Valérie Pécresse, affligeante jusqu’au soporifique !

Cet article est dévolu aux insomniaques. Après trente-huit minutes de Pécresse, ils devraient retrouver le sommeil, voire avant.

Faute de trouver le texte de son discours, il convient de le résumer.

Résumer du vide procède de l’acrobatie.

Donc hier, Valérie causait à la Mutualité devant une salle pleine, un peu plus de 1700 personnes, toutes masquées et bien entassées… Pour justifier de petites salles, Pécresse avait argué du Covid…

Venue avec du cirage et une brosse à reluire, elle s’est surtout adressée à ses camarades de lutte, ceux qui ont dû l’aider à bourrer les urnes, avec toutefois, un mot fort aimable pour ses rivaux éconduits.

Malgré un très probable média training, la lecture de son prompteur fut laborieuse et sonnait faux.

« Je serai digne parce que je ne suis pas là par hasard »

« Notre parti, c’est notre pays »

« Une Europe politique non plus bureaucratique » et sans hésiter : « notre souveraineté est sacrée ». Laquelle ? La souveraineté européenne qui n’existe pas ou la souveraineté de la France qu’elle veut diluer dans l’UE ?

« Notre France est unie car elle est tricolore »

« Faire triompher la fierté et l’action »

« Une pour tous et tous pour une ! »

Mieux vaut abréger ce florilège lamentable, sans oublier le général de Gaulle et un passage obligé par Oradour-sur-Glane.

On la savait absolument pas fiable, ce qu’elle a confirmé en faisant référence à Chirac et Sarkozy… très mauvaise oratrice, il eût fallu l’avoir précédemment longuement entendue… pour éviter cette épreuve. L’on demeure coi à la pensée qu’elle a trente ans de politique à son actif…

Évidemment, elle a à peine effleuré la crise sanitaire, surtout sans remettre en cause quoi que ce soit, tant sans son silence exprime son accord total avec la mafia sanitaire.

Qu’elle ait écrit ou non ce discours, elle l’a cautionné, puisque lu et il est consternant de platitudes et de banalités, ce qui est fort édifiant.

Il convient de ne pas oublier qu’elle est une femme, c’est son seul argument et son argumentaire.

 

 

Ciotti a qualifié ce discours de « vibrant », à croire qu’il a dû se tromper de meeting et aller écouter une autre blonde. Marine Le Pen ?

Ayant bénéficié dans le même week-end de la Une du JDD, de Paris Match et du Point, reste à espérer pour Pécresse que les articles lui étant consacrés soient moins soporifiques que son affligeant discours.

Macron n’a vraiment rien à craindre !

 

Mitrophane Crapoussin

 

 

 

image_pdfimage_print
23

12 Commentaires

  1. Tout est faux en elle, tout est fake diront les jeunes ; aucune sincérité et cela se voit et se ressent comme le nez au milieu du visage.
    Je serais curieux de lire l’avis d’un morphopsychologue à ce sujet.

    • Un morphopsychologue peut il analyser un visage remanié?Il devra analyser d’après des photos avant chirurgie esthetique.Cela ne manque pas avec la carrière politque de cette dame!

  2. dernieres nouvelles……

    https://www.fdesouche.com/2021/12/12/aux-militants-et-elus-republicains-tentes-par-eric-zemmour-valerie-pecresse-lance-un-avertissement-ceux-qui-ne-se-sentent-pas-bien-avec-ma-candidature-quils-sen-aillent/

    mais valérie faudrais déja pour soutenir ta candidature que les militants,adhérants,sympathisans des LR te suivent ! et ce n’est pas le cas,ca y est un sondage bidonné et la pécresse ne se sent plus pissée,c’est beau les réves.

    • attention, ils nous refont le coup comme en 2017, elle est très plébiscitée et Pinocchio ne se représentera pas !

  3. VP, le discours creux d’une France tricolore incolore et inodore. Je la trouve néanmoins très dangereuse lorsqu’elle fait du Zemmour ou du Philippot qui font vibrer la salle.

    • Il faut avoir une mémoire de poisson rouge et une naïveté d’enfant de 3 ans pour vibrer quand Valérie Pécresse dite traîtresse fait du Zemmour ou du Philippot…
      J’ai longtemps voté RPR et UMP, puis les trahisons à répétition de Sarkozy m’ont sérieusement mis le doute, puis le flop et les trahisons autour de l’affaire Fillon ont achevé de me convaincre que ce parti était fini. Je préférerais voter blanc que voter pour ce parti de traîtres au pays.
      Les médias vont essayer de faire avec Pécresse la même opération séduction qu’ils ont faite avec Macron en 2017 : il revient aux gens de ne pas avoir la mémoire courte et de ne pas se laisser séduire, du moins s’ils aiment la France et s’ils sont de vrais libéraux-conservateurs.
      Zemmour n’est pas parfait à mes yeux, mais il est d’assez loin le moins mauvais des candidats en lice. Et l’avantage par rapport à MLP, c’est qu’il est capable de battre Macron au second tour, lui.

  4. j’admire ces journalistes qui ont de la conscience professionnelle pour s’imposer cette corvée de l’écouter pérorer
    décidément les RL se sont déconstruits en 40 ans, ils sont murs pour rejoindre sandrine rousseau

  5. L’apothéose du vide, de la banalité, du dormitif, de la politique politicienne, ultra carriériste – ce qui ne veut dire qu’une seule chose, à savoir que c’est une représentante du système, essentiellement une macroniste.

  6. Qu’est-ce qu’on a fait pour mériter çà, quelle purge, avec çà t’as plus besoin de dragées FUCA.

  7. Ah ces discours ! Ils mettent en évidence l’amour sincère d’un homme (EZ) pour son pays , et la superficialité d’une femme (VP) sans convictions !

  8. Je vous invite à creuser un peu dans la vie politique de Pécresse : elle est très proche du PCC et compte appliquer une politique semblable à la leur, elle est reçue régulièrement par les « dirigeants musulmans » de France et elle sera pire pour nous que Pinocchio, si cela est possible.

  9. C est donc ca qui veut diriger la France? Mais qu est ce qu on a fait de mal pour mériter ça? La dinguo avec des citations sans queue ni tête et la Val . Mon dieu la Val. Vouloir nous faire du zemmour. Mais bon sang vite. Un face à face qu on assiste enfin à une humiliation en direct. J ai hâte.

Les commentaires sont fermés.