Utilisation abusive de l’image de Trump contre le vote populiste

Publié le 1 janvier 2019 - par - 30 commentaires - 1 094 vues
Share

Les européistes sont vraiment à court d’idées pour en arriver à se servir de l’image de Donald Trump comme repoussoir ! Méthode abjecte qui est bien le reflet de gens abjects qui ne savent pas comment masquer leur incompétence.

1) Témoin à charge, dernièrement, cette affiche à Strasbourg avec en fond le portrait du président des États-Unis qui serait destinée à inciter les citoyens à aller à voter aux prochaines européennes : c’est en fait un tract politique destiné à orienter le vote. Il y est écrit : « Cette fois, je m’inscris, je vote ». Oui, je vote… mais je vote contre le populisme comme l’image sous-jacente vous le rappelle ! Il paraît que « l’Europe reste une sorte de modèle à soutenir contre les tentations isolationnistes que Trump incarne »!

2) Témoins à charge également les nombreuses émissions télévisées ayant comme (mauvais) sujet Donald Trump, avec rediffusions pour ceux qui auraient oublié de bien s’informer.

Avec un tel battage, vous n’aurez aucune excuse de ne pas retenir la leçon : le vote populiste c’est mal !

Exemple d’émission caricaturale récente sur France 3, le 8 octobre : Trump, le parrain de Manhattan.

Avant de regarder le film présenté comme un « formidable documentaire », j’ai lu un peu ce qu’on en disait ici et là. À l’avance, je savais donc que je devais voir, concernant Donald Trump, une « mise en lumière, l’élaboration de sa rhétorique brutale et simplificatriceun chef solitaire et narcissique, guidé par le seul culte du dollar et de la réussite professionnelleun homme qui ne sait pas ce qu’il fait un vrai danger pour le monde entier un homme qui n’avait aucunes limitesun homme intéressé surtout à récupérer de l’argent etde passer au sujet suivant

Je continue à citer une partie du fatras : « Ses décisions réactionnaires, qui vont à l’encontre de l’héritage laissé par ses prédécesseurs et notamment Barack Obama, horrifient de larges secteurs de l’opinion américaine et inquiètent le monde entier dont il menace les équilibres traditionnels et la paix en généralimprévisible, primaire, dangereuxson apparence physique lourde et peu amènesa vulgarité aggravent encore les sentiments de répulsion qu’il inspireenfance qui fut un un dressage imprégné de violencecarrière de businessman sans scrupulesimmaturité affectivedétesté des autres milliardaires, humilié par euxprolétaire milliardaire qui n’essaie pas de se racheter une morale en achetant des œuvres d’art et en donnant de l’argent dans la charitéploucpour s’opposer à lui, il faut comprendre l’histoire de sa vie… »

Pour faire réel, on annonçait des « documents d’archivesdes témoignages de proches… ». Et ça ? Je peux l’écrire, ils ont été très bien choisis. Tout était conforme à l’idée que je m’en étais faite suite à ma recherche préalable. Le plus dur pour moi a été de supporter la voix off de l’insupportable Frédéric Mitterrand crachant le portrait de Donald Trump qui serait un homme atteint de « cannibalisme puéril (sic) car il aime être avec les enfantsmonstre de foireun personnage à la Louis XIVarnaqueur patron vengeurclown maléfiquedédaigné par les grands journaux… en plus il choisissait mal ses conseillers comme « l’avocat pédé (sic) Roy Cohn… Après un tel portrait flatteur, on peut se demander comment Donald Trump a pu être élu. Qu’on le sache : « les Américains se passionnent pour les voyous« !!!

Le lendemain, le 9 octobre, j’étais à nouveau devant ma télévision sur Arte pour parfaire mes connaissances, à savoir, comme l’indiquait le titre : Comment Trump a manipulé l’Amérique :

Robert Mercer, ingénieur à l’intelligence supérieure mais de « faible émotivité » aurait apporté une aide financière à Donald Trump et imposé comme directeur de campagne Steve Banon plus 2 autres personnes pour piloter le candidat à la présidence, Steve Banon sortant des publications pour imposer les idées de droite. Robert Mercer aurait réussi à le faire élire en donnant de l’argent à la Société Cambridge Analytica qui a travaillé pour la campagne présidentielle 2016. Cette société anglaise, qui a déjà la réputation sulfureuse d’avoir pu permettre le Brexit, copierait des données personnelles et de nombreuses informations pour ensuite les analyser et permettre à Donald Trump de cibler les électeurs vers qui se déplacer. Des indécis auraient « basculé » dans la dernière semaine… donc  c’est un manipulateur qui a été élu…

C8 a déversé beaucoup également sur Donald Trump avec des titres très évocateurs mais avec des réserves cependant : n’avait-il pas été élu alors que toute la presse le donnait perdant ! Et rediffusions garanties !

– « Trump est-il (vraiment) fou ? » en début d’année

  • « Trump est-il (vraiment) fini ? » plus récemment…

Réserves justifiées car la catastrophe prévue de par sa gouvernance n’est pas arrivée aux États-Unis ni ailleurs et il est des chiffres qui en témoignent :

1) Les résultats économiques dans son pays : taux de chômage en baisse, en dessous des 4 %… croissance économique de 3,1 % cette année après 2,3 % en 2017… inflation maîtrisée aux alentours de 2 % ;

2) Les résultats des républicains lors des récentes élections législatives ont plutôt été à l’avantage de Donald Trump.

Mais la presse américaine, qui veut « trumper » tout le monde, n’a pas manqué d’attribuer les bons résultats économiques à Obama et le même Obama d’avoir essayé de « trumper » les Américains en lançant : « Les valeurs de notre pays sont en jeu »…

Alors, ignorons la mauvaise image fabriquée de Donald Trump qu’on nous agite ridiculement en France et ne nous « trumpons » pas de bulletin aux élections européennes. Que se lève enfin en France « une vague populiste » comme l’espère tant Pierre Cassen dans son dernier livre et comme beaucoup de nos compatriotes l’attendent.

Françoise Lerat 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Hasso

Ils sont tellement c.. qu’ils sont incapables d’imaginer que le peuple puisse vouloir un Trump à leur place.
Comme en juin 68 quand le peuple a préféré De Gaulle à leurs pitreries de révolutionnaires de salon !

Sommerard

Si Trump voit cette affiche, je pense qu’il ne manquera pas de le faire savoir, un tweet , mais aussi une protestation en bonne et due forme au niveau des chancelleries.
Et il a un atout: retrait immédiat ou réduction dratique de la contribution US au financement de l’OTAN qui est à Bruxelles, comme le Parlement Européen.

DUFAITREZ

Trump fait des petits dans le monde entier, à commencer par l’Europe.
Serais-je, une fois, pour la GPA ?
Humour, pourtant réaliste !

patphil

trump signifie atout en anglais
nous avons des no-trump en france!

Jacques B.

C’est absolument scandaleux. Ces affiches sont faites avec nos impôts et prennent parti de façon scandaleuse. Cela montre qui tire les ficelles à l’UE : la gauche mondialiste. Votre liste de qualificatifs insultants déversés par les médias sur Trump est éloquente. J’ai moi-même protesté deux ou trois fois par mail auprès de ces chaînes de TV contre le traitement scandaleusement partial réservé à Trump dans ces émissions. J’ajoute que l’effet « Trump repoussoir » est utilisé à fond ces temps-ci contre Bolsonaro, qualifié systématiquement par les journaleux de « Trump des tropiques ». Ces escrocs ne savent pas que ce faisant, ils accumulent contre… lire la suite

ALEX 549

J’imagine que le RN, je ne vois pas quel autre parti, pourrait protester devant un tel scandale …

Corinne

C’est tout à fait normal. Dire la vérité, le faire avec votre argent, et obtenir, par-dessus la marché, de vous faire écumer de rage, et l’un des plus grands plaisirs de l’existence.

BERNARD

L’étoile bleue . à 5 branches ressemble fort à l’étoile rouge du drapeau de la Corée du Nord…un joli signal je pense..
… ALLOOO…..

Nicolas.L

C’est un pentacle, symbole falsifié et utilisé dans la franc-maçonnerie; drôle de coïncidence non !

Nicolas.L

Celles ou ceux qui n’approuvent pas mon commentaire, expliquez moi, c’est quoi vos arguments ? Le pentacle est un symbole spirituel indo-européen aux origines antiques qui a été récupéré puis falsifié par la secte mondialiste franc-maçonne, cette même secte anti-nationalistes et anti-identitaires qui fait tant d’adeptes chez les plus pourries de nos politiques ! L’etoile sur cette affiche de propagande semble n’avoir pas été choisie au hasard; on sait très bien à qui profite l’UE et sa politique fédéraliste ! Bien entendu je n’affirme rien, je ne fais qu’essayer d’interpréter le langage caché de nos ennemis !

Colonel de Guerlasse

Il se trouve que Donald a été un moment de sa brillante carrière, ruiné. Par qui, un banquier typé de la FED, au hasard ?

Flupke

Pas con cette affiche. De manière générale, mes proches n’aiment pas Trump et c’est un oephémisme.

Le Blob

« Étrangement » l’affiche de la campagne électorale Européenne me fait penser aux images subliminales de la campagne de François Mitterrand en 1981. En poursuivant la lecture de votre article on en arrive à qui ? Frédéric Mitterrand himself ! La même réflexion que Eddy K m’est venue à l’esprit; à savoir si Mitterrand le pedoque a le monopole de la vertu, lui qui affrontait des boxeurs de quarante ans en Thaïlande, nous disait-il le visage perlant de transpiration tel un enfant pris sur le fait de commettre une grosse bêtise…

Eddy K

 » Frédéric Mitterrand crachant le portrait de Donald Trump qui serait un homme atteint de « cannibalisme puéril (sic) car il aime être avec les enfants… »

Pourquoi cette étrange diatribe ? Peut être parce que Trump, lui, n’a pas une attirance envers les boxeurs thaïs, contrairement au susnommé !

