Vel d’Hiv et le sauvetage des Juifs en France : un peu de réinformation

passeportjuifs.jpg

Le 22 juillet 2018, lors de la commémoration annuelle du Vel’ d’Hiv’, le premier ministre Edouard Philippe a insisté sur la culpabilité de la France dans cette tragédie : « durant ces jours sombres, la France a trahi. Elle a trahi ses citoyens. Trahi ceux qui croyaient en sa protection et croyaient y trouver refuge. Elle a trahi ses valeurs ».

Cette antienne a démarré dans les années 70 après la fin des années gaulliennes, avec le film « le chagrin et la pitié » de Marcel Ophuls et l’historien américain Paxton. Depuis plus de 40 ans elle a été reprise par toute une école historique afin de stigmatiser la politique « criminelle » de Vichy avec force documentaires. Mais surtout, elle a eu pour objectif de culpabiliser, rabaisser, humilier la France et les Français d’hier et d’aujourd’hui, dans un but largement politique, d’abaissement et de soumission de notre pays.

Le documentaire de RMC découvertes du 10 janvier 2021 d’Elisabeth Bonnet-Katz et de Cécile Lévy n’apparait pas seulement intéressant à visionner, il constitue également une bonne surprise.

Bien entendu le documentaire évoque l’antisémitisme en France attribué à la seule extrême droite. Il faut pourtant rappeler que le grand parti de droite, le Parti Social Français, était hostile à tout antisémitisme et que celui-ci était partagé par une partie de la gauche, notamment à la SFIO. Il est aussi loisible de se demander pourquoi un tel antisémitisme est apparu dans les années 30 et pas dans les années 20.

Lorsque le documentaire parle de l’hétérogénéité des Juifs en France, il évoque la différence entre les 130 000 Français juifs, présents en France depuis des générations, et les 190 000 arrivants récents, le plus souvent originaires d’Europe centrale, parfois marqués politiquement. Les témoignages sont nombreux ; les premiers n’avaient guère d’estime pour les seconds et marquaient les distances à leur égard.

D’emblée les historiens du documentaire rappellent avec conviction le constat qui, jusqu’à maintenant, était celui des seuls pétainistes convaincus. Sur les 320 000   juifs présents en France métropolitaine en 1940, environ 75 000 ont été déportés et ont disparu. Les trois quarts ont échappé à la mort, soit les deux tiers des juifs étrangers et 90 % des juifs français. En Pologne, 90 % de la population israélite ont été anéantis et 75 % de celle des Pays-Bas. Comme l’ont répété les historiens Jacques Semelin et Alexandre Doulut, ce taux de survie a été exceptionnel en Europe. Et, il faut l’ajouter, il ne tient pas compte des centaines de milliers de juifs d’Afrique du Nord qui n’ont pratiquement pas été touchés par les persécutions allemandes.

Et maintenant un peu de ré information.

-Non, la France n’était pas la première puissance au monde comme l’a dit Semelin.  Elle n’en n’était que la sixième en 1940, loin derrière l’Allemagne.

-Après la défaite les Français n’ont pas attribué aux seuls Juifs la responsabilité du désastre comme le dit Klarsfeld. Ils accusaient surtout la IIIe République et ses politiciens.

-Le documentaire dénonce à juste titre les camps d’internement en France et leurs conditions abominables de vie. Il eût été bon de rappeler que ces camps ont été mis en place par les gouvernements de la IIIe République qui n’ont guère accordé d’attention à celles-ci. Enfin il eût été juste de souligner que le seul ministre qui a lutté contre cette calamité et réduit considérablement le nombre d’internés fut Pierre Pucheu.[1]

Jusqu’en novembre 1942 il faut, comme le dit le documentaire, distinguer la zone libre où les Juifs étaient globalement protégés, de la zone occupée. Dans celle-ci, la pression allemande était très forte.

En juin 1942 les Allemands exigèrent la déportation de 100 000 juifs en France, chiffre ramené à 40 000 et, après négociations, à 27 000 Juifs étrangers selon les historiens Semelin et Katy Hazan, afin de sauvegarder dans la mesure du possible les Français juifs.

