Vignette, CSG, CRDS : comment plumer l’oie sans la faire crier…

Publié le 19 décembre 2020 - par - 27 commentaires - 1 529 vues
Traduire la page en :

« C’est tout un art de plumer l’oie sans la faire crier »

Et là-dessus nos politicards sont très doués, quelle que soit leur couleur, souvent délavée d’ailleurs. Ils se valent tous. Mais régalez-vous de ce récit de la vraie vie des soixante dernières années. Même si c’est assez triste objectivement, sa façon de raconter fait du bien et remonte le moral.

Une dame à 93 ans a diffusé ce message parvenu via email de R. H. le 18 décembre 2020. Merci à Richard.

Un peu d’histoire, cela ne fait jamais de mal et fera plaisir à Christine Kelly et à ses mousquetaires.

Très bien résumée, la situation… !  Comme quoi on peut avoir 93 ans et une excellente mémoire doublée d’une grande capacité d’analyse.

Histoire d’une vie à travers les taxes fiscales doublées de mensonges réguliers :

De 1956 à nos jours : 62 ans d’imagination fiscale… et de mensonges.

Je me présente. Je m’appelle Micheline S. Je suis née en 1927 et je vous le dis tout net : à force de tirer sur l’élastique, la corde va péter !

La vignette pour les vieux

En 1956, quand Guy Mollet a instauré la vignette pour « fournir un revenu minimum à toutes les personnes âgées de 65 ans et plus », bon… moi j’avais à peine 30 ans et j’étais très fière de pouvoir venir en aide aux anciens.

En plus, Paul Ramadier, le ministre des Affaires économiques, avait affirmé que ça serait une taxe temporaire…

Bah, il a duré quarante-quatre ans, le temporaire !

Pendant quarante-quatre ans j’ai payé cette vignette ! Alors merci !

Surtout que les anciens n’en ont presque jamais vu la couleur, vu qu’au bout de trois ans, le Premier ministre, Michel Debré, a annoncé que le produit de la vignette serait finalement « acquis au budget de l’État… », qui le reverserait au Fonds national de solidarité.

Enfin, en partie… Enfin, en petite partie… Que les vieux se fassent dépouiller comme ça, ça a fait du foin, pendant toutes ces années. Mais ça n’a jamais rien changé.

La CSG de Rocard

Ensuite en 1991, quand ils ont créé la CSG, la contribution sociale généralisée pour financer la branche famille, en remplacement des cotisations patronales d’allocations familiales, bon… sans râler, j’ai payé !

Surtout que ça ne devait durer que cinq ans. « Une contribution transitoire » qu’ils disaient… et puis 1,1 %, c’était supportable. Seulement vingt-sept ans plus tard, elle transite toujours, la CSG ! Et elle a grimpé à 9,2 % pour les salariés et 8,3 % pour les retraités.

Par étapes, bien sûr, c’est moins voyant.

En 1993, elle est passée de 1,1 à 2,4 %. Pour alimenter en plus le Fonds de solidarité vieillesse. Y’avait pas déjà la vignette pour ça ?  Chuuuuut, arrêtez d’être insolents !

En 1997, elle augmente encore pour financer, en plus, la branche maladie : on en est à 3,4 %.

En 1998, toujours pour la branche maladie, elle passe à 7,5 %, etc., etc.

Bref, la protection sociale ne s’est pas redressée, et ce qui devait être temporaire devenu… un impôt de plus. Ah bah oui ! La CSG, ça rapporte plus que l’impôt sur le revenu aujourd’hui.

Si on vous demande combien vous payez d’impôts par an, vous savez le dire.

Mais si on vous demande combien vous payez de CSG, vous savez ?

Chez moi on disait : « C’est tout un art de plumer l’oie sans la faire crier. » Alors qu’il y aurait de quoi hurler.

La CRDS

Et puis en 1996, rebelote avec la CRDS, la « contribution à la réduction de la dette sociale ». J’ai payé. (Mais j’avoue, j’ai râlé.)

À cette époque, les déficits sociaux s’élevaient à un montant estimé entre 30 et 38 milliards d’euros.

Oui, parce que nous, si on se trompe de dix euros dans notre déclaration de revenus, on risque une amende, mais eux, un flou de 8 milliards, ils ont le droit…

Toujours est-il qu’ils avaient tout bien calculé : en treize ans, tout serait remboursé. La CRDS devait disparaître le 31 janvier 2009.

