Victoire pour la France, défaite pour les profiteurs du système et vive l’Europe !

Publié le 28 mai 2014 - par - 1 129 vues
Share

Marine-joyeuse.CaptureRéjouie des résultats des élections européennes, je voudrais tout d’abord attirer l’attention sur l’excellente analyse de Taguieff,  sur ce qui pourrait être une des raisons de la victoire de Marine le Pen. Taguieff démontre brillamment que le terrorisme intellectuel reste l’apanage de la gauche et de l’extrême gauche. Et, à le lire, on ne peut être que navré de constater, que cette gauche française a soumis depuis la fin de la seconde guerre mondiale, tout un peuple à son terrorisme de pensée. Elle incarne le « bien ». Même les partis d’opposition de droite, devenus mous, à tel point que dans le langage populaire on les qualifie « UMPS ».

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/05/23/31001-20140523ARTFIG00346-taguieff-le-terrorisme-intellectuel-reste-l-apanage-de-la-gauche-et-de-l-extreme-gauche22.php

Et, après ces décennies de terrorisme intellectuel subi par la nation, les « caves se rebiffent » depuis la dernière présidentielle. Ils ont continué la fronde durant les élections municipales, continuent avec les élections Européennes. Ils ne s’arrêteront plus. Je le disais donc, c’est une des nombreuses raisons de la victoire de Marine le Pen. Outre que ce soit une victoire personnelle, tant elle est douée d’intelligence, de charisme, de volonté, de professionnalisme, de sang froid face à l’hostilité générale de cette gauche terrorisante intellectuellement. Et pour ne rien gâcher de ses qualités, c’est une personne plutôt agréable à regarder.  Cette gauche funeste, qui se roule dans le caviar, la corruption, la collusion, la concussion, qui se dit de gôche pour se donner bonne conscience tout en pratiquant toutes les turpitudes. Cette gôche moralisatrice qui vous assène du matin au soir : « Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais. » Cette gôche qui représente le comble de l’injustice. Pareillement pour l’UMP.  La coupe est pleine et commence enfin à déborder. Il n’est plus possible pour les Français de continuer à rémunérer ces caciques qui ne sont préoccupés que par leur carrière, au détriment du bien commun. Et c’est bien la raison de leur panique hier soir au constat des résultats. Comment vont-ils pouvoir se maintenir en poste ? Le chômage de masse les guette …

Stupéfait des résultats, on a même pu entendre le « grand démocrate » Pujadas, valet du pouvoir, lancer : « Comment fait-on maintenant pour contrer ce résultat ? » Il aurait pu continuer en traitant le peuple de salaud pour avoir si mal voté ! Puis, apparaît Cambadélis, la mine défaite annonçant « un jour sombre de notre histoire », Marielle de Sarnez de regarder vers l’Allemagne « où les choses ne se passent pas comme chez nous. » Ah, oui, ça c’est certain. Les Allemands ne sont pas affublés d’un « bras cassé » à la tête de leur Etat.  Et puis Bayrou qui en rajoute en estimant que c’est la décomposition de la vie politique française. Comme il a raison, IL l’INCARNE, LA DÉCOMPOSITION, toujours le cul entre deux chaises. Et j’observe un socialiste que je n’avais jamais vu auparavant, Carlos da Silva, lancer tout de go à Philippot que le FN n’est pas un parti républicain, rictus de haine à la bouche. Le nommé da Silva s’étrangle presque. Enfin, Valls, aux allures de Frankenstein, banderilles dans les yeux, annonçant qu’il ne changerait pas de feuille de route !

Alors, on essaye de se rassurer en déclarant que l’UKIP de Nigel Farage refuse de s’associer à Marine le Pen.  Affirmation vite démentie par Philippot. Que Farage soutenait Nicolas Dupont Aignan ! Tiens, il a disparu de l’horizon celui là ! Ce minus énarchique, auto-promoteur,  vision courte,  à la solde de l’UMP !

