Vaccinés et très fiers de l’être : n’avez-vous pas honte ?

Pris de court et de panique, en mars 2020, vous vous êtes laissé enfermer au nom du Covid-19. Vous avez accepté de vous signer des autorisations ineptes pour aller et venir. Vous avez toléré un second confinement, des couvre-feux, sans jamais regimber, vous laissant désinformer par le gouvernement et les médias. Ces mêmes médias et gouvernants dont jusqu’alors, vous vous défiiez très majoritairement…

Il était évident qu’avant sa fuite perdue vers la mairie de Paris la ministre de la Santé n’avait fait que mentir quant aux masques, au stocks stratégiques… et au petit virus enfermé à Wuhan et qui ne viendrait jamais en France, habitant bien trop loin.

Chaque soir, vous avez laissé le directeur de la Santé venir vous raconter les cas, les morts et les hospitalisés, oubliant qu’une maladie se décomptait en malades et décès pour 100 000 habitants, pas en cas.

Comment avez-vous pu tolérer que le ministre de la Santé interdise tous les traitements sous des prétextes invraisemblables ? Interdise aux médecins de soigner ? Vous n’étiez pas encore au courant que pour mettre un vaccin sur le marché, il fallait qu’il n’existât aucun soin possible…

Un vaccin étant long à finaliser, vous vous êtes laissé vendre une technologie  de six mois, jusqu’alors utilisée pour du bétail ou des malades en fin de vie. Vous vous êtes précipités dans les centres de vaccination avec frénésie, avalant tout ce qui vous était raconté par des journalistes achetés et des médecins ayant tous des conflits d’intérêts avec des laboratoires pharmaceutiques, ce qui revient au même.

Au 12 juillet 2020, vous étiez 41,3 % à vous être fait injecter volontairement un produit inconnu, en AMM conditionnelle jusqu’à la fin 2022 ou 2023, non garanti par les laboratoires car toujours en phase expérimentale. Des vaccins dont les contrats avec la Commission européenne étaient inaccessibles aux députés, et quand il le devinrent, étaient illisibles car caviardés… Légal ?

Quant aux effets secondaires, soigneusement dissimulés et niés en France… l’on sait désormais que leur taux est anormalement élevé, que Pfizer a falsifié ses essais… et que, comme par hasard, il a écrabouillé la concurrence… Chez Rothschild, Macron ayant œuvré pour lui. Quelle coïncidence surprenante !

Beaucoup d’élus dénoncent le trop grand nombre de fonctionnaires. Ne trouvez-vous pas curieux que le ministère de la Santé ait confié, pour 25 millions d’euros, partie de la gestion de cette crise à des cabinets de conseil dont la plupart à McKinsey, société décriée et multi-condamnée… comme par hasard, codirigée par Victor, fils de son père, Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel… Pourquoi y a-t-il une commission d’enquête au Sénat en cours sur le sujet ?

Savez-vous combien vous allez payer le si généreux « quoi qu’il en coûte  de Macron ? Le coût global de la crise étant de 424 milliards d’euros, cette formule magique reviendra  à 500 euros par mois pendant trois ans à chaque foyer français, environ trois personnes, soit 18 000 euros… Heureux ?

Sous son quinquennat, Macron a fait supprimer 20 000 lits dans les hôpitaux et 5 700 en 2020, alors que, paraît-il, on en manquait partout. Inconséquence ou crime ?

Désormais, vous savez l’inefficience des confinements et autres mesures, vous savez qu’il ne s’agit que d’une syndémie, s’attaquant très majoritairement à des personnes âgées ou des patients souffrant de comorbidités, laquelle ne généra que 2 % d’hospitalisation en 2020 et dont la létalité toucha très majoritairement des personnes de plus de quatre-vingt ans…

Comment se fait-il que très tôt grand nombre d’esprits se soient éveillés, se soient méfiés, aient cherché et trouvé d’autres informations, aient voulu alerter leurs concitoyens ? Ces vils « complotistes » furent stipendiés et censurés pour avoir dénoncé les manœuvres et innombrables falsifications.  Désormais, l’on sait chaque jour davantage qu’ils disaient vrai. Étaient-ils plus intelligents que la moyenne ? Plus honnêtes, peut-être ?

Forts de votre supériorité vaccinale, c’est avec joie que vous avez laissé voter la première loi d’ostracisation des non-vaccinés et l’abolition du secret médical, début août 202. Enfin, vous n’alliez plus vous fréquenter qu’entre vous, et comme prévu… vous contaminer entre vous. Vivre sous le joug d’un QR code à montrer plusieurs fois par jour vous a-t-il fait retrouver votre vie d’avant ?

Désormais, il est prouvé que vaccinés et non-vaccinés sont  égaux devant le virus et ses variants, et que pire encore, du fait des anticorps facilitants, les vaccinés seraient bien plus contaminés et donc contaminants que ceux ne l’étant pas. Vérification est faite dans les pays ayant des taux de vaccinations record, tels l’Australie, Israël, la Corée du Sud, Singapour… connaissant des flambées épidémiques record !