Mais voilà-t’y pas qu’en septembre 1997, le gouvernement Jospin annonce 13 milliards d’euros supplémentaires de dettes, qui correspondaient aux déficits sociaux non financés des années 1996 à 1998.

Alors, ils ont tout bien recalculé, finalement pour tout éponger il fallait prolonger… jusqu’au 31 janvier 2014.

Mais voilà-t’y pas qu’en 2004, le plan de redressement de la Sécurité sociale concocté par Philippe Douste-Blazy annonce 50 milliards d’euros supplémentaires de dette à rembourser.

Alors, ils ont tout bien re-recalculé… et ils ont vu que finalement, la Trinité était la meilleure date pour arrêter la CRDS.  Donc, on la paye toujours…

La journée de solidarité de Raffarin

Et puis, en 2004, Raffarin a inventé la « journée de solidarité », vouée à « l’autonomie des personnes âgées ».

Moi, ça va, j’étais déjà à la retraite, mais vous, vous avez travaillé… sans être payés !

Nicole Delépine

 

 

LA CASA

Et en 2013, une nouvelle taxe pour les retraités. CASA, ça s’appelle.

C’est la « contribution additionnelle de solidarité à l’autonomie », 0,3 % sur les retraites, pensions d’invalidité, allocations de préretraite.

 C’est-à-dire qu’ils font payer les vieux pour que les vieux soient autonomes !

Ce n’est pas du bon foutage de gueule, ça ? Et on continue.

 

 

En 2013, toujours, M. Jean-Marc Ayrault nous gèle les retraites complémentaires…

Et comme ça ne s’arrête jamais, maintenant, parce que j’ai 1 247 euros de revenu fiscal par mois, j’ai une augmentation monstrueuse de la CSG : 25 % d’augmentation !

Ah ben oui, on nous a dit 1,7 %, mais ce n’est pas 1,7 % de ce qu’on payait, c’est le taux qui augmente de 1,7 %

 

Bref, nous les vieux, on est passés de 6,6 % à 8,3 % de CSG, ça nous fait 25 % dans les dents… enfin, celles qui nous restent.

 

Et maintenant, la cerise sur le pompon : on nous annonce que nos retraites vont être revalorisées de 0,3 %.

Cinq fois moins que l’augmentation dont on aurait dû bénéficier si le Code de la Sécurité sociale avait été simplement respecté, puisqu’il prévoit que les pensions soient revalorisées du montant de l’inflation moyenne sur l’année pour éviter toute dégradation du niveau de vie.

Et l’inflation prévue d’après l’Insee est de 1,6 %.

 

Et Bruno Le Maire ose dire sur RTL : « Mais ils ne seront pas perdants, leur pension de retraite continuera à être revalorisée. » Il croit qu’on est tous gâteux ou quoi ?

 

Je n’ai que mon certificat d’études, mais y’a pas besoin de sortir de Polytechnique pour comprendre qu’une hausse de 0,3 % des pensions, quand les prix augmentent de 1,6 %, revient à une baisse du pouvoir d’achat.

 

Les promesses n’engagent que ceux qui y croient 

D’après le baromètre de l’institut Elabe, publié le 6 septembre, 72 % des retraités déclarent ne pas avoir confiance dans le chef de l’État, alors qu’ils étaient 44 % en janvier et 35 % lors de son élection.

On se demande vraiment pourquoi.

Un type qui pour se faire élire déclarait chez Jean-Jacques Bourdin en décembre 2016 : « l’engagement que je prends ici devant vous, c’est que, avec moi, toutes les petites retraites auront leur pouvoir d’achat protégé. »

 

Et sur RMC encore, en février 2017 : « Je ne veux pas, moi, faire d’économies sur le dos ni des retraités, ni de celles et ceux qui sont à quelques années d’aller à la retraite. »

 

Et au 20 heures de France 2 en mars 2017 : « Je ne touche pas à la retraite de celles et ceux qui sont aujourd’hui retraités. Leur retraite sera préservée. Il n’y aura pas de perte de pouvoir d’achat, c’est essentiel ! »

 

Alors je pose la question : 72 % qui n’ont pas confiance, comment est-ce possible ?

 

 Comment peut-il se trouver encore 28 % de retraités qui lui fassent confiance ? …

 

 

Toute ma vie, j’ai payé pour aider les vieux et maintenant que je suis vieille, il faut que je paye pour aider les jeunes ? Que vont-ils nous inventer encore ?

 Et tout ça pour finir au Rivotril !!!!!!!!

 

 

 

 

Merci Madame, et joyeux Noël, bien entourée !