Comme le dit Klarsfeld la rafle du Vel’ d’Hiv’ fut un échec et ressentie comme tel par les Allemands. En effet la police française arrêta la moitié, soit environ 13 000 personnes. Beaucoup de policiers avaient fermé les yeux ou averti une partie de la population juive malgré le sens de la discipline beaucoup plus fort à l’époque que maintenant, comme insiste sur ce point Klarsfeld.

Mais surtout les conditions de détention et d’embarquement dans des wagons à bestiaux de femmes et d’enfants indignèrent et retournèrent une grande partie de l’opinion publique ainsi qu’une partie du clergé français comme Mgr Saliège, archevêque de Toulouse. Pierre Laval, lui-même, fut ébranlé lorsqu’il entendit des rumeurs de plus en plus précises à partir d’août 1942 sur ce qui se passait à l’est.[2]Malgré la livraison d’environ 10 000 Juifs étrangers de la zone libre, les déportations se ralentirent.

Il fallut organiser le sauvetage, notamment des enfants. C’est ce à quoi s’employèrent les organisations juives, particulièrement actives, comme l’Œuvre de secours aux enfants ( OSE) qui répartit les enfants entre différents sites le plus souvent dans le sud comme à Moissac dans le Quercy. À titre d’exemple Cohn-Bendit naquit à Montauban. La France en a été récompensée.

L’efficacité de ces associations n’aurait pas été ce qu’elle fut s’il n’y avait pas eu l’aide et la complicité indispensables des Français. Ç’est Klarsfeld qui, une fois de plus, insiste : « les Français ont été les seuls en Europe à réagir ».

Ce fut particulièrement le cas de l’église catholique qui ouvrit des maisons d’accueil et beaucoup de couvents. Les témoignages de celles et ceux qui trouvaient refuge sont réellement émouvants.

Lorsque la zone libre fut envahie en novembre 1942, le danger devint plus aigu. La solution fut le placement clandestin chez des particuliers, notamment dans le monde rural dont Klarsfeld a souligné qu’il s’avéra réceptif et protecteur. Le documentaire indique également que la population aida les Juifs par haine des Allemands et rejet d’un gouvernement dont le STO (600 000 déportés du travail dont 30 000 moururent outre-Rhin !) fit perdre une légitimité déjà affaiblie.

L’historien Doulut insiste sur le fait qu’il y eut très peu de dénonciations et que ce fut un phénomène marginal, contrairement à la légende.

Il n’y eut en France que 4000 Justes Mais les historiens et les témoins affirment que beaucoup plus de monde aurait mérité cette distinction car l’aide prit des formes nombreuses et diverses : aussi bien celle du salut amical que celles de l’avertissement, de l’accueil et de l’hospitalité. Pour Klarsfeld l’ensemble des Français ont été des Justes car ils ont vu que l’on violait leurs traditions et ils ont montré leur humanité contrairement aux déclarations d’Edouard Philippe. Celui-ci, en l’occurrence, a trahi la France par ses propos de juillet 2018.

En épilogue le commentaire parle d’une France qui ne fut ni celle des collaborateurs ni celle des résistants, qui ne fut pas toujours exemplaire mais qui fit ce qu’elle pût face à la monstruosité allemande. Et finalement avec un résultat statistique exceptionnel n’en déplaise à Paxton.

Le crime fut celui de l’Allemagne. La faute de la France ou plutôt celle des gouvernants idéologues et incapables de la IIIème République, fut d’être défaite ce qui la plongea dans la tourmente et contraignit le gouvernement de Pierre Laval à se salir les mains.

André Posokhow

 

 

[1] L’énigme Pierre Pucheu – Gilles Antonowicz-Nouveau monde éditions-2018.

