Vincent Lambert condamné à être tué… par les adversaires de la peine de mort !

Publié le 20 mai 2019 - par - 217 commentaires

Toute la France se déchire au sujet de Vincent Lambert. Euthanasie déguisée ? Lutte contre un soi-disant acharnement thérapeutique, en attendant la légalisation de l’euthanasie ? Il y a surtout dans ce drame une inacceptable volonté de tuer. Elle est à l’œuvre dans toute l’affaire.

http://www.jesoutiensvincent.com/chronologie-complete-de-laffaire-vincent-lambert/

Quelqu’un peut être pour l’euthanasie, et si cette personne trouve un médecin assez déconnecté du serment d’Hippocrate pour accepter de faire la piqûre létale du suicide légal, après tout pourquoi pas ?… Ils ne font de mal qu’à eux mêmes.

Or Vincent Lambert n’a jamais demandé l’euthanasie, qui n’est pas encore autorisée en France.

Vincent Lambert n’a jamais non plus indiqué nulle part qu’il était opposé à l’acharnement thérapeutique. C’est déjà un problème.

Mais Vincent Lambert n’est même pas victime d’acharnement thérapeutique, car il n’est même pas soigné. On lui applique donc la loi Clays-Leonetti sans qu’il en relève.

Vincent Lambert est dans un état critique certes mais n’est pas du tout dans un état végétatif : il tourne la tête, cligne des yeux, bouge une jambe, verse des larmes, est capable de déglutir, essaie de vocaliser. Il pourrait très bien être nourri à la petite cuillère. Il respire sans assistance, son cœur bat tout seul. Il n’y a rien à débrancher, car il vit sans machine.

Vincent Lambert n’est pas en fin de vie : sa situation pourrait être prolongée très longtemps.

Vincent Lambert est certes un grand handicapé mais doit-on tuer tous les grands handicapés ?

Il arrive régulièrement que de grands malades dans le coma se réveillent et reprennent leur vie. Peut-on dans le cas de Vincent Lambert accepter la perte de cette chance ?

Dans le cas de Vincent Lambert, les partisans de l’arrêt des soins ont multiplié les initiatives. Ils ont une première fois arrêté les soins 31 jours en 2013. Mais, grande prouesse physique de sa part, Vincent Lambert a survécu.

Cinq fois la décision d’arrêter les soins a été prise, et contrecarrée par ses parents, qu’on accuse d’être des “catholiques intégristes”. Qu’est-ce que la foi vient faire là-dedans ?… Ce sont des parents, voilà tout.

(Pierre et Viviane Lambert)

En quoi consistent les soins de Vincent Lambert ? En rien. Les soins de kinésithérapie ont été définitivement arrêtés en 2012. Alors qu’il devrait en bénéficier six fois par semaine. Nul autre soin depuis pour Vincent Lambert.

Sa famille et un groupe de médecins ont préconisé son transfert vers une unité qui pourrait lui dispenser toutes sortes de soins. Sa famille est prête à payer. Le cas échéant, ce sont les assurances qui devraient normalement le faire. La question n’est pas négligeable, tout en France est affaire de gros sous.

Mais le transfert a été refusé. On ne pouvait pas accepter que Vincent Lambert soit transféré dans un service de grands handicapés destinés à vivre, dans lequel il était attendu, et dans lequel il aurait bénéficié de stimulations multisensorielles, il aurait été éveillé, levé, on aurait fait des projets pour lui.

Vincent Lambert est hospitalisé depuis des années dans une sorte de prison, ne voyant jamais la lumière, n’étant jamais levé, n’ayant pour toute distraction que le plafond, dans une chambre fermant à clé, avec un judas de surveillance, des rondes de gardiens, ses parents devant déposer leur carte d’identité à chaque visite, tant on craint un coup de force de leur part… le lobby de la mort est-il si puissant ?

Son épouse Rachel Lambert, qui a refait sa vie et est pour l’arrêt de tout soin, a été nommée tutrice de son mari. Cette désignation est bien la preuve que les milieux “autorisés” sont pour la mort.

Enfin on a réussi à faire passer l’alimentation et l’hydratation pour des traitements.

Le Conseil d’État s’est totalement déconsidéré en ouvrant la voie en 2014 en estimant que l’hydratation et l’alimentation d’un malade étant selon eux des traitements, ils peuvent à ce titre être arrêtés, ce qui revient à priver un malade de son droit le plus élémentaire, et à le condamner à mourir.

C’est exactement ce que les partisans de la mort veulent “prodiguer” à Vincent Lambert.

Ce qui était de toute éternité considéré comme un devoir d’affection et d’humanité la plus élémentaire envers un malade ou un mourant, le nourrir et l’hydrater, au moins tant qu’il en avait le désir, est désormais considéré comme un traitement qui peut être considéré comme déraisonnable et par conséquent, arrêté. Cette idée est codifiée sous l’article L 1110-5-1 du code de la santé publique. C’est ce qu’on appelle pudiquement la loi Clays-Leonetti.

