USA-Russie: les donneurs de leçons occidentaux s’arrangent avec la vérité.

Certains semblent découvrir que la guerre, ce n’est pas bien. Qu’elle tue des soldats, mais aussi des innocents. Qu’elle est souvent provoquée par des invisibles qui sont aux manettes et le plus souvent, bien éloignés des lieux de tueries.

Certains semblent ignorer que la guerre à toujours fait des victimes innocentes, des civils, des femmes, des enfants et des vieillards et que demain, la guerre ne sera pas plus propre que celles d’hier, celles d’aujourd’hui en Afrique, en Asie, en Europe.

Certains font semblant de s’insurger contre la violence actuelle en Ukraine et ignorent cette guerre larvée qui existe dans les rues de France, dans nos campagnes commis par des civils venus d’ailleurs, pseudo victimes et vrais assassins contre des Français remisés dans les comptes des victimes de second niveau, dans la case « pas de vague ».

Alors, l’ensemble des Français serait ulcéré contre les crimes de guerre de la Russie et vont haro sur le Président Vladimir Poutine en oubliant que dans ce genre d’affaire, il faut rester prudent. D’autant plus lorsque l’on sait comment les « crimes de guerre » en Roumanie, à Timisoara par exemple, ont fini par n’être que des manipulations.

Les Français, mais surtout la classe dirigeante dans son ensemble crient au scandale. Ils donnent raison à l’inénarrable pitre et sénile Biden qui traite Poutine de « Boucher ». Faut-il rappeler comment s’est comporté cet homme lors des bombardements contre Belgrade, la Capitale de la Serbie en 1999.

78 jours de bombardement avec des bombes à fragmentation et à l’uranium appauvri sur une population civile innocente à Belgrade. Mais pour Joe Biden, comme pour Jacques Chirac, ce n’était pas de la boucherie, c’était juste un nettoyage salutaire de milliers de méchants serbes. 

« C’est moi qui ai proposé le bombardement de Belgrade. C’est moi qui ai proposé d’envoyer des pilotes américains et de faire sauter tous les ponts sur le Danube »

La mission de la Chine auprès de l’UE a également rappelé l’action antérieure des États-Unis sur ce qui était la Yougoslavie, condamnant le bombardement scandaleux de l’ambassade de Chine par l’OTAN en mai – qui a tué et blessé plusieurs ressortissants et journalistes chinois.

Peut-on rappeler aux gentils Joe Biden et à ses amis, le nombre de morts civils en Irak, en Syrie, en Lybie, sans remonter aux morts innocents au Vietnam, en Afghanistan, en Somalie, etc.

Peut-on rappeler aux médias Français et aux politiques la responsabilité écrasante des dirigeants américains vrais « criminels de guerre » qui tua plus de 500 000 enfants en Irak, suite à un embargo terrifiant.

Peut-on dire l’ampleur de la haine du monde arabe envers les USA, les Occidentaux en général devant l’écrasement sans aucune pitié de leurs familles, leurs vies, leurs villes, leurs sociétés ?

C’est Joe Biden, c’est Madeleine Albright, ce sont les USA qui ont été à la manœuvre avec l’aide servile des pays de l’Union Européenne France comprise.

Ce sont les électeurs Français qui ont voté pour ceux qui ont approuvé ces guerres, ces morts, ces désastres, ces « crimes de guerre » qui ont été mis sous le tapis de la bien pensance.

Alors il y a peut-être eu crime de guerre en Ukraine. Je n’en sais rien. Tout ce que je sais que les donneurs de leçons devraient se taire où alors, hurler contre tous les crimes de guerre commis dans le monde depuis plus de 50 ans. Je ne suis pas sûr que Vladimir Poutine en soit le plus grand responsable.

Ce n’est sûrement pas un ange. C’est un pragmatique. Un homme qui joue aux échecs et sait parfaitement qu’il n’y avait rien à gagner en assassinant des civils dans une ville en toute connaissance. A qui profite le crime de guerre ? En répondant à cette question, vous avez déjà deviné la réponse.

Alors Poutine aurait-il trouvé un joueur d’échecs plus fort que lui ? Je n’en sais rien, là aussi !

Je suis abasourdi d’entendre des « commentateurs » parler de pendre Poutine, de le condamner à la Cour internationale de la Haye.

Avant que lui ne comparaisse, il faudrait au minimum, faire comparaître les criminels de guerre des USA. Ceux ayant torturés dans des camps de prisonniers, celui qui, par contumace a menti en brandissant une fiole de « perlin-pinpin » à l’ONU pour obtenir sa guerre en Irak, ceux comme Bush (père et fils) ayant couvert des actes monstrueux dans tous les conflits du monde.

Alors là, et seulement à ce moment-là, on pourra prétendre demander à Vladimir Poutine, mais aussi, aux dirigeants Turcs qui occupent Chypre illégalement, aux dirigeants Ukrainiens comme Zelenski chef d’état et de fait, chef de la Brigade Azov qui est fondamentalement nazi dans les actes, et pourquoi pas, aux chefs de l’Azerbaïdjan ayant assassinés des Arméniens civils dernièrement, avec l’aide de la Turquie, de comparaître aussi.  

Cela va en faire du monde à la Haye.

