«Vaffanculo» lancent les Italiens aux « élites » européennes

Publié le 5 mars 2018 - par - 50 commentaires
Share

L’Italie a voté et les Italiens ne se sont pas dégonflés.

Les 32,4% des voix obtenues par le Movimento Cinque Stelle (le Mouvement 5 étoiles –M5S) et les 36,7% gagnés par la Liga, Fratelli d’Italia et Forza Italia, font que les souverainistes, les anti-européens, les anti-immigrations sont désormais largement majoritaires en Italie. Presque 70%.

Les journaux français sont extrêmement discrets sur ce résultat. Ils préfèrent titrer sur les Oscars et la victoire de La forme de l’eau, cet “hymne”  niaiseux à la différence et à l’accueil de l’Autre, sur les avalanches qui fauchent les crétins du hors piste, sur le vote SPD qui valide la große Koalition entre la non moins grosse Merkel et les ânes Martin socialistes germaniques (on ne change pas une coalition qui perd)…

Quand nos journaleux parlent de l’Italie, c’est pour dire d’un sourire crispé qu’elle est ingouvernable. Ils brandissent alors le quotidien Il Tempo qui titre “che bordello” avec la photo de Berlusconi soumis au mitraillage des seins maigrichons de la “femen” d’usage.

Mais les européistes, ces fanatiques de l’ouverture, de l’immigration de masse maquillée en progrès, du tabassage moral systématique des Européens de souche, camouflent mal qu’ils commencent à faire sous eux. Après le Brexit, après l’installation d’un gouvernement de la droite nationale en Autriche, après la résistance du groupe de Visegrád (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie) au chantage de Bruxelles, après l’Afd (Alternative für Deutschland) en passe de devenir le second parti en Allemagne et la seule opposition à Mémerkel, voici la révolte des électeurs italiens.

Ce n’est pas encore la décomposition avancée du régime européen, mais ça commence tout même à puer sérieusement le cadavre.

A ce rythme, le vote français pour Macron va devenir l’exception consolante pour les nains politiques européens et leur patron. En marche… vers l’abîme.

Les Italiens en envoyant une magistrale claque à la nomenklatura bruxelloise, lui rappelle que contrairement à Trump, elle n’a jamais tenu ses promesses notamment sur l’euro, la sécurité, l’emploi.

Evidemment, en France, la presse du régime n’a que le mot « populisme » à la bouche et sous la plume.

Tous les partis traditionnels, les médias subventionnés, les pseudo élites qui refusent depuis des années de protéger les citoyens européens, les vrais, pas ceux de papier dont les naturalisations ne cessent d’engrosser l’Europe de l’Ouest, ont longtemps cru qu’il suffisait de fournir de la bouffe ultra-transformée et des loisirs imbéciles aux peuples pour qu’ils adhèrent à leur psalmodie sur le “marché”, la “croissance”, le “progrès“. Mais l’invasion migratoire, l’universalisme obligatoire, l’ordre de se plier au métissage généralisé a détruit l’illusion. La réalité vécue par les habitants de l’Europe occidentale est bien différente de la vie rêvée des élites, de leur prêche sur le vivre-ensemble et autres foutaises.

Ils les ont abandonnés et, aujourd’hui, ce sont eux qui, à leur tour, sont abandonnés par leurs électeurs. Le camp du Bien n’en revient pas. Ses commentateurs lâchent leur litanie contre le totalitarisme, le protectionnisme, le populisme en sentant le sol se dérober sous leurs pieds.

Avec 19% des voix, le PD (Partito Democratico) classé en général au centre gauche réalise le plus mauvais score de son histoire. Renzi avait fixé à 25% le seuil d’une défaite honorable et à 20% la digue qui le séparait d’une débâcle. Il est hors champ. Quant au reste de la gauche, ce n’est plus que quelques chiures de mouche sur la photo. Il faut dire qu’en faisant campagne avec de telles affiches, il n’y a rien de surprenant.

J’espère que le sort de Renzi qui n’a pas survécu au règlement de comptes à PD Corral, annonce celui de Macron. Les Français qui l’ont élu par défaut – devant le peu d’appétence de Marine Le Pen à faire le job – doivent réclamer une alliance des droites françaises.

