurs interactions jusqu’au développement d’un vaccin contre le Covid-19, dont elle estime l’arrivée à la fin de l’année.

https://francais.rt.com/international/73983-question-vie-ou-mort-vers-confinement-fin-annee-pour-les-seniors

« Sans vaccin, il faut limiter autant que possible les contacts des seniors »

Ben voyons ! La première étape, c’est l’isolement ; les vieux sont interdits de sortir et leurs proches interdits de les visiter… ainsi il est facile de se « débarrasser » des plus gênants, en avertissant les familles que leur état s’est considérablement aggravé… qu’on ne peut plus rien pour eux, et que donc, par humanité, on va leur administrer du Rivotril, pour un aller simple !

ORDURES !

Tu sais ce qu’ils te disent, les séniors, Ursula ?

Moi ce que j’aimerais surtout, c’est pouvoir absolument éviter totalement les interactions avec sa connerie, à cette pétasse… alors qu’elle la boucle !

Non mais, de quoi je me mêle ? En ce qui me concerne, il est hors de question que je reste confinée jusqu’à la fin de l’année !

Si un de mes proches âgés était encore en vie et qu’on m’interdise d’aller le voir, pour me dire ensuite qu’il ou elle est mort seul(e)… aidé par une injection létale, je crois que, quitte à partir avant mon heure… j’essayerais de faire justice à ma façon… j’me comprends !

Parce que bien sûr, vous aurez saisi que le mégaconcert de saloperies sur le traitement préconisé par le professeur Raoult (que « certains prétendent médicament miraculeux », qu’il disent les menteurs du Paf, avec tout le mépris dont ils sont capables !) et bel et bien parce que ce traitement ne coûte quasiment rien, coupant l’herbe sous le pied des labos pharmaceutiques qui travaillent assidûment à la mise au point d’un vaccin à un prix prohibitif, qu’ils tenteront de rendre obligatoire.

C’est la véritable raison de tout ce cirque, en aggravant au maximum, avec gavage de cerveaux quotidien, l’impact réel de ce virus… omettant de signaler qu’un virus ça mute, et que donc un vaccin n’est que de peu d’intérêt, sauf pour ceux qui s’en mettront plein les poches, jamais rassasiés !

Pour ceux qui auraient encore des doutes, je leur recommande d’écouter avec attention la démonstration faite par Jean-Jacques Crèvecœur sur cette vidéo :

https://www.babelio.com/auteur/Jean-Jacques-Crevecoeur/19804

Quant à Ursula, elle ferait mieux de se méfier, car à trop vouloir accélérer le départ de certains citoyens gênants… elle pourrait bien se retrouver en tête de cortège, avec Macron et plein d’autres, pour regagner le bagne qu’il sera nécessaire de rouvrir un jour prochain… pour y loger tous les menteurs-manipulateurs-assassins-européistes et mondialistes !

En attendant, un conseil Ursula : retourne te laver les mains et fous- nous la paix !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print