Valls file la Légion d’honneur au maire pro-mosquée d’Annemasse

Publié le 3 septembre 2015 - par - 5 commentaires - 2 096 vues
Share

av grand mosquée

Ce vendredi 4 septembre 2015, le premier ministre Manuel Valls sera présent à Annemasse pour la remise de la Légion d’honneur à Christian Dupessey, le maire pro mosquée d’Annemasse, aux portes de Genève, dont l’élection municipale a été invalidée pour fraude par le tribunal administratif (Dupessey a fait appel devant le Conseil d’Etat pour gagner du temps).

La nouvelle vient d’être confirmée. Le premier ministre Manuel Valls « solde » les légions d’honneur, et sera bien présent vendredi 4 septembre à la ferme Chalut dans le quartier Romagny à Annemasse pour la remise des insignes de chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur à Christian Dupessey, maire pro mosquée d’Annemasse, et dont les juges ont annulé la réélection à la mairie. Si, Si, c’est la dure réalité, même si Dupessey n’a pas sauvé un « enfant immigrant » de la noyade, dans l’Arve, à quelques mètres du casino.

Dans la République de Hollande, de Valls, de  « R2 – D2 » Cazeneuve, « être pro mosquée » suffit pour obtenir la légion d’honneur, cette distinction exceptionnelle créée par Napoléon pour récompenser les actes de courage sur les champs de bataille. Certes, Annemasse est bien devenue un champ de bataille, où l’on fusille sans sommation tous les opposants aux « socialo-communistes » depuis l’arrivée des Borrel, Dupessey et autres ahuris à la mairie.

Jean-Jack Queyranne, ancien ministre par intérim de l’Intérieur (lorsque Jean-Pierre Chevènement était dans le coma) et actuel président de la Région Rhône-Alpes ainsi que Georges-François Leclerc, préfet de Haute-Savoie, assisteront également à la réception qui se tiendra à 18 heures. L’arrivée du premier ministre est prévue vers 18 h 30. Avec prudence, Valls, qui a octroyé la légion d’honneur, a « missionné » Queyranne pour accrocher la décoration au revers de la veste du maire pro-mosquée Christian Dupessey.

av api burkaAnnemasse abrite une forte proportion de femmes musulmanes, dont certaines adeptes de la Burka.

 

Pour mémoire,  le 14 octobre dernier, après trois ans de procédures, les juridictions administratives de Lyon ont stoppé la construction d’une mosquée à Annemasse, en condamnant la municipalité socialo-communiste-Modem et en retenant les arguments de Pierre Grandchamp, dernier maraîcher de l’agglomération, qui emploie 15 personnes sur son exploitation.

Le mardi 14 octobre 2014 restera un jour historique dans l’histoire de la Laïcité Française, puisque l’arrêt de la Cour administrative d’appel de Lyon a résonné comme un coup de tonnerre salvateur dans le ciel Haut-Savoyard, à la frontière Suisse de Genève. En rejetant les arguments de la ville d’Annemasse, qui entendait construire une mosquée sur les terres du dernier maraîcher Pierre Grandchamp, la juridiction administrative Lyonnaise a préservé la laïcité et a sauvé 15 emplois.

Rien d’étonnant dans une Haute-Savoie et une France où nos paysans se suicident pour échapper aux huissiers, où des intégristes égyptiens utilisent le Pays comme base arrière, dans une France où les projets de mosquées ou de centres cultuels musulmans intégristes se multiplient et dans une France et une Ardèche où le maire d’Annonay interdit l’islamiste intégriste Omar Erkat,  dans une France où les entreprises licencient à tour de bras, où le groupe Aoste ferme son usine « Calixte » à Boffres en Ardèche, dans une France où peu d’entreprises innovent, créent des emplois et beaucoup disparaissent , où les paysans sont abandonnés par l’Etat et par les collectivités départementales ou régionales, qui préfèrent financer les familles musulmanes ou des constructions de mosquées.

Francis GRUZELLE

Carte de Presse 55411

DOSSIER SUR LA MOSQUEE D’ANNEMASSE :

Vidéo d’une réunion publique houleuse, organisée par le maire, sur le projet de mosquée à Annemasse

Mosquée d’Annemasse : bas les masques à la mairie, par Sven Carlesen

http://ripostelaique.com/mosquee-dannemasse-bas-les-masques-a-la-mairie.html

Annemasse : le maraîcher se bat pour garder ses terres agricoles où la mairie veut ériger une mosquée, par Alain Charrier

http://ripostelaique.com/annemasse-le-maraicher-se-bat-pour-garder-ses-terres-agricoles-ou-la-mairie-veut-eriger-une-mosquee.html

Un maraîcher d’Annemasse condamné à quitter sa terre fertile pour laisser la place à une mosquée, par Elisseievna

http://ripostelaique.com/un-maraicher-dannemasse-condamne-a-quitter-sa-terre-fertile-pour-laisser-la-place-a-une-mosquee.html

15 emplois menacés par une mosquée à Annemasse, par Christine Tasin

http://christinetasin.over-blog.fr/article-15-emplois-menaces-par-une-mosquee-a-annemasse-108281534.html

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
M Bothuan

Annemasse, ville hideuse, et pas rassurante

pugnacité

Dhimmi,lèche -babouches methodique,incompétent et anti citoyens Français de surcroît cet hispanique Français de papiers nous conduit droit vers l’inféodation muzz.

Hellène

J’adore le dessin qui illustre l’article!

carlesen

Une légion d’honneur pour malfaisance bien méritée par le socialaud crypto-coco Dupessey dépeceur du dernier maraîcher d’Annemasse.

georges

normal, il fait partie de sa bande de malfaisants lèche babouche