Valls ? Un discours de bateleur de foire…

Publié le 15 janvier 2015 - par

Figaro-vs-Charlie-HebdoLa France  est  en guerre contre l’islamisme radical” a tonné, du haut confortable de la tribune de l’Assemblée Nationale la petite grenouille vallsienne qui voulait se faire plus grosse que le boeuf historique Clémenceau…

Et la cour des flatteurs de la caste, ci devant députés nourris à la manne publique et à la soumission permanente, d’applaudir à tout rompre.

Alors , ô premier ministre qui se veut intègre, soyez logique et allez au bout de votre discours pour qu’il ne soit pas que “paroles  verbales” :  les terroristes qui font la guerre à la France sont connus, ils sont “français ” de nationalité pour la plupart, ils résident en France, ils sont donc coupables de “haute trahison” et sont passibles de tribunaux d’exception  et d’élimination directe obligée.

Vous allez agir quand?

Sinon, ce n’est pas en menant  la guerre, comme vous prétendez le faire, avec des “mesurettes” qui font rigoler dans les milieux salafistes-wahhabites qui fournissent les gros contingents des terroristes , que vous obtiendrez le moindre résultat.

Car si vous voulez vraiment gagner cette guerre que vous nous dites observer sur notre propre territoire national où étaient les assassins à la Merah, à la Nemmouche ou les bêtes sanguinaires qui ont oeuvré à Paris comme à Montrouge, il faut, non seulement mettre en place les mesures nécessaires d’éradication des réseaux islamistes dormant ou agissant en France (et ça, ça demande d’autres mesures que celles que vous avancez à votre tribune confortable …( 1) mais encore agir sur le terreau qui fait naître et nourrit ces hordes représentant un “nazislamisme” endémique dans les cités et banlieues de nos villes.

Et ça, ça commence avec un moratoire sur l’immigration : l’islam, qui s’est répandu dans notre pays et qui justifie cultuellement et culturellement ces “djihadistes” criminels (pléonasme”, -et l’exemple de Lunel est ici révélateur (2) … et il n’est pas le seul!) n’a pu le faire qu’en surfant sur ces flux impétueux d’immigrants légaux et illégaux s’implantant dans un pays :

où le chômage de masse est endémique, où sévit une crise forte du logement, où les budgets sociaux sont grevés par les aides à ces gens qui n’ont rien à faire en France, où l’insécurité s’accroît mécaniquement du fait de ce surcroît de populations…

où ces populations sont confortées dans leur communautarisme cultuel et cultuel qui les enferme dans leurs tares originelles au lieu d’être ouvertes à la culture et aux principes autrement élaborés du pays qui les a accueillies.

Qui, d’ailleurs, sait qui sont ces migrants qui échouent, par bateaux entiers affrétés par des structures mafieuses orientales et européennes, sur nos côtes et profitent de Schengen pour s’installer en usant de notre assistanat social?

Arrêter les flux, tous les flux,  pour éviter le danger de la contamination, c’est la moindre des choses:  allez-vous le faire?

Ensuite, vous nous ressortez l’antienne inepte: l’islam est la deuxième religion de France….merci pour les non croyants, 35% de la population française…D’accord, la non foi n’est pas la foi… mais ça a du sens! Ceci étant, ces musulmans dont vous nous parlez, n’allez-vous pas les obliger à respecter la laïcité imposée par notre Histoire, nos lois, notre Constitution? “Laïcité”: vous n’avez que ce mot arrondi au cul de poule de votre bouche bavasseuse:  en connaissez-vous le sens et la portée?

La laïcité impose la liberté de conscience, c’est à dire le droit à l’apostasie,  à la liberté de penser, de dire, d’analyser, de se moquer, de blasphémer  : allez vous demander aux musulmans qui sont en France de se plier à tout cela comme le leur impose leur statut de citoyen?

Elle organise aussi  l’égalité entre les idéologies, les religions, chacune s’effaçant devant l’autre et reconnaissant son existence à égalité de droits et de devoirs…tout en exigeant l’égalité entre tous les individus, hommes et femmes confondus: allez-vous imposer aux différents  musulmans résidant en France  de reconnaître cela et de l’appliquer?

La laïcité, c’est la primauté de la loi  générale élaborée démocratiquement par tous sur toute loi religieuse: allez-vous demander aux musulmans qui sont en France de renoncer à leur loi religieuse, la charia, au profit de la loi de la République où ils sont venus sans y avoir été appelés?

La laïcité, c’est la religion réservée à l’espace privé de chacun , individuel (ou collectif pour l’exercice du culte) : allez-vous demander aux musulmans qui sont en France de respecter la sphère publique en n’y imposant pas leurs pratiques, coutumes, demandes religieuses? Allez-vous interdire tout argent public au bénéfice de ce culte à l’opposé de ce que font les territorialités que dirigent votre famille politique (et celle de l’ancien gouvernement) qui violent allègrement les principes laïques et favorisent l’essor de l’islamisme radical?

Là résident les  mesures de politique générale face à une religion expansionniste qui produit directement, par ses textes, ses pratiques, ses volontés hégémoniques, les terroristes que vous prétendez combattre.

Enfin (pour la dimension de cet article seulement…), si vous voulez vraiment lutter contre l’islamisme radical, chère grenouille coassante de l’Assemblée, vous devez  le frapper là où il s’est imposé, où il dirige, et d’où il exporte ses tentacules mortifères… et donc commencer par rompre vos liens étroits avec les deux systèmes wahhabites dominants, l’Arabie Saoudite et le Qatar, dont les capitaux souverains nourrissent les  structures expansionnistes en Afrique de l’islamisme radical (en Libye, au Mali avec Boko Haram…), au Proche Orient (en Syrie, en Iraq avec l’Etat Islamique du Levant), ou même chez nous, en France, où se déversent largement les capitaux et l’influence du Qatar…Vous croyez que c’est pour vos yeux globuleux?

Oui, il faut des mesures énergiques visant à la destruction in situ des islamistes radicaux sur notre sol (et ailleurs…) et des lieux et pratiques qui les suscitent : sans pitié, sans état d’âme, sans délai et sans cesse….  même si leur mise en place peut écorner notre liberté de citoyens et si vous pouvez en profiter pour faire taire vos (plus que nombreux)  opposants…( Mais nous saurions alors réagir!)

Il faut aussi, et surtout, fermer le robinet de l’immigration qui remplit la baignoire alimentant les salafisme-wahhabisme, imposer au système politico-religieux de l’islam (et à tous ses pratiquants) le respect strict de l’espace privé et des lois, principes, valeurs, coutumes (et langue) qui sont les nôtres…et conduire une autre “politique extérieure” que celle que l’ineffable zombie Fabius (et sa pochette obsolète), conduit.

Empédoclatès

 

1 – https://www.facebook.com/SyndicatFrancePolice/posts/691679234283867

2 – http://www.midilibre.fr/2015/01/13/lunel-celebre-pour-ses-jihadistes-jusqu-a-new-york,1110352.php#xtor=EPR-2-[Newsletter]-20150114-[Zone_info]

http://www.midilibre.fr/2014/12/12/jihad-en-syrie-la-mosquee-de-lunel-brise-le-silence,1097313.php

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi