Vaccinators : voici venu le temps des tueurs en série !

 

On sait que les tueurs en série se repaissent des tortures qu’ils infligent. Observer la souffrance d’autrui, mijoter son trépas et ricaner de l’indignation que cela provoque leur procurent un plaisir indicible.

Une compensation à une libido souvent capricieuse : impuissants ou complexés par un micropénis ou des testicules atrophiés, homosexuels honteux ou gérontophiles portés sur les vieilles dames, les possibilités sont multiples. Et cumulables.

S’ils occupent une position sociale élevée, certains psychopathes deviennent plus retors. Ils évitent de s’exposer et découvrent que le voyeurisme de la souffrance peut être aussi gratifiant que l’exaction elle-même.

Ils embauchent alors des « apprentis » pour commettre à leur place les crimes dont ils se délectent.

Un aspect de leur personnalité souvent oubliée par le cinéma, sauf dans la série « Bones » inspirée de faits réels compilés par la criminologue Kathy Reichs.

Les ministres empoisonneurs, les miliciens sadiques, les fonctionnaires tortionnaires et les médicastres cupides complètent cette typologie de la complicité par incitation, émulation ou imitation. Une comparaison justifiée, puisqu’il y a là aussi d’innocentes victimes assassinées, ou meurtries et traumatisées à vie.

Ayant coché dans la monographie des serial killers rédigée par les profilers du FBI de nombreuses cases « collant » au vécu et aux actions du despote, je me suis inspiré de cette méthodologie pour l’étendre aux VRP de Big Pharma :

  • Comment devient-on vaccinator compulsif ?
  • Quels sont les traits communs de ces psychopathes ?
  • Comment passent-ils du fantasme au fanatisme ?
  • Quelles justifications invoquent-ils ?
  • Jusqu’à quel point sont-ils contagieux au point de générer des répliques ?

 Qui sont-ils ?

Les meneurs occultent leur passé ou affabulent. Une éducation stricte chez les jésuites et la soutane jetée aux orties pour se faire chevaucher par une théâtreuse mature, quand on est davantage attiré par des cupidons d’ébène, c’est aussi glorieux qu’être réformé au service militaire pour les raisons qu’on peut imaginer.

Dans ces égouts du diable, où les leaders sont des imbéciles instruits sinon des « savants » sans scrupules, la masse des suiveurs est un ramassis d’anciens cancres qui ont raté leur vie et trouvent valorisant de répéter sans toujours les comprendre les formules assassines de leurs maîtres.

Quoi de plus jubilatoire pour un minus habens qui a atteint son apogée à la session de rattrapage du brevet que de pouvoir traiter d’ignorants et d’imbéciles des universitaires et des chercheurs de renommée internationale, reconnus par leurs pairs, voire des prix Nobel ?

L’humiliation avant le coup de grâce, fût-il virtuel, comme chez les tueurs en série. On se défoule comme on peut !

Terroriser leur victime, l’annihiler moralement en alternant faux espoirs et sévices, l’affaiblir par la faim, la soif et les traitements dégradants avant de l’achever, ces ignominies font partie de la panoplie usuelle des psychopathes serial killers.

La « politique sanitaire » du dictateur et de ses séides aussi psychotiques pervers que lui a suivi depuis le début le même cheminement tordu : diffuser la panique d’une pandémie imaginaire pour conditionner les victimes, puis les avoir à leur merci en alternant les faux espoirs de vaccins miracle et l’interdiction de remèdes efficaces. Culpabiliser les gens simples. Les asservir par des séquestrations à domicile. Infliger des humiliations et des punitions aux réfractaires. Conditionner l’exercice des libertés élémentaires à une injection de poison et un passeport intérieur.

Avec l’orgasme ultime qui leur secoue les tripes d’un 220 volts d’extase quand un grand nombre de leurs victimes finissent sur des lits de souffrance, avant de partir au cimetière à brève échéance.

Tout cela ressemble furieusement aux délires criminels des serial killers répertoriés par le FBI. Seule l’échelle change.

On est passé de quelques dizaines de cadavres chez les plus monstrueux, à plusieurs millions. Comme chez les nazis, le crime artisanal est devenu une industrie de la mort qui rapporte gros. En plus du plaisir sadique de détruire des vies.

Le plaisir de la transgression chez les serial vaccinators

Doués pour leurrer leur entourage, les tueurs en série restent longtemps impunis et finissent par se croire invincibles. Cela ne peut qu’encourager les récidives.

