« Vaccination » : les décès chez les pilotes américains ont augmenté de 1750%

CENT ONZE pilotes des compagnies aériennes étatsuniennes sont décédés au cours des neuf premiers mois de l’année 2021 contre seulement SIX l’an dernier. Soit une augmentation de 1750%…

***

Ce sinistre bilan a été dressé par le magazine américain Air Line Pilot Association dans son numéro d’octobre-novembre derniers :

Ces 111 décès sont pour la plupart survenus après la vaccination de masse imposée aux pilotes par les dirigeants des compagnies aériennes. Alors que ces pilotes ne souffraient d’aucune pathologie qui aurait pu laisser supposer qu’ils allaient décéder dans l’année, les autorités sanitaires étatsuniennes nient tout lien de cause à effet.

Comme il n’existe pas de critères médicaux pour caractériser les décès dus aux « vaccins », les susdites autorités se sont bornées à qualifier ces décès de « soudains » ou d’« inexpliqués », sans demander à ce que soient pratiquées une autopsie ou une enquête sanitaire sur la cause du décès…

***

CINQ décès seulement ont été enregistrés entre janvier et mars 2021, alors que le taux de vaccination était encore faible chez les pilotes américains. Les chiffres s’emballent en juillet (39 décès) et août (49 décès), juste après que de nombreux Etats de l’Union (en quasi-totalité démocrates) eurent imposé l’obligation vaccinale à la population, ou mis en place des politiques d’intimidation (menace de perdre son emploi, gel de toute promotion de carrière, impossibilité d’une vie sociale « normale »…).

***

Une explosion semblable de décès « soudains » et « inexpliqués » s’est produite au cours de l’année 2021 chez les jeunes athlètes américains. Le site Goodsciencing.com a ainsi répertorié plus de 300 « incidents médicaux » post-vaccinaux du 1er janvier au 10 décembre 2021. Sur ces 300 jeunes athlètes – à priori en excellente santé, mais qui se sont soudainement effondrés au cours d’une compétition ou d’un entraînement – 170 sont décédés.

***

Les données de pharmacovigilance recueillies dans le monde entier montrent que les vaccins à ARNm (type Pfizer) ou à adénovirus (type AstraZeneca) provoquent des inflammations cardiaques – entraînant des arrêts cardiaques brutaux – des maladies auto-immunes, une immunodépression – qui ouvre la porte à des infections graves – ou encore des dysfonctionnements neurologiques – maladies neurodégénératives telles que la maladie de Creutzfeld-Jacob ou encore la maladie de Guillain-Barré.

Le site CovidVaccineVictims.com a dressé la liste des personnes décédées aux Etats-Unis à la suite de la campagne de « vaccination » forcée menée dans les différents Etats de l’Union.

En France, le site RéinfoCovid  tente, malgré l’omerta sanitaire des pouvoirs publiques, de répertorier les décès, et les personnes souffrant d’effets secondaires liés aux « vaccins » anti-covid.

***

On rappellera le cri d’alarme lancé par le Dr Malone, inventeur de la technologie ARNm :

Vaccination : cri d’alarme du Dr Malone, inventeur de la technologie ARNm

Au sujet des « vaccins » de type Pfizer. Notons que la mise en garde du Dr Malone ne concerne que la « vaccination » des enfants par inoculation ARNm. Il semble, au vu des chiffres précédents, que les enfants ne soient pas les seuls menacés, sinon par un décès, du moins par des pathologies, certaines graves et irréversibles.

Des lecteurs de cet article (voir les commentaires) se sont à juste raison étonnés que le Dr Malone ne réagisse que deux ans après le début de la campagne du « tout vaccinal » menée tambour battant dans de nombreux pays, entre autres dans la quasi-totalité des pays occidentaux.

Certains de ces lecteurs ont émis l’hypothèse que le Dr Malone « prenait les devants » en prévision de la catastrophe sanitaire mondiale en cours, et dont les effets vont aller crescendo.

En cas de Nuremberg 2.0, le Dr Malone pourra dire : « Voyez, j’ai prévenu le monde entier des dangers de la technologie ARNm ! ». C’est sans doute l’explication la plus vraisemblable à cette déclaration en effet bien tardive de l’inventeur de la technologie ARNm

***

Les laboratoires qui fabriquent ces « vaccins » ont extorqué aux divers gouvernements (dont ceux de l’Union européenne) qui ont acheté des doses par millions – voire par milliards –, une clause de non-responsabilité. C’est ainsi le contribuable qui paiera les dégâts causés par ces substances injectées à des personnes qui, pour la quasi-totalité d’entre elles, n’ont pas été préalablement informées qu’elles faisaient l’objet d’une expérience pharmacologique, puisque ces produits sont encore en cours de test. Par ailleurs, on n’a aucune idée précise des effets à long terme de ces substances.