Autrement dit, si votre Tante Ursule, dont l’héritage est coquet, s’entête à vivre de manière déraisonnable, alors qu’il était clair qu’elle allait rapidement s’envoler vers les verts paradis, vous pourrez  obtenir d’arrêter de la nourrir et de l’hydrater : elle n’est pas belle, la vie ?…

(Rachel Lambert)

On aimerait que tous ces conseillers d’État et autres Rachel Lambert connaissent à leur tour cette inconfortable situation de dépendance, qu’un proche pourrait leur couper net. Certes il faut pour cela une décision collégiale, mais il suffit d’avoir l’oreille d’un médecin ayant oublié que les médecins depuis la nuit des temps sont là pour conserver la vie et non pour l’ôter.

La situation de dépendance n’est pas jugée digne par nos maîtres penseurs. Car dignité et indépendance semblent être devenus des mots d’ordre. Quid des personnes âgées et des enfants en situation normale de dépendance, ce qui selon eux les rendrait indignes de vivre ?…

À travers le cas le Vincent Lambert, ce sont les handicapés, les faibles, les jeunes enfants, les personnes âgées qui sont visés. Et l’homme (et la femme) blancs.

Dans le Grand Remplacement qui nous guette, l’euthanasie, et la notion d’acharnement thérapeutique, qui se substitue avantageusement à l’euthanasie avec le même résultat, seront n’en doutons pas, utilisés. Pour faire plaisir à Attali et à nos envahisseurs.

Sauf peut-être (mais ce n’est même pas certain) si nous laissons des directives précises. Tous à nos plumes pour éviter cette barbarie que certains prennent pour de la civilisation. Alors qu’une vraie civilisation s’occupe des faibles, des invalides, des désarmés, pour apaiser leur souffrance, non pour les tuer.

On a aboli la peine de mort en France… sauf pour Vincent Lambert. Et le comble, c’est que ce sont les partisans de l’abolition de la peine de mort qui luttent le plus pour la mort de Vincent Lambert.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Raimbault

C est un assassinat ..
C est honteux !… laisser vivre Vincent Lambert
Pourquoi sa femme qui a refait sa vie est elle encore sa tutrice ?…C est pas normal .
Soutenons ces parents courageux

Parlervrai

Ces parents égoïstes, qui n’ont aucun courage.

jemenfoutiste

Est-ce une vie pour Vincent de rester brancher h24 /365?

Rosalie

Et Mickey ? :-P)

gabriel

HONTE aux avocats des parents qui fêtent le recours comme une victoire de foot et parle de Remontada! HONTE d’instrumentaliser ce pauvre homme avec le “grand remplacement”. Enfin cet article est bourré de MENSONGES. 1- il est hydraté ARTIFICIELLEMENT. Sans cet apport il meurt. 2- il ne sera pas assassiné comme il est ecrit. AUCUN produit létal ne sera injecté. L’arrêt de l’hydratation ARTIFICIELLE provoquera une insuffisance rénale, suivi d’une augmentation du potassium qui se traduira par un arret cardiaque. Donc on le laisse mourir dans la souffrance ou on essaie de le laisser partir en paix. Les produits injectés n’ont pour but que d’éviter la souffrance. Qui ici est prêt à supporter ce calvaire???

Sophie Durand

@gabriel
Il est nourri et hydraté par une sonde mais pourrait l’être naturellement, car il déglutit, il y a une vidéo de sa mère lui donnant du yaourt. Aucune machine. La fin de l’hydratation de de l’alimentation le feront évidemment souffrir. Je n’ai pas écrit qu’il serait assassiné, vous mentez. Mais c’est plutôt vrai. Ne vous laissez pas égarer par votre colère pro-euthanasie.

TourN

Une confusion tellement grave au cerveau que les larmes lui sont montées aux yeux lorsque ses parents lui ont rendu visite pour lui annoncer que les médecins allaient le tuer en le privant de manger et boire à l’aide de sa sonde .
Arrêtez de croire les pros-euthanasies
Voir vidéos sur you tube

Trop méchant

Bon sang cette épouvantable sensiblerie chrétienne qui fait sacraliser toute vie humaine, fut-elle un enfer sur Terre ! A une époque on mourrait et on en faisait pas tout un plat bordel !