[2] Vichy et la Shoah-Alain Michel-Editions CLD-2012-p 255.

image_pdfimage_print
29

61 Commentaires

  1. De tous les pays d’europe sous la botte nazi ,c’est la France qui a le mieux protégé ses juifs….lors des premieres rafles c’est l’église protestante informée par ses dirigeants Suisses qui incitera les ames de bonnes volonté a protéger cette communeauté . Deux mois plus tard ,monseigneur Saliege du haut de sa chair a st Etienne de Toulouse s’écriera  » que vous soyez ,protestants catholiques ou juifs vous priez tous dans la maison de Dieu et si un de vous est persécuté vous devez le caher et le nourrir . Sa lettre pastorale sera distribuée sous le manteau dans toute la France et l’eveque sera convoqué a la « commandantur »
    https://1quizz.com/combien-savent-que-les-3-4-des-juifs-de-france-ont-ete-sauves.html
    Honneur a nos freres protestants
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Trocm%C3%A9

  2. Si la France sauva autant de juifs, c’est avec la complicité, voire l’aide des autorités. L’historien Franco-israelien Alain Michel confirme les propos de Zemmour sur le rapport des juifs avec Vichy ;à un détail près ;ce n’est pas Petain qui a sauvé des juifs, mais Laval et Bousquet.

    • N’importe quoi. Quelques actions de vandales ne deviennent pas la politique officielle d’un etat. Au contraire, seule Israel a su garder et proteger les Chretiens dans un Moyen Orient Islamiste intolerant et evidemment anti-Chretien. La population d’Israel a quintuplee grace a l’immigration de Juifs venus du monde entier. Les 20% de Chretiens a Jerusalem, aujourd’hui 2-3% sont des chiffres sans signification puisque la ville a ete agrandie au dela de ses ramparts ou les Chretiens sont toujours concentres. Le site en question ignore completement la situation des Chretiens dans les territoires controlles par l’Authorite Palestiniene ou les Chretiens subissent veritablement une campoagne d’attrition concertee et malheureusement inexorable.

    • Ca vous étonne ?
      Les Israéliens, dès 1948, ont commencé à chasser la majorité des Palestiniens chrétiens de la terre qu’ils habitaient depuis 2000 ans, et leur ont toujours préféré les musulmans, moins instruits que les chrétiens et donc moins aptes à rivaliser avec les juifs.
      Aujourd’hui que les chrétiens ne sont plus qu’une poignée en Israël, les propagandistes vous disent que c’est le seul pays de la région où les chrétiens sont correctement traités.
      Ben oui, vu que la région est surtout peuplée de musulmans, l’on peut dire qu’au royaume des aveugles, le borgne est roi.

      • Non!

        Ns avons eu un ministre de l’éducation nationale socialiste juif ,Vincent peillon ce salopard préférait les musulmans aux catholiques .
        (il aurait dit: « On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec le catholicisme » ou « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ».)

      • Non!

        Ns avons eu un ministre de l’éducation nationale socialiste juif ,Vincent peillon ce salopard préférait les musulmans aux catholiques .
        (il aurait dit: « On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec le catholicisme » ou « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ».)

  3. rené bousquet, organisateur de la rafle du veld’hiv n’a pas été inquiété ni par les klarsfeld traqueurs de nazis ni par personne d’ailleurs jusqu’en les années 1980 où il a été abattu avant son procès !

    • @patphil. ET n’oublions pas que la crevure de Mitterrand recevait de temps à autre, pour un week end dans son ancienne bergerie de Latche son très cher ami René Bousquet. Comme quoi avoir été l’un et l’autre serviteur de l’état français, ça forgé une solide et indestructible amitié.

      • Vous voulez dire tous les deux zélés collaborateurs du gouvernement de Vichy… Par contre je ne sais pas si Bousquet avait pu, comme Mitterrand, bénéficier de la Francisque ?

      • Vérification faite Bousquet n’a pas eu la Francisque lui il devait être moins zélé que Mitterrand !

        • C’est que vous avez mal vérifié: René Bousquet a été décoré de la francisque lorsqu’il était préfet de la Marne, donc bien avant d’être nommé secrétaire général de la police de Vichy (source: « l’Archiviste Jérôme », toujours bien informé)

    • Pat… Presque la moitié des juifs inscrits sur les listes à déporter ont Été sauvés par la police de Bousquet.