Bon, qu’à cela ne tienne, on se rabat sur le tout jeune parti eurosceptique Allemand, fondé par Berndt Lucke, Alternative für Deutschland, (AfD) qui vient de faire 7%, lequel aurait également déclaré ne pas souhaiter s’associer à Marine le Pen. Il viendra à la raison, lorsqu’il verra les Anglais, les Autrichiens, les Suédois, Danois, Néerlandais se joindre à Marine. Il ne restera pas longtemps à part avec ses 7%.  Bref, il faut faire sauter cette UERSS ! Qu’il faudra remplacer par une Europe des Nations sur le modèle Suisse, ou les électeurs-consommateurs, ainsi fabriqués par l’UERSS, redeviennent des citoyens Européens, qui maitriseront démocratiquement leur destin sur les grandes questions économiques, sociales et politiques, ce que Jacques Delors avait vendu à l’origine : LA SUBSIDIARITÉ. Laquelle subsidiarité n’a jamais été mise en application. Et, c’est ainsi que le début de l’escroquerie aux peuples a commencé !  En voici la définition du Petit Robert : subsidiarité[sybzidjaʀite; sypsidjaʀite] nom féminin étym. 1964 ◊ de subsidiaire, ou anglais subsidiarity 1936, emprunté à l’allemand 1931, encyclique de Pie XI.

Qualité, statut de ce qui est subsidiaire. Polit. Principe de subsidiarité, qui limite les pouvoirs de la Communauté européenne considérés comme subsidiaires (1°) par rapport à ceux des États membres et des régions.

La France a mis 1500 ans pour devenir la France. Ce n’est donc pas en 70 ans qu’une Europe satisfaisante pour tous les Européens peut-être construite. Il faut du temps et de la patience. Et, cette UERSS était une fausse route qui doit être modifiée.  Et, c’est bien Marine le Pen qui fit la UNE du Time Magazine et non Nigel Farage ou autres eurosceptiques ! C’est dire la forte impression qu’elle fait sur la plan international !

A aucun moment, les vraies raisons du résultat FN ne furent abordées, ou alors je les ai ratées à zapper constamment. L’immigration de masse doit être immédiatement arrêtée, ainsi que la conquête islamique qui en découle, puisque cette religion est importée par une immigration extra européenne, en provenance d’Afrique du Nord et Subsaharienne. Une remigration devra être mise en place, plus humaine que la « valise ou le cercueil » imposé jadis par l’Algérie aux ressortissants Français. Bref, un coup d’arrêt à notre ethnocide doit être donné maintenant !

Les Français n’en peuvent plus de subir les « Français de papier », comme les nommait si bien Jean-Pierre Chevènement. Ces « Français de papier » qui haissent la France, qui partent pour le djihad, qui développent un sentiment anti-juif en passant à l’acte terroriste de les tuer.  Ilan Halimi, les enfants de Toulouse, les juifs du musée de Bruxelles et hier à Créteil et la liste ne doit pas être exhaustive, puisque l’on nous cache tout.

https://www.youtube.com/watch?v=y3clTH-nhuI

J’en profite pour montrer qu’en Amérique aussi, en plein Washington même, les citoyens Américains en ont marre de la conquête islamique. Ils l’affichent même sur les bus ! Car, en effet, au pays d’Obama, les juifs subissent aussi les attaques islamistes !

busantiislamEt puis enfin, il conviendrait de se rapprocher de la Russie, un pays ami, dont le Président Poutine est le seul chef d’Etat à défendre nos valeurs occidentales. Ainsi, rééquilibrer la situation géopolique. Sortir de l’OTAN me paraît également une urgence, afin de ne plus être alignés sur l’impérialisme Américain. Et surtout, arrêter les négociations du funeste traité transatlantique, TAFTA , sur lequel j’ai ici consacré tout un papier.

http://ripostelaique.com/le-traite-transatlantique-larret-de-mort-des-peuples.html

Contrairement aux titres des journaux Européens alignés sur l’UERSS et les USA, Marine le Pen est l’honneur de la France. Une France qui reprendra des couleurs à la condition qu’elle se montre à la hauteur de nos espérances Européennes, de reconstruire la France décomposée, de la libérer de l’immigration devenue folle, de mettre un coup d’arrêt net à toutes constructions de mosquées et d’envoyer un message fort aux musulmans, de s’assimiler ou de partir, convertis compris !

Gôche et extrême gôche sont renvoyés dans les cordes. Cependant, ils ont un pouvoir de nuisance considérable en pouvant prendre possession violente de la rue. Ils en sont les « spécialistes ».  Et, c’est là ou nous verrons le gouvernement à l’œuvre. Ou, il laisse faire son bras armé et nous saurons à quoi nous en tenir, ou il aura un sursaut d’honneur et fera respecter les urnes et l’ordre. L’avenir nous le dira.

Sylvia Bourdon

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.