Hoplite

C’est juste degueulasse de tuer cet homme. Surtout en le privant d’eau et de nourriture, c’est immonde

Parlervrai

Vous pensez VRAIMENT à lui ? Qui ne peut pas VIVRE, même pas s’exprimer ?

batigoal

Je ne dirai rien au sujet des parents. Mais honte à leurs avocats qui fêtent le recours réussi comme un match de foot, parle de remontada. HONTE A EUX! Ce pauvre homme est devenu un instrument d’une cause qu’il n’a pas choisi. Pour Mme Durand, instrumentalisation aussi en faisant un raccourci avec le “grand remplacement”. MINABLE. Apres avancer qu’il n’est pas en soin et qu’on va le tuer c’est MENTIR. S’il n’est plus hydrater ARTIFICIELLEMENT, les reins ne vont plus fonctionner, son taux de potassium va augmenter, il sera empoisonné et fera un arrêt cardiaque. Maintenant, on le laisse mourir en souffrant ou on le laisse mourir en enlevant la douleur autant que possible? Solution 2: et donc on injecte des produits QUI NE LE TUE PAS mais l’empeche de souffrir.

Gerard

T’es vraiment un abruti batigrolle. Tu défends les pires salopards systematiquent. Chaque fois,qu’il y a un attentat islamiste il faut que tu les défendes. Non mais tu veux pas te casser d’ici avec ta niaiserie incurable????

Sophie Durand

@batigoal
Non ce n’est pas un mensonge c’est la stricte vérité : il ne reçoit aucun soin d’aucune sorte. Il est juste nourri et hydraté. Jamais de kiné, de massage, ni rien (la liste est longue de tout ce qu’on peut faire) ni rien de ce que lui propose un autre hôpîtal. Lisez les journaux…

Spipou

Batigoal, je pense qu’il y a peu de gens ici qui se posent la question “Que ferais-je donc si j’étais à la place de ses parents ou de sa femme ? Est-ce que je serais seulement capable d’avoir l’ombre d’un début d’une idée d’un embryon de décision ? Est-ce que je ne serais pas en train de pleurer toutes les larmes de mon corps en me demandant que faire ? que faire ?”

Cet article et ses commentaires, ainsi que les articles d’opinion opposée parus un jour plus tard, ne sont que des articles politiques, écrits par des personnes qui SAVENT et qui VEULENT ! Ces personnes ont bien de la chance !

Et oui, honte aux avocats ! D’autant plus que je connais les tarifs de Jérôme Triomphe, il se fait payer grassement pour faire avancer ses idées politiques !

mamielou.

A partir du moment où sa femme a “refait sa vie”, peut-elle encore être tutrice d’une personne qui apparemment la gêne ?

Carole.

“Le laisser partir” ? Mais … il ne part pas, personne ne l’empêche de partir : il est bel et bien en vie sans l’aide d’une quelconque machine et cela implique donc de le TUER. Cela s’appelle de l’eugénisme, ce fut pratiqué à une bien sombre époque où l’on méprisait la vie de certains.

alice braitberg

Le footballer Jean-Pierre Adams est dans le coma depuis 37 ans à la seule charge de son épouse qui le garde chez lui depuis son coma. Elle assume son choix avec un courage immense et ne demande pas au peuple de France de payer moralement et financièrement pour lui. Que les parents Lambert aient le même courage, Boudiou !

Roland Paingaud

Avant de colporter les bas-fonds socialistes ( Europe1, Libération, RTL, L’iMonde, Marianne, …) , instruisez-vous sur le sujet.
Vous en avez besoin.

amril

Ils ne sont pas décideurs. C’est l’ex qui vit en Belgique bien loin de lui qui est tuteur.
Les parents et avocats réclament depuis longtemps son transfert en des lieux plus humains.

Parlervrai

“des lieux plus humains”, non mais relisez-vous ! C’est un légume !!!

JACOU

Ils l’ont demandé et cela a été refusé par le médecin de l”hôpital.

alice braitberg

Si les parents étaient honnêtes, sincères et cohérents, ils prendraient leur fils chez eux, s’en occuperaient eux-mêmes comme ils l’entendent, ne laissant pas à toute la soc iété la charge morale et financière (250 millions d’euros depuis dix ans) de leur fils. Qu’ils assument leur conviction personnelle avec dignité et respect pour le peuple

Jonathan

Le devoir d’une société quand elle se prétend “civilisée” – surtout si elle a érigé les “droits de l’homme” au rang de nouvelle morale et même de nouvelle religion – c’est de s’occuper des faibles.
En tout cas, c’est quelque chose qui allait de soi dans l’ancienne France chrétienne et catholique – que vous abbhorez.
Alors permettez-moi de vous dire ceci : si vous regrettez le fric que vous coûte l’hospitalisation de votre compatriote Vincent Lambert, commencez par arrêter d’en claquer – à fonds perdus – pour tous vos bâtards d’immigrés !

TourN

Les parents ont proposé de le prendre ou qu’il reste à l’hôpital en payant intégralement les frais ,même ça on leur a interdit.
Un peuple qui offre sans compter le gîte, le couvert et les soins à des étrangers mais qui calculent et rechignent à payer pour les siens n’est pas digne de respect.
Commencer à vous respectez vous même avant de beugler
” dignité et respect pour le peuple ” . Votre commentaire est abjecte, il n’y a que le fric et encore le fric qui compte, pas le moindre mot d’empathie.
Si vous êtes honnête, sincère et cohérente, prenez les migrants chez vous.
Assumez vos convictions personnelles et faîtes pas ch.er le peuple

JACOU

Les parents ont proposé de le prendre ou qu’il reste à l’hôpital en payant intégralement les frais ,même ça on leur a interdit.”

