Ursula Gertrud von der Leyen et Albert Bourla : une belle connivence

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a estimé ce 1er décembre qu’il était temps que l’Union européenne réfléchisse au sujet de la vaccination obligatoire contre le Covid-19. En d’autres termes, les États européens doivent imposer la thérapie génique Pfizer aux citoyens de l’UE.

Je n’aurais pas dû écrire “citoyen” puisque les institutions de l’Union européenne préconisent de ne pas employer ce mot car il exclut les apatrides et les migrants illégaux. Et ça, l’Europe n’aime pas. Mais c’est un autre sujet.

Revenons à la présidente de la Commission européenne.

« C’est une discussion qui je pense doit être menée » a déclaré la pécore en chef de l’exécutif européen. Elle a également annoncé que la version pour enfants du vaccin anti-Covid de Pfizer/BioNTech serait disponible à partir du 13 décembre.

Les parents doivent donc préparer leurs gamins.

Ursula von der Leyen qui annonçait en avril une commande européenne de 1,8 milliard de doses supplémentaire de Pfizer dont la livraison doit s’étendre jusqu’à 2023 a remis ce 10 novembre, lors d’une cérémonie de l’Atlantic Council à Washington, le prix du meilleur dirigeant commercial à Albert Bourla, PDG de… Pfizer.

Remarquons la beauté du geste : nous sommes à Washington, chez l’ami américain, et la patronne de l’UE remet un prix américain à un patron américain.

Ils s’embrassent. Pas de gestes barrières, pas de masques, alors qu’une cinquième vague est censée balayer l’Europe et que von der Leyen ne cesse de faire des leçons de morale sanitaire aux Européens.

 

Bourla, avant que la présidente de la Commission européenne ne lui remette son prix, a traité les antivax de « criminels » et a conclu son propos par « la seule chose qui se dresse entre le nouveau mode de vie et le mode de vie actuel est, franchement, l’hésitation face aux vaccinations. »

Le nouveau mode de vie ?

Celui du Great Reset ?

 

Rappelons qu’Ursula Gertrud Albretch a épousé en 1986 Heiko von der Leyen, médecin, “Medical Director” de la société de biotechnologie Orgenesis, société spécialisée dans les thérapies… géniques.

 

Il y a moins d’un an, il était considéré comme complotiste de dire :

– il y aura un passe sanitaire,

– l’ARNmessager n’est pas efficace,

– le covid ne vient pas du pangolin, mais d’un laboratoire de Wuhan

– il y aura des camps de quarantaine et celui qui s’en évadera sera plus recherché qu’un criminel

– le nombre de doses ira crescendo (tous les 6, 5, 4, 3 mois…)

– on vaccinera les enfants et les femmes enceintes

– la vaccination deviendra obligatoire

Aujourd’hui, être complotiste c’est sûrement penser que l’UE d’Ursula Gertrud est de mèche avec Pfizer Bourla pour un enrichissement mutuel.

Mais demain ?

Marcus Graven

image_pdfimage_print
23

22 Commentaires

  1. Ursula van der Leyen, notre acheteuse en chef de vaccins par centaines de millions d’unités, a un mari, Heiko, qui dirige Orgenesis une entreprise de biotechnologie spécialisée dans les thérapies géniques.
    Comme ça, c’est plus clair.
    https://mobile.twitter.com/FrancoiDucrocq/status/1415583099728113664?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1415583099728113664%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.medias-presse.info%2Fmessages-entre-ursula-von-der-leyen-et-ladministrateur-delegue-de-pfizer-enquete-de-lue%2F146836%2F

  2. Où ont bien ou passer les SMS et mails entre ursula et pfizer. Il est tout de meme étrange qu après leur rencontre, soudain le vaccin va devenir obligatoire. Combien elle palpe. Et c est là qu on se rend compte de la main mise sur l ensemble des medias car rien ne filtre. De quoi se mêle l union européenne sur la vaccination. C est donc ça cette belle Europe qu on nous a tant vantée.

  3. Demain? Le variant de demain est déjà là, il se nomme U.Wonderlahyiène.
    Comme pour Omacron il n’y a ni vaccin ni même un traitement: le seul moyen de s’en débarrasser c’est avec de mort aux rats. A défaut des balles ou une corde peuvent faire l’affaire.

  4. L’UErss devient plus totalitaire que l’ex URSS et il ne faudra pas compter sur le traître o »micron pour résister à cette tentative d’hégémonie.

    Quant à 3615 Ulla von der va te coucher sur le canapé et écarte les cuisses car erdogan arrive, c’est bien la succube suc-suceuse d’ Adolf..(vous savez ein reich etc.) et d’ailleurs Adolf et les muzz étaient faits pour s’entendre.

