Vaccins, commission d’enquête : Nicolas Dupont-Aignan a raison

Le député Dupont-Aignan demande une commission d’enquête parlementaire, concernant les « vaccins » injectés au motif de lutter contre le c19.
Il y a quelques jours, le Professeur Karine Lacombe admettait qu’il y avait beaucoup, beaucoup de personnes ayant reçu les deux doses de « vaccin » parmi les patients hospitalisés en réanimation à cause du virus.

De son côté, le gouverneur, membre du Parti Démocrate, de l’Etat du Michigan (10 millions d’habitants, avec Chicago, capitale de l’industrie automobile aux USA), vient de prendre la double décision : interdire les masques et la ci-devant vaccination.

Jusqu’à présent, seule les responsables Républicains ne partageaient pas l’enthousiasme inconditionnel pour le bouillon de onze heures des firmes Pfizer, Moderna, et leurs semblables ; enthousiasme dont fait preuve, jusqu’à ce jour, la gouvernance Macron.

Le gouvernement du Guatemala va plus loin que le gouverneur Démocrate de l’Etat du Michigan, il fait distribuer par son ministère de la santé un Kit gratuit dont le contenu du médicament comprend, je cite, dans l’ordre et avec l’orthographe local :
Ivermectine, ibuprofène, vitamines D, zinc, cardioaspirina, acétaminofène, azitromicina.

A peu de choses près, c’est le contenu de l’ordonnance coupable qui a valu au Docteur Théron une dénonciation, par un tenancier d’officine, et une arrestation ressemblant à un kidnapping.

Le Professeur Zelenko, dans un nouvel interview diffusé par vidéo, signale le fait que : selon une déclaration faite sous serment par un responsable, 45000 américains sont décédés du fait de la vaccination.

Revenons au député Dupont-Aignan. Il signale dans sa vidéo, que selon la source européenne EUDRA, au 18 septembre, on dénombrait 954000 cas d’effets secondaires des « vaccins », pouvant pour certains aller jusqu’au décès, ce pourquoi il réclame une commission d’enquête parlementaire.
Le député Dupont-Aignan a parfaitement raison

Reparlons d’Israël…
85% de la population de ce pays a été « vaccinée », injectée au produit expérimental Pfizer. Avant cette injection massive, 10 enfants y sont décédés du covid. Depuis la vaccination, 40 enfants ont perdu la vie, du fait du « vaccin ».
Ne livrons pas nos enfants au nouveau Moloch !

Alain Rubin

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. « Il y a quelques jours, le Professeur Karine Lacombe admettait qu’il y avait beaucoup, beaucoup de personnes ayant reçu les deux doses de « vaccin » parmi les patients hospitalisés en réanimation à cause du virus. » extrait du texte ci dessus.
    Comment faire confiance à ces toubibs immondes lesquels il y a encore quelques mois avec Vachier tenaient un discours dogmatique des plus bolchevisants et ciminels exigeant la vax universelle sinon la mort sociale.Aujourd’hui ces mêmes toubibs « retournent leur blouse » en constatant que le poison tue davantage qu’il ne guérit.Pourrait on avoir plus d’info (liens) concernant les retournement de veste de la Lacombe ?

  2. À 9’ après avoir dressé l’inventaire du contrôle social français en cours, Philippot explique qu’il n’y a rien à attendre de nos parlementaires couchés et que les Français doivent descendre dans la rue avant les élections présidentielles qui seront truquées.

    Pour la première fois, le pass sanitaire ne fait plus recette chez les vaccinés !

    Nombre de ceux-ci ont compris que l’affaire du Covid est politique et non sanitaire, de plus ils sont de plus en plus réticents à se faire encore injecter des produits chimiques dits vaccins. Ils voient que les Cpam les incitent à panacher les « vaccins » malgré les effets graves effets secondaires et les décès minorés ou niés.