C’est exacte. Les gens dégoisent sans connaître la réalité.

MFH

Jusqu ou placez vous le curseur financier?

ernest

La France a abolie la peine de mort pour les criminels mais pas pour les andicapés

Jonathan

Jusqu’à preuve du contraire, ôter la vie à un homme c’est un meurtre.
Et jusqu’à preuve du contraire, un meurtre réfléchi et délibéré, ça s’appelle un assassinat.

Rosalie

Et pour l’armée, alors, on fait quoi ?

Sophie Durand

@Rosalie
vous n’avez pas envie d’être défendue par l’armée en temps de guerre, ou sauvée par des commandos hubert au sacrifice de leur propre vie si vous allez vous promener dans un endroit farfelu ?

Jean-Marc FERRARINI

Très bon article, qui aide à dégonfler les impostures médiatiques con cernant Vincent Lambert:
il n’est PAS en fin de vie
il n’est PAS en état de mort cérébrale.
C’est un grand handicapé (cérébrolésé pour être plus précis) qui n’est pas là ou il faut êt (il est dans un service de soins palliatifs), alors qu’il devrait être pris en charge dans un centre spécialisé ou il recevrait des soins appropriés.
La loi Leonetti a été complètement détournée dans son cas, elle prévoit l’arrêt de l’alimentation et si besoin une sédation profonde dans des situations de fin de vie bien ciblées (pas toutes) alors que là on se prépare à faire mourir d’inanition une personne handicapée, autrement dit euthanasie ACTIVE, crime selon la loi Française.

Philippe@9.3

Ecrire que vincent lambert nous sauvera de l’invasion migratoire, ça en dit suffisamment sur la capacité intellectuelle de vincent, sa mère, ses soutiens.
Pseudo émotion, pseudo humanisme, illuminés.
Je finis par me demander si je ne vais pas voter macron… Le soutien du RN est contre productif.
Ce site semble infiltré par des anti laiques, ou faux laiques, des révisionnistes de la laicité, etc…

Pascal Olivier

Nos ennemis sont en phase avec le Grand cadi de Cordoue, « l’immense » Averroès, lequel préconisait l’élimination des handicapés. Ils sont aussi en phase avec l’idéologie écolo qui a culminé dans le nazisme avec son eugénisme et son darwinisme social.

9119

C’est pas Vincent Lambert lui meme qui a fait promettre à ses proches que si un jour il devait finir légume condamné à végéter sur un lit d’hosto fallait lui abréger les souffrances ?
J’espere que mes proches eux respecterons mes volontés. Pauvre homme qui subit les uns et les autres

Jonathan

A tous ceux qui disent que les soins apportés à Vincent Lambert coûtent cher, je propose de couper les remboursements de la Sécu.

Parlervrai

C’est à cause de bigotes comme vous qu’une loi en faveur de l’euthanasie n’a jamais été votée, et que des milliers de personnes souffrent le martyr.

Sophie Durand

@Parlervrai
A qui parlez-vous ?…

mamielou.

Ouf ! tranquille pour six mois. Mais encore faut-il qu’il soit décidé de le placer dans un établissement spécialisé et non dans un mouroir tel que cet hôpital de Reims ! La tutrice est-elle seul décideur ? Alors qu’elle n’avait déjà pas le droit de décider de faire donner la mort à Vincent Lambert.
Merci à la Cour d’Appel.

Carole

Merci pour cet article, Sophie. Oui, il s’agit bien du meurtre d’un homme jeune qui ouvre vraisemblablement la voie à d ‘autres meurtres, à l’eugénisme préconisé par l’ignoble Attali, cette abjection faite homme.. Priver d’eau et de nourriture une personne en vie jusqu’à ce que mort s’ensuive (Vincent ne dépend d’aucune machine pour vivre, pour respirer) est un moyen abominable et lâche de mettre fin à ses jours. Honte aux médecins qui bafouent le serment d’Hippocrate. Je souhaite le même sort à tous ces salauds.

barbot

Ils ont bonne mine de critiquer Hitler et les nazis !! Attali es assez vieux et décati pour obtenir un “bon pour la crématisation” dans lesplus brefs délais et les autres frrancs mac de même !!

grélaud

comme la France est chrétienne dans les évangiles jésus le dit tu ne tuera personne si non tu aura a faire a la justice divine en claire tu mourra a ton tour par dieu catholique tout ceux qui l’on fait ne son plus de se monde ,dieu catholique a le droit de vie ou de mort sur tout les être humains de la planète car s’est lui qu’il les a créer ,ceux qui pense le contraire ils mourront ,et s’est marqué dans les évangiles ,ceux qui ne croit pas en moi mourront ,ils meurent ,dieu catholique laisse libre chaqu’un de faire se qu’il veut sauf que sa justice divine s’applique et là se n’est pas la même que la justice des humains terrestre qui juge sur la chaire humaine ,mais celle de dieu attention cela elle ne passe pas

Av 75..

