1

Vieille dame frappée, coup de couteau à l’agresseur : c’est ça qu’il faut faire !

Couteau Sang Banque D

Quel bel exemple !

Les médias nous rapportent une information d’une très grande importance.

En effet, nous apprenons qu’un couple de personnes d’un certain âge s’est fait agresser par trois salopards.

La femme, merveilleusement courageuse, a sorti un petit couteau et l’a planté dans le flanc de l’un des salopards.

Ce qui devait se passer se passa : les salopards se sont enfuis.

J’écris cela parque je sais que la très grande majorité des salopards qui agressent sont des lâches.

Enfant, en Algérie, un salopard en devenir m’a mis un coup de boule.

Je savais qu’il me fallait le rattraper et le punir, cela pour ne pas être agressé en permanence.

Le fait que j’ai puni ce salopard en devenir a fait que plus aucun ne s’est risqué à m’attaquer.

À Paris je me promenais avec un ami qui s’appelait Paul, près du Bon Marché, un quartier tranquille.

À un certain moment, Paul a changé de trottoir.

Avant que je ne que je ne puisse l’interpeller pour lui demander pourquoi, j’ai vu que j’aurais à passer là où se trouvait un groupe de personnes heureuses de jouer avec la peur des autres.

En effet alors que j’ai dépassé ce groupe de deux trois mètres, j’ai entendu « Juif ! »

J’ai fait un pas dans leur direction et j’ai dit en haussant très fort la voix : « qu’est-ce que tu as dit ? »

L’un d’eux m’a répondu : » j’ai dit salut ».

Si je n’avais pas fait cela, ils se seraient dit que je les craignais et ils m’auraient agressé.

Réfléchissons bien au fait qu’une dame d’un âge certain a écarté des sauvages.

À chaque fois que j’entends ou lis que des jeunes se sont fait agresser, je suis triste.

Jamais je n’ai pu leur expliquer ce que j’explique.

Des policiers sont agressés, ils ont pour consigne de ne pas réagir.

Tout le contraire de ce qu’il faut faire.

Le fait qu’ils ne réagissent pas fait que les salopards les considèrent comme des lâches.

Soyez gentils, diffusez au maximum ce petit texte, vous verrez que les gens réagiront aux agressions, et que ces agressions diminueront.

Bernard Atlan