 

Merci Madame de cet éclairage historique, de votre vécu, année par année. Merci, Madame de ce rappel, en vous souhaitant un joyeux Noël bien entourée, sans peur et sans reproche. Avec votre bon sens, vous avez compris que le cirque pandémie est là pour nous piquer encore plus de sous et que vous ne risquez rien d’un virus endormi et surtout curable pour les quelques cas endémiques peut-être covid, grippe ou autre !

Surtout si vous avez un bon médecin qui soigne, un vrai en somme, qui saura vous prescrire, le cas échéant de l’hydroxychloroquine et/ ou simplement un antibiotique, de la vitamine D et de la C et un peu de zinc qui marcheront sur tous ces virus communs, comme l’avait écrit, semble -t-il, notre Jérôme national dans les années 90…

 

Tant pis pour les réanimateurs qui s’ennuieront, et vous voilà repartie pour votre centenaire. Faites-nous en part le jour venu !

 

 

 

N’hésitez pas à diffuser largement cette petite analyse… de la situation réelle !!!

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Fleur de Lys
POLYEUCTE

Comment peut-on accepter de vivre de son juste Travail que vers la fin Juillet ?
Le reste étant “pompé” par l’Etat ? Pour quel Résultat ?
Comment peut-on accepter d’être endetté, dès sa naissance, de 40.000 euros ?
La Faillite est Là ! Irrémédiable !

Theodore

Chez moi on disait : « C’est tout un art de plumer l’oie sans la faire crier. » / dixit
Mais vu le gavage mediatique sur les “oies” actuellement, elles ressemblent plus a des poules mouillees qu a des oies…;)

Phil93

sur la facture d’électricité (et ailleurs) il y’a de la TVA sur les taxes !
la CSG pour les retraités c’est faire payer DEUX fois les français sur le même argent.
En effet la CSG est prélevée une première fois sur le salaire de ceux qui travaillent et qui payent dans leurs prélèvements les retraites actuelles. Puis une deuxième fois sur les pensions des retraités….
en Rance quand on ne sait plus quelles nouvelles taxes inventer on fait des taxes sur les taxes et on augmente ces taxes…
Selon le gouvernements ce n’est visiblement pas des impôts puisqu’il nous certifie que les impôts n’augmentent pas…
toujours le système de l’illusionniste qui consiste à te reprendre de la main gauche en cachette ce qu’il t’a donné “généreusement” donné de la main droite !!!

BERNARD

Pas d’impôts nouveaux.. mais de nouvelles taxes, par exemple au poids sur les bagnoles (les batteries pèsent lourd lourd !), attendons nous aussi à une violente augmentation de la TICPE..
Ici, il n’y au aucun problème qui ne puisse être résolu par une nouvelle taxe ou impôt…
mais sinon , il y a les “prélèvements”.. ce qui n’est pas pareil, même si ça sort de la même poche.. rassurons le gouvernement il y a d’autres synonymes du même style “contribution”.. “apport” “participation” “concours” “charge” “droit”…

incongru

en 195x, jai lu dans un bistrot TVA = tout va augmenter
qui l’eu cru ?
et depuis, la tva à 17.5% est passée à 20, si ce n’est plus
l’Etat, avec un grand e, est insaciable, et ses dépenses ont la primeur sur les entrées : imaginez-vous un ménage, ou une entreprise, géré ainsi ?

Jill

Les Français aussi on les plume et ils ne crient pas non plus.

bati

avec votre toute petite retraite, je vous imagine en grande difficulté et prise à la gorge. Quand j’aurai 2mns je pleurerai sur votre sort. Sinon le reconfirment anglais, un petit mot peut être? je croyais l’epidémie finie, FI-NIE d’apres vous?

Undertow

Toi vraiment, ta place est dans les chiottes ….

Tigra33

Parce que vous trouvez que 1320 euros de retraite pour 44 années de travail c’est trop???
Ppppfffff…. levé tous les matins à 5 heures pour bosser comme un con et se faire autant plumer….

bati

je doute que Delepine touche que 1320e de retraite… Elle et son mari ca doit plutot etre aux alentours de 4000e. Mais elle se plaint…

frangeul

abruti … encore un qui se complait en macronie…la ferme bouffon…

Plumoussa

Et après tout ça nous continuons de voter !

Olivier Monge

Très bien résumé !