    • Patphil… La moitié des juifs inscrits furent sauvés, car prévenus à temps par les policiers de Bousquet chargés de
      les arrêter. C’est pourquoi il était important que l’opération ne soit pas confiée aux SS.

  4. La rafle du Vel d’Hiv fut un échec….aussi l’ami de Mitterrand et de Karsfeld, Bousquet René, put survivre à la Libération, occuper des fonctions financières et médiatiques, lutiner la propriétaire d’origine juive de « La Dépêche » et se la couler douce en faisant oublier son passé d’assassin et de collabo. C’est sûr qu’ici on va de surprise en surprise: après tout, le collaboration, ça a eu du bien….

    • Mitterrand avait dit que Bousquet avait sauvé beaucoup de juifs pendant la guerre.
      Si presque la moitié des juifs inscrits sur les listes à déporter ont pu être sauvés, vous croyez que c’est sans l’ordre des autorités.
      Si l’opération avait Été confiée aux SS, c’eût Été mieux ?

    • Robert AL… Comment expliquez vous que les trois quarts des juifs vivant en France ont échappé à la déportation, alors que dans tous les autres pays occupés ils furent éliminés en quasi totalité?

    • Bousquet a été protégé par Mitterrand car il ne s’est pas attaqué à la cellule de résistants à laquelle appartenait Mitterrand, et ce dernier lui en savait gré.
      Je sais que cet « accord » entre les deux hommes ne justifiait pas la protection accordée par Mitterrand, mais c’est la raison pour laquelle Mitterrand a protégé Bousquet.
      Et si Bousquet a lutiné une femme « d’origine » juive (le judaïsme est une religion, pas une origine), cela ne devrait pas vous choquer plus que l’histoire d’amour qui a duré 5 ans entre Bernard-Henri Lévy et une aristocrate anglaise dont la grand-mère était mariée à un haut dignitaire nazi.

    • bousquet responsable mais MITTERRANT LE FAUX CUL TREMPAIT JE PENSE AVEC LUI MITTEERRANT EN 1936 EXTREME DROITE AVAIT RECU LA CROIX FRANQUISTE

  5. Il est aisé aujourd’hui de savoir ce qu’il aurait fallu faire à cette époque ! Je m’interroge aussi quand je vois comment nos gouvernants dirigent notre pays en ce moment !?. Que diable aurions nous du ou su faire en 40 44 , nous, beaux merles ?;

  6. La cohabitation avec eux a toujours été conflictuel, Napoléon leur a donné la citoyenneté en 1806, en leur disant « Tout pour les juifs en tant qu’individu, rien en tant que peuple ». 65 ans plus tard, le juif Crémieux accordait la nationalité française aux juifs d’Algérie. Qu’est-ce que nous français, on avait a voir avec ces gens-là, qui étaient les juifs expulsé d’Eqpagne par Isabelle la catholique en 1492 ?

    Qu’ont fait les juifs pendant 65 ans, pour acquérir autant de pouvoiir ?
    Déjà en 1870 les français ne décidaient plus de rien, et n’étaient plus chez eux.
    Pourquoi les juifs ne vont-ils pas vivre dans LEUR pays ?

  7. Les juifs se comportent comme tous les autres immigrés.

    Ils ne se considèrent pas comme des français, et ne se comportent pas comme des français. Ce sont eux qui nous ont imposé l’immigration massive, l’idéologie woke, et la propagande LGBT pour détraqués sexuels.

    Sitôt qu’il y a un comflit d’intérêt ou un conflit culturel, ils nous font la guerre pour imposer leurs vues, contre les nôtres.

    • Michel… C’est faux, les juifs étaient parfaitement intégrés et n’ont jamais fait de prosélytisme. Quelle guerre font les juifs ?

    • Exact, tout la m…. vient des States depuis 1917, année de leur entrée en lice en Europe de laquelle ils ne sont jamais repartis, notamment les seuls à encore occuper l’Allemagne (sous le joug secret de Nuremberg pendant 100 ans soit 2045).

  8. Hi,

    How’s everything at your end?

