Valls veut décapiter la liberté d'expression au nom de l'islam


Mr Valls, sachez au cas où vous ne le saviez pas que l’islam n’est pas une religion comme les autres, elle est apparentée au bolchevisme et au nazisme et que vous-même avez osé faire un parallèle entre le radicalisme musulman et le fascisme. Et à supposer qu’elle soit un culte, elle ne doit pas jouir d’une quelconque impunité, ni être épargnée par les critiques les plus acerbes et démystificatrices  sans que cela ne tombe sous la coupe de la loi au nom de la liberté d’expression. Restreindre cette liberté, revient à rétablir le délit de blasphème.
Quant aux musulmans, ils ne sont ni un peuple, ni une nationalité ni une ethnie et encore moins une race, comme vous devez le savoir ce concept n’existe pas ni génétiquement ni constitutionnellement. ILS SONT AVANT TOUT NATIONAUX DE LEURS PAYS D’ORIGINE OU RESSORTISSANTS FRANÇAIS.

Considérer la critique contre les musulmans comme un acte délictuel voire pénal est tout simplement leur accorder le statut des membres de l’Oumma islamique, la nation musulmane. De ce fait vous reconnaissez juridiquement et politiquement leur appartenance à ladite nation et légitimez leur revendication identitaire, un danger mortel pour la République que vous êtes censé défendre. Si tel est le cas, il convient de déchoir tous les convertis français et tous les musulmans naturalisés de la nationalité française.

Ebranler soi-disant les musulmans dans leur foi est une autre façon déguisée, une manoeuvre pernicieuse, une violation très grave de la laïcité et du principe de neutralité de l’Etat vis-à-vis de la religion. Nous voici avec un Etat français protecteur de l’islam comme dans les pays de l’O.C.I.

En tout état de cause, au nom de la lutte contre le soi-disant racisme anti-musulman vous décapitez la démocratie et vous ouvrez la voie à la théocratie islamique.
Mr Valls, vous faites le choix de l’islam en mettant à mort nos libertés.
Plutôt que de vous attaquer aux islamo-incompatibles et aux patriotes, de souche, de coeur et d’esprit qui ont la France en eux et qui ne la laisseront jamais tomber sous le joug du nazislmaisme, lisez donc le Coran et les hadiths. Toutes ces annonces en plein été sentent le parfum nauséabond de Munich 1938.
Avec les socialistes que je me garde de qualifier à cause de l’épée de Damoclès que vous agitez très nerveusement, l’histoire est en train de se répéter.  
La liberté acquise de haute lutte ne doit pas servir de victime expiatoire pour alimenter votre fonds de commerce électoral et sceller une alliance avec l’islam, cette idéologie impérialiste et totalitaire.
Vous devez éduquer les musulmans à la citoyenneté, rétablir l’Etat de droit dans les cités et tarir les sources de financement du djihad, un véritable crime contre l’humanité, et non pas chercher à phagocyter notre liberté qui  « est l’ensemble des droits qu’aucune société régulière [ ni aucun gouvernant] ne peut ravir à ses membres sans violer la justice et la raison. » Henri Lacordiaire.
Salem Benammar
image_pdfimage_print

10 Commentaires

  1. Valls est dominé par ses gènes sarrazins.
    à part ça, il devrait se payer les services d’un comportementaliste pour corriger son regard haineux et rageur.
    c’est le genre qu’on n’aimerait pas rencontrer au coin de la rue, par une nuit sans lune (surtout si sa main tremblote…).

    • Ben moi, c’est le contraire, j’aimerais bien le rencontrer seul dans un coin… 😉

  2. je ne manqué jamais un seul commentaire de Mr. Salem Benammar il a une façon très Claire de s’exprimer . merci Mr Benammar.

  3. ce Valls traite les gens de haineux,alors que la haine lui sort par les pores de la peau,les gens de gauche savent très bien qu’ils ont tord mais ils ne l’admettrons jamais,ils suivent a la lettre leur destruction de la France,en tout cas merci Mr Benammar pour ce bel article encore une fois !!!!

  4. Comment pouvez-vous espérer qu’un de ces chacals du PS dise qu’il faut virer les muzos et les arabes quand on voit le tollé des « bien-pensants » pour une petite, une minuscule phrase de Nadine Morano ???
    Vous êtes foutus, amis français, et les autres pays européens avec… Seuls les Hongrois ont la chance, le bonheur, d’être dirigés par des politiques qui ont des couilles !

  5. Il est impossible d’éduquer les musulmans à la citoyenneté. Mais il est possible de rétablir l’Etat de droit dans les cités, de tarir les sources de financement du djihad, d’organiser la migrantion ou remigration de tous les musulmans vers leur pays d’origine. Les musulmans sont incompatibles avec le peuple de France. Seuls les apostates de l’Islam officiellement déclarés sont citoyens de France.

  6. dejà il faudrait éduquer tous nos gouvernants au sujet de l’islam, et leur faire entrer dans leur tête que l’honneur de LA FRANCE ne se monnaie pas à coups de pétrodollars pour accepter tout ce que l’islam nous réclame, nous oblige, nous avons connu le nazisme allemand et nous l’avons combattu pourquoi ne faisons-nous de la sorte avec l’islam ? LES MUZ NOUS ONT DECLARE LA GUERRE FAISONS LA ne baissons pas nos frocs nos ayeux doivent se retourner dans leur tombe de constater que leur sang versé n’a servi à rien d’autre que se coucher devant des barbares illétrés qui ne savent parler qu’avec leur sabre le sabre ou le coran comme ils ont fait avec LA RACE BERBERE, dont sont issus bien des docteurs de l’EGLISE, ST AUGUSTIN ST CYPRIEN, et tant d’autres qui ont apporté de grandes idées au MONDE ENTIER, eux qu’ont-ils apporté à part la terreur, la barbarie ? est-ce-que nos gouvernants connaissant l’HISTOIRE , COMME ILS LE DEVRAIENT? NOUS DEVRIONS EXIGER QUE TOUT CANDIDAT POTENTIEL A LA MAGISTRATURE SUPREME PASSE UN EXAMEN DANS CETTE MATIERE AFIN QU ILS SACHENT NOUS GOUVERNER, ré »apprendre d’où nous voir où nous devons aller et vers quoi nous devrions tendre.

  7. Bravo Monsieur Benammar, tout est dit. Jamais je ne me laisserai inféoder par ces musulmans islamistes, mais malheureusement je suis attérrée de constater que bcp de français sont totalement lobotomisés, ne disent rien, se cachent la tête dans le sable, en attendant quoi : que ça se tasse, c’est mal parti pour le moment. La clique qui nous gouverne aura un jour à rendre des comptes mais d’ici là elle aura pris son envol pour ailleurs.

Les commentaires sont fermés.