USA : le tueur est un Latino dépressif, merde alors !

https://www.bfmtv.com/international/qui-est-salvador-ramos-l-auteur-presume-de-la-fusillade-dans-une-ecole-primaire-au-texas_AV-202205250146.html

La bien-pensance est déçue. Le tueur de 18 ans de l’école primaire d’Uvalde au Texas n’est pas un Blanc au sens étasunien d’Amérique mais un Latino, Salvador RAMOS. Pire, c’est un pauvre mal fagoté et moqué depuis
toujours par ses camarades de classe. Une des idoles des gauchistes, le racisé pauvre est un tueur !

Cela explique pourquoi il aura fallu 24 heures pour avoir son nom et sa photo. Alors que pour le tueur blanc de 18 ans de Buffalo, instantanément il a été présenté comme un suprémaciste blanc raciste au dernier degré, nom
et photo à l’appui. Et la presse française a fait le lien avec Renaud Camus que tous les adolescents américains lisent apparemment, le « Grand Remplacement » le retour.

Je me demandais pourquoi la presse, dans le cas de cette fusillade dans une école primaire, en faisait autant contre le port d’arme des citoyens du Texas et ne disait rien du tireur. Maintenant je comprends ! Ils ne pouvaient pas ! Bug système, erreur fatale, il a fallu les rallumer, cela a pris plusieurs heures.

Et en plus le Latino dépressif de 18 ans souffre-douleur a tué les siens, des Latinos, des prolos et donc quelques Blanc au passage. Pour l’associer à l’hitlérisme, c’était raté. Mais RAMOS aurait pu rattraper le coup, par exemple, en prenant sa voiture, en roulant un peu plus et en tuant dans une école pour riches ou au moins de Blancs protestants de la classe moyenne. Ce tueur n’a fait aucun effort pour être à la Une. C’est ni un Brenton Tarrant ni un Che Guevara. Les médias ne peuvent ni le sataniser ni le glorifier. C’est juste un dépressif de 18 ans qui s’est suicidé et n’a pas voulu partir seul.

Faute de grives on mange des merles, la presse recycle cette tuerie pour essayer de priver d’armes les Américains des États où les citoyens ont encore le droit de se défendre.

En France nous sommes loin de tout cela. Ce sont des préoccupations d’hommes libres. Nous, nous sommes sommés de nous laisser éborgner, égorger, écraser, mitrailler sans nous défendre ni protester ni avoir de haine.
58 % des Français sont d’accord avec cette injonction à la non-violence qui coûte tant de vies en France. En France, même un couteau Opinel est considéré comme une arme et peut vous être confisqué par les forces de
l’ordre. Forces de l’ordre qui ont tiré aux LBD dans la tête de manifestants, les mutilant au point que des chirurgiens se sont émus de voir arriver l’équivalent de blessés de guerre dans leurs services, en temps soi-disant de paix. Il suffit de consulter le site fdesouche pour comprendre que nous sommes en zone de guerre et pour l’instant les envahisseurs gagnent.

La planification de notre remplacement se fait via les préfectures et les ONG pro-migrants gavées d’argent public. Les migrants sont installés dans les campagnes. Il n’y a pas un rond pour aider les Français à vivre dans les villages français. Par contre pour accueillir Mamadou et sa tribu, l’argent coulent à flots, logement quasi gratuit pour Mamadou, aides en tout genre, soins gratuits, argent de poche. Des étrangers venant d’autres continents viennent vivre à nos crochets. Et ils veulent que nous trouvions cela normal ? Parce que de toute façon, ton opinion n’est pas une opinion mais un délit.

Conclusion : que vous soyez Gendron ou Ramos, la presse vous fera voir photo à la Une, et en couleur ou page 5 en petit et en noir et blanc.

Ramos a également blessé sa grand-mère, ce qui n’est pas bien ! L’esprit de famille des Latinos fout le camp.

Quentin Neuf

image_pdfimage_print
27
1

25 Commentaires

  1. En France pays le plus dangereux d’Europe, c’est chaque jour que des gens sont tués, à coups de poing, de gourdins, et surtout de couteaux! une guerre quotidienne à bas bruit étouffée par les media -9 milliardaires qui en détiennent 90%- c’est moins spectaculaire que les tueries perpétrées par des cinglés américains, moins choquant au détail, mais au final?

  2. effectivement ce serait un tireur blanc raciste pro armes et républicain cela aurait fait l’affaire pour biden,la non !

  3. Sur les ondes on nous gave avec le port d’arme là bas… personne ne se demande comment le tueur a pu pénétrer dans cette école armé lourdement !!??

    • En France les zones interdites à la république pourraient s’appeler armureries. C’est pour que rien ne change que le tueur à gage de Big Pharma (pour la France) à été réélu.

    • par la porte. Il a tourné la poignée et est entré. Essayez, vous verrez que ce système marche plutôt bien.

  4. Aux Etats Unis, Alex Jones dit qu’il avait prédit que des fusillades et/ou des attaques terroristes allaient se ‘produire’ comme par magie juste avant l’Election américaine de mi-mandat 2022, et que comme par hasard cela se produit.
    Les techniques de manipulation des masses en marche (des attaques servent les démocrates qui veulent confisquer les armes, mieux prendre le contrôle de la population desarmée, entre autres. Obama a déjà profité pour rappeler « au monde » la mort de George Floyd même si cela n’a rien à voir avec la fusillade des médias).

