Vaccin Covid : c’est l’hécatombe !

Il faut informer sans relâche, témoigner, ces vaccins ARNm sont dangereux et les effets secondaires « indésirables », massifs et particulièrement délétères pour l’organisme.

Malgré l’omerta médiatique, cela commence à se voir et se savoir. Les témoignages sont innombrables sur :

https://www.facebook.com/groups/286453126626231/?

La majorité est néanmoins encore trop peu ou pas informée. Je discutais avec une interne des hôpitaux qui ne me croyait pas à ce sujet, il a fallu que ce soit moi, un simple citoyen qui l’informe… Lorsqu’elle a pris connaissance des données que je lui ai transmises… elle a coupé court à la discussion. Mais qu’importe, cela lui permettra peut être d’ouvrir les yeux sur une réalité dramatique. Un ami, infirmier vacciné 3e dose pour ne pas perdre son travail, me fait part de ses soucis de santé : perte soudaine de la vue de loin (les objets au-delà d’une centaine de mètres se dédoublent). Quand je l’informe qu’il y a beaucoup de signalements concernant des problèmes ophtalmologiques suite à la vaccination Covid, il me regarde, incrédule. Une fois qu’il a passé tous les examens et que les spécialistes ne trouvent rien et évoquent des problèmes neurologiques, son attitude change et il commence à se poser des questions. Une collègue de travail me parle de son père qui, vacciné de fraîche date, fait une embolie pulmonaire (thrombose), est sous anticoagulant dans un état très préoccupant. Quand je lui explique que c’est l’un des effets caractéristique du vaccin et qu’il y a peut être un lien, elle est très surprise.

Combien de victimes ne font pas le lien ? Même celles qui soupçonnent fortement le vaccin d’être responsable de leurs problèmes de santé éprouvent beaucoup de difficultés à se faire entendre et à signaler à l’ANSM. Les médecins sont plus que réticents à transmettre les signalements. Un ami me raconte que sa voisine de 60 ans, sportive accomplie, n’arrive plus à monter les deux étages pour rentrer chez elle, le palpitant monte à 150 : son docteur lui dit qu’à son âge c’est normal d’être essoufflée… Le milieu médical, étouffé par ses certitudes, n’écoute plus les victimes. L’ANSM jusqu’à présent fait part de 110 000 signalements en France. Mais quel est le nombre de victimes réelles ? Mystère…  D’après VAERS, il y a par exemple 130 fois plus de décès signalés après vaccin ARNm qu’après les vaccins classiques contre la grippe (pour le même nombre de doses).

Vous avez survécu à la première, à la deuxième dose, il serait peut être temps d’arrêter de jouer à la roulette russe. Les effets sont de plus en plus sévères avec le nombre de doses.

On voit sur ce graphe que le nombre de myocardites est beaucoup plus important chez les bivax que chez les monovax, on remarque par ailleurs que cela touche les plus jeunes.

En Allemagne des chercheurs émérites ont effectué des autopsies sur des morts post-vaccin Covid, les résultats de leur étude est effrayant.

https://doctors4covidethics.org/…/2021/12/end-covax.pdf

Je vous transmets une traduction de la conclusion ainsi que la présentation des 2 auteurs :

« Conclusion : L’analyse histopathologique montre des preuves claires d’une pathologie de type auto-immune induite par le vaccin dans plusieurs organes. Il est évident que l’on doit s’attendre à ce qu’une myriade d’événements indésirables dérivant de tels processus d’auto-attaque se produise très fréquemment chez tous les individus, en particulier après des injections de rappel.

Sans aucun doute, l’injection de vaccins génétiques Covid-19 met des vies en danger de maladie et de mort. »

Les auteurs :

Le Dr Bhakdi a passé sa vie à pratiquer, enseigner et rechercher la microbiologie médicale et les maladies infectieuses. Il a présidé l’Institut de microbiologie médicale et d’hygiène de l’université Johannes Gutenberg de Mayence, en Allemagne, de 1990 jusqu’à sa retraite en 2012. Il a publié plus de 300 articles de recherche dans les domaines de l’immunologie, de la bactériologie, de la virologie et de la parasitologie. Il a été rédacteur en chef de Medical Microbiology and Immunology, l’une des premières revues scientifiques de ce domaine, fondée par Robert Koch en 1887.

