Valls demande aux musulmans de lutter contre le salafisme : on est sauvés !

Vallssuffit« Il est temps de déclarer le salafisme hors la loi » : Manuel Valls, en réponse à Nathalie Kosciusko-Morizet, à l’Assemblée nationale, le 20 juillet 2016, laquelle soumettait la question de le rendre « illégal » le qualifiant de « dérive sectaire de l’islam responsable de la radicalisation ».

Il serait temps, en effet. Mais devons-nous nous réjouir pour autant, le Premier ministre freinant d’emblée des quatre fers, arguant de l’absence « de notion de secte en terme de droit » ? On rappellera au chef du gouvernement qu’il y a deux ans étaient créés les Centres de Prévention des dérives sectaires liés à l’islam (CPDSI), curieusement rebaptisés Centres de Prévention, de Déradicalisation et de Suivi Individuel. Sigle rigoureusement identique mais exit la notion de secte…

On ne s’étonnera donc pas d’entendre M.Valls défendre « la liberté de conscience » qui doit être « fondamentale ». Sans fermer la porte à la proposition de la candidate aux primaires Les Républicains, il pencherait plutôt pour « approfondir le débat ». C’est qu’il ne s’agirait pas de heurter « les associations concernées ». Il faudrait donc revoir de fond en comble la législation sur les sectes ? Faire des propositions de lois ? En discuter ? Les présenter ? Les modifier en cas de refus d’adoption par les députés et en discuter encore…C’est ça, l’état d’urgence ? D’autant plus que l’interdiction de salafisme en raison d’ « atteinte aux intérêts de l’Etat » – que Manuel Valls annonce , d’ailleurs, comme la seconde option -, en est la parfaite réponse ! Que tergiverse-t-il encore à vouloir « choisir la voie la plus sûre » quand il nous connaît la plus rapide ? Et dire que trois jours après les attentats de novembre, l’œil noir et le poing levé, il déclamait l’obligation de « fermer les mosquées, les associations qui aujourd’hui s’en prennent aux valeurs de la République » !

Quelqu’un pourrait-il lui rafraîchir la mémoire et lui rappeler, aussi,  qu’en 2012, il accusait, rouge de colère, la droite d’être responsable « du retour des attentats » ? Ledit ministre se rend-il compte que les Français, à force, finiront peut-être par penser que le maintien des attentats, c’est la gauche ?

« Oui, le salafisme qui a détruit et perverti une partie du monde musulman est un danger pour les musulmans eux-mêmes et donc un danger pour la France » .  » Il faut le « combattre partout dans les mosquées, dans les quartiers, dans les familles […]. Toujours ce 20 juillet, à l’Assemblée. On notera au passage l’ordre des victimes énoncé par Manuel Valls…

Revenons aux mosquées, justement, à celles qui devaient fermer. En juin 2015, 89 étaient connues pour leur radicalisation et 44 autres fortement suspectées « d’attaques salafistes ». Sources de la place Beauvau. Et en 2016 ? Accrochez-vous : selon Manuel Valls, encore et toujours le même jour à l’Assemblée, le salafisme est prêché dans «un peu plus de 120 lieux de cultes » dans « plus de 2.300 mosquées » et concerne « quelques dizaines de milliers de fidèles » ! Et c’est tout l’effet que ça lui fait, d’annoncer ça, comme ça, presque en passant, alors qu’il y a environ 2.500 mosquées en tout ? Ben oui, puisque, selon Valls le statisticien, le salafisme est « minoritaire dans l’islam de France  » ! Les expulsions  » qui devaient être « systématiques », disait l’Intérieur, en 2015, c’était quoi, du pipeau  ?

Récapitulons :

Rendre le salafisme illégal ? Impossible.

Le cataloguer comme étant une secte dangereuse puisqu’il manipule les esprits ? Trop long : Impossible.

Fermer les mosquées salafistes ? Compliqué , ces « organisations savent parfaitement échapper à la justice en dissimulant leur véritable nature » : quasiment Impossible.

Créer une sorte de Guantanamo pour y enfermer les 15 à 20.000 potentiels fous-furieux, proposé par Laurent Wauquiez  ? Pour Valls, idée nauséabonde qui rappelle le « pire » de l’histoire  : Impossible.