Il est temps de dire à notre tour à nos élites politico-médiatico-intello-pipoles: « Allez vous faire foutre ! »

Marcus Graven

1- « Va te faire foutre », nom des journées organisées par Beppe Grillo – le fondateur du M5S – contre les élites.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
UltraLucide

Les français sont un peuple de collabos soumis, en majorité.

Sitting bull

Bien envoyé Marcus je suis belge et je dit aux ânes qui nous dirige la même chose allez vous faire foutre

Jacques Barrio

Oui, on dirait que ça commence vraiment à bouger en Europe… sauf pour le moment en France. Les Gaulois hypnotisés par la télé-menteuse et le foot continuent comme des zombies leur marche vers la destruction… A moins que nous soyons en fait en période pre-révolutionnaire, comme en 1788. Il y a des ressemblances: Cette fois-ci les aristocrates sont nos « élites », nos politiques, nos hauts fonctionnaires, etc. Le clergé, ce sont les médias et les journaleux qui veillent à la bien-pensance généralisée. Et le Tiers-Etat, c’est la France périphérique et les laissés-pour-compte de la mondialisation. Alors, verra-t-on bientot une autre prise… lire la suite

Lili

Vaffanculo aux élites européennes ??!!
Oulala !! Ça énerve Ali Juppé, il est pas content, oh non !
http://www.fdesouche.com/miniatures/620×400/965497.jpg

Alan

C’est uniquement le M5S qui a gagné ! Il est le seul a pouvoir décider d’une alliance avec ses 32% ET il pourrait s’allier au PD pour gouverner (32 + 19 = 51%)
La propagande des médias va dans ce sens !
Comme en France la droite italienne sera cocufiée, j’en fais le pari !

HUGUETTE

les italiens se révoltent tant mieux! attendons le suite!!!!!!

NOEL

Le couvercle va sauter chez nous aussi . Ce sera plus long , car la presse subventionnée aux ordres du château ne laisse rien fuiter , pour le moment ….

Sibylle

Toute mon admiration aux Italiens et honte à la majorité des français qui gobent tout ce que les médias leur sert. Le français est le peuple plus bête d’Europe.

Charlie 732

Les Français devraient prendre exemple et arrêter de se dégonfler.

dufaitrez

L’Europe soumise est morte ! Faites les comptes !!
Brexit, 92 élus Afd, Autriche, Visegrad mon Amour, Pays Bas, et Italie !!!
Bruxelles attaquée de toutes parts, Macron sur son Cheval Blanc ! On rigole !
Europe des Nations légitimée, Europe Fédérale en débandade !
La Victoire est proche ! Sauf en France, éternelle trainarde !

Marie d\'Aragon

Le compte est bon !
Italie 5 étoiles !
France 3 étoiles !
CHE BORDELLO ! Hum !

gilaria

erreur de traduction… vaffanculo = va te faire enc..ler

Markorix

non…pardon… vaffanculo = contraction de : « vai a fare in culo »… c’est le contraire… donc ça veut dire va faire des choses dans le c d’une/d’un autre… nuance sémantique, mais le résultat est que de toute manière les Renzi de service (Macron et autres assimilés) sont priés d’aller se rhabiller. :)

Bertrand

Un bon pied de nez aux élites européennes style Juncker et compagnie. Les peuples européens sont en train de se réveiller et refusent clairement le grand remplacement voulu et imposé par ces « élites ». Malheureusement, il existe encore un pays d’Europe qui soutient à fond cette invasion migratoire muzs et ce pays c’est la France de Macron l’Européiste. On peut déjà être certain que les 700000 migrants muzs rejetés par les Italiens vont s’empresser de venir s’installer en France pour profiter grassement sur le dos des contribuables Français

reuri
Anne-Marie G

Superbe slogan en effet : vaffanculo, (y compris pour les LGBT qui nous gonflent avec leur terrorisme intello). Et excellent article !

sav73

que vont ils faire avec les associations qui protègent les migrants les envoyer en Libye aussi en France ils faut vite faire le ménage aussi avec les socialos gauchistes

Garric

La marine italienne va t elle continuer à aller chercher les migrants jusque dans les eaux libiyennes ?