J’ai signè et transfèrè toutes les pètitions, je prie pour Vincent et ses parents, et j’avoue ne pas comprendre que l’on puisse vouloir tuer un ètre humain qui à juste besòin de soins et surtout d’ètre alimentè et hydratè et beneficier de tout ce dont il a besoin,,Comment des mèdecins et soignants peuvent ils ainsi le traiter, l enfermer..Où sommes nous..
Mon vieux chat de 21 ans a du etre euthanasiaè mais après avoir tout tentè et payè en plusieurs fois et vètèrinaire humaine n’a pas tout comptè et me confiait qu’à chaque fois qu’elle ètsit obligèd d’euthanasier un snimal elle en ètait malade et avait dù mal a s’en remettre, tout comme moi..
Alors un homme pere, mère, frère, jeune ou non tout absolument tout doit ètre fait pour le soigner et le maintenir en vie…

Une patriote

Pourquoi, s’il y a possibilité ne pas lui demander ce que lui veut ? Est ce que pour lui rester dans un lit depuis 10 ans n’est pas une souffrance ? Est ce que lui veut poursuivre ” cette
vie ” en ayant conscience qu’il n’y aura jamais d’amélioration de son état !

grélaud

si dieu catholique il veut qu’il souffre pour le faire revivre a nouveau et qu’il soit guéris ,il ne faut pas oublié quant on souffre sur terre comme a souffert jésus pour le crucifié une fois le jour de notre mort une fois monté a ciel pour être jugé par le tribunal spirituel et si on va au paradis on ne souffrira plus ,si on ne souffre pas sur terre on n’aura de grosse souffrance avant d’allé au paradis ,il ne faut pas oublié tout se passe a l’heure de notre mort ,une personne qui ne souffre pas sur terre se n’est pas normal ???, par contre il y a les démons ,les sorciers et qui vous détruise et vous fond mourir et vous donne des maladies des cancers etc. ceux qui ne croiront en mon nom mourront le châtiment de dieu est très très terrible

grélaud

une erreur de frape ceux qui ne croiront pas en mon nom mourront ,il ne faut pas oublié que tout les êtres humains de la planète ils appartiennent a dieu catholique et a personnes d’autres ,il fait se qu’il veut de nous ils nous donne la vie et nous rappel a lui quant il veut en claire on meure .,dieu fait naitre des enfants aveugle ou un autre handicape ,s’est pour témoigné de sont existence et jésus et marie sa maman ,il faut savoir que s’est dieu qui commande la guérison d’un aveugle ou d’une autre maladie ,jésus et marie guérissent les malades et faut lui faire confiance

braque

Alors la pilule bleue le matin est la mauve pour le soir.
Vous faite pas de bile, vous serrez guéri dans…. Euh
Vos propos son infantile est dangereuse, croire en un tel degré à toute ces fabulation d’une autre époque

Jonathan

Après la banalisation de l’avortement (qui n’est plus aujourd’hui qu’une mesure de confort dans presque tous les cas), l’euthanasie qu’ils essayent maintenant d’imposer à la travers la merdiatisation du cas de Vincent Lambert, parviendront-ils demain à faire passer l’eugénisme ?

Rectenwald

Cette affreuse fin de vie de V.Lambert n’aurait jamais due faire la une des médias.
Les médecins, les juristes, les avocats, les politiques entretiennent cette tragédie à des fins que personne ne connait.
Un brin de bon sens, un soupçon d’humanité devrait être la seule voie à la disposition de la famille et d’un médecin pour mettre fin à cette situation.

Lucie

Rectenwald, ce n’est pas une “fin de vie”. C’est un lourd handicap. On liquide tous les handicapés? A partir de quel taux?

Larapède

Il faudrait savoir s’il souffre de sa situation, et lui demander s’il ne préfère pas mourir, puisque nous dit-on, il est conscient.

Andrea

Chère madame votre article est tout simplement beau et même magnifique. je suis infirmière et après 35 ans de travail j’ai toujours connu (avant car retraite depuis 2008) des bons médecins qui assuraient l’hydratation l’alimentation les calmants des grands malades tout en laissant faire la nature. Merci à vous.

Obi

Si cet homme en état de mort cérébrale irréversible coûte 200€ par jour (un prisonnier c’est 150 !) en 10 ans il a coûté 730.000 €, et c’est probablement le double. Est-ce bien raisonnable et juste ? N’y a-t-il pas d’autres priorités ? Le particulier doit s’effacer à un moment donné devant l’intérêt général. Bellamy, Le Pen, Marion, tombent dans le piège de la démagogie et de l’angélisme !
Pauvre Lambert.