Le Dr Arne Burkhardt est un pathologiste qui a enseigné aux universités de Hambourg, Berne et Tübingen. Il a été invité comme professeur invité/visiteur au Japon (Nihon University), aux États-Unis (Brookhaven National Institute), en Europe, en Corée, en Suède, en Malaisie et en Turquie. Il a dirigé l’Institut de pathologie de Reutlingen pendant 18 ans. Par la suite, il a exercé en tant que pathologiste indépendant avec des contrats de consultation avec des laboratoires aux États-Unis. Burkhardt a publié plus de 150 articles dans des revues scientifiques allemandes et internationales ainsi que des contributions à des manuels en allemand, en anglais et en japonais. Pendant de nombreuses années, il a audité et certifié des instituts de pathologie en Allemagne.

Pour ma part j’ai été sensibilisé par la situation dramatique de mon frère qui, suite à la deuxième dose Moderna, est atteint d’une péricardite récidivante d’origine probablement auto-immune. En arrêt depuis 5-6 mois, il n’a droit à aucune reconnaissance et risque de perdre son travail.

Informez-vous, informez vos proches, témoignez, peut-être, sans même le savoir, vous sauverez des vies !

Christophe Sévérac

 

 

 

image_pdfimage_print
28

46 Commentaires

    • J’ai regardé ce reportage bouleversant et j’ai deux remarques: on ne parle jamais dans aucun médias des victimes du vaccin et pourtant leur situation est tout aussi dramatique, j’en connais personnellement. Ensuite cette vidéo témoigne de l’impuissance du système hospitalier, La phrase de l’infirmier : « allongez-vous sur le ventre, c’est ça qui va vous soigner » est terrible. Tous les médicaments efficaces, ivermectine, antibios, hydroxychloroquine ont été interdits dans les protocoles. Une hospitalisée témoigne : https://twitter.com/gabinjean3/status/1478639107819593732

      • jean gabin, le même qui me menace de mort et m’insulte sur mon mail? Bref oublions et revenons au sujet.
        Le patient à une sat de 72%, il est conscient et tu peux croire que ca va. Mais à ce niveau de saturation, l’ensemble de tes organes commencent à se degrader. Donc le plus important: optiflow et sur le ventre pour augmenter la sat. Etape 2 si ca remonte pas: curare, et intubation et sur le ventre 1 à 2 semaines. C’est ca le traitement quand tu as une sat à 72%, pas l’ivermectine.

        • Qu’importe les personnes, le sujet de l’ivermectine est très grave. https://covid19criticalcare.com/fr/ivermectine-dans-covid-19/ Des dizaines d’études montrent son efficacité en traitement précoce ou en réanimation. C’est peut être le plus grand scandale de cette histoire d’avoir privé des milliers de patients d’une molécule sûre et efficace, utilisée avec succès dans beaucoup d’autres pays. Le témoignage de cette dame est effarant, elle a du faire passer de l’ivermectine en douce pour se soigner à l’hôpital au grand dam du médecin!

      • et concernant les « traitements », ca ne te choque pas que les medecins réanimateurs ou le professeur ne disent pas : « ha on aurait du le traiter avant à la chloroquine ou l’invermectine ». Non ils sont vendus à big pharma pas vrai. Ils sont contents de recevoir des patients dans cet état, cela se voit.
        Même Raoult la ramène plus avec la chloroquine, donc vous avez trouvé autre chose, l’ivermectine qui marche bien sur des hamsters d’après l’institut pasteur (merci kounnar)

      • Ça vous étonne que les médias n’en parlent pas ? J’espère que non. Les vendus sont aux ordre !

      • Merci pour votre vidéo qui airai du suivre après l’odieuse vidéo de Marseille proposé par un guignol….

