Usman Khan disait qu’il n’était pas un terroriste…

Publié le 2 décembre 2019 - par - 14 commentaires - 1 110 vues
Share

Usman Khan, c’est le nom du terroriste qui a tué deux personnes et en a blessé cinq autres vendredi vers 13 h 30, sur le pont de Londres qui traverse la Tamise, exactement au même endroit que l’attentat qui avait comptabilisé 8 morts et une cinquantaine de blessés, lorsqu’un véhicule avait fauché les passants.

Il s’agit d’un islamiste radicalisé, déjà condamné pour avoir préparé des attentats à l’explosif contre notamment la Bourse de Londres, Big Ben, et l’abbaye de Westminster, en 2010.

Alors que son domicile avait été perquisitionné par les services de police, à Londres, en 2008, il avait déclaré, au journaliste de la BBC qui l’interrogeait : « Je ne suis pas un terroriste ».

Condamné à 16 années de prison, en 2013, il a été remis en liberté à la moitié de sa peine et libéré fin 2018, mais pas expulsé alors qu’il n’avait jamais dissimulé sa haine de l’Occident.

Est-ce que les magistrats anglais ne se sentent pas, sinon complices, tout au moins responsables de ces nouvelles victimes ?

Le maire de Londres, Sadiq Khan, d’origine pakistanaise, s’est empressé de déclarer que « l’immigration n’avait rien à voir avec cet attentat ».

Il est vrai que, tout comme le maire, ce terroriste est né et a grandi en Angleterre.

Il vient de la remercier mais, fort heureusement, il en a payé le prix !

Ce même jour, à quelques heures près, c’est à La Haye, aux Pays-Bas, qu’un individu, âgé de 35 ans, cheveux bouclés et vêtu d’un jogging de couleur grise, a profité du « Black Friday » pour agresser et blesser trois adolescents, un jeune garçon de 13 ans et deux filles âgées de 15 ans, devant un magasin de mode, dans le Centre commercial, situé dans la Grote Markstraat, en plein centre-ville.

Il s’agirait d’un SDF, hébergé dans un foyer dans le centre de La Haye, dont on ignore, pour le moment, l’identité et les origines.

Si ces exemples étaient nécessaires, ils apporteraient la preuve des dangers que nous courrons quand sont, et seront, remis en liberté quelques centaines d’islamistes radicalisés et que nous accueillons également quelques centaines de djihadistes de retour des zones de combat d’Irak, de Syrie et d’ailleurs et des prisons kurdes et turques.

Je maintiens que tous ces terroristes devraient être relégués hors des frontières métropolitaines de la France afin que notre sécurité soit, tout au moins, pour une partie assurée.

Dans la plupart des pays d’Europe sont appréhendés des djihadistes qui pénètrent et s’installent sous le couvert des arrivages de migrants clandestins, encore l’un d’eux tout récemment en Suisse.

Si les médias internationaux ont reçu l’ordre de mettre un « bémol » sur l’actualité des pénétrations de migrants illégaux, afin de ne pas perturber les ONG dans leur fructueux commerce, il n’empêche que plus de 240 migrants clandestins sont arrivés en Espagne, vendredi dernier, dans la région d’Alméria, en provenance directe des côtes algériennes, pays où opèrent actuellement les mafias migratoires de « passeurs ».

En effet, le chantage du Maroc porte momentanément ses fruits et les dizaines de millions d’euros versés au Roi Mohamed VI, par le président socialiste Pedro Sanchez, rendent plus difficile les passages forcés par les enclaves marocaines de Ceuta et Melilla.

C’est donc l’Algérie, et plus précisément des côtes oranaises qui ne sont que très passablement surveillées, qui devient leur «  terre de profit ».

D’autres migrants parviennent clandestinement en Espagne depuis quelques semaines en débarquant sur les plages des Îles Canaries.

Si cela n’est pas très inquiétant pour l’Europe, et plus particulièrement pour la France, car il n’y a pas de chemin de terre pour y accéder, en revanche ce sont les « Canariens » qui se posent des questions car cette mini-invasion ne va pas résoudre le problème du chômage dans les Îles.

Mais si cela ne résout pas le problème du chômage, dans les pays d’importation de migrants, cela devrait résoudre, paraît-il, le problème de « nos retraites » car, selon nos experts, et les experts allemands, ce sont « ces travailleurs » qui les paieront dans quelques décennies.

Vous y croyez, vous ?

Notre « Monsieur retraite », Jean-Paul Delevoye, lui, y croit « dur comme fer », tout comme les syndicats, la gauche et l’extrême gauche et même les « Verts », et ce n’est pas leur nouveau patron, l’inquiétant Julien Bayou, qui s’y opposera. N’ont-ils pas été les « alliés » de sa maman, qu’il vient de remercier en tout premier lieu car elle lui a donné le goût de l’engagement et de la désobéissance : « Ma mère a été porteuse de valises pour le FLN algérien. »

Comment peut-on être fier, et surtout ne pas avoir honte de l’avouer, d’une mère qui a été « porteuse de valises » et a ainsi aidé et financé le FLN algérien pour lui permettre d’acheter des armes qui ont servi à assassiner nos enfants, des écoliers, des jeunes appelés qui effectuaient leur service militaire, des femmes, des civils innocents, aussi bien en France qu’en Algérie.

C’est une honte de prétendre représenter des Français que les « alliés » de sa mère ont massacrés !

