Valls me fait peur, il sourit avec la bouche, mais jamais avec les yeux

Publié le 7 février 2014 - par - 1 536 vues
Share

DUPONT ET PONDU SATISFAITS CaptureUne ombre sombre et malsaine à l’odeur « méphitique » plane sur la belle terre de France.

Depuis 20 mois nous sommes gouvernés par des incompétents notoires. Sarkozy avait le don de m’exaspérer et finalement d’exaspérer un nombre croissant de Français, la preuve il fut éjecté en mai 2012. Mais comme dirait notre cher Jean de la Fontaine nous sommes tombés de « Charybde en Scylla » et pour parler en sous-culture « ça pue grave » !!

Je passerai sous silence les monstrueux scandales qui secouèrent ces derniers mois la présidence et le gouvernement, je n’en citerai que deux :

– l’affaire Cahuzac (super pour un ministre chargé de lutter contre la fraude fiscale..ah, ah,)

– l’affaire Trieweiller (Classée à la sous rubrique « les calebuttes du président »…)

Nous pouvons encore supporter d’être la risée du monde entier, difficile mais bon… en avalant sa salive bien fort et en baissant la tête on peut y arriver.

Il y a plus grave. Nous assistons depuis quelques mois à des attitudes, des propos qui sentent le totalitarisme à plein nez de la part des ministres à partir du moment où une quelconque opposition apparaît.

Le dernier débat Moscovici/Le Pen était un monument du genre.

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/mots-croises/mots-croises-du-lundi-3-fevrier-2014_515779.html

Non content d’asséner des contre-vérités (allez ! disons le mot : des mensonges éhontés) le ministre de l’économie a osé insulter l’un des meilleurs économistes de France en le taxant d’extrême droite ! Forcément Jacques Sapir (loin d’être d’extrême droite d’après mes sources..) est un combattant féroce de la monnaie européenne, et du système oligarchique européen actuel. Il n’est d’ailleurs pas le seul. De plus en plus d’eurosceptiques se manifestent et font part de leur désir de sortir de ce système mortifère pour les économies des pays européens.

Les décisions gouvernementales, qu’elles touchent la famille, la société, l’enseignement, la justice, ne doivent en aucun cas être critiquées sinon le verdict infâmant tombe : « ceux qui critiquent sont d’extrême droite, fascistes, etc.. J’en passe et des plus connes… »

L’affaire Dieudonné me gêne aux entournures, même si je n’aime pas le personnage. La liberté d’expression a toujours été sacrée en France. Par le passé, j’ai déjà entendu des blagues de très mauvais goût sur les Juifs, ce que l’on appelait à l’époque « l’humour noir » de Pierre Desproges, je cite : « les Juifs ont pris les trains pour aller à Auschwitz parce que c’était gratuit ». C’était dans les années 70/80, je ne me rappelle pas que qui que ce soit ait fait un pataquès à l’humoriste, qui faisait aussi de l’humour sur le cancer qui l’a emporté d’ailleurs…

Peut-on rire de tout ? Pourquoi peut-on traiter le Pape de vieux con, l’Eglise de tous les noms d’oiseaux, sans que personne ne trouve à redire ? En revanche, pas touche au judaïsme, ni à l’islam ..

Pour en revenir à l’affaire Dieudonné, notre Valls-Adolfo Ramirez (le nom de Jugnot dans Papy fait de la résistance..) nous a joué Torquemada et Savonarole et deux temps trois mouvements.

Interdiction des spectacles. Bien. Dont acte. France, patrie de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen qu’as-tu fait de ton passé prestigieux ?

Il ne va pas tarder à nous refaire le coup du bûcher des vanités si on le laisse faire.

J’ai remarqué le regard bleu acier de Valls, et je ne vous cache pas que cet homme me fait peur.. Observez mes ami(e)s, il sourit avec la bouche, mais pas avec les yeux… Ce type dont les parents étaient certainement anti-franquiste mais très républicains (du moins ce que l’on appelait républicains en Espagne à l’époque, c’est-à-dire communistes staliniens). Des gens bien sympathiques qui arrachaient les yeux des curés, qui violaient les nonnes, incendiaient les églises bref, des démocrates qui voulaient le bonheur de leur peuple à condition qu’il soit d’accord avec eux.. Franco ne valait pas mieux d’ailleurs, rien n’est pire qu’une guerre civile fratricide.