    Entre la mutti et 3615 Ulla, Adolf est relégué en seconde division, les filles ont fait un anschluss sur l’Europe occidentale sans tirer un coup de canon, moi je lève mon chapeau à leur réussite, mais il faut bien le dire, avec l’aide de l’équivalent au régime de Vichy mis en place par o’micron… l’Elysée n’est plus qu’une Kommandantur, et le parlement tout à fait inexistant n’est qu’un faire valoir, pour faire semblant qu’on soit en démocratie.

    Paradoxalement, ceux qui disent ça sont des fachos, tu parles Charles !

  5. et surtout au million d’euros qu »ils vont envoyer au régime des talibans !

    • 1 million aux talibans ? Ben quoi, on envoie bien 120 millions à la Chine pour participer à son développement !!!!!
      UE=💩💩💩

  6. Il ne faut pas oublier que Pfizer vaccin covid c’est en fait Pfizer-BioNtech et que BioNtech c’est l’Allemagne. Mes ancêtres ne se sont pas battus pour je finisse vaccinée de force sur ordre des allemands….alors cause toujours Ursula.

    • Exactement @Christine B. Ils devraient s’écraser pour tout le mal qu’ils ont fait.

  7. Cette UE est inimaginable. On est loin d’une démocratie, c’est une véritable oligarchie où l’on voit une poignée de tocards qui ont trouvé un excellent filon pour s’élire entre eux, entre gens d’un « même monde » où gravite et règne le lobbying.

  8. -Et alors, il t’a apporté quoi le père Noël ?
    -Une piqure
    -t’es vachement chanceux
    -oui, suis pas encore mort.

  9. Quel plaisir de voir un corrupteur et une corrompue dans les bras l’un de l’autre, sans gestes sanitaires off course, discuter en tête à tête du meilleur paradis fiscal à utiliser pour que le corrupteur verse à la corrompue le retour sur les bénéfices du racket de la population de l’UE toute entière. Elle est pas belle la vie lorsqu’on sait que plusieurs millions de dollars vous attendent bien au chaud dans ce paradis fiscal ?

  10. Ce Bourla qui insulte et menace les gens qui ne veulent pas de son produit, ne serait-il pas un tout petit peu juge et partie ?

    Dans un monde normal, une telle cérémonie et de tels propos auraient dû faire bondir tous les journalistes de France, de Navarre et d’ailleurs. Oui mais voilà, ces gens semblent déjà vivre dans le « monde d’après » voulu et vanté par Klaus Schwab et ses disciples : un monde où les médias autorisés et subventionnés sont aux ordres.

  11. Peut-il venir quelque chose de bon de Bochie ? Ces gens qui ont causé trois guerres en moins d’un siècle (1870, 1914, 1939), ces gens très actifs pour nous faire renoncer au nucléaire – et nous conduire au chaos énergétique – parce qu’eux-mêmes en ont une peur irrationnelle, ces gens qui profitent de l’euro pour asseoir leur hégémonie économique ; les voilà maintenant qu’ils veulent nous faire piquer de force. Aux chiottes, les chleus !

    • Les Boches ont maintes fois prouvé qu’ils étaient capables du pire, et notamment de se soumettre aveuglément aux pires tyrans, aux pires dictateurs. Cette Ursula Gertrud von der Leyen me fait l’effet d’une vraie nazie. Une femme dangereuse pour la paix et l’unité de l’Europe, un dictateur en jupons.

      • Exact. On va vers un 4ème reich sauf qu’à la différence des autres guerres (1870,1914,1940), pas une seule balle ne sera tirée.

  12. Correction: Ursula Gertrud ALBRECHT, et non Albretch, fille d’un ancien président du Land NiederSachsen.

  13. il est temps que cette corrompue et BIGPHARMA soient déférés au banc des accusés : la corrompue a commandé en avril dernier 1,8 milliards de doses supplémentaires à PFIZER (jusqu’en 2023) : c’est dire si le scénario vaccinal dangereux est organisé depuis longtemps et les doses devant être écoulées coute que coute elle intervient maintenant dans les décisions des états : l’autorité allemande corrompue est toujours bien vivante

    • Les feux de l’amour ? Oui, c’est leur mutuel amour immodéré du fric et du pouvoir absolu qui réunit ces deux-là dans leurs peu ragoûtants enlacements de reptiliens. Mais je ne miserai même pas un kopeck sur une véritable relation amoureuse homme/femme entre eux !

  14. Les boches devraient baisser la tête, courber l’échine, et raser les murs.
    Ils n’ont pas à décider ce qui est bien ou pas pour l’Europe.
    Je ne reconnais pas ces institutions européennes et leurs représentants pour lesquels nous n’avons pas voté.
    Qu’ils aillent se faire mettre !

Les commentaires sont fermés.