Quelle solutions reste-t-il pour combattre efficacement le terrorisme  ? Manuel Valls a trouvé : « C’est aux musulmans français de mener « partout » le combat contre le salafisme ».   Mais   » attention […] à tout signe qui laisserait penser qu’il y a une déresponsabilisation « , prévient le sinistre Premier ministre. Vous voyez un  signe, vous ? Quel signe ? Celui de remettre les clefs de la maison ? Impossible, voyons ! D’ailleurs, savez-vous ce qui  » sépare  » Manuel Valls de Laurent Wauquiez ?  » C’est cette différence fondamentale de la démocratie et de la république  » : Manuel Valls, quelques heures après l’attentat de Nice, à l’Assemblée. Cela a le mérite d’être clair, non ?

Caroline Artus

http://information.tv5monde.com/en-continu/valls-aux-musulmans-francais-de-mener-partout-le-combat-contre-le-salafisme-119086

Valls: aux musulmans français de mener « partout » le combat cotre le salafisme

information.tv5monde.com

image_pdf
0
0

18 Commentaires

  1. 2 événements intéressants pour la situation actuelle en France et en Europe :

    La Saint-Barthélemy – Et les guerres dites de « religion » Comme quoi. c’est déjà arrivé ici
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_la_Saint-Barth%C3%A9lemy

    Et l’ expulsion des Allemands (sudetes) de Tchécoslovaquie après la Seconde Guerre mondiale par les résistants tchèques
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Expulsion_des_Allemands_de_Tch%C3%A9coslovaquie_apr%C3%A8s_la_Seconde_Guerre_mondiale

    Oui, il est possible que le peuple se réveille et oui il est possible d’expulser les musulmans (en tout cas ceux qui posent problème) de France et d’Europe, même s’ils sont des millions

    Vu les milliards jetés par les fenêtres pour intégrer l’intégrable, payer pour les dégâts de l’immigration et pour faciliter l’invasion migratoire de nos pays par des sous-développés qui veulent nous imposer leurs coutumes barbares, financer leur départ devrait être facile et économique

  2. Mais quand donc ce fou nous fera un bon AVC , lors de ses crises de nerfs à l’assemblée ! Qu’il casse sa pipe et bon débarras !

  3. Comme quoi la consanguinité suisso-espagnole est dangereusement pour la santé et surtout pour notre pays, la France. Le naturalisé roquet hystérique commence franchement à nous taper sur les nerfs à nous autres autochtones de France. Tu n’es pas d’accord avec lui, tu contestes ces dires, tu préconises des mesures à la hauteur des enjeux pour préserver la vie des Français, ça y est un gros caca nerveux. Et pendant ce temps-là une épée de Damoclès pèse sur chacun d’entre nous.

  4. Tous à foutre dans le même sac : salafistes, musulmans et Valls-Hollande-Cazeneuve avec !

  5. Mais Roquet Belles oreilles ne « supporte pas » qu’on mette ne cause la responsabilité de l’État ; l’intolérant de la République

  6. Attentat de Nice : Olivier Bettati met en cause Christian Estrosi LR

    Dans une conférence de presse tenue cet après-midi, Olivier Bettati, conseiller municipal de Nice (« Mon parti, c’est Nice »), a mis en cause « la désinvolture » et « l’amateurisme » de Christian Estrosi, premier adjoint au maire de Nice chargé de la Sécurité, dans la non-sécurisation de la Promenade des Anglais le 14 juillet.

    Olivier Bettati, qui est par ailleurs conseiller régional de Paca, élu sur la liste de Marion Maréchal-Le Pen, a lu la lettre que, avec l’autre élu de son groupe, Benoît Kandel, il a adressée au maire de Nice, réclamant la création d’une commission d’enquête municipale.

    Il y porte des accusations très graves sur les négligences commises ce soir-là en matière de sécurité.

    A écouter à partir de 3 mn 30 environ.

