Valérie Laupies, l’amazone provençale

Naguère, sur les rives du Rhône, une redoutable créature attaquait et dévorait les passants. Les habitants des environs, terrifiés, la nommait la « Tarasque ». Vint sainte Marthe, originaire de Béthanie, qui dompta l’animal. Malheureusement, pour se venger de tant d’années de peur, les riverains du fleuve se ruèrent en nombre pour tuer la bête enfin domestiquée.

Près de quinze siècles plus tard, en 2020, Valérie, une belle quinquagénaire, alerte, à la personnalité pétillante, se présenta en ces lieux où vécut la Tarasque, baptisés depuis lors Tarascon. Elle ambitionnait d’apporter « le bons sens à Tarascon » en se portant candidate à l’élection de l’Hôtel de ville.

Valérie LAUPIES, ainsi se nomme notre héroïne, est une audacieuse directrice d’école. En effet, contrairement à l’immuable routine qui prévaut dans l’Éducation nationale, elle n’est pas (n’est plus ?) de gauche. À force de dispenser le Savoir et la Connaissance, elle a fait sienne la recommandation de Montaigne et, frottant son cerveau à celui d’autres, son bon sens la conduisit sur la voie d’une révélation, telle celle de Charles Péguy qui évoquait ce « saisissement » lorsqu’il prit conscience de la valeur inestimable que doit représenter notre Nation au cœur de chaque Français.

Ainsi, en 2012, Valérie s’engagea dans la rude bataille de l’élection législative contre un cacique repu de charges et de privilèges qui échappa in extremis à l’humiliation.

C’est en 2014 que viendra la récompense d’efforts acharnés. Valérie décroche alors plusieurs mandats : conseillère municipale de Tarascon, conseillère régionale en PACA, ce qui lui vaudra d’être nommée vice-présidente du collectif Racine et conseillère politique pour l’école d’un parti avec lequel elle saura prendre ses distances et dont le nom importe peu tant il a découragé de talents et de bonnes volontés.

C’est avec un enthousiasme hors du commun, bien que seule, sans l’appui d’un quelconque parti politique, qu’elle brigue en 2020 le siège de premier magistrat de Tarascon. Las ! Bon nombre de Tarasconnais furent troublés par la propagande du ministère de la Peur, agitant la menace d’un virus inconnu, et la présence d’un intrus venu d’ailleurs avec pour mandat de nuire. Ce qu’il fit.

Lorsque j’ai demandé à Valérie Laupies quel est son état d’esprit aujourd’hui, je n’ai trouvé ni amertume, ni ressentiment dans ses propos. Que de l’espoir et du pragmatisme teintés de cette bonne humeur méridionale, rafraîchissante pour le moral.

« Aujourd’hui, les électeurs français sont des orphelins de la politique. Vous imaginez encore Macron – Le Pen au deuxième tour ? Que pourrions-nous faire d’autre que de rester à la maison ? On assiste en ce moment aux prémices de l’effondrement du système Macron qui n’a fait que créer des inégalités et des antagonismes. Les Français le sentent bien. Depuis quarante ans, les politiques se sont illustrés par un défaut de travail intellectuel. Notre pays le paye aujourd’hui au prix fort. »

Avec l’enthousiasme qui la caractérise, Valérie Laupies ne cache pas son admiration pour Éric Zemmour, séduite par les analyses au scalpel, l’érudition et l’immense culture de l’écrivain. Au point qu’elle n’a pas hésité à répondre à l’appel de Jacques Bompard, maire d’Orange depuis 26 ans, qui a lancé la pétition « Je signe pour Zemmour ».

Remettant en jeu son siège à la commission permanente de « Ma région Sud », les 20 et 27 juin prochains, elle tentera le doublé : déléguée départementale sur le canton de Châteaurenard-Tarascon avec son binôme Thomas Martin, et conseillère régionale sur la liste indépendante au titre qu’aurait approuvé Marcel Pagnol : « Zou ! la liste qui vous débarrasse du système. »

Chaque samedi, Valérie Laupies anime, avec le talent d’une vraie professionnelle de la télévision, son Journal du Web qui est un moment de fraîcheur, d’intelligence et d’information sans fard, où sont invitées parfois des personnalités régionales.