    I want o offer you a simple three-step process of the guest post. The guest post ideas will be amazing and will interest your readers for sure. Here’s what we need to do:

    1. I will send you well-researched topic ideas that resonate with your site.
    2. You’ll have to choose one topic of your choice.
    3. I will then send a high-quality, SEO Friendly article on that selected topic for you to publish on your website with one do-follow link to my site.

    Let me know if we shall begin with step 1?

    Best,

    Isabella roy

  9. Vel d’Hiv… près de la moitié des juifs inscrits sur les listes ont échappé à la déportation car prévenus à temps par les policiers chargés de les arrêter. Qui en parle ? Personne ;pourtant une telle opération a t’elle pu se faire sans Bousquet ? ‘

  10. Je ne vois pas le rapport avec la lutte contre la déchristianisation orchestrée de la France de nos ancêtres sur leur Terre légitime depuis 2000 ans.

  11. En Limousin, pendant la guerre, beaucoup de juifs alsaciens, Polonais et Allemands ont été protégés par nos familles. Ce fut le cas dans la famille de mon épouse et dans la mienne. Pendant ce temps, des pseudo résistants communistes, à l’instar des Georges Guingouin, dit « Le Grand » pour l’est de la Haute-Vienne et la Corrèe Limousin et de Jean Sandlarz pour le nord de la haute Vienne et la Basse Marche, qui pillaient les familles de gens aisés et assassinez beaucoup des membres de ces familles dans des fermes ou dans les bois , comme ce fut le cas du maire de Le Dorat, Victor Fourest, pour remplir les caisses du parti et faisaient passer leurs victimes pour des collabos. Je conseille la lecture de l’ouvrage de Xavier Laroudie, aux éditions La Geste, « UN SEUL CHÂTIMENT POUR LES TRAITRES » qui est un ouvrage essentiel pour connaître la réalité que l’on nous a caché depuis la dernière guerre.

    • Le Guingouin en question est mort dans son lit avec tous les honneurs et personne ne va cracher sur la tombe de cette ordure. Comme le temps passe…

  12. Veuillez m’excuser pour les fautes d’accord et de conjugaison.
    Lise : ASSASSINAIENT.
    merci

  13. VÉRITÉS HISTORIQUES ESCAMOTÉES DANS LA FRANCE REMPLACEE BHLienne : 1 -les bombardements stratégiques en France sur des civils innocents et des paysans gaulois , lors du débarquement anglo-US de Normandie ont fait plus de victimes françaises ( à une proportion de 1 à 10 0000) , que les soit disant rafles de migrants khazars juifs introduits illégalement en France par les groupuscules terroristes communistes ( Groupe Machounian et d’autres), pour terroriser et accomplir des attentats et des actions de sabotage contre le gouvernement légal du Maréchal Pétain , au nom d’une résistance factice et subordonnée à l’internationale communiste et concomitante judaique ( la soit-disant résistance Gaulliste n’étant qu’une enflure radiophonique londonienne avec aucune realité sociale ou militaire sur le terrain ) ..A suivre

  14. J’ai appris accidentellement l’année dernière par ma mère que mes grands parents avaient caché un jeune juif de 13 ans pendant la guerre. Notre médecin de famille était juif et a été averti (par un policier je crois) « qu’on venait le chercher ». De nombreux français auraient certainement mérité le titre de juste alors qu’ils ont simplement agit par humanité et n’ont jamais rien demandé en retour pour un geste normal à leurs yeux.

    • tout à fait, j’ai connu ds cas semblables, de gens qui n’ont rien voulu en échange, estimant n’avoir fait que leur devoir humain
      Alors, quand j’entends tout ce qui se dit aujourd’hui, je me pose de sérieuses questions sur ce qu’il adviendrait maintenant…

    • Reconsquita… Presque la moitié des juifs devant être déportés dans le cadre de ce qui sera La Rafle du Vel d’Hiv furent sauvés, car prévenus à temps par les policiers chargés de les arrêter. Une telle opération ne pouvait être réalisée au-dessus de la tête de Bousquet ;mais çà on n’en parle jamais.

  15. Faut être très très con pour comparer l’étoile jaune avec le pass covid !

    Très très con et borné !