Bausurman

Un article du figaro du 1er janvier explique que l’économie us, est en surchauffe et que ça va mal finir. C’est sûr qu’en France, pour ce qui est de la surchauffe,…

BERNARD

Ça ne fonctionnera pas cette fois ci, de même que les diffusions , toujours répétées, sur les nazis et les voyages à Oradour… évidemment toujours proche des moments des élections ou des partisans des nations sont en figures de proue.
Va falloir qu’ils trouvent autre chose, mais ça va être difficile, surtout parce que les populations qui ont élu des « populistes » à leur tête, adhèrent de plus en plus à celui qu’ils ont élu..

obelix

je viens de consulter le tableau des taux de croissance des pays de l’UE,la france est 22ème sur 27 !! l’italie,l’espagne ,l’autriche tour le monde est devant ,la roumanie est a 6% !! normal avec les milliards que bruxelles deverse !! et macron vas payer le metro d’abidjan, le tgv marocain etc …

Myriam

Plus les merdias menteurs crachent leur venin sur Trump plus je le trouve extraordinaire! Vivement que la France se trouve son Trump !!!!

Arthur'

Et son discours à Ryad en 2017 sur le terrorisme ainsi que la vente de 110 mds de dollars d’accords militaires à l’Arabie Saoudite vous trouvez ça aussi extraordinaire. Le fric c’est tout ce que connaît ce type qui n’a ni valeurs ni intelligence.

genesys

A voir mais…tout ce qui horripile les Islamobobos et les gens comme vous est d’une jouissance incommensurable à mes yeux….c’est pourquoi j’aime…Trump,Poutine,Bolsonaro,Bachar,Dutertre,Salvini….etc….etc…..c’est qu’ils commencent à être nombreux les vrais Hommes d’État !!

Arthur'

Moi et mon engeance d’islamobobos, on a fait élire 2 présidents de gauche et Macron (à contrecoeur). Vous, vous vous décrédibilisez à soutenir n’importe qui et n’importe quoi par esprit de contradiction, comme des enfants. Au final, vous nous rendez bien service car comment pourrait-on vous prendre au sérieux ?

Favre

Arthur . C est vous qui n avez aucune intelligence .La politique n est pas un exercice de bisounours . La politique c est la réalité cher monsieur , rien d autre .Vous voulez pas vendre des armes , d autres le font a votre place , c est aussi simple que ça. Maintenant , un type qui n a aucune valeur , qui devient milliardaire et président de la plus grande puissance mondiale , permettez moi de rigoler de vos assertions insignifiantes.

Arthur'

Tant mieux si vous pensez que vendre des armes à un pays qui applique l’islam de manière radicale c’est de la bonne realpolitik. Pays dont sont issus également des djihadistes relevant d’Al Qaeda. Vous me faites pitié en définitive : vous êtes prêts à vous allier à vos pires ennemis pour avoir raison. Mais je ne suis pas étonné. Je suis sur que vous seriez capable de vous allier aux frères musulmans pour atteindre vos objectifs politiques et que vous êtes admiratifs de la force de propagande de Daesh au point de vous en inspirer. Oui vous avez raison je… lire la suite

Loupgaulois

@arthur. Tu es un vrai minable un con !

Arthur'

Humm Loupgaulois. Est-ce que ça veut dire que vous n’étes pas d’accord avec moi ? Je vous en prie, développez votre « point de vue » …

Arthur'

Trump ne serait rien sans son père multimillionnaire qui était un escroc comme lui d’ailleurs. Arrêtez de penser qu’il était un self-made-man comme tous les gogos qui ont fait sa gloire.

Jacques B.

La vente d’armes à l’AS a été conditionnée à l’arrêt du soutien au terrorisme – d’où d’ailleurs les purges de MBS contre les milieux islamistes tendance Frères Musulmans. Le danger principal au MO est l’Iran des mollahs, qui soutient plus que jamais le terrorisme islamique. Vous n’avez strictement rien compris… comme tous ceux qui ne savent qu’aboyer quand ils entendent le nom de Trump, parce que ce dernier met à mal leur projet mondialiste de destruction des Nations et d’islamisation du monde.

Arthur'

J’ai au moins compris une chose qui vous échappe encore. Le fric dirige le monde et votre idéologie on s’en branle en définitive.

Arthur'

Trump met à mal leur projet mondialiste ? Vous n’avez rien compris aux Etats-Unis vous. Les Etats-Unis sont le premier moteur de la mondialisation de l’économie. Regardez les GAFA. Et Trump n’est pas contre le mondialisme. Il veut juste qu’il serve ses intérêts. Sinon cher ami il arrêterait de faire du commerce avec le monde entier. Mais non il continue mais en imposant ses conditions y compris à l’Europe et à la France. Vous êtes définitivement à la masse.

ALEX 549

Ce soir, 18h, France-Inter. Invité, pour sa promo de 2 bouquins, Jean-Luc Hees; lequel a vomi sur Trump comme c’est l’ordinaire dans les médias. Un peu plus quand même sur le « Service Public »… Continuons d’entretenir ces canailles par nos impôts, puisqu’on ne peut rien faire !