Nous avons droit donc, actuellement, à des rodomontades staliniennes, fascisantes des séïdes du PS et des journaleux à leur botte (cf. Colombani « le Monde »).

La Manif pour tous ? Une bande de facho qui ne comprennent rien à rien et qui ne veulent pas qu’on touche à leurs gosses ! Ni au mariage ! Ni au fondement de la société !

Mort d’ordre : Les gays doivent jouir sans entrave, se marier, adopter sans rendre de compte à personne, et surtout ne pas se poser de question sur le mental d’un petit garçon ou d’une petite fille qui aura deux papas ou deux mamans, on verra plus tard.. Il sera toujours temps d’éponger les traumas éventuels s’ils se présentent. J’ai des ami(e)s gays et lesbiennes, je les aime beaucoup et je les respecte, et je respecte leur choix. Mais ils savent que j’émets de grosses réserves sur l’adoption, la PMA et la GPA ..

La manif jour de colère ? Idem (Ok je n’étais pas en phase avec tous ceux qui manifestaient mais quand même..) Quoi ? Comment osent-ils demander la destitution du Président de la République ?

Hé les mecs ! C’est ça une manif, à croire que vous ne connaissez pas le principe. Certes Hollande a été élu (par défaut, je sais vous n’aimez pas mais c’est comme ça..) mais étant donné que maintenant il est tombé à 24 % de satisfaits on est en droit de lui demander des comptes à pépère. On est en démocratie. Le principe de la démocratie c’est de pouvoir s’exprimer partout,  y compris dans la rue. Le contraire de la démocratie c’est la dictature et puis l’autocratie (pouvoir absolu tenu par une seule et même personne..)

Alors, vous devez savoir que nous ne laisserons pas les factieux que vous semblez être, nous traiter d’extrémistes, ni de fascistes. Ce sont des méthodes staliniennes qui rappellent les grandes purges de l’ex-URSS qui accusaient les opposants d’êtres des fascistes et des nazis. Revenez sur terre. Reprenez vous. Vous qui utilisez fréquemment l’expression « ça nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire » et bien, nous, cela nous rappelle les « grandes heures staliniennes » . Nous sommes des PATRIOTES, nous nous battons pour que notre PATRIE reste une et indivisible. Nous tenons à notre culture, nous ne voulons pas subir les dictats des oligarques de Bruxelles (Barroso, Von Rompuy, Ashton et consorts). Nous ne sommes pas des veaux ! Nous sommes prêts !

Votre classe politique doit être irrémédiablement virée ! Qu’elle soit de droite ou de gauche ! Tous, avez fait preuve d’incompétence depuis trente voire quarante ans. Sinon nous n’en serions pas là.  Nous ne sommes plus dupes non plus des médias aux ordres qui sont d’une partialité absolue selon l’intervenant qu’ils reçoivent. Médias qui se bornent à débiter des infos à charge selon leur conviction. Médias ne sachant même plus ou ne voulant même plus organiser de débat contradictoire. La pensée unique est de mise sur tous les plateaux de télé, pourvu que cela serve le gouvernement en place ou l’opposition « autorisée » suivez mon regard…

Sentez vous le vent de la révolte souffler sur le pays ? N’êtes vous pas étonnés de voir un peuple « bien élevé » avec poussette, manteau bien propre, jeunesse courtoise, défiler en nombre impressionnant dans les rues de Paris ? Ce ne sont pas des « racailles », ils ne cassent rien. Ils ont même pris la précaution de se faire assister par un ou plusieurs huissiers de justice compte tenu des accusations mensongères de Adolfo Ramirez/Valls (encore un ministre menteur ça fait beaucoup mais la liste n’est pas exhaustive..) qui voulaient les faire passer pour des casseurs et des pourfendeurs de policiers (ben voyons !!) Croyez vous vraiment que tous ces gens sont des extrémistes fascistes ? Du moins à qui voulez vous le faire croire, mis à part les sectaires du PS endoctrinés par leur idéologie malsaine du genre « pensez comme moi, sinon vous êtes fachos » ?

Et puis cessez avec cette appellation par trop usitée à tort et à travers ! Vous la banalisez, lui enlevez sa réelle substance, ça en devient risible tellement elle ne touche plus personne !

En revanche je vous réponds ceci et ce n’est pas pour rire même si ça en a l’air :

« SAI SUI KI DI KI Y AI »

Alexandra DOUGARY

Share

Les commentaires sont fermés.