Verviers : la pleutrerie des autorités stimule le terrorisme

Publié le 5 juin 2015 - par
Traduire la page en :

terroristesverviersEn Belgique, la chape de béton que les autorités font peser sur l’ensemble des médias dès qu’il s’agit de l’islam et de ses méfaits vient d’être une fois de plus amplement démontrée, amplement mais… discrètement.

Chape de béton et hypocrisie notoire, car un parti est impliqué. Non des moindres : le MR -Mouvement Réformateur – (conservateur), dont fait partie le Premier Ministre, c’est tout dire.

Et c’est d’autant plus navrant puisque ce parti détient le pouvoir et qu’en l’occurrence sa responsabilité est fortement engagée.

Un Centre d’études (Centre Jean Gol), le plus proche du MR, organisait le mercredi 3 juin à Verviers une conférence-débat. Le thème en était d’un intérêt majeur : comment lutter contre le terrorisme et le radicalisme. L’ironie n’a pas sa place en l’occurrence. Mais il est patent que le parti MR n’a pas encore trouvé de méthode efficace de lutte contre le terrorisme. En effet, il annule piteusement la conférence, invoquant le prétexte de menaces…terroristes !

terrorismeicebergAvec une grandiloquence inopportune il annonce…que la conférence est reportée ! Double défaite : d’abord l’annulation, ensuite le report : annonce des plus vagues… Il est inouï que dans une démocratie déjà ancienne, à la surface réduite, à la densité de population très forte, partant à la densité de moyens et d’infiltrations très élevée, de vagues menaces, non ciblées, provenant peut-être d’un quidam illuminé, parviennent à réduire au silence infâmant un parti au pouvoir, à annihiler une des conquêtes fondamentales du peuple : la liberté d’expression. La Belgique au rang de la Corée du Nord en la matière ! Il ne faut pas se le dissimuler : la défaite constitue un précédent retentissant. En dépit du peu de remous que cette reculade déshonorante a engendré, puisque soigneusement peu diffusée, elle place dans une éclatante lumière à la fois l’incroyable faiblesse des systèmes de protection, partant l’insécurité assurée,  la veulerie des autorités et – infiniment plus marquant – le poids et la densité du terrorisme islamique. La réelle colonisation de la Belgique en est à un stade plus avancé que la population ne l’imagine. La chape de béton est efficace.

Un détail in fine : deux terroristes ont été abattus à Verviers le 15 janvier. Raison invoquée pour se déculotter ? Certes pas : occasion d’établir que la démocratie ne recule pas ! M. Ducarme, un des orateurs prévus, ajoute avec une suavité candide : « questions toujours d’actualité : comment garantir nos libertés fondamentales,…, comment endiguer la montée du fondamentalisme ? »

Intellectuellement et concrètement : ce dirigeant, député responsable, n’aurait-il pas un retard d’allumage ?

Marc Halestrel

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi