Vaccins : il faut donner la parole aux victimes

Les taux de vaccination sont impressionnants, plus de 80 % pour les plus de 20 ans.  Il reste entre 10 % et 15 % de non vaccinés parmi les adultes. On peut dire que la stratégie Macron a parfaitement fonctionné. Ceux qui résistent encore sont probablement plus motivés et mieux informés que les simples indécis. Après les moutons restent les lions. Il faut s’attendre à ce que Macron tente un nouveau coup de force pour parachever son œuvre funeste du style « vaccination obligatoire pour les fonctionnaires ou pour les enseignants ».

Que va donner cette expérience d’ingénierie génétique sur la population ? Sur la santé générale de nos concitoyens, sur la fécondité ? Sur les générations futures (s’il y en a) ?

Autour de moi, des problèmes de santé apparaissent suite à ces vaccinations et je m’inquiète pour ma famille, les proches, les amis, d’autant plus que la troisième dose est déjà d’actualité pour les personnes âgées. Comment communiquer auprès des personnes souvent biberonnées aux médias dominants ? Comment transmettre des informations et des convictions sans provoquer un rejet et des réactions virulentes du type : « Encore un complotiste ! »

Citer des études ou des chiffres peut s’avérer intéressant mais ils rebutent cependant la majorité des personnes et ont assez peu d’impact sur les émotions et la prise de décision. La communication la plus efficace consiste le plus souvent à témoigner. Raconter simplement le vécu de personnes qui subissent ces effets indésirables graves. Selon les chiffres ANSM, cela représente plus d’une centaine de personnes par jour en France. En réalité beaucoup plus si l’on tient compte des cas où le médecin refuse de signaler, ou bien quand la victime ne fait pas le lien entre la vaccination et ses symptômes.

Quand on lit les témoignages on est saisi par la souffrance qu’endurent ces victimes et aussi par le caractère souvent inattendu et anormal des symptômes. Cela va de la personne sportive et sans aucun antécédent qui se retrouve extrêmement diminuée et incapable de reprendre une vie normale aux plus jeunes. Les symptômes sont multiples et insupportables, on a l’impression que plusieurs organes sont simultanément atteints. Les médecins sont souvent déstabilisés par ces patients et ne comprennent pas ce qui se passe. Les symptômes ne répondent pas aux schémas classiques. Je vous encourage à sentir la réalité de ces vécus en lisant ces témoignages.

Les médias ont bien compris le danger que représente la parole des victimes. On n’en trouve aucune trace dans les médias habituels.

Sur Facebook un groupe « recensement des effets indésirables graves » a subi déjà trois fermetures, ils en sont à leur quatrième et ont créé le cinquième pour anticiper la prochaine fermeture. Le N°2 comptait 200 000 membre et le 3 qui n’a vécu que quelques semaines près de 100 000 membres. Tout est bon pour étouffer cette parole, pour décrédibiliser ces personnes. C’est une seconde violence qu’on leur fait. Et même s’ils signalent à l’ANSM, le traitement de ces données est totalement opaque. Selon les CRPV (centre de pharmaco- vigilance) le vaccin n’est quasiment jamais la cause de ces drames. Il y a un contraste saisissant entre les signalements extrêmement nombreux (120 fois plus de décès déclarés qu’avec un vaccin classique anti-grippe) et les compte-rendus lénifiants (tout va bien) de l’ANSM.

Il faut partager ces témoignages autour de nous pour éviter peut être une deuxième ou troisième dose. Même si la bataille semble perdue, nous devons parler et ne pas nous taire, témoigner. Je vous encourage à partager sur Facebook ou de vive voix ces histoires de vies brisées. Si on me demande pourquoi je ne me fais pas vacciner, je répondrai simplement : « J’ai un ami qui a fait une péricardite et qui depuis ne s’en sort pas. » « J’ai pu voir de mes yeux un trombone aimanté sur le bras d’une collègue »…

Ci-dessous quelques témoignages parmi des milliers…

Ma fille de 16 ans eu sa deuxième dose de vaccin covid hier à midi…

13 h elle part faire la sieste…

Pas possible de la réveiller ; à 17 h elle était dans un état comateux.

L’ambulance arrive… après plusieurs essais et une tension a 7, Kathy ne se réveille pas…

Arrivée aux urgences… elle ouvre enfin les yeux

Elle n’arrive pas à me parler. Je vois les larmes couler sur les joues de ma princesse…

Vers 20 h elle arrive enfin chuchoter… mais pas possible de bouger sa jambe droite…

À l’heure actuelle Kathy est toujours hospitalisée… sa jambe droite ne fonctionne toujours pas…

Notre princesse a peur car elle s’est fait vacciner pour sa passion, la gym.

Et là elle a l’impression que son rêve s’envole…

__________________

En formation une collègue m’a indiqué avoir été vaccinée et sa fille de 12 ans également.

Les deux n’ont plus leurs règles depuis 2 mois.

Secteur Dunkerque.

Pas de signalement ANSM…

__________________

La compagne de mon Papa. 2e injection de Pfizer, un AVC hémorragique 3 jours après… Depuis elle vit un enfer

__________________

Trois semaine après ma première dose de Pfizer ma jambe gauche est devenue avec des paresthésies ainsi qu’un pied tombant.

Trois jours après ma deuxième dose, la jambe droite.

Je me déplace principalement maintenant en fauteuil roulant.

J’étais une femme qui faisait du vélo avec mes enfant, je marchais et étais pas si pire en forme.

Les médecins ne croient pas à la corrélation de mes symptômes soit en lien avec les vaccins.

Par contre je reste sceptique.

_______________

Vaccin le 21.08 1re injection Pfizer.

Les jours suivants asthénie +++, maux de tête non soulagés par le paracétamol. Effets ne s’améliorant pas avec le temps, ajout essoufflement. Le 07.09 malaise le matin m’empêchant de me lever : maux de tête, vertiges, nausées, panique générale, grande faiblesse… Une fois la crise passée, consultation chez le médecin pour bilan sanguin le lendemain. Le 08.09 appel du laboratoire, dimères trop élevés (766), visite en urgence chez mon médecin, tachycardie (100), le médecin m’envoie aux urgences. Scanner montrant la présence d’une embolie pulmonaire. Traitement anticoagulant sur une longue période, surveillance médicale, cardiologue. Le reste à suivre ! Déclaration faite à la pharmacovigilance.

Christophe Sévérac

https://www.facebook.com/groups/1276767932778757

Sur télégramm : https://t.me/recensementeffetsecondaire

 

 

image_pdf
0
0

77 Commentaires

  1. dans mon entourage je connais une personne dont le neveu est mort d’une péricardite 1 semaine après sa 2 ème injection en jouant au Basket sans antécédent cardiaque ! il avait 34 ans !
    une autre personne , une jeune femme qui après sa 2 ème injection s’est sentie très très mal , à 2 doigts d’aller aux urgences et maintenant a des palpitations continues ! elle était pro vaccin comme son docteur de famille qui lui a refusé qu’elle aille consulter un cardiologue !!! prétextant que ces palpitations cardiaques sont dû au télé travail , sa colonne vertébrale agissant sur le coeur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Hallucinant !!!!!!!!!!!!
    évidemment pour ces 2 cas aucune remontée dans les statistiques !!!!

  2. Les victimes et pour ce que j’en vois sont les NON vaccines qui finissent en réanimation ou au cimetière. Mais continuez à manipuler les bulots qui sont près à gober votre prose…

  3. Florian Philippot
    @f_philippot
    ·
    1h
    26 des 27 scientifiques qui qualifiaient en 2020 dans le Lancet la théorie d’une origine humaine du covid19 de « théorie du complot » étaient en fait étroitement liés à la Chine ! Enquête du journal The Telegraph sur plusieurs mois ! Nouvelle vidéo

    https://youtu.be/U8rRgm27aMs

  4. Cet article est un biais de confirmation et le reflet d’une incompétence crasse sur la notion de représentation statistique.
    Depuis quand il serait objectif que de ne présenter seulement qu ‘un côté de la médaille ?

  5. Une cicatrice travaille 2 ans ! ARN c’est le double mais nous n’avons pas assez de recul pour ce ‘ sacrifice cellulaire ‘ ? Quand j’ai annoncé à mon médecin que j’étais prêt pour la piqûre , il était heureux de ma décision, mais ma condition c’est de me présenter ‘le brevet pfizer’ ! Impossible ! Donc pas de piquouze, Charles attend ! 😇
    ‘mots clés’

  6. Tout ce qu’ils font est ILLEGAL !
    Allez voir sur le site du sénat en date du 13 septembre 2021 à :
    « Contrôle de l’application de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire  »
    les décrets ne sont pas prévus par la loi ou ne sont toujours pas publiés !!!
    Donc les pass sanitaires et les soit disant vaccins obligatoires sont ILLEGAUX !!!!!