Est-il en état de mort cérébrale?

Jean-Marc FERRARINI

D’un point de vue médical, la réponse est NON! une personne en état e mort cérébrale ne survit (et pas longtemps) que si on la ventile artificiellement avec une machine, et si on soutient le cœur avec des doses massives de catécholamines, et sin on débranche le respirateur, c’est fini en moins d’une heure.
Vincent Lambert est un grand handicapé (cérébrolésé pour être précis) ce n’est NI une personne en fin de vie NI un “légume” (je déteste ce mot mais les partisans de la mise à mort l’utilisent, alors…)

MFH

A force de devenir comptable….attention à la retraite des ” vieux….

christian schwender

Bientôt “Soleil Vert” !

Jonathan

C’est vous qui êtes tombé dans un piège car sans vous en rendre compte vous ne faites que relayer le discours maçonnique dispensé insidieusement par les médias et certaines associations qui promeuvent l’euthanasie.

barbot

En tant que medecin urgentiste, je peux vous répondre qu’il n’est pas en état de mort cérébrale.
si vous êtes pour la disparition des infirmes et des malades, posant de gros problèmes, demandez à Micron la réouverture du Struthof !!
Pour moi, j’en reste au serment d’Hippocrate,d’illustre mémoire.

Carole.

Les prisons sont peuplées de dangers publics, des nuisibles, des crapules, des criminels, des pourritures finies, qui nous ruinent bien plus que cet honnête garçon, dont la vie est infiniment plus respectable mais dans ce monde où on marche sur la tête, c’est sa vie à lui qui va être supprimée par des médecins dénués de toute humanité.

rosaria

une seule question : aimeriez vous vous retrouver dans le cas de Vincent??? qui avait d’ailleurs demandé :s’il m’arrive quelque chose je ne veux pas qu’on s’acharne!
et arretez de dire que les medecins(qui pourraient vous sauver la vie demain) sont des assassins!!! laisser mourir n’est pas assassiner surtout au bout de 10 ans de soins!!! vous etes ignobles , et voulez infléchir une décision qui ne vous appartient pas! elle n’appartient qu’à lui !

Sophie Durand

@rosaria
Mais justement il n’est pas question de laisser mourir Vincent Lambert, il est question d’aider activement la mort, ce qui est tout différent.

Parlervrai

Arrêter d’arroser une plante c’est aider “activement” sa mort ?

Sophie Durand

@Parlervrai
Oui. Et d’ailleurs le droit pénal reconnaît ce défaut d’action. Par exemple dans la non-assistance à personne en danger.

Jonathan

Dans le cas de Vincent Lambert, il ne s’agit pas de le laisser mourir, mais plus exactement de le faire crever. Pour pouvoir ensuite agir de même avec les 1.700 autres dans le même cas en France.
Avez-vous seulement une idée des conséquences et des IMPLICATIONS que causerait la mort “aidée” de Vincent Lambert ?
Vous est-il venu à l’esprit qu’au-delà du “fait divers” que représente cette affaire, c’est un changement civilisationnel funeste qui nous pend au nez ?
Vous voulez vous retrouver, dans cinquante ans, dans une société qui pratique l’eugénisme ? Vous y avez pensé, à ça ?

Carole.

Attention, danger : Français, si vous vous voulez vivre, ne votez pas pour Macron et sa secte de pue-la-mort.

André LÉO

Sophie, il faut rétablir un peu de dignité. Il s’agit d’un homme, socialement mort il y a onze ans.
Réponse à Arthur 68, intervenant un peu plus bas.
votre supposition Arthur 68 est inqualifiable. Le jeune homme accidenté avait fait part, de son vivant, de son souhait que l’on mette fin à ses jours en cas d’incapacité majeure. Son épouse et ses proches ont entendu ce testament moral IMPÉRIEUX qui devenait exécutable il y a dix ans pour répondre à la demande du testataire.
La décision actuelle n’appartient ni aux juges ni à des croyants, mais au conjoint survivant, dépositaire des dernières volontés si l’on en croit l’épouse non démentie.
.
La campagne actuelle des journaleux fait oublier qu’entre les juges et la famille, quelqu’un AIME cet être cher PLUS que tous les autres!

Jonathan

André, aussi bien un théologien qu’un juriste ou encore un sociologue pourraient vous l’expliquer : notre vie ne nous appartient pas (en tout cas, pas qu’à nous), dans la mesure où tout individu se positionne dans le monde qui l’entoure. On ne peut en disposer comme on claquerait dans les doigts.
Sinon, pourquoi ne pas se suicider pour se libérer d’une rage de dents, ou se trimbaler à poil dans la rue puisque “notre corps nous appartient” pour reprendre ce slogan des grosses écervelées féministes…

Carole.