Soyons sérieux, jamais au grand jamais, le Président Vladimir Poutine ne sera jugé. Jamais, il ne sera arrêté à des frontières au-delà de la Russie. Ni en Chine, ni en Inde, ni dans la majeure partie des pays. Il circulera librement. Ces commentateurs ne comprennent rien à la géopolitique, à la réal politique. La Russie n’est pas le Togo, la Côte d’Ivoire, le Nicaragua, etc.  

Quand la paix sera signée, quand la paix viendra en Ukraine, les pays européens seront économiquement dévastés, les politiciens discrédités, les journalistes ridiculisés et les USA passeront à autre chose. La Russie encensera son Président et le peuple le soutient déjà à 83%.

Gérard Brazon

image_pdfimage_print
17

15 Commentaires

    • Oui c’est ce qui se dit de plus en plus. Ça me paraît tout à fait plausible.

  1. Bonsoir Mr Brazon, comme vous , il y a bien longtemps que je suis effaré par l’attitude de nos gouvernants successifs. De deux choses l’une : ou ce ne sont en effet que des incompétents crasses en géopolitique et géostratégie entourés de « conseillers » et « experts » tout aussi nuls ou alors leur servilité atlantiste dépasse tout l’entendement et malheureusement aucun des prétendants au remplacement du poudré ne semble vouloir sortir de cette soumission mortifère pour notre Nation. En ce qui me concerne à bien y réfléchir ils répondent tous aux deux hypothèses évoquées ci-dessus. Courage, le Peuple aura bien un jour le dernier mot! Belle soirée à vous.

  2. j’adore entendre les ricains parler de crimes de guerre ! ils en connaissent un bout !

  3. Bravo et merci Gérard. Ce cri du coeur est aussi le mien. D’épuisement bien longtemps les americains et les serpillières européennes veulent fondre sur la Russie pour la piller, la faire disparaître de l histoire du monde. Le  » Rêve americain  » devrait venir à bout du  » cauchemar Russe  » selon les grands démocrates les plus sanguinaires. Regardez et écoutez ces ordures de Blinken et Stoltenberg notamment…nous savons tous qui est derrière. Les mêmes qui ont truqué l élection americaine pour installer Biden le criminel de guerre et, en France,Macron,le destructeur de la nation Française. À bientôt Gérard et encore merci.

  4. Russie – Ukraine qui est vraiment Volodymyr Zelensky (VIDEO)

    (tout aussi dérangé que le dangereux psychopathe macron que les meRdias de propagande et de désinformation et de sombres crétins (TRES crédules et influençables ont élu(e)s en 2017 (je précise que je ne fais pas partie de ces moutons qui gobent absolument TOUT ce que la « bienpensance » leur IMPOSE DE CROIRE et qui à cause de leur immense connerie nous font vivre l’enfer depuis 5 longues années (qui me paraissent une éternité) espérant qu’ils ne nous reconduiront pas ce fou aux manettes de la France !

    Russie – Ukraine qui est vraiment Volodymyr Zelensky

    https://by-jipp.blogspot.com/2022/04/russie-ukraine-qui-est-vraiment.html

  5. Les USA se donnent toujours le beau rôle, depuis toujours, quoi qu’ils fassent et des crimes de guerre ils ne se sont guère gênés pour en faire. Cela ne les empêche nullement de donner des leçons aux autres !

  6. « … parler de pendre Poutine, de le condamner à la Cour internationale de la Haye. » Ce n’est pas demain la veille et l’on pourrait mettre les nez de de nos donneurs de leçons dans le caca pour les convaincre que cela sent mauvais. En effet il y a eu un responsable politique qui a croupi en prison pendant dix ans et qui en est mort sans qu’il ait le soulagement d’entendre que le TPI l’innocentait des crimes qui lui étaient reproché. Son pays a été mis a feu et à sang inutilement par les troupes de l’Otan et a été complètement démantelé. C’était un serbe qui s’appelait Milosevich, BHL doit s’en rappeler puisqu’il posait effrontément sur une barricade élaborée en studio, le poitrail viril offert aux balles d’un ennemi furtif.

  7. Ukraine : la Commission européenne propose l’interdiction des navires russes dans les ports européens
    Elle souhaite aussi bannir les opérateurs de transport routier russes et biélorusses

    La CE propose, la CE propose, vanderlayenne propose ……..et qui seront les pays pénalisés par des mesures débiles peut être pour la propagande à montrer ses muscles mais certainement catastrophiques à long terme pour les pays europeens?

    Fournir de plus en plus d’armes à l’ukraine fait que le conflit ne cessera pas faute de munitions…….mais zelinsky donne ses ordres mais jusqu’à quand?

    Crime de guerre ou pas, je demande à voir parce que les cadavres me semblent bien mis en scène!
    Ces gens seraient morts depuis des semaines mais leurs vêtements toujours aussi propres, Un ruban blanc attache des mains dans le dos, aucun signe de décomposition des mains bien rosées?

    • Nous avons des doutes. Pour autant, Tweeter m’a supprimé un tweet ou je parlais des « faux morts » de Gaza, de Timisoara, etc. Le monde occidental est malade.

  8. Le plus drôle, si l’on peut dire, les USA n’ont pas signé le traité instituant le TPI car ils ne veulent pas que leurs soldats puissent être poursuivis et jugés par d’autres que par des américains. Il ne faut pas non plus oublier Guantanamo, base américaine à Cuba, depuis le départ de Baptista, n’appliquant pas les lois US, devant être démantelée par tous les candidats et conservée par tous les présidents.

Les commentaires sont fermés.