  7. …suite….et mes enfants non plus ! J’aimerais juste comprendre quel type de personnes développent des réactions aussi violentes après l’inoculation du vaccin et d’autres non.

    • C’est tout ce qui t’intéresse ? les statistiques ? ton manque absolu d’empathie humaine est revelateur de là d’ou tu viens …

  8. Il est temps de lister de manière précise les identités de toutes ces victimes , de même que celles de tout médecin qui manifeste une sympathie en faveur du vax et cette clique criminelle.Nous avons en effet besoin de preuves et si nous en manquons eh bien il faudra en inventer , pour reprendre la démarche des Révolutionnaires de la Terreur.Les manifs BCBG du samedi ça ne sert à rien.

  9. Merci pour ces tèmoignages et je vais trabsfèrer …j ‘ai 71 ans, pas vaccinèe et je ne me ferait pas vaccinèe…Mă fille et son mari le sont, et j’ai peur …Vrai qui les mèdias font le maximum pour affoler.
    Et les vaccinès n acceptent pas que ns le soyons pas, ns sommes dangereux ns ne pensons pas aux autres etc

    Q

    • éh les gentils c’est nous ! ceux qui survivront a cet holocauste c’est nous ! envers et contre toutes leurs contraintes et menaces et insultes ! tenez bon ! on va gagner ! et c’est bien ce qui les rend fous de rage !

  10. …/… (120 fois plus de décès déclarés qu’avec un vaccin classique anti-grippe) et les compte-rendus lénifiants (tout va bien) de l’ANSM.
    Et en même temps, ce gouvernement fait installer des radars partout et confie à une société privée le parc des véhicules radars de la police + gendarmerie.
    Ces radars fixes nouvelle génération et ces radars mobiles ont pour objectif de sauver 3 ou 400 vies par an.
    Par contre, silence absolu de l’Exécutif au sujet des décès et des blessures graves déclarés aux autorités après des injections contre la Covid-19.
    Pour l’UE:
    https://mirastnews.net/2021/09/04/23-252-deces-2-189-537-blesses-suite-a-des-injections-covid-signales-dans-la-base-de-donnees-de-lunion-europeenne-sur-les-effets-indesirables-des-medicaments/

  11. Nous avons calculé avec mes enfants le nombre d’amis, de connaissances, de clients, ainsi que certains membres de la famille : il y a env. une centaine de vaccinés. Avec deux doses, la dernière env. en mai. Aucune de ces personnes (catégories d’âges différents) non seulement n’est morte, mais n’a aucun effet secondaire léger ou grave. Je ne souhaite pas la mort à ces vaccinés, ni les maladies graves qui pourraient développer plus tard, mais il me semble bizarre que tous ces gens se portent comme un charme. Comme s’ils étaient tous vaccinés avec un placebo…. J’ai même une nièce suffisamment stupide pour s’être fait vacciner pendant sa grossesse. Le bébé vient de naître en pleine santé, à terme. La Suisse a-t-elle des vaccins différents ? :-))) Malgré cela, je ne me ferai jamais vacciner et

    • bien entendu les placebos ne sont pas là pour « étudier » la mortalité des injectés (ce qui serait dejà un enorme scandale nazi) mais ils sont là pour servir aux merdias de matiere premiere pour dire « vous voyez tout va bien ce sont des menteurs! » et detourner le regard des indécis des réalités mortelles des injections , on en est arrivés a un point que c’est d’une extreme malhonnêteté collabo voir que c’est autistique de rester dans le déni aussi caricatural ! ces injections tuent et handicapent tous les jours et pour les survivants les transforment pour le restant de leurs jours tres abrégés en rente pour big pharma et en balise magnetique pour bigbrother , la vérité triomphera ! on ne peut pas serrer indefiniment les boulons du couvercle c’est en train de peter !(manifs)

  12. Ils en sont déjà à la quatrième injection chez certaines personnes. Ils testent la résistance au corps sous le nombre d’injection !!!