L’on sait aussi qu’avant l’arrivée des vaccins, les hospitalisations en France, pour 100 000 malades Covid, étaient de 37 % et parmi eux, de 8 % en réa. Comme l’on sait qu’après vaccination intensive, il sont demeurés les mêmes, ce qui signifie que les non-vaccinés ne sont pas plus contaminants ni malades que les vaccinés…

Ces technologies vaccinales ne marchant pas, vous êtes à l’aube d’une 4e voire 5e dose, comme annoncé par le ministre de la Santé dans le média Brut, le 18 décembre 2021. Considérez-vous normal de vous faire injecter, tous les trois ou quatre mois, un produit inefficient pour pouvoir « vivre » au gré des injonctions du gouvernement ? Cette vague Omicron n’est qu’une vague de tests et une grosse farce !

Il est possible d’admettre, et encore… que vous n’ayez pas été informés d’un redoutable rapport du Sénat de juin 2020, expliquant comment réduire et suspendre  les libertés, façon Corée du Nord, avec les outils numériques. Il est possible, et encore, d’admettre… que vous ignoriez que

https://www.senat.fr/rap/r20-673/r20-6731.pdf

l’UE prépare un portefeuille digital réunissant la totalité de vos données essentielles,  qui permettra de décider de vos libertés. Thalès  a fait partout la pub de son Digital ID Wallet… Macron vous en a avisés, il appelle ce nouveau mode de gouvernance liberticide : une « société de vigilance »…

https://ripostelaique.com/avec-le-digital-id-wallet-la-dictature-sera-totalement-en-place.html

Parlons de vos enfants. Il est de notoriété publique que le port du masque, comme les cinquante protocoles délirants imposés par l’Éducation nationale depuis 2020  les ont terriblement perturbés, les traumatisent et sont une forme de maltraitance grave, tout comme ces inutiles et cruels tests à répétition.

Considérez-vous acceptable que, confrontés à un variant n’engendrant que des rhumes, la législation se durcisse plus encore, obligeant à se faire vacciner, à partir de douze ans, pour mener une vie normale ? Que vaccinés, ils ne puissent ni boire ni manger dans les transports ferroviaires ou aériens ?

Soit vous pensez toujours que ce virus est mortifère et vous ne les mettez plus en danger en les faisant voyager, soit vous êtes complices de ces mesures effarantes et inhumaines. Sans parler des effets à long terme de vaccins, advenant parfois jusqu’à dix ans plus tard… Et que dire quant à la vaccination d’enfants de cinq ans ?

En toute indifférence, voire avec une satisfaction certaine, vous avez laissé discriminer, invectiver dix millions de vos concitoyens, réfractaires à des vaccins probablement toxiques, a minima inefficaces, lesquels ne mettent absolument pas en péril votre santé.

Une nouvelle loi se profile les bannissant de la société, sans rien vous apporter de plus, au contraire… Cette fois, elle est illimitée dans le temps… Le diable se dissimulant dans les détails, c’est dans le décret d’application que vont toujours se cacher les perversités gouvernementales… Il se dit que malgré votre passe dit vaccinal l’accès à certains lieux serait assorti d’un test négatif, comme en Allemagne… Etc.

Alors qu’Internet vous offre tous les moyens de vous réinformer, de comparer, de réfléchir, n’avez-vous pas terriblement honte d’avoir été aussi confiants à l’endroit de politiques que vous savez, depuis fort longtemps, interchangeable et si peu fiables ?  De ne pas avoir cru des gens de tous bords politiques qui n’avaient aucun intérêt à vous mentir et l’altruisme pour seule motivation ?

Vous vous êtes fait balader par les propagandistes médiatiques ou médicaux et cela ne justifiera jamais votre inanité, pas davantage que votre immense irresponsabilité.

N’avez-vous pas honte d’avoir été aussi paresseux, aveuglés par vos petites préoccupations égoïstes, de très court terme et de vous retrouver en dictature ?

N’avez-vous pas honte d’avoir laissé assassiner tant de seniors grâce au décret Véran-Rivotril de mars 2020 ?

N’avez-vous pas honte d’éprouver  si peu de compassion pour dix millions de vos contemporains discriminés et ne vous menaçant en rien ?

N’avez-vous pas honte d’avoir approuvé ou ri quand  le président de la République, en termes orduriers, les a traités d’irresponsables et de non-citoyens ?

N’avez-vous pas honte de ne pas avoir compris que ces lois n’avaient rien de sanitaire mais tout de totalitaire ?

N’avez-vous pas honte de vivre en laisse avec un collier étrangleur, se resserrant au prétexte de la énième dose manquante ?

N’avez-vous pas honte de laisser affreusement maltraiter les enfants depuis presque deux ans ?

Quand des médecins souhaitent refuser de soigner les non-vaccinés ou leur faire rédiger des directives anticipées afin de ne pas être réanimés, n’avez-vous pas honte de ne pas être outrés ? Si vous êtes en surpoids, que vous fumiez ou provoquiez un accident… Avez-vous songé que demain, il pourrait vous advenir un traitement identique ?

N’avez-vous pas terriblement honte de vous être laissé manipuler par faiblesse et crédulité flemmarde ?