La gentille conjointe si pleine de bonnes intentions qui prétend avoir “entendu” (c’est bien ça, “entendu” son souhait – il n’a rien écrit, comme c’est dommage, il faut donc la croire sur parole ?) n’a qu’une hâte : non, ce n’est pas que son mari guérisse,ça elle ne le souhaite certainement pas et si c’était possible, il y a fort à parier que cela contrarierait ses projets, mais bien plutôt qu’il disparaisse au plus vite, en le faisant crever de faim et de soif s’il le faut. Que c’est beau et édifiant, vraiment !

La Hire

Pendant qu’on s’écharpe sur Vincent Lambert, on cause pas des migrants.
C’est toujours ça de gagné !

MFH

Aussi…comme d hab tjs des billards à X bandes

Jonathan

Par contre, petite question : si au lieu de Vincent Lambert, blanc, français de souche avec un nom bien français, nous avions eu un mohamed ben allah de confession musulmane bien revendiquée, est-ce qu’on le débrancherait, lui ? est-ce qu’il y aurait tout ce tintamarre merdiatique ?

La Hire

Il n’y aurait pas de tintamarre médiatique, car la question de le “débrancher” ne se poserait même pas !

Mike732

Pour une fois je suis en total désaccord avec cet article. Ce n’est pas une vie ça. Imaginez un moment ce que vous voudriez si vous étiez à sa place. Moi je voudrais être euthanasié. La loi belge est de loin supérieure à la loi française. Fin de vie ou pas, la question est de savoir le but d une vie de souffrances. Vincent était contre l acharnement thérapeutique.

amril

Qu’en savez-vous il n’y a pas d’écrits.
Et quand bien même, affirmer quelque chose quand on est bien portant n’implique pas que l’on ne change pas d’avis quand on est à la porte de l’éternité.
La parole des ‘seringueurs’ n’a pas plus de poids que celle de leurs opposants.

Mike732

Qu’en savez-vous vous même que je suis bien portant ? J’ai le droit de penser (et vous l’inverse) que la vie dans cet état ne mérite pas d’être vécue. Personnellement j’ai rédigé mes directives anticipées. Mon choix sur mon corps n’appartient qu’à moi.

amril

Tout le monde le sait puisqu’il n’est fait mention que de souhaits exprimés oralement.
Sauf vous apparemment.
Ecoutez M.J.T. invité régulier de Radio Courtoisie oui il s’exprime longuement sur ce sujet.
Faites vous zigouiller si c’est votre choix mais n’imposez rien aux autres.

Sophie Durand

@Mike
Mais il n’y a pas d’acharnement thérapeutique ici : on ne le soigne pas.

Mike732

Si c’est de l’acharnement thérapeutique.

Jonathan

Ce n’est pas une vie mais la vie passe aussi quelques fois par cela malheureusement.
On peut estimer la loi belge supérieure à la loi française dès lors que l’on a admis le principe qu’un parent proche puisse décider d’en “débrancher” le malade, mais tout le problème est là justement, car la loi belge a fait bon ménage du principe de préserver la vie jusqu’au bout et quoi qu’il en coûte.
En définitive, ce n’est pas un choix individuel mais un choix de société.

Carole.

Était-il vraiment contre ? C’est ce que prétendent certains car cela évidemment les arrange mais rien n’est prouvé. C’est une vie, oui, tant que vie il y a et personne n’a le droit de juger si elle ne mérite pas d’être vécue.

Mike732

Si le principal concerné (lui) devrait pouvoir en juger.
Mais le problème c’est l’absence de directives anticipées.

Qui sont ces “jusqu’au boutistes de la vie” pour avoir le droit de juger qu’un vie de souffrances est mieux que la mort ?

Si un malade de charcot ne supporte plus sa condition, il devrait pouvoir être libre de prendre sa décision.

Honte à la France d’interdire l’euthanasie pour des gens qui souffrent !

On est arriérés sur ce point !

Rosalie

Mais que dire alors de ceux à qui on impose de vivre alors qu’ils ne le souhaitent plus ?

amril

Ils ont rétropédalé, tant mieux.
Il faut dire que ça tombait très mal en cette période ou beaucoup de mécontentements s’expriment avant le scrutin.

Pascal Olivier

Nos ennemis sont en phase avec Grand cadi de Cordoue, « l’immense » Averroès qui préconisait l’euthanasie des handicapés. Ils sont aussi en phase avec l’idéologie écolo qui a culminé dans le nazisme avec son eugénisme et son darwinisme social.

"à la" poubelle !

Mon commentaire approuvant cet article n’est pas imprimé, bizarre…Tant pis, je ne vais pas réécrire 20 ou 30 lignes.

MFH

Est ce digne d instrumentaliser cette affaire en refusant son transfert dans un.centre spécialisé?
V LAMBERT est un ” ballon sonde ” pour, en étudiant pas à pas les réactions sur les réseaux ,faire avancer l euthanasie…
Question: ou va t on au nom de la dignité placer( puis déplacer) le curseur ?