  13. A quel moment les gens vont ENFIN comprendre qu’ils servent de cobayes à un produit expérimental ??? Avec tout les informations que l’on peut avoir en quelques mn, il est aberrant que ces derniers foncent ENCORE dans les centres se faire injecter ce produit et qu’ils y entrainent leurs gosses. Des Pr, des médecins, des infirmières sont interdit d’exercer parce qu’ils prennent la peine d’INFORMER la population sur le danger de cette injection, alors à quoi sert leur sacrifice si tout ces inconscients font la soude oreille ne prennent PAS leurs avertissements en compte ????

    • permettez un bemol : ces injections ne sont pas du tout expérimentales ils ont déjà fait « leurs armes » au plein sen littéral du mot armes , en 2009 copié collé avec le H1N1 ! c’est une arme genocidaire comme les « traitements » au gaz des tranchées (chimio) pour les « malades » diagnostiqués étiquetés comme le bétail « pompe a fric cancer » ils crevent non de la maladie mais du « traitement » infame et leur mort est systematiquement etiquetée morts du « cancer » (reflechissez le machin contre le cancer pompe a fric vient de feter ses 100 ANS !!! ils vous disent cela sans rigoler et toujours pas de remède anti cancer a l’horizon !!!idem avec le con vide , ils crèvent de l injection et quand ils meurent c’est systématiquement étiqueté con vide !

  14. en 40 il y a eu les collabos maintenant il y a les cobayes et/ou les commissionnés des labos

  15. Vos chiffres d’inoculés sont erronés et les injections sont en baisse depuis le 20 juillet.

  16. « Vaccins : il faut donner la parole aux victimes« : qu’elles la prennent elles-mêmes la parole, qu’elles témoignent, qu’elles manifestent, qu’elles créent des associations de défense, qu’elles attaquent en justice. Qu’elles assument les conséquences de leur imbécilité à s’être précipitées à l’abattoir à seringues! Elles ne pouvaient ignorer qu’elles participaient à des expériences dangereuses d’inoculations de produits de thérapie génique. Réaction19, Reinfo Covid, Laisser les Médecins soigner, les Dr ou Pr Henrion-Caude, Perrone, Soulié … les avocats Brusa, Di Vizio, Krikorian, Joseph, Sand, Guyon … ont expliqué et agi contre la dictature sanitaire et contre la dictature vaccinale en dénonçant les dangers des pseudos vaccins. Alors, pas d’excuses pour les victimes consentantes!

    • Je suis à 100% d’accord avec vous . Un maximum de cons vont mourir.
      Par contre je plaints les enfants que leurs parents ou les enseignants ont envoyé à la mort? Victimes innocentes de la bêtise de leurs ainés

      • Je viens de voir le journal de FR3 Méditerranée de 12h00. Il y aurait eu à Marseille des cas graves, mais aussi 4 morts suite à l’injection du vaccin Jonhson.
        Vaccin qui avait reçu l’autorisation de mise sur le marché.
        Pas un mot au journal National de 12h30 de FR 3.
        77 ans, pas vacciné et ne me ferait jamais vacciné.

      • Les gens sont dans le déni total ! Lobitiser aux merdiass BFMTV etc.. d ailleurs j ai appris que le CSA ( conseil supérieur de l audiovisuel) qui filtre tt ce qui passe sur les chaînes TV on un directeur qui à été mis à la tête de cette institution en février 2019 , 3 mois après le début des gilets jaunes , Mr roche Olivier Maistre est un ancien magistrat , un haut fonctionnaire des compte public un macronniste qui fait partie du gouvernement
        Voilà la raison pourquoi les merdia n en parlent pas !

    • les victimes sont déjà a moitié mortes avec des Sequelles tres graves , comment voulez vous qu’elles créent en plus une asso alors que leur fatigue est permanente ?

  17. Vous savez ce qu’est le consentement éclairé ? C’est une décision prise par un individu capable, qui a reçu l’information nécessaire, qui l’a bien comprise et qui, après l’avoir examinée, est arrivé à une décision sans avoir subi une pression, une influence indue ou une intimidation. Dans le doute, on s’abstient et on REFLECHIT ce qui a manqué aux 80% des personnes qui se sont faites vaccinées, se laissant lâchement influencer dans l’immonde propagande gouvernementale qui leur a été faite… Ce sont-ils au moins documentés correctement sur ce qu’on allait leur injecter dans leur corps, surement pas, alors regardez cette vidéo.
    https://association-victimes-coronavirus-france.org/voici-ce-quil-se-passe-quand-un-vaccin-arn-therapie-genique-contre-le-covid-19-est-injecte-dans-un-corps-humain/

  18. Tous ces blaireaux vaccinés du Covid volontairement aux bouillons de onze heures vont crever de leurs multi doses panachées, en avalant leur petit sourire moqueur. Parfait !

    • quel manque total d’amour et d’empathie, ce sont avant tout des victimes de la staffel propaganda merdacronienne ! leur a t on laissé une chance en etant matraqués , culpabilisés , insultés , de merdias 24 h sur 24 ? ne soyez pas cynique ! votre reputation de tueur de chats ne vous suffit plus ?

  19. J’espère que les mioches qui ne pourront pas échapper à la vaccination-poison des pseudos vaccins Covid traîneront -pour le moins – en justice leurs salopards de parents.

    • soyons logiques : ils ne pourront trainer en justice des décédés et des mourants. Surtout s’ils disparaissent à leur tour (sourire)

      • À zéphyrin:

        Avec les familles recomposées à répétition, il y a de la réserve, et on va bien se marrer sur l’exercice de l’autorité parentale. J’ai l’exemple d’un père opposé à la « vaccination » Covid, opposé évidemment à celle de son jeune fils: pendant la garde alternée avec la mère, celle-ci a emmené le mioche au vaccinodrome.

  20. Un médecin a dit sur Twitter que beaucoup de cas n’étaient pas signalés, pour une raison très simple
    Cela oblige le médecin à rédiger un dossier complet sur la personne, ses antécédents médicaux, la définition précise des symptômes et leurs conséquences
    C’est un travail important et les médecins n’ont soit pas envie, soit pas le temps de le faire et préfèrent ne rien dire
    En plus si cela concerne plusieurs personnes ça devient tout simplement impossible
    En fait rien n’est prévu par les labos pour faciliter ce travail
    Comme l’a dit un virologue nous allons droit à la catastrophe avec ce vaccin expérimental, le pire c’est que au lieu d’arrêter pour réfléchir ils continuent comme si rien ne se passait
    Beaucoup de cas sont irréversibles, c’est effrayant !

    • « En fait rien n’est prévu par les labos pour faciliter ce travail »

      Tout a été prévu par les « labos » pour empêcher que ce travail soit fait et remonte au publique.

    • par contre avec une prime pour chaque cas covid déclaré , les médecins ont fait du zèle en déclarant tout le monde atteint du covid !

  21. Secondaires parce qu’intervenant après un événement préalable, ici la vaccination. Mais quand tu te les prends jusqu’aux urgences, tu trouves ça moyennement secondaire. Effets collatéraux me plairait bien, ça rime avec les dommages du même adjectif, qui indique bien qu’on consent à des pertes pour mener la mission à son terme.

    • horrible !
      et ces milliers de femmes enceintes qui ont fait une fausse couche suite au vaxxin, je n’en parle même pas !

  22. Si les gens sont assez cons pour vacciner leurs enfants de 16 ans , de 12 ans etc… c’est bien fait pour leur gueule !

    • bien de votre avis ,je ne comprends pas les gens qui font tout pour détruire la vie de leurs gamins se sont des criminels .personne se pose de question pourquoi ce gouvernement veut par tout les moyens piqouzer toutes la population il a bien un autre programme pour l humain et le voir crever le plus vite possible ,et tout ces moutons obéissent au ROI qui dit faut faire ça ,faut faire cela mais il nous fait chié ce fumier lui il a pas d enfant c est un robot satanique qui nous plonge dans le CHAOS.La France devient une grosse poubelle remplie de MERDE .

    • vous sous estimez le pouvoir de la manipulation mentale organisée à tous les niveaux de la société.

      même les juifs en Israel qui avaient dit « plus jamais ça » en parlant de leur extermination sont le plus grand laboratoire du monde, selon les propos de pfizer lui même !

      israel , premier pays à inoculer un poison dés 3 ans et 1 jour !

  23. Déjà à 100 c’est pas vraiment de la tachycardie. L’AVC, c’est bien triste, mais je le redis: 1 AVC en France toutes les quatre minutes. Vous avez vous même donné la réponse: on a vacciné 80% de la population et on espère l’ensemble des plus âgés. En tant qu’enseignant, éduqué et structuré a priori, vous pensez que l’ensemble des problèmes de santé récurrent (avc, cancer, arret cardiaque, Alzheimer), allaient comme par magie ne pas survenir 3 jours, 3 semaines, 3 mois après une vaccination. Quand une personne fera un avc dans 3 ans, vous direz c’est la faute au vaccin? un peu de sérieux mr l’enseignant. Restez effectivement sur les problèmes de l’éducation nationale, des coups de boutoir religieux et islamiste en particulier sur l’enseignement. Vous serez plus credible.