  5. Voilà enfin une synthèse intelligente de toute l’affaire ! Aux antipodes de l’analyse que nous a livrée par ailleurs Jacques Guillemain sur le même sujet, véritable radotage typique du gaucho francouille pour nous dire que les armes c’est mal !

      • Ceux qui les tiennent mettent leur peau au bout de leurs convictions. Et si ça leur coûte leur peau, au moins ils meurent DEBOUT.

        Pas comme tous qui se donnent une bonne conscience en vivant COUCHES… Tu te sens visé (1), bati ?

        (1) sans jeu de mots.

        • tu fais référence aux ukrainiens dans ta première phrase? Dans ce cas je suis d’accord avec toi.

          Actuellement, je n’ai pas besoin d’être armé pour vivre debout ou me sentir « viril » et c’est mieux ainsi.

  6. « En France, même un couteau Opinel est considéré comme une arme et peut vous être confisqué » Vu le prix tout à fait raisonnable de ce type de couteau, se le faire confisquer n’a pas d’importance, on peut aller en racheter un illico-presto. Raison pour laquelle j’en ai plusieurs (des n°7) et toujours un en poche.
    Et pour la défense du domicile, en cas d’intrusion de nuit notamment, il est préférable d’avoir à portée de main le modèle un cran au dessus : https://resistancerepublicaine.com/2022/04/17/les-glaives-le-retour-entre-les-deux-tours/

    • C’est vrai que le glaive arme plus courte qu’une épée
      est bien utile pour repousser un nuisible qui aurait réussi à rentrer chez soi.
      Reste le classique marteau et les couteaux de cuisine déjà chez tout le monde
      en attendant de choisir son glaive ou coupe-coupe.

  7. Biden s’est déplacé à Buffalo pour condamner le « suprémacisme blanc » alors que le tueur était connu pour dérangement psychiatrique, et la législation sur les armes n’a pas été mise en cause.
    Pour une tuerie précédente, à motivation raciale, commise par un noir sur des blancs, Biden ne s’est pas déplacé, n’a évoqué à aucun moment le racisme et a même tenté au début de faire croire à un accident automobile.
    Pour la tuerie d’Ulvadas, la législation sur les armes est aussitôt mise en cause et aucun reproche n’est fait au tueur.
    L’administration Biden et le parti démocrate actuel sont les pires salopards de l’histoire des Usa.
    Quant à Obama, il a pondu un tweet ignoble où il a comparé les victimes d’Ulvedas aux délinquants noirs prétendument assassinés par des policiers ou des citoyens en état de légitime défense, furieux, comme Biden, que ce massacre éclipse le second anniversaire du « meurtre » de Floyd, canaille notoire camée à mort.

  8. Les français ont voté il y a quelques jours non?
    Alors une seule chose à dire, que ce peuple de lâches moutons crève et disparaisse puisque de toute façon c’est ce qu’il veut.

  9. SOYEZ WOKE : Ce petit latino est une richesse pur les Etats-Unis, la preuve que le melting pot a porté ses fruits

  10. Ce tireur Latino nous dit-on était dépressif.
    Question: qu’est-ce qui le déprimait?
    Réponse: mls vexations, les humiliations qu’il subissait parce que pas assez viril (on va dire çà comme çà).
    Question: Pourquoi ne pas en faire clairement état, « en toute transparence », comme on dit.
    Réponse: Peut-être parce qu’on devrait parler du premier assassinat de masse commis par un jeune homo? un transgenre? Que sais-je?

  11. De plus, ça se permet de nous faire la morale et se fait de la pub sur les cadavres!
    Faire 2000kms en jet privé et tout le staf pour déposer des fleurs mais regarder avec les photographes si les photos pourront être vendues un bon prix!
    Allez sale petite truie, pose un genoux à terre! ……….htps://www.cotilleando.com/threads/meghan-markle-hace-una-aparicion-sorpresa-en-uvalde-mayo-26-2022.154272/page-11

    C’est vrai que 21 morts d’un coup, ça fait mal……….mais un jeune ou un moins jeune tué tous les jours sans raison par de pretendus détraqués, ça en jette moins!

  12. Salvador Ramos a donc tué 21 personnes.

    Mais combien en a tué le dénommé « emmanuel macron » ? Entre ceux qu’ils a mis au chômage et dont il a brisé la vie, ceux qu’il a achevé au rivotril dans les EPHAD, ceux qu’il a fait vacciner et qui vont crever, etc… ?

    Salvador Ramos avait une raison : il était malade, dépressif au dernier degré…

    Et on se doute bien pourquoi Salvador Ramos était malade : qui ne le deviendrait dans une société de merde pareille ?

    Mais quelles raisons le multi-millionnaire dénommé « emmanuel macron » avait-il quant à lui de s’associer au GENOCIDE planifié par ses amis et complices mondialistes ?

  13. Aux USA, la « folie » des armes n’a fait que s’accroitre avec les conflits, guerre d’indépendance, conquête de l’ouest avec ses guerres indiennes et le génocide des amérindiens, prohibition, guerre des mafias et des gangs de toutes origines ethniques et culturelles. Pour beaucoup c’est quasi de l’ordre psychique, les armes sont des « instruments » qui leur procurent un sentiment de force, de supériorité, de maitrise de l’environnement. Une majorité de la population est dépendant de ce fonctionnement, cultivé sous les dehors de la tradition, de la culture et du passé. Les américains sont un peuple encore très immature sur bien des points.

Les commentaires sont fermés.