Le comportement de Macronescu, de ses courtisans et de leurs sbires, illustre jusqu’à la caricature cette constatation.

Le « procureur » que je suis rappelle, en prévision des procès à venir, ces extraits du Code de Nuremberg.

« Art premier : Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel.

La personne concernée doit avoir la capacité légale de consentir (ndlr pas les mineurs !) et doit être placée en situation d’exercer un libre pouvoir de choix, sans intervention de quelque élément de force, de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes sournoises de contrainte ou de coercition.

Elle doit avoir une connaissance et une compréhension suffisantes de ce que cela implique, de façon à lui permettre de prendre une décision éclairée.

Ce dernier point demande que, avant d’accepter une décision positive par le sujet d’expérience, il lui soit fait connaître : la nature, la durée, et le but de l’expérience ; les méthodes et moyens par lesquels elle sera conduite ; tous les désagréments et risques qui peuvent être raisonnablement envisagés ; et les conséquences pour sa santé ou sa personne, qui pourraient possiblement advenir du fait de sa participation à l’expérience.

(…..)

Aucune expérience ne doit être conduite lorsqu’il y a une raison a priori de croire que la mort ou des séquelles invalidantes surviendront. »

Mais les macronards s’assoient sur ces dispositions, comptant sur les lenteurs et la servilité de la justice pour éviter d’être condamnés. On peut même avancer que ces  détraqués éprouvent une jubilation intense à compisser les lois, comme la plupart des tueurs en série se délectent à narguer les flics et embrouiller les criminologues.

La France est devenue en 2 ans un labo démoniaque où des millions de cobayes se prêtent passivement à des expérimentations hasardeuses menées par des fous criminels.

Un espoir toutefois pour celles et ceux qui ont le courage de résister :

Si l’on en croit le milliardaire chinois en exil Guo Wen Gui (alias Miles Kwok) celui-ci expliquait le 23 août 2021 que les grands gagnants du fiasco politique covid seront ceux qui auront refusé la vaccination.

Ils seront alors en mesure de survivre à un inévitable effondrement économique à cause de la surmortalité des vaccinés à partir de 2022. Une projection plausible si l’on additionne les morts et les handicapés dont les vaccins sont déjà responsables, et qui commencent à être décomptés, malgré le black out imposé par les gouvernements.

Vidéo traduite en français :

https://video.twimg.com/ext_tw_video/1439012825641402371/pu/vid/1280×720/ipSdt1DS_3k6XLH4.mp4?tag=12

Guo Wen Gui ne nomme pas ses compatriotes assassins (son pays a mis un contrat sur sa tête, suspendu s’il met en veilleuse) mais nous connaissons ceux qui tuent en France. Même si l’on sait qu’il sera plus difficile de leur demander des comptes qu’aux nazis dont ils s’inspirent.

Au pire pour eux, l’abolition de la peine de mort leur évitera le gibet comme leurs prédécesseurs des années 40.

Quant au despote, un jet privé a été mis à sa disposition 24 h/24 par Soros pour l’exfiltrer si nécessaire. Les autres, les complices, les demi-sel, les rabatteurs, les gros bras, les porte-flingues, les dealers de mort et les sicaires, s’ils n’ont pas réussi à fuir à temps en Amérique du Sud, ils attendront l’amnistie dans des prisons 4 étoiles.

Ruses basiques et grosses ficelles

Pendant WW2 puis la guerre froide, s’intéressant au modus operandi de Hitler et de Staline, les comportementalistes Hovland, Lumsdaine & Sheffield ont étudié de façon expérimentale les facteurs permettant d’influencer le maximum de personnes en même temps. Car les exécutions sommaires ne sauraient suffire pour contrôler le peuple. Les tyrans ont besoin de bras pour faire tourner les usines et cultiver les champs. Il leur faut aussi des miliciens et des délateurs endoctrinés.

Pour mener à bien ce genre d’étude, on constitue des groupes témoins comparables (âge, éducation, niveau social) et on les soumet à des jeux de rôles après avoir défini une situation crédible, en rapport avec l’actualité. Interprétations et extrapolations sont  les lignes directrices.

Des meneurs de jeu, les uns ostensibles, les autres dissimulés dans la masse, se font les hérauts de boniments tantôt « logiques » (syllogismes, sophismes) tantôt insolites voire dérangeants. Les réactions du public sont  notées et des statistiques établies. Quels que soient le sujet, la désinformation et les objections, des constantes apparaissent.