    • Comme d’habitude le troll raconte de la mrd. Justement toutes ces pathologies sont en augmentation et il faut de préférence observer ce qui se passe dans les autres pays dans lesquels la remontée des effets secondaires est un peu plus honnête. Et un avc qui a lieu quelques jours ou semaines après la vaccination, il y a peu de chances que ce soit une coïncidence.

      • le jour même ou le lendemain, ce serait suspect et mériterait d’être investigué. Plusieurs jours ou semaines après, pas du tout.

        • toujours à raconter des conneries , hein ?

          ce que tu dis est vrai pour un vaccin selon sa définition mais ici il s’agit de produits chimiques injectés dans le corps à plusieurs doses qui, au minimum :

          détruit la barrière immunitaire naturelle de 15 % à la première dose et de 35% à la deuxième dose !

          c’est reconnu mondialement. le vaxxin va remplacer des éléments de la barrière immunitaire naturelle qui bloque TOUS les virus par des éléments qui ne vont bloquer QUE le coronavirus, celui de wuhan original uniquement…

          pour ne pas mourir idiot mais je ne me fais pas d’illusion…

          Covid 19 : vaccins et autopsies – Dr. Ryan Cole

          https://www.infovf.com/video/covid-vaccins-autopsies-ryan-cole–10220.html

        • Vous plaisantez ? En réalité les effets secondaires d’un nouveau vaccin doivent être étudiés pendant au moins 10 ans. Et là ce n’est même pas un vaccin.

      • Mais néanmoins toute personne avec un minimum de logique comprendra mon message et sera d’accord avec. Le reste c’est de la speculation.

    • Tiens! Un des trois p’tits singes…qui veut pas voir, pas entendre, et qui ferait mieux de fermer son « clac merde »!

        • Pourquoi rencontre t on envers les autopsies la même obstruction qu’envers les traitements qui fonctionnent en Afrique et en Inde ou au Mexique ??

          • ha bon? un exemple d’autopsie refusé avec la raison? Enfin ceci dit, si c’est une autopsie pour une personne de 92 ans cardiaque vacciné 3 mois avant, effectivement, on va ,j’imagine et heureusement, vous demander un minimum de justifier la raison de l’autopsie. La medecine legale a un peu de vrai taf à faire.

    • m’enfin m’sieur Bati, vous savez bien que depuis le covid on ne meurt plus d’autres problèmes comme avant….c’est la panacée inversée on ne meurt plus que de ça (sourire)

      • Je ne suis jamais rentré sur ce point car je n’ai aucune information confirmant ou infirmant cette allégation. Neanmoins, il est probable que des personnes agés ayant le covid étaient dans une état de santé déjà dégradé et allait mourrir de toute façon.

    • À 100 ce ne’st pas vraiment de la tachycardie selon la définition médicale peut-être, mais quand on est soi-même concerné, c’est vraiment gênant. Je parle d’expérience. J’ai arrêté d’autorité le médoc qui me causait cette tachycardie, contre l’avis de mon doc, et j’allais bien mieux après, au quotidien. Et mon doc a fini par reconnaître que j’avais eu raison.

      Deuxio, comme déjà dit le lien de cause à effet pour chaque cas particulier est très compliqué à mettre en évidence – encore que, quand la jeune fille sportive, sans antécédents, se retrouve en état comateux le soir, il faut avoir une sacrée foi pour rester dans le déni.
      Mais l’important à côté duquel vous passez, une fois de plus, c’est la proportion d’effets adverses signalés sans commune mesure avec les autres vaccins.

      • Si vous avez 20 fois plus (ou selon les estimations, jusqu’à 100 fois plus) d’effets adverses signalés que pour les autres vaccins – proportionnellement au nombre de vaccins administrés bien sûr – alors il y a un problème.
        Quand la mortalité des moins de 40 ans, en Hongrie (et ailleurs) augmente de façon inédite juste après le début de la campagne de vaccination massive de cette catégorie, il y a un problème. (source travaux de P. Chaillot, stats officielles) Cela ne représente peut-être « que » 3 ou 4 décès par 100.000, mais pour ces gens en bonne santé qui ne risquaient rien – en tout cas pas la mort – du Covid, ça change tout.