  16. Super. Mais ça n’empêchera pas certains de continuer à jouir de leur rente mémorielle et à leurs idiots utiles de les soutenir en entretenant la culpabilité des français à grands coups d’anathème. Les lecteurs de Dreuz se reconnaîtront.

  17. Certes c’est la France « officielle » qui par le biais de son Assemblée Nationale de l’époque s’était engagée dans la « Collaboration » avec l’Occupant, mais il ne faut jamais oublier qu’en 39, la France a déclaré la guerre à l’Allemagne nazie, contrairement à d’autres pays, comme la Hongrie ou la Roumanie qui ont fait partie de l’Axe, ou à la Suisse ou les Pays-Bas qui sont restés neutres.
    La France a perdu la guerre militairement, comme beaucoup d’autres pays, elle a été envahie et a vécu le pistolet sur la tempe entre 40 et 44 : il aurait fallu que ses dirigeants fuient à Londres comme d’autres gouvernements pour que notre résistance soit complète.
    Globalement et malgré les collabos, la France de cette époque a toujours été anti-allemande et anti-nazie. Ce n’est quand même pas du tout comme si nous avions adhéré à l’Axe dès le départ, comme les pays cités plus haut !

    • Si « ses dirigeants avaient fui à Londres », TOUS les juifs de France auraient été exterminés puisque la France aurait été administrée par un « Gauleiter » dès 1940 comme aux Pays-bas ou en Belgique et à ce moment-là, plus de zone non occupée. Le Maréchal, appelé « le renard » par les Allemands, a fait ce qu’il a pu (vu aussi son âge) pour rendre la vie des Français vaincus la moins dure possible, qu’ils soient juifs ou pas. Des types comme Chirac ou Philippe ne sont que des boutes-feu au service de l’ anti-France.

    • Certes, les Pays-Bas sont restés neutres, mais ils ont mené la déportation des juifs à grande échelle vers les camps d’extermination, contrairement à la France. L’Assemblée nationale de l’époque, majoritairement radical-socialiste, n’a jamais été la voix de la France. La voix de la France était à Londres !

  18. Monsieur Serge Klarsfeld la France avait capitulée donc responsable de rien, Pétain représentait l’Allemagne lui et tous ses miliciens, nous on était dans les maquis en Angleterre et au BM5 Cameroun nous les vrais les Français, donc si vous voulez de l’argent demander à l’Allemagne, même les jeunes Allemands de maintenant ne sont pas responsable de leurs parents, c’est fini !
    Vous avez arrêté personne vous êtes un rigolo, même le Léon il est mort en Espagne a l’âge de 88 ans sont chiffre préfère de la légion.
    La France a un territoire français en Israël le tombeau des rois, tâchez de ne pas nous le voler !
    Moi, je fais confiance à Zemmour et si toute fois ça ne marche pas on a un général sous le coude ! là par contre ça va moins rigoler. VOTEZ Z

  19. Juste un bémol à apporter au texte ci-dessus. Pierre Laval a été un collabo partisan de l’Allemagne nazie avec Darnan et Déat – celui-ci avait même adhéré à la Waffen SS. Pétain avait limogé Laval et il a été obligé de le reprendre avec un pistolet sur la tempe tenu par les Allemands. Le reste du texte et des chiffres fournis me paraissent corrects compte tenu de tout ce que j’ai pu lire sur ce sujet.

  20. Juger les collabos, très bien ;mais avec un esprit de grands résistants 2021, c’est un peu simpliste.

  21. Jill rien à foutre de vos conneries de résistant de la dernière seconde, Laval Pétain tous des enfoiré, mon grand-père 14:18 était dans les chasseurs à pied et mon père dans première armée et le vôtre ??
    Il y a un autre problème qui se profile maintenant les anti France haineux qui veulent se venger de la France de Pétain donc nous a on rien à voir, les juifs ripoux Klarsfeld BHL LE KRIF le Mrap, les vrais juifs antis France, qui représentent rien. Surtout Voter ZEMMOUR un bon !

Les commentaires sont fermés.