L’influenceur efficace sera crédible, ou du moins en donnera l’apparence (discours saupoudré de termes techniques, compétences surestimées) en différant le plus tard possible l’argument d’autorité brutal façon Stanley Milgram.

La pression sera insidieuse mais permanente, adaptée au public ciblé. En lui inspirant de l’inquiétude afin de neutraliser ses composantes affective (méfiance) relationnelle (morale sociale) et cognitive (aptitude à raisonner) pour le rendre réceptif à un message apaisant sous conditions.

On voit le rôle joué par les médias d’État qui rabâchent inlassablement les mêmes mensonges, en faisant défiler des cohortes de pseudo-experts qui se confortent les uns les autres en usant de mots différents.

« Dire toujours la même chose mais avec un vocabulaire adapté selon qu’on parle à un ouvrier, un paysan, un professeur ou un ingénieur » recommandait Goebbels.

Le message répétitif doit paraître évident, réconfortant et indiscutable, usant des grosses ficelles de la dynamique de groupe et des pulsions primaires de l’instinct grégaire. Soutenues par une claque qui applaudit bruyamment afin de donner l’illusion de l’approbation générale.

Tandis que sous l’aspect attrayant de celui qui se dévoue au nom de l’intérêt général, le polémiste sournois discréditera, ostracisera et diabolisera ceux qui « pensent mal ». Avec l’appui des cenSSeurs tapis dans l’ombre pour couper les micros puis interdire d’antenne les débateurs de talent.

Quand on est convaincu d’avoir toujours raison, pourquoi s’embarrasser de  contradicteurs ?

Christian Navis

https://climatorealist.blogspot.com/

 

image_pdf
0
0

68 Commentaires

  1. Ce médicament fait l’objet d’un surveillance supplémentaire (cf Vidal.fr) On est bien loin de la première ligne des notices qui informaient d’un produit expérimental. Ce n’est pas sans rappeler la méthode des commerciaux pour vendre l’inutile dont vous n’avez que faire même à grand renfort de propagande.

  2. Vu ce matin à la télé le marty qui joue les martyres accompagné par son garde du corps payé à ses dépends dit-il, ou bien plutôt payé par big pharma selon moi.

  3. Un article d’anthologie, comme le souligne Mosava, oui, mais son haut niveau intellectuel n’est hélas pas accessible à tous, comme le montrent certains commentaires.
    Merci Christian pour ce bon moment !

  4. Un article bien écrit et hilarant de par son outrance extrême . Son auteur devrait peut être se faire vacciner pour soigner ses phobies et délires de persécution . En tout il faut Raison garder !

    • @Jean Peuplu.. Personnellement ce texte très bien écrit ne m’a pas engagé à rire, bien au contraire, ou alors tout dépend de son propre bord! Cette analyse rejoint tout en la complétant, celle du psychiatre italien qui nous avait déjà averti sur les dangers que représentait le psychopathe.en cause. Par ailleurs si je puis me permettre, votre raisonnement me parait rejoindre celui de ceux qui par leur manque de reconnaissance ou simplement par facilité, cherchent la lumière là où il n’y a que désordre et cruauté.

  5. INTERPELLATION HONTEUSE du Dr Jean-Paul #Theron médecin référent du centre Manu Iti de Paea (Tahiti) il a été interpelé violement par les gendarmes sur son lieu de consultation. Son crime? Appliquer le traitement Pr Raoult ( Ivermectine +HCQ ) #LiberezTheron
    https://mobile.twitter.com/L_Infirmier_0ff/status/1440203454048182279

    Aujourd’hui c’est lui, demain c’est vous, pour n’importe quelle raison qu’ils imaginent, par exemple : vous refusez de faire inoculer votre enfant.

    • Le mensonge d’Etat une fois de plus pour couvrir l’ignominie.
      Pour masquer que le docteur Theron, très apprécié à Tahiti, avait été sauvagement molesté par la flicaille pour ne pas s’être plié aux diktats de macronescu, les merdias locaux racontent que ce sexagénaire de carrure moyenne aurait agressé à mains nues une escouade de jeunes flics baraqués qui n’ont fait que se défendre ! ! !
      Comme en métropole, cette mère de famille de 50 kilos traînée par les cheveux, devant ses enfants, par 3 nervis en uniforme de 90 kg chacun, ne faisant que « se défendre » eux aussi. Pour une muselière de travers.

  6. Article de démonisation sans aucune objectivité de type procès d’intentions .
    Du délire à l’état pure pour un public qui en redemande.

  7. C’est ennuyeux, plus le temps passe et plus les vaccinés sont toujours là. Nous devons passer à trépas quand au juste ? Ah ! En 1922 ! Alors ça va.

    En tout cas, si le vaccin nous empêche de devenir comme Christian Navis, c’est toujours ça de pris !

    Champagne ! 🍾

  8. Excellent
    Il n’y a plus de contre pouvoir ; la tyrannie s’installe et se durcit….

  9. Dès qu’est apparus l’adjectif Nazi, j’ai cessé de lire l’article. C’est vraiment rododondant.

  10. Dans la petite ville ou je me trouve actuellement QUATRE médecins ont déposés leur blouse, plus de consultation, ils arrêtent affirmant que depuis le début de cette pandémie ils ont soigné les malades, même ceux très âgés et bilan : 0 morts
    Maintenant cette ville a tout du désert médical …

  11. Avec ces injections « expérimentales » on peut aussi s’interroger sur la Darpa Hydrogel qui serait un implant cérébral permettant de contrôler la mémoire ; mais aussi sur le luciferase, cet autre enzime qui par bioluminescence intégrée permet de savoir au contact, si vous êtes vaccinés.
    A chacun de faire ses propres recherches, de s’instruire, pour discerner le vrai du faux.

  12. Les toubibs sont payé 420€ la demi-journée, 460 week-end et jours fériés..
    https://www.ameli.fr/paris/medecin/actualites/vaccination-contre-la-covid-19-remuneration-des-medecins-en-centres-de-vaccination

    Les infirmiers et pharmaciens c’est un peu moins mais ça reste rentable.

    Pour ce prix-là, pas mal de gens tueraient leurs propres familles.
    Ordures en blouses blanches.
    C’est eux le problème, ce tas d’immondices avec très souvent de faux diplômes.
    Vous savez vers qui vous tourner quand les vaccinés tomberont comme des mouches.
    Les « soignants » sont des empoisonneurs, la plupart a marché dans la combine dès le 1er confinement.
    « Restez enfermez, vous tuez des gens en allant promené le chien ! »
    Ordures, crevures, misérables assassins surpayés.

  13. Quel est l’intérêt de  » tous  » les toubibs de nous pousser vers le vaccin au lieu de nous prescrire un ivermectine ou un hoxychloroquine ??? Ils ont peur d’être responsables d’une bévue ??

    • C’est la question que se pose le Dr Maudrux, opposant de la première heure, qui vient de clore son blog, découragé.
      https://www.covid-factuel.fr/2021/08/09/assez/
      Voici ce qu’il dit sur ses confrères médecins :
      « Assez de voir ce pays interdire aux médecins de traiter avec des traitements simples, non dangereux et éprouvés. Assez de voir ceux qui n’ont jamais essayé ces traitements sur un seul patient, empêcher leurs confrères de le faire, les menaçant s’ils racontent ce qu’ils font et avec quels résultats. Assez de voir des médecins accepter de ne pas essayer de soigner, et leurs instances poursuivre ceux qui le font. « 

      • n’importe quoi @jEAN ! au printemps , lors de l’apparition du variant indien , l’état indien de UTTAR PRADESH – 297millions d’habitants , a enrayé l’épidémie en 3semaines , contrairement à ce que diffusaient les médias occidentaux . En A FRIQUE , les populations habituées à prendre leur comprimé de HCQ hebdomadaire pour se prémunir de l’infection , enregistrent de faibles taux de contamination et de décès .Mais heureusement , les gouvernements occidentaux sont là pour leur refiler les stocks d’ASTRA ZENECA qu’ils ne peuvent plus écouler , ainsi que les soupes ayant atteint la date de péremption !

    • le conseil de l’ordre , création du Maréchal , pour interdire aux médecins de soigner les blessés de la RESISTANCE l’interdit.Le conseil est l’intermédiaire et la courroie d’éxécution des ordres du gouvernement .En clair l’état se rend coupable , en dictant leur conduite et leur manière de soigner aux médecins , d’exercice illégale de la médecine.

      • « le conseil de l’ordre , création du Maréchal , pour interdire aux médecins de soigner les blessés de la RESISTANCE »
        On peut avoir la source (directe, pas un « témoignage » quelconque) de cette affirmation ?
        Bon courage

  14. En lisant les commentaires je remarque que certains rêvent encore de vengeance mais ne rêvons pas , toute cette pourriture aura les moyens de prendre la fuite en jet privé pour se planquer en Amérique du sud ou ailleurs ….utilisons notre énergie de résistance positivement , laissons faire le Temps ….Tout passe …..la Nature rétablit l’ équilibre d’ elle-même….

    • Laisser faire le temps fera des milliers, voire des millions de morts. Alors, oui, on peut attendre et attendre encore comme les Bisounours pareils à un troupeau de bouvins devant l’abattoir.

      • oui , mais pour ceux qui mourront d’un cancer , d’une sclérose en plaques , d’une auto immune ….dans 5ANS ….à l’age de 20…30….40 ans , il sera très difficile d’imputer celà à PFIZER ;les loups ne se bouffent pas entre eux , Et pour s’en convaincre , il suffit de voir l’exemple de FABIUS , président du conseil constitutionnel après l’affaire du sang contaminé , et dont le fils marche sur le mème chemin

        • ou auront des difficultés pour avoir un enfant ou cardialologies ou aveugles ou fatigue générale avec pbs mémoire ou épilepsie ou perte force musculaire et déséquilibres ou état de « légume »…./ impossibilité de mener une vie quotidienne normale ou de travailler…. »vaccin » ? effectivement difficile à prouver dans la durée, les médecins ne voudront pas le reconnaitre et les labos sont déjà déresponsabilisés par la loi des effets secondaires possibles

    • Ce que vous dites n’est valable que dans l’absolu mais pas dans le relatif où nous sommes où laisser faire est de la lâcheté. C’est comme tendre l’autre joue (non-violence). Gandhi disait que la non-violence des moutons et des lapins ne vaut rien. Seule compte celle des guerriers qui ont converti leur colère. Autrement dit, la seule non-violence efficace est celle de ceux qui sont prêts à tuer.

  15. Quels sont les organes touchés par les injections massives de protéines Spike ?
    Réponse avec le Dr Ryan Cole : cœur, poumons, reins, ovaires, testicules, foie…
    https://planetes360.fr/video-quels-sont-les-organes-touches-par-les-injections-massives-de-proteines-spike-reponse-avec-le-dr-ryan-cole-coeur-poumons-reins-ovaires-testicules-foie/
    On assiste à un génocide ….

    Alexandra Henrion-Caude: LE Pr Retsef Levi en collaboration alerte sur le NOMBRE D’APPELS D’URGENCE EXTRÊMEMENT ÉLEVÉ (1er semestre 2021):
    +25% des arrêts + crises cardiaques Jeunes 16-29
    +83% des crises cardiaques concernant les Femmes 20-29 qu’il corrèle à la gestion Pfizer

  16. Rien à voir avec le sujet, mais l’Inde vient de rejeter l’achat de rafales, c’était en même temps que le refus australien, mais la macronette fait tout pour recouvrir ce dossier.

    L’Inde vient d’opter pour des Sukhoï-30 selon les renseignements israéliens.

    Déjà que l’Inde se fourni en F-21, un F-16 remanier pour l’armée indienne en collaboration avec IAI et Elbit. Avion baptiser F-21 en mémoire du Kfir 21. Cet avion est prévu pour 300 unité d’ici 2030.

    De son coté les négociations entre l’Inde et Dassault s’enlisaient dès 2012, quand Dassault annonçait une vente de 126 appareils avec une option de 63 supplémentaires, aujourd’hui seulement 26 appareils ont été livrés et les Sukhoï-30 MK1 vont prendre la relève !

    Bientôt les diplomates français faire leurs valises depuis Dehli !

  17. Beau portrait de notre président psychopathe et toute sa clique d’assassins ,
    Il faudra une vraie justice pour tout ce beau monde !

  18. Une question à la con, une question « ardicon » : (d’après « Gerra flingue la télé »)
    Vous leur prêtez de mauvaises intentions, qu’ils n’avaient peut-être pas !

    Mais s’ils étaient seulement débiles, juste ça et ça seulement ?

    Nous avons les dirigeants qui ressemblent au peuple débile qui les a mis au pouvoir, mon raisonnement se limite à ça. Et s’ils vont au tribunal pour leur débilité, il faudrait qu’ils soient accompagnés par « ce peuple » qui les a mis aux commandes.

    • Non ils ne sont pas débiles, au contraire ils sont très intelligents, instruits et ont appris les comportements humains qui sont hélas très malléables, manipulables à volonté et ils s’en servent au besoin en mentant effrontément, avec le sourire et rappelons que derrière chaque beau parleur il y a un menteur, souvent pervers narcissique…et bientôt ils vont SE VOTER une loi d’amnistie comme d’autres l’ont fait avant eux, ils le savent et c’est pour ça qu’ils ne se gênent pas, leur duplicité est sans limite.