Lorsque l’on voit l’énergie, la générosité, la vivacité de Valérie, on se dit que les élèves de l’établissement qu’elle dirige ont beaucoup de chance de pouvoir compter sur elle.

Nul doute que les Provençaux bénéficieront du même privilège s’ils élisent Valérie Laupies les 20 et 27 juin prochain.

Jean-Yves Leandri

image_pdf
0
0

36 Commentaires

  1. Je suis persuadé que c’est un bon coup, la Valérie, je le sens rien qu’à voir son visage

  2. rappelons que les abrutis du RN ont tout fait pour la torpiller car trop à droite, et ces mêmes abrutis voudraient que les vrais patriotes, que l’on ne trouvent jamais à gauche, où la spécialité est la traîtrise, les rejoignent sous peine d’être injuriés !

  3. Ouais nous à RENNES on a une conne, inculte, arrogante, moche aux yeux porcins, mal fagottée, et con comme un rateau sans manche…..du coup la ville est un coupe gorge emplie de dealer et d’etrangers….

  4. “l’islam compatible avec la république” évidement tout le monde n’est pas d’accord avec cette affirmation de Marine cela ne m’empêche pas de rester fermement pour Marine car encore une fois ce qui nous unie est bien plus grand que ce qui nous divise l’avenir de notre pays de notre identité sont bien plus grand qu’une seule phrase idiote certes mes une simple phrase . Dommage pour Valérie malheureusement pour elle je pense que sa carrière politique est fini sans le RN ( Mégret. Phillipot . Jean Claude Martinez. etc etc etc comme tous les dissidents pour des querelles de clochés depuis des décennies )

  5. On connaît à Marseille madame Laupies et on la soutien…signé Tartarin de Marseille…

  6. valérie laupies, n’est ce pas cette institutrice qui a raté de peu d’être élue maire suite à une liste concurrente du RN

    • Exactement. Elle s’est fâchée avec MLP sur le sujet de « l’islam compatible avec la république ». Elle a donc démissionné. Pour la punir, MLP à parachuté un candidat RN qui s’est maintenu au deuxième tour. Les voix des deux réunies totalisaient plus de 51%.

      • Le candidat a RN, lui avait proposé la fusion des listes ce qu’elle n’avait pas acceptée. C’est une femme de valeur. Qu’elle soit favorable à une candidature de Zemmour pourquoi pas mais qu’en cas d’un nouveau duel Macron/Le Pen au second tour de la présidentielle elle dit les renvoyer dos à dos et rester à la maison, là c’est une grave erreur

    • “l’islam compatible avec la république” évidement tout le monde n’est pas d’accord avec cette affirmation de Marine cela ne m’empêche pas de rester fermement pour Marine car encore une fois ce qui nous unie est bien plus grand que ce qui nous divise l’avenir de notre pays de notre identité sont bien plus grand qu’une seule phrase idiote certes mes une simple phrase . Dommage pour Valérie malheureusement pour elle je pense que sa carrière politique est fini sans le RN ( Mégret. Phillipot . Jean Claude Martinez. etc etc etc comme tous les dissidents pour des querelles de clochés depuis des décennies )

  7. En plus elle tres jolie, plus jolie que les gourdasses qui entourent micron, mais ca c’est pas bien difficile.

    • Jolie ? Vous êtes bigleux ou quoi ? Carole Bouquet, Karin Viard, Virginie Effira, Ava Gardner, Isabelle Adjani, etc….sont jolies. Elle, Laupies, elle est mettable, sans plus, et en étant sous coke.

      • Allez, chiche, mais je remplace la coke par la fameuse pilule bleue 🙂

      • Karine Viard jolie ? Pourquoi pas Roselyne Bachelot tant vous y êtes ? Quant à Isabelle Adjani, la chirurgie esthétique est passée et repassée comme le furet, Ava Gardner n’est plus de ce monde, Carole Bouquet porté le masque de l’alcoolisme. Il ne manque que Brigitte Macron dans votre palmarès.

      • Ah vous comptez rivalser avec carlito et macfly avec votre jugement insipide ?
        Ou alors vous avez les moeurs macroniens.

