Vers une vaste récupération gaucho-fasciste des drames de Toulouse et Montauban

Publié le 21 mars 2012 - par - 1 475 vues
Share

Je ne reviendrai pas sur le fond des deux affaires de Toulouse et Montauban, mes camarades de Riposte Laïque s’en sont chargés avec une immense précision ; je recommande tout particulièrement le Flash spécial du Journal des Résistants de Christine Tasin ainsi que l’article décapant de Caroline Alamachère. Je ne reviendrai pas non plus sur l’explicitation du concept politique et méta-politique de gaucho-fascisme, je m’en suis expliqué il y a quelque temps (voir référence ci-dessous).

http://ripostelaique.com/flash-special-premieres-reflexions-apres-les-tueries-de-montauban-et-toulouse-jr.html

http://ripostelaique.com/ttoulouse-jen-ai-marre-quon-insulte-encore-la-france-et-ses-petits-blancs-racistes.html

http://ripostelaique.com/Le-gaucho-fascisme-veut-nous.html

En revanche, je peux démontrer la chose suivante en quelques lignes : quel que soit l’auteur des meurtres, le discours gaucho-fasciste fonctionnera sur cet affaire comme un discours typiquement totalitaire, c’est-à-dire un discours qui ne saurait avoir tort, qui se répétera en boucle, et qui débouchera toujours sur la même conclusion : « mort aux patriotes ! » Et c’est déjà le cas de toute manière.

Piste 1 : le meurtrier est un fou.

Réponse gaucho-fasciste : c’est un fou, oui, mais il a tout de même été influencé par les idées nauséabondes des méchants nationaux-souverainistes (français ou occidentaux) qui incitent tout le temps à la haine contre noirs, arabes et juifs.

Piste 2 : le meurtrier est un néo-nazi.

Réponse gaucho-fasciste : c’est un néo-nazi, et chacun sait que les idées des néo-nazis sont très proches des idées nauséabondes des méchants nationaux-souverainistes (français ou occidentaux) qui incitent tout le temps à la haine contre noirs, arabes et juifs.

Piste 3 : le meurtrier est un islamiste.

Réponse gaucho-fasciste : c’est un islamiste, certes, mais il a énormément souffert dans sa jeunesse parce qu’il a été stigmatisé par les idées nauséabondes des méchants nationaux-souverainistes (français ou occidentaux) qui incitent tout le temps à la haine contre noirs, arabes et juifs. Rajoutez : au bout d’un moment sa souffrance a été telle qu’il est devenu fanatique et a commis une sorte de pétage de plomb.

Piste 3 bis : le meurtrier est un terroriste islamiste venu d’un pays étranger.

Réponse gaucho-fasciste : c’est un terroriste islamiste venu de l’étranger, certes, mais il a énormément souffert dans sa jeunesse dans son pays parce qu’il a entendu parler des idées nauséabondes des méchants nationaux-souverainistes (français et occidentaux) qui incitent tout le temps à la haine contre noirs, arabes et juifs. Rajoutez : au bout d’un moment sa souffrance a été telle qu’il est devenu fanatique et a commis une sorte de pétage de plomb.

Piste 4 : le meurtrier est issu de l’ultra-gauche (ajoutez, en option : anti-sioniste).

Réponse gaucho-fasciste : c’est un meurtrier issu de l’ultra-gauche, certes, mais il a réagit de manière désespérée à la violence du Grand Capital, Grand Capital cautionné et renforcé par les idées nauséabondes des méchants nationaux-souverainistes (français ou occidentaux) qui incitent tout le temps à la haine contre noirs, arabes et juifs… afin de diviser le prolétariat pour l’empêcher de se révolter… contre le Grand Capital.

Piste 5 (complotiste) : le meurtrier est un agent secret contrôlé par telle ou telle puissance, occidentale ou non, ou telle ou telle oligarchie privée, bancaire ou non, afin de semer le chaos en France.

Réponse gaucho-fasciste : c’est un agent secret, certes, mais s’il a été commandité pour semer le chaos, c’est qu’il bénéficie en France d’un terrain favorable au chaos ; et, comme chacun sait, ce terrain favorable au chaos, c’est- à-dire à la haine, a été engendré par les diffusion incessante des idées nauséabondes des méchants nationaux-souverainistes (français ou occidentaux) qui incitent tout le temps à la haine contre noirs, arabes et juifs.

Bref : vous pouvez envisager la piste que vous voulez, la démagogie orwellienne, totalitaire, obscène du gaucho-fascisme s’arrangera pour tenir le haut du pavé dans les médias, intoxiquer les esprits, et jeter le discrédit sur tous les patriotes. Ce qui arrange bien le Système, droite et gauche confondues.

Jacques Philarchein

Mardi 20 mars, 20 heures

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.