1

Verdict : les Italiens sont moins cons que les Français

Ça y est, c’est fait. Viva il popolo italiano !!! Enfin, enfin, enfin, les peuples d’Europe se réveillent. Après le Danemark et sa politique d’immigration restrictive, la Suède tout récemment et la Hongrie depuis longtemps, c’est l’un des créateurs originels de l’Europe qui vient de confirmer la grande vague du renouveau : l’Italie ! C’est le début de la rédemption, la première œuvre de la repentance générale ! Oui, je ne pense pas m’aventurer en disant qu’on peut croire que nous sommes désormais à l’aube d’une ère nouvelle.

 
Le peuple italien a parlé, l’Italie a parlé, l’Italie, l’une des mères de l’Europe qui a marqué toutes les nations par son génie : ses architectes, ses peintres, ses compositeurs, ses écrivains et ses scientifiques. Dis, la Boche, tu entends ça, toi qui n’as jamais eu l’approbation des électeurs de ton pays ? Toi qui par-dessus le marché oses avoir la prétention de donner des ordres et de délivrer des sanctions et qui vas baisser ta petite culotte à Bakou ? Après ce que tu as dit concernant l’Italie, selon les principes du traité de Rome, tu dois te retirer sur la pointe des pieds et te rendre à Canossa, pieds nus et attendre trois jours toi aussi, et à genoux, avec pour seule nourriture un vulgaire morceau de pain (noir bien sûr comme on les aime tant en Bochie) et un petit verre d’eau, attendre donc que madame Meloni te relève de l’excommunication que tu mérites pleinement. Et ne t’avise pas ensuite, comme ton empereur faux-jeton Henri IV, de renier tes engagements, même si ce trait de caractère est naturel chez tes congénères. Retire-toi, et pour le restant de tes jours, du logement que tu t’es fait aménager au 13e étage à côté de ton bureau au Berlaymont, siège de la Commission européenne.Tu ne mérites qu’une cabane branlante comme ton esprit, au beau milieu de ta Forêt- Noire.
Quant aux Français, eux qui savent toujours tout et mieux que les autres, avec leur suffisance, leur propension imbécile à toujours donner des leçons partout dans le monde, eux dont les flics hier encore, après avoir éborgné les Gilets jaunes, tapaient les Iraniennes courageuses venues protester devant leur ambassade, ils ont loupé le coche il y a quatre mois. Avec la présidentielle et les législatives, ils avaient pourtant la possibilité de faire le grand ménage dans leur pays qui croule sous la crasse et pue jusqu’à Moscou. Ils avaient la possibilité de se désislamiser, de se débougnouliser, de se déselgbtquiser, de se déwokimiser. Et bah non, eux, ils ont préféré rester dans leur merde en reconduisant le pubère Macron. Et ils en redemandent encore puisque bien sûr, ils vont accepter sans broncher que ce même Macron, jugeant qu’il existe encore trop de coins non pollués, des tâches de propreté en quelque sorte (étant donné le renversement des valeurs), va jouer le semeur d’immigrés dans les petits villages. Car la France doit prendre dans sa totalité la couleur marron qui est bien sûr la couleur de la merde.
Fallait les voir hier sur BFM TV, ils faisaient tous dans leur froc justement. La peur cette nuit leur a donné la chiasse. Pour eux, Mussolini était de retour et ils se voient déjà tous emprisonnés dans l’île de Lipari ! Hier, c’était la Marche sur Rome actualisée. C’est vrai qu’ils avaient de quoi avoir la trouille car à un mois près, c’était une façon pour les Italiens de fêter le centenaire de la prise du pouvoir par le Duce qui avait eu lieu le 28 octobre 1922. Sacrée Histoire va ! C’est fou comme elle aime bien parfois se foutre de la gueule des hommes qui la font.

La connerie bien sûr, avec ses poncifs de vieillards qui n’en finissent pas de vouloir rendre l’âme, rend aveugle et sourd au monde qui se plaint de douleurs devenues désormais indicibles. Et les Français, dans leur très grande majorité, avec leurs neurones qui semblent figées pour l’éternité, les Français qui ne sont plus qu’un peuple de vieillards grincheux et aigris seront les derniers à rejoindre le grand mouvement du retour à l’identité profonde des nations. Je doute même que, dans 5 ans, on puisse trouver dans ce pays, une femme jeune comme madame Meloni qui a 45 ans. Madame Marion Maréchal ? Peut-être, elle aura alors 37 ans. Mais bon, ne rêvons pas trop : Jeanne d’Arc a été capturée et vendue aux Anglais par les Bourguignons, qui étaient des Français finalement, et condamnée à être brûlée vive par un Français qui s’appelait… Cauchon. Comme quoi, la merde et les Français, ça remonte quand même à loin.

Philippe Arnon