N’avez-vous pas atrocement honte d’être ainsi piégés pour ne pas avoir réagi à temps, rejoignant ceux qui, vaccinés ou pas, plus lucides que vous, manifestent depuis des mois pour la liberté ?

Certes, ils n’ont pas encore gagné la partie. Si cela advient, il vous faudra avoir honte à jamais que des gens plus courageux que vous, plus tenaces, aient sauvé vos vies mesquines de pleutres léthargiques !

Et si à l’avenir les ridicules, les ostracisés, c’était vous… pour avoir tout accepté et pris des risques incalculables, en obtempérant à des ordres totalement délirants ?

Et s’il vous fallait à votre tour signer des directives précoces stipulant que vous assumerez financièrement les conséquences médicales de thérapies géniques qui n’étaient pas obligatoires…

Daphné Rigobert

Tout ce qui est évoqué ici est sourcé. Nombre de vidéos probantes existent sur YouTube et ailleurs. Pour ne pas perturber la lisibilité de cet article, il n’a pas été encombré d’innombrables liens. Plus que jamais, il facile à ceux qui veulent savoir de s’informer.

image_pdfimage_print
21
1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


17 Commentaires

  1. Honte de quoi ? Je suis triple vacciné et j en suis fier ! Je crois en la science et la médecine. Et je suis responsable.

    • tant mieux pour vous presto subito de croire à toute cette plan-démie mise en place
      moi je suis COMPLOTISTE ET FIER DE L’ÊTRE .jE LIS , j’écoute et surtout pas bfmerde et les toubibs de plateaux …qui d’ailleurs sont en train de tourner casaque !!! et ne veulent pas faire vaxiner leurs gosses ! voir le nombre de morts en israel !!! et documentez vous un poco

      • Nous ne sommes pas complotistes mais anti-complotistes .
        Quand à l’olibrius presto subito j’espère qu’il a ses 3 doses , que les autres suivrons et qu’il en crèv*r* .

    • Avez vous trouvé quelqu’ un prêt à vous signer un engagement de responsabilité en cas de problème survenant après la vaccination, j’en doute fort, soyez prêt, la 4ème arrive.
      A ce sujet, je me suis rendu il y a peu au bord de la mer, sur le port j’ai engagé la conversation avec des personnes vaccinées, l’une d’elle avait eu 2 doses et ne voulait pas entendre parler de la 3ème, ce n’est surement pas la seule.

    • J’espère, puisque vous vous déclarez « responsable », que vous avez pensé à signer une décharge demandant à ne pas être réanimé en cas d’infection COVID (mais normalement, comme vous l’a promis Véran, puisque vous êtes « triple vacciné », cela ne devrait pas arriver (mais sait-on jamais)).
      J’espère surtout, puisque vous êtes « responsable » que vous aurez au-moins l’honnêteté de ne pas demander d’aides médicales ou financières aux contribuables si vous deviez (sait-on jamais) subir un effet secondaire grave invalidant dû à votre choix d’être triple (quadruple; quintuple…) vacciné ?
      Je dis ça parce que si vous aviez quand même le culot de vous plaindre après coup, vous seriez alors vraiment un GROS CON.

    • presto
      Il te reste encore une dizaine de doses à faire, tu obeiras comme l’homme responsable que tu es, et tu seras le cadavre le plus fier et le plus servile du cimetière, pauvre naze !

    • Je crois en la science et la médecine (forcément vu mon métier). Et je suis responsable, moi aussi.

      C’est pourquoi je suis fière de ne pas être injectée avec ce produit.
      Dans mon village, seuls les non injectés sont négatifs aux tests et ne sont pas malades.
      Seuls les injectés (surtout les 3 doses) coûtent donc chers à la sécu.

      Je n’ai pas utilisé le poison bientôt imposé : j’ai donc fait économisé le prix de la fiole de poison, le montant des honoraires des injecteurs, le montant des tests, le montant des frais administratifs des vaxxinodromes au peuple français.

      Et en plus je ne suis pas dangereuse.

      Dont acte!

    • Ben oui quoi, avant le covid les services de réa étaient vides hein bati, il n’y avait aucun patient intubé, aucune détresse respiratoire (infarctus, avc, oedème aigu du poumon, cancer du poumon, embolie pulmonaire, enphysème pulmonaire etc, etc). J’ai travaillé 12 années dans un chu en tant qu’ambulancier et je peux te dire que des patients en assistance respiratoire il y en avait tous les jours et toute l’année, ils ont pas attendu le covid.
      Tiens, cette infirmière elle est pas du même avis que ceux de ta vidéo:

      https://by-jipp.blogspot.com/2022/01/une-infirmiere-dit-ses-quatres-verites.html

      • Faut croire que tu n’as pas écouté le pr Leone de la rea TRAUMA qui dit qu’avoir autant de patient en detresse respiratoire en même temps, c’est du jamais vu.

  2. Un vrai soulagement de vous lire, on se sent moins seul. La question que je me pose souvent en ce moment : quand la vérité éclatera, comment pourrons nous leur pardonner leur bêtise, leur conformisme, leur lâcheté et surtout leur méchanceté?