      • Dommage que l’explication sur le passage sur le ventre ne passe pas. A RL, on est meilleur que des médecins réanimateurs…

    • Vivement un abonnement pour 20 doses, c’est ton rêve Bati . Une nouvelle drogue dont les effets de manque se font sentir chez toi . Bientôt un pass zombie pour les vaccinés et la chasse sera ouverte .excuse moi je te laisse je prépare le fusil KSG et et vérifie le tranchant de mon sabre à couper la canne à sucre. 😆

    • bati : vous devriez aller travailler chez BFMerde . Quand on porte des oeillères faut pas venir sur RL . Ici, nous sommes des gens libres avec une vision globale (je déteste ce mot) dépourvue de propagande et de parti pris .Ici c’est que la vérité qui compte . Et nous savons que l’histoire du covid est inventée à des fins politiques . Alors , venez pas raconter vos histoires à dormir debout.

      • Merci pour cette barre de rire 🙂 ‘depourvu de propagande et de parti pris’ tres tres drôle ! Et les gens sur la video sont des acteurs bien sur, vraiment comme humouriste, vous etes tres bon!

    • Et pendant ce temps là, il y a presque tous les médecins et spécialistes sanitaire qui contredisent les interprétations d’une très petite minorité de scientifiques dévoyés.
      Christophe Sévérac devrait nous expliquer pourquoi à honnêteté égale il faudrait se fier à cette minorité ce qu’il ne fait certainement pas pour tous les autres domaines de la science. POURQUOI CETTE EXCEPTION ?

  1. Le problème est que toute transmission en ce sens est bloquée par la propagandastaffel, l’État, les merdias, les réseaux sociaux. Certaines voix arrivent quand même à passer (Riouffol, Philippot) mais ils sont de suite remisés dans le camp de complotiste et au mieux de « mauvais citoyens » que omicron emmerde.

    Un point cependant qui pourrait réveiller « les gens », c’est l’amendement proposé lors de la loi du « pass vaccinal », demandant à l’État de prendre en charge les suites défavorables éventuels du vaxxin OGM (désolé on n’a plus le droit de dire poison mortel).. Amendement refusé !! Alors pourquoi un tel amendement si le produit est si SÛR ? Ces députains n’assument pas.

    Je me demande ce qu’ils vont bien pouvoir faire des 4 milliards de doses OGM que l’UErss a commandées .. envisage-t-on des perfusions ? En effet, l’épidémie donne des signes de faiblesse… naturels il faut vite fourguer le produit, si nécessaire de force.

  2. Part 2.
    Bref, la majorité des gens ne veut pas entendre la moindre critique au sujet de ce pseudo-vaccin mais vrai tueur. De même qu’il ne saurait y avoir une quelconque mise en doute, de la victoire de biden, du coté pacifique, tolérant et, la dernière en date, du coté progressiste de l’islam, sans oublier bien sur, l’apport incontestablement bénéfique des migrants dans nos sociétés…
    Résultat, à la longue, je me suis lassé et de transmettre des informations que personnes ne veut ne serait-ce qu’entendre et que l’on se foute carrément de ma gueule lorsque je tente de les transmettre.
    Maintenant, je ne dis plus rien…on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif…
    En définitive, ce n’est pas une épidémie de covid, mais de connerie !!!!

    • chopé le covid en juillet 2021 au MAROC ,soigné par du plaquenil et azitromycine ,guerri en 6 jours,pourtant insulino dependant sous pompe….en FRANCE on veut tuer le peuple et les marocains se foutent de nous!

    • Ne vous fatiguez donc plus à convaicre.La majorité est sous hypnose et ne gobe plus que les inepties des merdias sans même verifier la véracité de l info.En ont ils seulement la faculté. Cette crise m a permise de voir qui est mon ami et qui est mon ennemi.J en suis arrivé à un stade ou je ne veux même plus me mêler à cette vile populace. Je la fuis le plus possible.

      • Je pense comme vous et ce qui me réconforte c’est que bientôt il n’y aura plus autant de cons sur cette planète. Il en restera mais nous serons moins pollué par leurs bêtises.
        Courage à vous et patience. La suite arrive à grand pas de 3ème et 4ème vitedose.