Joël

“Il n’y aura pas de perte de pouvoir d’achat, c’est essentiel !”
Ben moi, je n’ai pas fait Math-Sup ni l’ENA mais juste appris le calcul en primaire.
+ 0,3% – 1,6% = – 1,3 %
Et cela fait des dizaines d’années que c’est calculé comme ça par nos élites.
Ajoutez-y les régulières flambées des prix comme c’est le cas en ce moment et les – 1,6% sont largement dépassés.
En fait, d’année en année, c’est le négatif qui s’accumule et les augmentations vantées par nos gouverneux ne sont qu’écrans de fumée.

Emile 2

Les cretins sortis de l’ena ou sciences po installés à Bercy depuis 50 ans ne se posent qu’une seule question effectivement : comment instaurer de nouveaux impôts ou taxes sans que les moutons regimbent de trop.

bob Robert

et sans compter depuis quelques mois le “nouveau prélèvement de solidarité” sur les produits d’épargne

Fleur de Lys

Contrairement à la France, Andorre avait autorisé l’hydroxychloroquine (VIDEO)

Carine Montaner Raynaud (Parlementaire dans la principauté d’Andorre)

> Nous avons commencé à traiter nos malades à l’hydroxychloroquine et l’azithromycine (..) le ministre de la santé était malade et moi aussi, grâce à ce traitement nous avons eux une bonne récupération

http://by-jipp.blogspot.com/2020/12/contrairement-la-france-andorre-avait.html

Une patriote

A transmettre. Vidéo de gens intelligents qui ne se laissent pas ACHETER !

Fleur de Lys

Pourquoi donc en France les plus grands médecins finissent ils tous fous?

Je ne comprends pas ; pourquoi en France les plus grands médecins sont ils à peu près tous considérés par la presse et les pouvoirs publics comme fous, dangereux et complotistes.

Signez la pétition, nous sommes déjà 210 000 !

https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737

Soutenez Perronne
https://www.mesopinions.com/petition/sante/soutien-professeur-perronne-pouvons-laisser-passer/93958/actualite/16108

http://by-jipp.blogspot.com/2020/12/pourquoi-donc-en-france-les-plus-grands.html

Fleur de Lys

màj : · GRAND MOUVEMENT DE SOUTIEN AU PROFESSEUR PERRONNE DATE : Mardi 22/12/2020HEURE : 13h00 LIEU : Devant l’Hôpital de Garches ADRESSE : 104 Boulevard Raymond Poincaré, 92380 Garche

http://by-jipp.blogspot.com/2020/12/pourquoi-donc-en-france-les-plus-grands.html

Kancau11

En FRANCE il y a toujours eu des inventeurs, quand aux inventeurs de taxes mon bon monsieur on est recordman du monde.

BERNARD

Certes certes, mais je parie que vous avez voté µ comme 72% des retraités..
et selon pas mal de “think -tank— AMX 30 ou char Leclerc–” c’est loin d’être fini, certains préconisent une baisse de 10% des retraites (sauf les “petites” évidemment pour pas faire trop crier) pour contribution au covid.. certains, plus turbulents, envisagent de payer tous les retraités proprios au minimum retraite.. et autres joyeusetés dont les retraités ne manqueront pas de profiter dans les prochains mois ou années, dès que la crise covidesque sera passée et que l’heure de faire les comptes viendra.
L’argent magique, on sait le faire disparaître, on compte bien sur les retraités pour le faire réapparaître à la sortie du chapeau, comme un lapin !

patphil

malgré tout ça les veaux continuent à voter pour leurs bourreaux et une grande majorité des réfractaires pense qu’en s’abstenant ils le leur font savoir!
aux urnes citoyens!

Fleur de Lys

La désagréable impression de prêcher dans le désert (VIDEO)

Alexandra Henrion-Caude

On sait qu’aucun vaccin anti-corona n’a jamais été approuvés parce qu’on sait qu’ils sont connus comme déclenchant des amplifications (….) On explique que ces gènes ne modifient pas le génome,il n’y a donc pdb à vérifier cela? comme tous les médicaments

http://by-jipp.blogspot.com/2020/12/la-desagreable-impression-de-precher.html

Fleur de Lys

hirsh, la baudruche qui accuse Didier Raoult et sanctionne le professeur Perronne

Eric chabriere
@EChabriere
·
18 déc.
Hirsh doit être demis suite aux accusation diffamatoires et insultantes à l’encontre de D Raoult.
Une plainte est en cours.
Ce n’est pas en attaquant C Perrone que vous réussirez à cacher votre gestion calamiteuse avec 40 %de DC en réanimation

http://by-jipp.blogspot.com/2020/12/hirsh-la-baudruche-qui-accuse-didier.html

Lire Aussi