        Pour vous paraphraser : vous devriez en rester à votre domaine d’expertise, bati (lequel ? on se demande) et cesser de parler de sujets que vous ne maîtrisez pas.

        • Je n’ai pas trouvé votre étude du P. Chaillot et j’aimerai un lien. Je vous partage a contrario celui de la mortalité covid en hongrie, une des pire apparemment: https://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/hongrie-20-000-cailloux-en-hommage-aux-victimes-du-covid_2148086.html
          Quand à votre dernière remarque, je pourrai vous retourner le compliment. Reste que j’ai suffisamment de contacts avec le millieu medical, professeur, médecin, et j’en passe, et leur avis médical est clair: il faut se faire vacciner. D’autre part, mon raisonnement reste valide, et ce n’est pas 3 témoignages sans doute sincère qui change quoi que ce soit.

          • Je n’arrive pas à retrouver la présentation de P. Chaillot sur la surmortalité en Hongrie, je la mettrai quand je l’aurai retrouvée. Il rejoint des articles comme http://h16free.com/2021/09/01/69351-covid-vacciner-les-enfants-nest-vraiment-pas-raisonnable ou encore les travaux statistiques du Dr Selingman (présentés sur FranceSoir il y a plusieurs mois) : la balance b/r des vaccins est négative pour les jeunes.
            Vos stats sur la mortalité en Hongrie : 1- je les connais et 2- ça n’a rien à voir avec le sujet, puisque je parle de balance b/r pour une catégorie d’âge (les jeunes).
            Pour le reste, qui vous dit que Sévérac n’a pas lui aussi des références médicales ? – qui disent l’inverse des vôtres., ou du moins nuancées.
            Donc argument de pseudo-autorité nul et non avenu.

          • J’ai trouvé une autre de ses présentations où il parle de la Hongrie, les moins de 40 ans : https://crowdbunker.com/v/0hVKJsiiGm
            Mortalité inédite observée dans cette catégorie, qui coïncide avec le début de la campagne vaccinale en Hongrie.

            Il y a à l’évidence un problème avec ces vaccins chez les jeunes. Écarter d’un revers de main les témoignages, nombreux et parfois très interpellants (un jeune en bonne santé qui tombe gravement malade dans les heures qui suivent le vaccin) ne suffit pas. Une approche scientifique normale consisterait au minimum à creuser le problème. C’est ainsi que fonctionne la science. Pas en écartant d’un revers de main les faits qui dérangent.

    • Bien évidemment j’ai fait beaucoup de recherches avant d’écrire cet article. Il vous suffit de relire d’autres articles que j’ai écrits sur ce sujet pour réaliser que des études comparatives mettent en lumière une hausse exponentielle des effets secondaires graves avec les vaccins ARN/ADN (120 fois plus de décès signalés qu’avec les vaccins anti-grippe classiques source VAERS). Bref j’ai passé beaucoup de temps à éplucher les différentes études et il s’avère que beaucoup de scientifiques tirent la sonnette d’alarme.

  24. Vous êtes professeur et vous êtes anti-vaccin ?
    Comment voulez-vous que les parents disent à leurs enfants de vous respecter !

  25. « Autour de moi, des problèmes de santé apparaissent suite à ces vaccinations et je m’inquiète pour ma famille, les proches, les amis, d’autant plus que la troisième dose est déjà d’actualité pour les personnes âgées… »: c’est bien fait pour tous ces idiots qui disposaient de toutes les alertes depuis des mois mais qui se croyaient malins. Ils ont conforté la dictature sanitaire de Macron-Véran-Castex, le pass sanitaire et le génocide vaccinal des Français. Et vous voudriez que je les plaigne? Au contraire, plus l’hécatombe éclatera, plus ils auront envie de demander des comptes à leurs assassins! En attendant, nous sommes en état de légitime défense pour ne pas nous laisser empoisonner. Tous aux manifs de Philippot, soutien aux actions des courageux avocats et à la grève des soignants!

    • bien dit et de votre avis ,pour tant nous avons des sommités qui nous alertent comme le professeur Montagne, Raoult etc.contre ces soit disant faut vaccins .

Les commentaires sont fermés.