    FLORIAN PHILIPPOT RÉPOND À NOS QUESTIONS sur Radio Courtoisie : https://youtu.be/Rczr0ujsHLE

  3. « une commission d’enquête parlementaire.« 
    Bigre , tudieu, cornecul !! Comme il y va le NDA
    Vont mourir de rire dans l’hémicycle

  4. Les députés et les sénateurs (de tous partis politiques et indépendants) devraient avoir l’intelligence de voir qu’en participant à une Commission d’Enquête sur les vaccins, telle que demandée par Nicolas DUPONT-AIGNANT, serait l’occasion pour eux de récupérer le rôle du Parlement qui est de contrôler l’Exécutif, de révéler les irrégularités qui furent commises par l’Exécutif dans la gestion de la crise sanitaire et dans l’usage abusif et disproportionné des vaccins anti-COVID, et de commencer à peser dans les décisions pour contrer l’Exécutif (Président de la République et ses ministres).

  5. je suppose que la majorité des dé(putes) fera des pieds et des mains pour que cette commission ne voit pas le jour

  6. Voilà une très bonne décision si elle arrive à terme, et que l’enquête est menée sérieusement par des gens neutres. Cela pourrait mettre un terme à toute cette folie. Zemmour se pavane, N Dupont Aignan et Philippot agissent

  7. Le pauvre NDA ne sait plus quoi faire pour exister, avec la potentielle candidature de Z il est passé de 6/7 % à moins de 2 % en intentions de vote, car si Z prend des électeurs à MLP et au LR, il rafle tous ceux de NDA. Ce n’est pas pour me déplaire.

  8. Il y a au moins une chose fausse dans ce panégyrique de Nicolas Dupont-Aignan : la motivation de l’arrestation du docteur Théron :

    Il n’a absolument pas été interpellé pour avoir donné de la Chloroquine comme ses partisans le prétendent mais pour avoir agressé un officier ministériel dans l’exercice de ses fonction en lui envoyant un “objet métallique lourd” lui occasionnant une ITT de huit jours.

    Le côté musclé de l’interpellation, vient du fait qu’il a refusé de suivre les gendarmes en les agressant verbalement.

    https://www.tntv.pf/tntvnews/tntv_news_une/arrestation-du-dr-theron-le-procureur-apporte-plus-de-precisions/

    C’est TRÈS différent.

    • il ne fallait pas balancer un objet il fallait flinguer ces sous merdes républicaines en uniforme comme il faut butter les jean le bon, ce cobaye soumis et dhimmi

      • le jambon de Bayonne (ville bien trop belle pour ce moche) est plutôt de la « communauté qui n’existe pas » et francmak comme il se doit…ils sont partout…

    • C’est toi qui mens par omission ; la bonne question est : Pourquoi le docteur Théron a agressé un clerc d’huissier ? Parce qu’il a pratiqué la médecine alors qu’il n’était plus conventionné par la CPS mais surtout parce qu’il a appliqué la méthode Raoult , chose qui n’a pas plu aux collabos de l’ordre des médecins et au procureur . Le clerc d’huissier s’est présenté chez le docteur pour lui signifier l’acte illégal , ce qui l’a rendu furax d’où l’agression et la suite qui va avec . Bien essayé Jean le nul ; un menteur comme toi devrait rejoindre le groupe LAREM.

      • Et alors, col comme un balai ? Il y a une plainte contre lui ? Sur le territoire de la République, outremers inclus, on a des droits, on reçoit le document et on prend contact avec son avocat.

        Si on répond en balançant un plateau métallique qui occasionne une ITT de huit jours, c’est qu’on est bien col comme un balai.

  9. Précision : la capitale du Michigan, c’est Detroit et non pas Chicago, qui est la capitale de l’Illinois.

  10. Citation directe contre AGENCE NATIONALE DE SECURITE DU MEDICAMENT ET DES PRODUITS DE SANTE.
    Pour avoir, depuis le 25 décembre 2020 et depuis temps non couvert par la prescription sur le territoire national, participé à la mise sur le marché français de quatre médicaments, sous la fausse présentation de « vaccins » visant à lutter contre la COVID-19, et en assurer l’achat et la diffusion, en manquant sciemment à leurs obligations de contrôle et de vérification préalable des qualités substantielles et des propriétés et résultats attendus de ces produits, trompant de ce fait les membres de l’Association REACTION 19, tels que qualifiés de consommateurs normalement avisés… https://reaction19.fr/wp-content/uploads/2021/10/290921-Citation-direct-TC-pour-Creteil-de-l-ANSMPS-et-l-ANSP-1.pdf

Les commentaires sont fermés.