Aux Etats-Unis, le Childhood Vaccine Injury Act de 1986 a accordé des protections juridiques proprement stupéfiantes aux fabricants de vaccins, les exonérant de toute responsabilités quant à d’éventuels effets secondaires.

En France, limité au départ à deux, le nombre de doses requises pour arguer d’un « schéma vaccinal complet » est maintenant de trois.

En Israël, pays-phare du « tout vaccinal », le gouvernement a évoqué il y a trois semaines la nécessité d’une quatrième dose.

Les fabricants de « vaccins » semblent avoir en ligne de mire la nécessité de rappels sans fin, et de plus en plus fréquents

La santé de milliards de Terriens injectés passe manifestement après la manne financière fabuleuse qu’entraîne pour BigPharma la politique du « tout vaccinal » menée par nos « élites » dirigeantes, dont certaines présentent des « conflits d’intérêt » patents avec les grands laboratoires pharmaceutiques bénéficiaires.

***

On a pu, dans des milieux évidemment « complotistes », évoquer l’hypothèse d’un génocide planétaire programmé.

Une hypothèse qui heurte encore l’opinion publique. Une réticence tout à fait compréhensible, conditionnée qu’est cette opinion publique – et c’est l’une des tâches désormais essentielles de la grosse presse subventionnée – à penser que l’industrie pharmaceutique veut forcément le bien de la population

« Seuls les petits secrets ont besoins d’être protégés. Pour les plus gros, l’incrédulité de l’opinion publique suffit ». Georges Orwell, 1984

***

Rappelons que la firme Pfizer, entre les mains de laquelle des dizaines de millions de Français ont remis leur santé et celle de leurs enfants, a à son « actif » plus de 40 condamnations pour escroqueries. C’est le « record » mondial, toutes entreprises confondues. Pfizer a écopé de la plus grosse amende jamais infligée par la justice américaine à un groupe pharmaceutique : 2,3 milliards de dollars pour « pratiques commerciales frauduleuses ».

Ce qui n’empêche pas le géant de l’industrie pharmaceutique de se porter financièrement comme un charme

Les nombreuses condamnations de Pfizer pour escroqueries n’ont pas été retenues par le Parlement européen comme critère de sélection lors du choix des fabricants de « vaccins » contre la Covid-19. De nombreux « députés européens » ont sans doute cédé aux propositions mirifiques que leur a faites l’un des plus puissants lobbies œuvrant au sein dudit Parlement

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

image_pdfimage_print
49
2

32 Commentaires

  1. déçu, moi qui espérait la suite du feuilleton Brigitte… A la place, on a du « profession gendarme »…

  2. Et personne ne réagit ? Nulle part ?
    Pourtant d’habitude les pilotes sont plutôt en bonne santé et avec un sacré suivi, en tout cas rien qui ne puisse justifier cette hécatombe, hormis les vaccins délétères évidemment !

    • peut etre parce que c’est pas vrai tout simplement 😉 du coup il n’y a pas de reactions sauf chez ceux qui aiment se faire polluer le cerveau…

  3. Les pilotes peuvent chanter grâce à pfizza : « encore plus près de toi mon Dieu, de plus en plus près même »

  4. Bien essayé Du…bost
    Sauf que le 1 de 2019 et le 6 de 2020 sont des oublis des listes parues en 2019 et 2020
    Et qu’il y a eu un fine plus de décès en 20-9 et en 2020 qu’en 2021.
    Allez retournez écrire sur les transsexuelles, ça vous réussi mieux Dubost de Boulogne

  5. Interprétation de la Source démentie par la source elle même.
    1 et 6 sont des oublis/ajouts des listes parues en 20-9 et 2020
    Et pas plus de décès en 2021 qu’en 2020 et en 2019.
    Bien essayé HD 😘 votre petit faible pour le maquillage vous perdra

  6. C’est totalement faux et c’est debunké par la source elle même qui précise que 1 et 6 sont des ajouts aux listes précédemment publiées.
    Aucun décès en plus en 2021, et un taux de mortalité sur plus de 60k pilote conforme à la norme mondiale.
    Circulez, amateurs de maquillage…

  7. « En même temps », si elle veut continuer à engranger des milliards, l’industrie pharmaceutique n’a pas intérêt à génocider trop de monde.

    Par contre, provoquer des maladies lourdement invalidantes necessitant des traitements à vie, là oui, je conçois bien le plan.

  8. Il n’y a pas que les pilotes, les jeunes sportifs aussi, à croire que tout est fait non pas pour sauver MAIS BIEN POUR DETRUIRE un certain GENRE voir niveau de population afin qu’il ne reste plus QUE DES MOUTONS facilement manipulable !!!

  9. holalala…puisque l’on nous dit qu’il y a plus de bénéfice que de risque, soyons tous de la religion du « vaccin »!

    Donc soyons des millions de souris de laboratoire, quelle aubaine pour bigpharma!

    Je trouve quand déguelasse de faire porter le chapeau aux 6 millions de non vaccinés d’être les responsables des contaminations!
    le fou furieux de varan annonce que les anti-vax ont ou auront du sang sur les mains, il faudra qu’ils paient. Ce type est sérieux?

  10. Mon commentaire qui suit, je l’ai déjà porté depuis des années sur les réseaux sociaux, et cela depuis que José BOVE en avait parlé dans son livre produit il y a au moins une dizaine d’années et où il parlait en le dénonçant de ce phénomène :
    Il est purement insupportable que le lobbying soit autorisé au sein même des instances €uropéennes, lieu dans lequel ces « manipulations d’opinions » alliées à la perversion financière devraient être bannies car relevant de pratique MAFFIEUSES INSUPPORTABLES !

  11. Henri Dubost comme d’habitude désinforme et ne se donne pas la peine de chercher l’information à la source première soit en occurence que l’association des pilotes en question a justement répondu qu’il y a eu plus de morts en 2019 et en 2020 que pour 2021.
    Voici la réponse officielle de cette association de pilotes donnée sur twitter
    https://twitter.com/ALPAPilots/status/1469002382558347264/photo/1
    OÛ EST RENDU VOTRE RIGUEUR INTELLECTUELLE , Henri Dubost si vous savez ce que cela veut dire.
    Une fois de plus vous vous discréditez et pourtant vous continuer dans vos erreurs voire vos délires à la sauce biais de confirmation incapable d’un regard pertinent et objectif.
    Triste personnage …

    • Votre argumentaire vaut celui-ci –exemple–
      En 2019 il y a eu 100 morts on ne sait pas de quoi
      en 2020 il y a eu 80 morts on ne sait pas de quoi
      en 2021 il y a eu 75 morts, mais 45 dus au vaxxin.. alors oui il y a moins de morts en 2021 qu’en 2019 et 2020 mais plus de la moitié sont morts à cause du vaxxin.

      Mais on retrouve aussi ce même argumentaire dans les anciennes publications de l’ANSM ou ils disaient qu’il y avait beaucoup plus de morts de thromboses et d’attaques qu’avant, mais que bien sûr, on ne « pouvait pas » faire une corrélation avec la vaxxination. Cherche mon chien, cherche le nonos.

      Maintenant l’ANSM ne publie plus les effets secondaires, c’est bien, car ça leur évite ainsi d’avoir à mentir.

    • Le message de l’association des pilotes n’est pas clair et ne répond pas clairement à la question. D’ailleurs, il semble que les médias américains qui se sont penchés sur cette affaire se posent des questions sans trancher comme vous le faites, voir par exemple :

      https://www.usasupreme.com/photos-pilots-union-magazine-alpa-allegedly-reveal-that-pilot-deaths-increased-1700-post-vaccine-mandate-and-thats-only-the-first-9-months-of-2021-over-2020/

      PS : je me souviens qu’en début de campagne de vaccination, certaines compagnies aériennes refusaient de prendre les vaccinés comme passagers, à cause du risque accru d’accidents (cardiaques, de mémoire) durant les vols. On doit pouvoir retrouver les articles qui en parlaient.

  12. Dubost diffuse de grossières fausses infos pour masquer sa couardise. Il compte sur les autres pour éviter d’être confiné et sa couardise n’a d’égale que sa mauvaise foi

    Chapeau bas !

  13. De plus en plus de piqués, de plus en plus de cas !!!!! Cherchez l’erreur …
    macron et sa bande tueurs poursuivent leur oeuvre de destruction et d’extermination
    mais les lâches, les poltrons gobent la propagande des tueurs et en demandent et en redemandent: et 2 et 3 et 4 et 5 et la morgue …
    il faut stopper cette inoculation forcée de cette piqûre de la MORT !!!
    l’immunité NATURELLE est supérieure à ce poison imposé

  14. Moi je n’ai pas de chance. je suis maintenant trop vieux pour aller passer des vacances aux Bahamas – disons quelques années – gratuitement, vacances offertes par Pfizer.

  15. Prochains films :
    Y a t il un pilote dans l avion …
    non vacciné !
    111 morts de pilotes vaccinés ,zéro mort chez
    les présidents et élus tyranniques soit disant vaccinés !
    Il y a des vaccins a deux vitesses !

  16. Une chose qui est oubliée c’est la quantité de vaccins que les gens reçoivent 3 ou 4 dans l’année et si cela continue se sera 3 ou 4 par année si le covid persiste . Les vaccins contiennent pour certains de l’aluminium ( hydroxyde ou phosphate ) , des conservateurs etc . Bizarrement personne ne parle des conséquences de l’accumulation de ces produits dans notre corps .

  17. Imaginons un homme jeune de 20 ans. A supposer que la pandémie s’éternise et, comme les vaccins deviennent inefficaces après 4 mois, il lui faudra 3 rappels/an! A supposer qu’il vive jusqu’à 80ans donc 3 X 60 ans= 180 injections! Ce chiffre ne me paraît pas très sain!

Les commentaires sont fermés.