      •  » elle est mettable  » vous n’avez pas honte de parler d’une Dame de cette façon ??? ignoble personnage ! Allez vous moucher rapidement morveux ! sans aucune éducation et très méprisant, vos arguments sont digne de votre bassesse de coeur et d’esprit. Allez, pour vous rachetez, promettez de voter pour cette noble Dame, certainement que dans ce cas on vous pardonnera vous errances mentales.

        • Oh ! Des cris d orfrai !!! Y a eu pire comme écrit, entre les appels au meurtre, les insultes racistes, sexistes, et j en passe..

    • à Mossad : Elle est jolie , mais il y a de jolies femmes dans tous les partis : Aurore Bergé , Barbara Pompili , Audrey Pulvar , Marine Le Pen , Marlène Schiappa , Valérie Pécresse , Nadine Morano etc…

    • Je rappelle (une fois de plus mais ça me semble nécessaire car le sujet est abordé) que c’est laupies qui a refusé la fusion des listes avec le RN, je n’en connais pas les raisons qui sont peut-être valables mais c’est quand même mieux de le dire.. dans ces conditions il est tout à fait normal que le RN ne se soit pas sacrifié, il n’avait aucune raison de le faire d’ailleurs.

      • Pour fusionner cela implique qu’il y ai deux listes …pourquoi présenter une liste qui éparpille les voix tout en arrivant derrière et qui après demande à fusionner … ?

        • Ce débat a déjà eu lieu sur ce site il y a un moment, je vous suggère d’y aller voir ce que j’avais dit à ce sujet, à un moment où il y avait des contradicteurs. Toujours est-il que liste(s) ou pas, laupies s’est sabordée en ne fusionnant pas et après ça fait ouin ouin, les méchants RN, i sont pas gentiiii on se la joue calimero. Le RN avait clairement annoncé la couleur, puisqu’elle a été virée du parti (ou qu’elle en soit partie j’en sais rien en fait)
          Elle avait bien profité du RN avant qu’elle ne se rebelle, c’est son choix respectable de le quitter (moi-même je l’ai quitté après J.Messiha) mais on ne peut pas tout avoir et surtout pas au RN de s’effacer devant MADAAAME !.

    • Et oui mon ami, c’est la poissonnière qui décide de tout au RN. Pas un tête qui dépasse, sinon elle la coupe, je sais de quoi je parle, j’en ai fait les frais après 22 ans de bons et loyaux services….et corvéable à merci.

      • Certains anciens militants du FN, devenu RN ont été déçu par leur ancien parti et l’ont donc quitté. Si je comprends qu’au premier tour ils puissent choisir en conséquence une autre liste que le RN, je trouve dommage qu’au second tour des régionales, départementales ou présidentielle ils renoncent à reporter leurs voix sur le candidat du RN si la liste qu’ils ont soutenue au premier tour ne peut pas se maintenir.
        Ce faisant ils risquent, vu la division de la droite, de faire le jeu de la République en marche ou encore pire de la gauche. Quand on voit les dégâts causés par les maires écolos dans leur ville, laisser la gauche prendre le contrôle de départements ou de régions et s’y maintenir serait une folie.

      • La poissonnière ( terme qui lui va si bien ) comme vous dites est très très loin d’arriver à la cheville de son père .
        Roger Holeindre a d’ailleurs quitté le FN dès son arrivée à la tête du parti .
        Quant à moi , j’ ai rejoins le plus grand parti de France depuis les dernières présidentielles ( l’abstention ) .
        Et je retournerai voter pour un Général en mai 2022 .

        • à LIONEL. : Vous avez donc l’intention de voter pour le Général Antoine Martinez ?
          Même s’il arrive à obtenir ses 500 signatures de parrainage , il ne fera probablement que 2 à 3 % des exprimés. Ces 2 à 3 % n’auront pas d’autre effet que manquer à MLP qui est la seule personnalité de droite susceptible d’arriver au second tour face à Macron .
          On peut en dire autant des autres guignols Asselineau , Poisson , Philippot, Zemmour, Bigard etc…etc…

      • Vous êtes tout simplement jaloux et certainement envieux. Ah ! la jalousie des Français…… De renommée mondiale !…….

        • Vous ne connaissez apparemment pas la jalousie. Mais avez-vous seulement 22 ans de vie consacrée à la cause nationale comme Fonzy ?

Les commentaires sont fermés.