Vers une Assemblée nationale Black-Blanc-Beur

Publié le 14 mai 2017 - par - 14 commentaires - 1 849 vues
Share

Le rêve des multiculturalistes est en train de se réaliser.

J’ entends depuis des années que l’ Assemblée nationale française n’est pas assez représentative de la société.

La « République en marche ! » de Macron et « Les Insoumis » de Mélenchon sont en train de remédier à cette « terrible injustice » qui est certainement le mal qui ronge le plus la France depuis des décennies (oui, je suis clairement caustique).

Si une assemblée Black-Blanc-Beur émerge par ce « renouvellement » (ce remplacement ? ) tant souhaité par les deux principaux candidats de l’immigrationnisme, alors ce ne seront plus les représentants du Peuple français qui siégeront au Palais Bourbon mais des groupes aux intérêts particularistes qui par définition fractionneront à jamais l’unité déjà bien précaire de la nation française. 

Frédéric Sroussi   

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Anne-Marie

Et les intérêts de tous les autres pays du village mondialiste . L’un de mes amis africains me déclarait qu’il voterait pour le candidat qui prendrait position en faveur de son pays .

Anne-Marie

J’ai entendu un aficain déclarer naturalisé français déclarer qu’il voterait pour un candidat qui aurait une position politique favorable à son pays .

esus.

La république islamique en marche fera que notre France aura des députes blackS, blanc,beurS

Lesfinx

Si une assemblée sera blacks-blancs-beurs les palestiniens seront les premiers à manifesté leurs joies et le CRIF sera dissous

Mémé 68

Une seule solution, la Révolution !

Drakkar

Je vais répéter ce que j’ai déjà exprimé ici : Macron, immense Président des Forces Jeunes Progressistes Tolérantes et Citoyennes va ordonner le droit de vote dès 16 ans. Ce signal fort va fermer définitivement toute possibilité de victoire aux vieux cons fachos réacs … Lors de son deuxième mandat, où il sera réélu avec un score record mondial, il donnera le droit de vote aux immigrés, migrants, pauvres humains fuyant les malheurs du monde pour venir se blottir dans les bras de la France accueillante et salvatrice (qui a su se débarrasser de la droite immonde). Le peuple ébloui… lire la suite

pointe percée

au niveau fachisme personne n’arrive à te surpasser …va en corée du nord ou dans les 57 pays de l’OCI je pense que tu adorera

Jon-Erik Harper

Malheur à la France si ce scénario catastrophe arrivait.

alesia

micron ne passera pas les cinq ans.ce n est qu un poteaux de boue.avec micron, c est l islamisation assuree, sous l oeil bienveillant de tâta merkel.et l assurance de la guerre civile.EFFECTIVEMENT LE PEUPLE VA ETRE EBLOUI DE TERREUR.surement que les humains craignent plus, la lumiére que l obscurité.

Gabriel Zallas

Hélas vous êtes trop optimiste ; en effet aucune disposition particulière ne prévoit la destitution du Président ni d’ailleurs la radiation ou le démission d’office d’élus politiques ne respectant pas ses engagement ni prenant des dispositions contraires à ce qui serait contraire aux intérets du pays. Voyez Hollande ou Srako par exemple… ou sans aller plus loin des parlementaires qui siègent au parlement avec un bracelet électronique représentant une peine de prison ferme pour détournement de fonds publics… c’est dire l’effet de déliquescence de nos institutions.

MALI

Vous voyez loin ! ?  » Lors de son deuxième mandat… » Mazette! Il faudrait déjà qu’il termine le premier sans trop de casse! Avec un Front social qui à n’en pas douter risque de prendre de l’ampleur dans les temps qui viennent, c’est pas gagné !

Peg

Je ne pense pas qu’Étron fasse un 2ème mandat parce que la France aura cessé d’exister avant 5 ans. Jamais les français ne se révolteront. Ils disparaîtront simplement, submergés par les envahisseurs déjà bien implantés et les vagues de nouveaux arrivants.

Vinay

C’est sûr que jamais les Français bougeront pour se révolter ! Ils sont prêts à disparaître les uns après les autres ; l’important demeurant que le FN n’ait pas d’élus ou de responsabilités dans leur pays !

Peg

Excusez-moi, je n’avais pas lu jusqu’au bout. Oui, vous avez raison.