J’espère que les écolos ne s’en remettront pas et que nous le constaterons dès les prochaines élections.

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share

14
Poster un Commentaire

800
12
2
0
 
14
   
Notifiez de
POLYEUCTE

Les faits s’accumulent partout, mais l’islamophobie reste une tare !
« Aimons nos assassins comme nous mêmes » !
Au risque de les imiter ?

Le Remplacé

Ils dissimulent leurs véritables intentions en passant pour des gens charmants, repentis ou au-dessus de tout soupçon avant de frapper un grand coup, comme des lâches qu’ils sont. Une attitude sournoise qui nuit gravement aux musulmans intègres et pacifiques, les vrais .

Michel

Après des décennies d’étude sur plusieurs religions, dont l’islam qui n’est PAS une religion, je vous certifie qu’il n’existe aucun musulman intègre et pacifique. Il existe juste des faux « modérés » qui sont chargés d’aiguiser les couteaux de ceux qui revendiquent l’islam comme la seule loi sur terre et qui veulent (par tous les moyens et surtout les pires) imposer cette « loi ». Par exemple, en France, le but de l’islam est de remplacer TOUTES les lois républicaines par la seule loi coranique nommée « charia ». Si un musulman vous dit le contraire, c’est qu’il ment. Ce n’est en aucun cas de la haine ni du racisme, c’est un constat absolument indéniable.

Clovis

Oui, il faut bouter tous ces étrangers hors nos frontières : Dans notre pays, il semble que 70% des « A.N.PEISTES » soient des migrants ; que près de 75% des « pensionnaires » carcéraux soient aussi des migrants ; il est avéré que les plus mortifères attentats perpétrés en France et en Europe l’ont été par des étrangers « migrants » implantés, vivants dans nos pays Européens ; que ces populations qui ne travaillent donc pas de façon majoritaire vident nos caisses sociales, etc… Que faut-il de plus « aux élites », aux associatifs de tous crains pour ouvrir les yeux, se déboucher les pavillons ?
Tous devront répondre de leurs trahisons respectives, car il est à craindre que cela va très mal finir !

incongru

vous oubliez, en parlant du fln, de préciser où ce beau parti a entrainé l’Algérie : on reconnait l’arbre à ses fruits

François BLANC

Remarquons que tous ces gens sont déclarés normaux et gentils par leurs voisins quand ils ont égorgé (donné un coup de couteau à la gorge) un ou une blanche
Tandis que la bien pensance islamo-marxiste importatrice déclare déséquilibrés ces électeurs turbulents

Pseudo

« Il s’agirait d’un SDF, hébergé dans un foyer dans le centre de La Haye, dont on ignore, pour le moment, l’identité et les origines. »
La police de La Haye a quand même dit que c’était un maghrébin, ce qu’en France, ça aurait été impossible avec tous les médias enfumeurs qui cachent tout quand il s’agit de criminels allogènes, mais sans donner ni sa nationalité, ni ses nom et prénom.

« La police de La Haye a affirmé de son côté qu’elle cherchait un homme âgé de 45-50 ans d’origine maghrébine » http://www.fdesouche.com/1303179-la-haye-au-moins-trois-personnes-blessees-dans-une-attaque-au-couteau-un-homme-recherche#

patphil

l’europe s’offre en sacrifice pour que les gamellards puissent s’en mettre plein les poches!
et les gueux réfractaires s’entêtent à ne plus voter; comme le disait zemmour, si les français (les ouest-européens) acceptent leur colonisation, ils la mériteront

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Il peut être fier que sa mère ait aidé à installer les sangsues du FLN au pouvoir.Bravo ! Encore un qui a tout compris au sens de l’Histoire.

zéphyrin

en France on aurait parlé d’acte d’un déséquilibré…récidiviste. En Angleterre les journalistes mentent (sourire) il doit y avoir une épidémie causé par un virus vert qui atteint
l’intelligence de certains esprits faibles.

.Dupond1

Degaulle n’a pas fait un coup d’éclat en nommant des cocos dans son gouvernement apres la guerre . S’il fut un grand homme lors de l’appel du 18juin 40 redonnant espoir aux français démoralisés et écrasés par les boches avec des politicards pacifiques et blablatteurs comme ceux que nous subissons son erreur a été de rendre ministrables des bolcheviques dont le redressement de la France et la prospérité n’etait pas la priorité mais seulement le conforts des camarades dont beaucoup avaient vissés les boulons a dodof jusqu’au 20juin 41 et sans état d’ame ….

Requiem

Ouais heureusement que le général Micro était là, ou on parlerai allemand.
Parler un sabir anglo-arabe (en attendant que l’arabe soit obligatoire à l’école) c’est beaucoup mieux.

Nikitaratata

Comme par une étrange fatalité il se fait que les 2 victimes de cet acte ignoble ont été tués par ceux-là même qu’ils défendaient: les deux étudiants Jack et Saskia œuvraient à la réhabilitation des prisonniers et défendaient le raccourcissement des peines carcérales. « Jack vivait selon ses principes, il croyait à la rédemption et à la réhabilitation, pas à la vengeance… » De très nobles principes (chrétiens) qui ne connaissent pas d’équivalents dans l’islam. Certains ne comprendrons donc jamais… même au péril de leur vie. Encore deux morts inutiles qui resteront sans effet sur la progression inéluctable du cancer islamique en Europe.

moi meme

pris vivant il aurait pris du sourcil …