  3. Part 1.
    Lorsque je dis que je ne suis pas vacciné, on me dit « mais tu es fou, il faut faire ce vaccin, il va te sauver la vie et arrêter la propagation de ce fléau qui paralyse le monde » et lorsque j’explique pourquoi je ne suis pas vacciné, on me regarde moqueusement en disant : « ah, ouais…d’accord…je pensais pas que tu adhérerais aux histoires complotistes » et si j’ai le malheur d’insister ne serait-ce qu’un peu… »mais oui, mais oui…bien sur…c’est ça… » et tout le monde se fout ouvertement de ma pomme. Le vaccin fait des victimes ? et alors, tous les vaccins en font !!! faut pas tout monter en épingle…tiens, t’as vu les Bogdanov ?? ben y sont morts parce qu’ils n’étaient pas vaccinés. Par contre les sportifs qui clamsent comme ça après avoir reçu leur dose d’anti-covid ?? ça arrive…c’est la faute à pas de chance…

  4. Sarbacane le piqueur fou de Lariboisière est en ce moment sur Cnews est en train de faire la pub pour le vaccin, il vient d’avouer que ce n’est pas une vaccination, c’est un traitement, on s’en doutait un peu.

  5. Je crois que c’est en Espagne (corrigez-moi si je me trompe), ils en sont à la 4ème dose. Et pour nous, j’ignorais totalement que qr cul était à renouveler avec la dose en supplément. Si ça ne s’appelle pas de l’incitation, de l’obligation, alors qu’est-ce que c’est ?

    • La 4° dose c’est en Israël, mais il y a eu une bronca au sein du monde médical (enfin !) à la suite de quoi la 4° dose n’est indiquée que pour les personnes avec comorbidités.
      En Espagne c’est le contraire, le premier ministre vient de lever toutes les règles et de dire que dorénavant le Covid serait considéré comme une maladie endémique, comme la grippe.

      • Dire qu’il n’a pas de séquelles est très…léger. Cela ne vous aura pas échappé que nous n’avons qu’un cœur et que ce muscle lorsqu’il est endommagé garde une cicatrice à vie. On ne sait absolument pas comment évoluera dans les années à venir ce type de pathologie. De plus vous devriez vous demander comment cela se fait-il que suite à un traitement ARNm un jeune contracte une telle inflammation, si c’est d’origine auto immune comme le montre les autopsies, il y a vraiment de quoi s’inquiéter.

        • pas forcement. Des tas de myocardites sont virales et ne donnent pas de séquelles. Quand au coeur, je prefere de loin avec un probleme au coeur, qu’un avc ou une insuffisance respiratoire. Le coeur (hormis un arrêt cardiaque qui peux avoir des consequences catastrophiques sur l’aspect neuronal) , ca se soigne tres tres bien par des medicaments ou par des interventions.

    • Il avait bénéficié de placebos pour les 2 premières doses, il était donc confiant…

  6. C’est une addition bienvenue à l’arsenal pour protéger les Européens . Puisse-t-il être un solide encouragement pour les non-vaccinés ou ceux qui n’ont pas fait leur rappel ! Voici les mots de l’évangeliste Ursula von leyen du novavax de Bourla! Mon avis ne compte pas mais ça pue encore plus ! J’espère qu’Ursula n’a pas oubliée de piquer ses 7 enfants car grand-mère une fois elle n’aura plus l’occasion de le devenir ou alors ce sera un monstre comme elle ! 😇

  7. 1 ère injection fin juillet 2021 , 5 jours après infarctus !! Explication médicale : Thrombose….. vu votre âge !!
    Je précise, mon époux est âgé de 70 ans ( vu son âge !) n’avait avant cette injection aucun problème de santé donc ne prenait aucun traitement !! Aujourd’hui bien sûr c’est différent !
    Moi même 1 ère injection en mars 2021 depuis cedt rhume sur rhume !!!
    Nous ne sommes ni l’un ni l’autre antivax mais si c’était à refaire nous ne nous ferions pas injecté ce « liquide « !!