  19. Bien documenté et explique bien le comportement des petits capots dans les magasins et ailleurs !

  20. Edito à transmettre à toute(s) personne(s) de nos entourages qui n’ont pas encore compris le but de toute cette mascarade mortifère !
    Le moment venu, il ne faut en laisser aucun(e) s’échapper !
    TOUS devront répondre devant la justice
    Alors, N’OUBLIEZ SURTOUT PAS :
    « Le passé est une lanterne qui éclaire l’avenir » (2022…)

  21. Jouzel…. vraiment pas une référence!
    citez plut^to Vincent Courtillot ou françois Gervais

  22. « Les autres, les complices, les demi-sel, … (…) ils attendront l’amnistie dans des prisons 4 étoiles. » Contrairement à Abdeslam ils ne seront pas chouchoutés, le droit-de-lhommisme ne s’appliquera pas à eux, ni à quiconque d’ailleurs car l’heure des comptes sera là. Sans aucune compassion, non pas par vengeance, mais par esprit de justice et d’équité : oeil pour oeil, dent pour dent.

  23. Toute cette opération (en fait la tentative du passage à une identité numérique intégrée par l’intermédiaire d’un programme vaxxinal) a été préparée depuis des lustres dans le cadre du Nouvel Ordre mondial. Évoqué lors du sommet du groupe Bilderberg en 2008 comme nous le rapportions dans Le Vrai Visage de Manuel Valls , ce projet articulant Big Tech et Big Pharma a été discuté il y a déjà dix ans au manoir new yorkais d’Epstein, en présence de Bill Gates (Bill & Melinda Gates Foundation et Microsoft) de Jes Staley (JP Morgan) et de l’économiste Lawrence Summers que l’on retrouve aujourd’hui au conseil économique mis en place par E Macron à l’Élysée et au sein de la « Task Force » constitué par la Commission trilatérale et le forum de Davos dans le cadre du Great Reset.

    • Face à ces révélations accablantes qui de jour en jour sont autant de faits qui apparaissent au grand jour, on peut s’interroger sur le rôle de notre armée qui de par ses services de renseignements en est informée depuis plusieurs années. Jusqu’à quel point, « la Grande muette » ne serait elle pas complice ?

      • Les armes N.B.C. dont ceux qui avaient fait leur Service national avaient déjà entendu parler, ont déjà été appliquées, d’abord :
        à Verdun, au cours de la WW1, avec le chimique,
        puis dans la WW2 à Hiroshima -Nagasaki, avec le nucléaire
        et enfin avec la WW3, à Wuhan avec l’arme biologique.
        Reste l’arme neurologique capable de faire de vous par injection un esclave, une loque où tout simplement, vous télé-atritionner si vous sortez du cadre ou du champ qui socialement vous aura été attribué.
        Hors des Conseils sanitaires de défense qui se déroulent à huis clos, le quidam que nous sommes ne sait rien de tout cela et pour cause : circuler, il n’y a rien à voir.

    • cela ne fait pas bouger un cil aux américains alors encore moins en france ou dans les autres pays !

      le dieu bigpharma est inattaquable !

  24. Voilà ce qu’a décidé cette pourriture de Macron !

    Comment nommer un acte d’une telle hypocrisie ?

    L’ambassade de France a lancé un appel aux soignants libanais et a mis en place une procédure accélérée pour leur permettre de venir travailler en France. Il s’agit pour le président Emmanuel Macron de remplacer d’urgence les soignants français qu’il a interdit de travailler car ils refusent de se faire vacciner contre la Covid-19.
    https://www.wikistrike.com/2021/09/la-france-prive-le-liban-de-ses-soignants.html

    • Et qui sont les pourritures prêts à le réélire ? Sa côte de popularité en forte baisse serait pourtant toujours à 38 %. Ce sont eux les vrais coupables.

  25. Merci pour cet article, pour qui n’aurait pas encore compris.
    Pour en savoir d’avantage sur les techniques de soumission individuelle et de masse,, lire « The rape of the mind » du Psychiatre Joost Meerloo ; livre qui sauf erreur n’a pas été traduit en français.

    • Et d’une grande lucidité. Mais beaucoup de corniauds ont déjà l’esprit embué par les sempiternelles redites des radios mainframes et des nervis médicaux présents sur tous les plateaux

    • cela fait plus de 50 ans que cela existe et Riposte Laique ne le voit seulement ??????????????????

Les commentaires sont fermés.