    VIDEO : http://fr.novopress.info/202638/attentat-de-nice-olivier-bettati-met-cause-christian-estrosi/

  7. somme toute monsieur Valls demande aux salafistes de combattre les salafistes

  8. Tout est magouille et compagnie depuis 30-40 ans et avant, il ne faut pas croire un mot qui sort de la bouche d’un politique, les attaques terroristes (vraies ou fausses) sont des fausses bannières pour pouvoir instaurer… heu ! instaurer quoi au juste ? qui vaille la peine que des enfants, femmes, hommes meurent. Quels desseins dans leurs cranes d’oeuf… rendez-nous nos morts civils et soldats tombés pour on ne sait quoi..
    Dans un pays normal avec un président normal celui-ci rouge de colère aurait éradiqué l’islam de ses contrées, les salaups il les débusquerait jusque dans leurs chiottes…l’islam n’est pas de nous….

  9.  » Au nom de la liberté de conscience  » je ne vois pas pourquoi on interdirait une association de malfaiteurs type « la Bande à Bonnot  » ou « Action Directe  » et pourquoi le salafisme bénéficierait d’une autre considération !
    A ce compte là, pourquoi ne pas aussi fomenter des attentats au nom du christianisme et avoir la compréhension de Valls ???
    Mais demandez donc aux  » Veilleurs  » ou à la « Manif’ pour tous  » si c’est la même chose ?
    Pour les socialistes l’Etat de Droit a bon dos, quand il persiste à faire deux poids deux mesures ! De toute façon, ce type n’est pas français de coeur et il le prouve tous les jours ! Sa Patrie n’est pas la France ….

  10. le salafisme,c ‘est l islam de l’infâme Mahomet, poursuivi par ses disciples, les salafs, ( les anciens ) …
    Ils vont demander aux musulmans de cracher sur Mahomet ?…
    Et forcément, le salafisme c’est l’islam du coran et des hadiths
    Les musulmans vont cracher sur le coran et les hadits ?…

  11. Il dit exactement la même chose que mon oncle Oubalovitch au Ghetto

    Mon oncle disait :

    « Il ne faut pas confondre les fous de la SS avec la Wermacht, rien à voir ! .Et d’ailleurs la Wehrmacht n’est pas aux ordres de la SS mais la SS au service de la Wehrmacht. Si nous avons tout à craindre de la SS conglomérat de timbrés, nous pouvons avoir confiance en la Wehrmacht, héritière de Goethe et de Schiller, animée d’une longue tradition d’honneur au moins depuis Frederic II de Pussse….bla bla bla »

    On a rien compris jusqu’à ce qu’on ait le mot de la fin : il trafiquait

    Comme Valls.

    Valls est commemon mon oncle Oubalovitch : il fait l’âne pour garder le son de ses trafics

    Vous vous rendez compte ? On est dirigé par des trafiquants !

    • Manu « El blancos » valls n’aime pas plus les musulmans que les Francais de souche, il aime le pouvoir, se voir à la télé, s’entendre à la radio et admirer son reflet dans les cuivres et les ors des palais nationaux. Ce type ne sait rien faire, penser donc une licence à 24 ou 25 ans, que de la politique…donc il s’accrocherat jusqu’au bout du bout. Toute notre classe politique, je dis bien « notre » car une majorité de Francais vote pour elle depuis 40 ans, nous mène à la ruine voire vers l’abyme car elle aime le pouvoir et ses privilèges… Pourquoi? Car nos concitoyens en redemandent une louche à chaque élection. Cependant, je me pose une question régulièrement: Nos hommes et femmes politiques pensent – ils qu’eux et leurs enfants vont passer à travers les consequences de cette effondrement? Certains peut être (anciens présidents et PM), ils s’enfuirent ou seront déjà morts mais les autres simples ministres, députés, sénateurs ou élus locaux et leurs enfants: que croient – ils?

  12. Et ping et pong… renvoi éternel de balles où Valls nous lâche complètement. Combattons le salafisme mais ne fermons pas les mosquées…

    Arrêtez de nous prendre pour des imbéciles, vous qui nous accusez d’être islamophobes et d’attiser la haine ! Ne prenez nous pas plus bêtes que nous sommes, et non nos cerveaux ne sont pervertis ni manipulés, c’est raté !…

Les commentaires sont fermés.