  8. au fait jolies illustrations mdr soit disant c’est les medias mainstream qui cultivent la peur 🙂

    • Sincèrement désolé de vous avoir fait peur, ce n’était pas mon but, du moins pas de cette façon, mais je vois trop de drames autour de moi concernant cette vax. Encore cet après-midi mon beau père nous dit qu’il n’arrive plus à lire depuis sa troisième dose. Cela devient très inquiétant, les témoignages, comptes rendus d’autopsies, chiffres VAERS, doivent vous alerter sur la situation.

      • vous savez qu’à 75 ans, c’est normal d’avoir la vue qui baisse? Comme je l’ecris toujours, c’est quand même extraordinaire. Je ne suis pas antivax ettoute ma famille, tous mes collègues de travail, tous les membres d’une association, tous mes amis, ce qui fait en gros une centaine de personnes, tous vaccinés et RIEN, aucun effet secondaire en dehors d’un etat grippal qui dure 3 jours.
        Et vous l’antivax, c’est, je cite, « des drames autour de vous ». Donc un de nous deux ment. Sauf si vos drames autour de vous viennent de twitter 🙂

  9. mais pour les saloperies de Dreuz comme GRUMBERG, REHOV et GALLA qui se prennent pour des journalistes les vaccins covid restent la panacée et ils sont trop malhonnêtes pour voir que dans les pays qui ne vaccinent pas le protocole Raoult et l’Ivermectine résolvent le problème

  10. Je me permets d’apporter mon témoignage;
    Je suis retraité. J’ai refusé et refuserai que l’on m’injecte une substance en phase expérimentale ARN Messager. Je ne suis pas un rat de laboratoire.
    A l’inverse de mon épouse qui s’est laissée convaincre malgré tout mon argumentaire et a reçu deux doses.
    Dernièrement, elle avait rendez-vous avec notre médecin de famille pour la 3ème injection. De guerre lasse, j’ai envoyé à notre médecin toute une argumentation scientifique par mail pour l’inviter à sursoir à « l’exécution ». J’ai terminé mon message par ces termes : « Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas! »
    Finalement, elle a donné à mon épouse une ordonnance d’un traitement équivalent à l’ivermectine.
    Comme quoi, avec des arguments qui tiennent la route, il est possible d’influer sur des idées toutes faites, même chez des professionnels de médecine. Avis aux docteurs Folamour des plateaux télé, il y a de bons exemples à suivre.

  11. Le premier problème ici est celui de la liberté : que comme pour tout autre médicament, on laisse les gens libres de se faire vacciner ou non, ainsi chacun assume son choix (d’effets secondaires ou de protection/Covid, selon).
    Le deuxième problème est la fainéantise et la crédulité de beaucoup de gens, qui ne se renseignent pas et adhèrent sans discuter aux thèses officielles, même quand on leur a menti beaucoup de fois dans le passé, même quand un labo collectionne les condamnations pour faux et corruption. Contre cette fainéantise et cette crédulité, on ne peut pas grand-chose. (je pense notamment aux jeunes, pour qui la balance b/r de ces vax est clairement négative)
    Sur les aspects « techniques », i.e. les effets adverses du vax, il faut des stats pour trancher, les cas particuliers ne suffisant pas. Les stats c’est possible (cf P. Chaillot), mais pas facile.

  12. La propagande hitlérienne hospitalière émétique bat son plein. Les Schlagmeister, déguisés en médecins et infirmiers hospitaliers, en guise de bienvenue, vous posent comme première question : Etes-vous « vacciné ? » Et alors, ça change quoi ? Tu veux que je porte une étoile jaune « non-injecté » sur moi ? Que ces crétins finis en blouse blanche apprennent déjà à sauver des vies en leur administrant de l’Ivermectine, de l’HCQ, du zinc, et de la vit C et D. Si cons criminels que vous êtes, vous ne savez pas comment faire, appelez le Pr. Didier Raoult, il va vous l’expliquer ! Tocards criminels en blouse blanche !

  13. et on est qu’au début le pire est avenir maintenant avec des gens qui ont perdu partiellement ou en totalité leur immunité aux maladies, et les problèmes de stérilité acquise chez les plus jeunes comme l’on annoncés certains scientifiques classés « personne non grata » !

Les commentaires sont fermés.