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

@ Marcus Graven
« Évidemment, en France, la presse du régime n’a que le mot « populisme » à la bouche et sous la plume. ». Vous avez raison, sauf que la plupart d’entre les Français finissent par ne plus prêter attention des formules éculées et j’entends même certains, lors d’une discussion, dire que se voir traiter de « populo » est désormais pour eux une revendication, voire même une fierté.
Dont votre serviteur.

hathoriti

Bien vu !

hathoriti

Le sol se dérobe sous les pieds des z’élites (qui se prennent pour de véritables élites!) ils vont tomber dans l’abime ? mais quelle bonne nouvelle ! Bravo les Italiens ! Par contre, la France est toujours verrouillée…on se demande par qui et pourquoi ?

necas

Verrouillée par la presse , instituts de sondages bidons , et de millions de blaireaux qui votent aveuglément, pour des types qui leur promettent le Paradis sur Terre , en baratinant les ignares . Les frenchs sont des Veaux .

Georges

Les French sont des Veaux, tout à fait d’accord….!

daniel champy

par les moutons de francais le cerveau lave par les mediats,l’italie a la chance d’avoir des chaines privees tenus par berlusconi ou les journaliste de gauche ne sont pas presents,en france tout les mediats sont tenus par la finance mondialiste,rappelez vous dans les annees 1990,berlusconi avait rachete la 5,en france, qui faisait beaucoup d’audiance,pas pour longtemps,l’etat a virer berlusconi comme dans une democratie totalitaire qu’est devenue la france,tout les peuples d’europe bouge vers la democratie sauf la france

Helvien

Cinq étoiles est le 1° parti italien ; je trouve infondée la joie de notre camp .

Gérard Couvert

Enfin un commentaire lucide !

daniel champy

COMME LA DROITE ETAIT LE 1 PARTI DE LA FRANCE AVEC LES CENTRISTES,DIVERS DROITES,CNI,modem, le 1 parti de france tout seul etait le fn

Sniper83

On dirait que les italiens sont nettement plus « couillus » que les français !!! c’est vrai qu’après avoir été des veaux pour de Gaulle, une majorités est devenue par manipulation politico-génétique… des moutons qui aiment se faire tondre à toutes les sauces !!!

Garric

Article remarquable écrit avec les tripes et avec la tête. Rien à ajouter.

Markorix

Je partage votre enthousiasme, mais attention les 5 Etoiles ne sont pas toujours très clairs sur l’immigration de masse. Une fois c’est comme ci une fois c’est comme ça. Moi j’irais les interviewer avec des caméras pour mieux comprendre… La coalition de droite ELLE est claire et sans équivoques. Elle défend la préférence « locale ». Une chose est certaine, les gens ont d’abord exprimé leur ras-le-bol. Et on est tous d’accord lia dessus. Ces affiches ridicules et perverses, qui en fait sont déjà un appel à la préférence étrangère comme par hasard de couleur noire. Pourquoi donc le peuple italien, qui… lire la suite

Zorglub

« vaffanculo » pour ceux qui ne parlent pas italien veut dire tout simplement  » va te faire enc…. » Les italiens l’ont employé avec justesse, sauront nous lors des prochaines élections , l’employer aussi avec tant de conviction et de force, là j’en doute fort!!!On est tellement péteux que peut être on entendra tout juste un murmure….!!!!

Guy

pas moi je peu dire pire encore et même une claque dans leur gueule sa me dérange pas

trafapa

Le raccourci dans l’usage courant c’est : « VA »

cayssials

bravo aux italiens courageux; pas comme ces péteux de franchouillards et de troullards
eux ils onts sus réagir a la dictature européenne et a ces sbires genre merkel;macron et bien d’autres;
C’est tres bien continuons comme ça et l’an prochain les éléctions européennes en france j’espére qu’il en sera de même ;mais méfiance ici les éléctions sont truquées et les dées pipés d’avance
vive l’italie

Colonel de Guerlasse

Micron se rêvait en président de l’Europe, avec sa déesse décatie à ses côtés, vaffanculo. Et gros coups de rangers dans le tablier des Grand Frères, ouillouillouille mes nouilles. Règlement de comptes aux Européennes. Bon maintenant quoi faire du coke en stock : 600000 musulmans à virer, à l’Italienne, on a pas fini de rigoler.

martelentete

« Vaffanculo » est un terme extremement plaisant, sorte de cri de guerre et de ralliment qui sonne tres agreablement a l oreille, surtout quand il est adresse a renzi, a la grosse bertha merdkel, a l alcoolo juncker, a l ephebe micron, a l immam du Vatican imbroglio et a tous les autres Fossoyeurs islamo-bolcheviques (FIB) ennemis du peuple.
Bravo les Italiens. Les heures sombres de cette ue-rSS de merde sont comptees. Viendra bientot l heure du chatiment pour tous ces traitres.. Vaffanculo, ha ha ha !

cayssials

le chatiment oui ils l’auront tôt ou tard
les merkel macron et tous ces tarées de l’U E seont pendus par les couilles
pour tout le mal qu’ils auront fait a l’europe et son peuple

Colantonio

Le Mouvement 5 Étoiles est un sous marin de Bruxelles quant à Berlusconi…il est tellement imprévisible…tout a changé pour que rien ne change.

Anne Lauwaert

Renzi, Macron, Trudeau: jeunes, beaux et vides, élus parce que la photo est bonne, ils récitent leur théâtre blabla, quand la pièce est finie, ils sont finis. Si les Visegrad, Anglais et maintenant Italiens ont voté « vaffanculo » les Français peuvent le faire eux aussi, idem en Flandres et Catalogne… La colère gronde, ben oui, même si les médias le cachent grâce à l’héritage de Johnny, la petite chanteuse voilée, la Jeanne d’Arc mulâtre etc… Berlusconi : « il faut rapatrier 600 000 migrants qui sont une bombe sociale» ça, ça parle à tout le monde.

clochette

Ces 3 là, sont peut être jeunes, mais pas beaux, ce sont des femmelettes , n’ont aucune consistance, ils sourient bêtement, ils n’ont pas la stature de chefs d’Etat, je les trouve
pitoyables.

dugland

Et le Vatican dans ce foutoir italien et européen, il dit quoi? L’Europe chrétienne est l’idée de base de l’UE, et si les italiens se débinent, il va avoir le feu au lac.

Anne Lauwaert

Le Vatican et l’UE sont cul et chemise. Les églises sont vides et dans l’UE c’est l’exit.

Pascal Olivier

L’UE est l’instrument de domination de l’Europe par l’hégéméon de la mondialisation (cf Jean Monnet) et Vatican II est la protestantisation de l’Eglise catholique en raison de l’hégémonie civilisationnelle américaine.

Gérard Couvert

Tu as lu les dernier R. Debray !

Pascal Olivier

Oui, bien sûr !

Et c’est lumineux. Une hégémonie civilisationnelle est difficile à combattre parce que l’adhésion est volontaire. Et c’est le problème au sein de notre « Résistance » qui comporte des « Résistants » pas si Résistants que ça, séduits par les délices de Capoue civilisationnels de l’hégémon (sociétaux entre autres).

Du temps où la civilisation française rayonnait dans le monde les missions catholiques remplissaient leur rôle. Elles n’ont jamais été autant soutenues à l’étranger que sous la Troisième République, et cela alors même qu’à l’intérieur de la France les relations étaient extrêmement tendues, voire hostiles.

Jean des Entommeures

Comment les français ont-ils pu rater une occasion pareille…

Pascal Olivier

A cause en grande partie du rendez-vous historique raté entre le mouvement anti-libéral qu’est la Manif pour tous et les souverainistes. Cette naturelle jonction à été volontairement torpillée par nos ennemis relayés par des personnes prétendument des nôtres qui sont des traîtres à notre cause. Ces dernières auront une place méritée dans le box des accusés du prochain Nuremberg.

Gérard Couvert

Mettre Forza Italia dans le camp des anti-europe est tout à fait fantaisiste, Berlusconi à un peu tapé sur l’U.E. durant la campagne -et même avant- mais il reste un capitaliste libéral et pragmatique.

Eric S.

Berlusconi je crois n’est pas internationaliste et certainement plus patriote que bcp de ses collégues libéraux européens (de l’ouest). Il devra de toute façon se ranger aux exigences de la Salvini (Ligue du Nord) vu que son parti est minoritaire dans l’alliance.

Gérard Couvert

Vous ne connaissez pas l’Italie ; attendez le 23 mars. C’est exact que Berlusconi n’est pas ultra-libéral e il a quelques vengeancs à accomplir avant de mourir, entre autre contre la France, alors qu’il est francophile et francophone.