François BLANC

Mais Maître TRIOMPH (par ailleurs avocat de l’AGRIF) a encore triomphé et la CA de Paris a reporté cette triste fin

amandinelonchamp

Il faut dire qu’il est condamné à une mort lente de faim et de soif , si son “arrêt de soins ” est accepté , c’est l’euthanasie française , celle là.

MFH

Ils n ont même pas le c …d être plus ” humain”.

Mike732

L’euthanasie belge est plus humaine je trouve. En France on fait les choses à moitié. Je vous invite à lire l’excellent livre du Dr de locht “docteur rendez moi ma liberté”. Ce soit disant “seringueur” selon certains qui ne savent pas de quoi ils parlent, est un homme sensible et profondément humain.

Jonathan

Savoir que la personne va mourir de faim et de sa soif après qu’on ait déjà décidé sa mort, et laisser faire ça, c’est de la barbarie.

Anne-Marie G

Article qui donne toutes les infos nécessaires pour comprendre – enfin – la situation. Nos journaleux vendus ne sont plus capables de faire leur travail, et il semble que les médecins non plus. En quoi cela regarde nos zélites que tel individu au prétexte qu’il est tétraplégique et qu’il a perdu une partie de sa conscience semble-t-il soit maintenu en vie ? Leur justification est qu’il est en “état végétatif” bien qu’il puisse être nourri sans machines et qu’il puisse déglutir, et reconnaisse sa famille. Cela en effet s’appelle décider de qui a le droit de vivre ou de mourir désormais et c’est une abomination, une sauvage pratique de l’eugénisme d’Etat. Comme le Grand Remplacement qui décide quels peuples peuvent survivre et ceux qui doivent crever comme des chiens enragés.

Nardin Bebek

article sans aucune valeurs pour moi,
cette dame parle en connaissance de quoi ?
Elle travaille avec Lambert, elle connait personnellement les deux cathos demandant que le foetus vive jusqu’a 110 ans ?

Le suisse

Les deux cathos sont les parents, un peu de respect, mais peut-être prefereriez vous l’Islam…..dites vous que sans le catholicisme et donc l’Eglise vous n’auriez pas d’hopitaux. Grace aux cathos, comme vous le dites de manière méprisante vous avez des structures pour vous soigner, les hopitaux étant une création de l’Eglise, ne vous en déplaise

Anne Lauwaert

Pendant que les Français s’occupent de Vincent Lambert ils ne s’interrogent pas sur les causes de l’incendie de Notre Dame, ni les circonstances de la mort des soldats, ni les élections européennes.

André LÉO

Anne, vous avez dit ce qu’il faut dire. La provocation permanente de la macronie permet cette égarement du “français moyen”, décidément très en dessous de la moyenne. L’arrêt archi médiatisé, du maintien en vie artificielle du jeune homme tombe à point nommé la semaine des européennes. On n’en parle pas ou si peu, ce qui arrange bien les “affaires” de Macron.

Souhaitons que le “protocole” médical de fin de vie soit bref et mette fin très vite aux souffrances de Vincent, et réeinstalle sa Famille et ses proches dans la paix morale et le rationnel citoyen….
et aussi que Jordan BARDELLA dépasse les 30%, malgré la campagne de dévoiement des médias.

André LÉO

La vie humaine est courte et mérite mille fois d’être vécue.
La pensée consciente, qui permet d’en profiter, est une capacité spécifique de la vie biologique. Des cellules particulières, les neurones, et leurs connexions en réseaux, activés en permanence par des impulsions chimio-électriques permettent à la pensée d’émerger et de se maintenir. (Même lors du sommeil, par réactivation périodique de l’ensemble des neurones, les “ondes alpha”.)
Cette pensée consciente disparait avec la vie biologique et le retour au néant absolu de la mort.
Ce préambule pour en venir à la mort cérébrale. C’est aux médecins, et pas aux croyants, de DÉCIDER de la fin de vie d’un patient, quand la mort cérébrale irréversible est comfirmée. Le locked-in syndrom n’est pas une mort cérébrale.

Jonathan

Mille fois non ! Les médecins n’ont aucun droit pas rapport à la vie de leurs patients mais ils ont un devoir : tout faire pour préserver la vie et la prolonger !
Et le serment d’Hypocrate, ça sert à ça !

Lucie

André Léo,
Une dame qui semblait être dans un état d’inconscience irréversible et que le médecin voulait débrancher, a déclaré après son retour à la vie normale qu’elle avait tout entendu et tout senti! Le médecin avait dit aux étudiants qu’elle ne sentait rien du tout, la preuve: on pouvait lui pincer très fort les mamelons sans qu’elle ait de réaction. Une fois revenue à une conscience observable, elle a déclaré que cela avait été une torture! Les médecins ne savent pas tout!!!

TourN

EUTHANASIE = ETATS NAZIS

Andrea

OUI OUI OUI ? l’un a le droit de vivre l’autre a le droit de mourir sur le quai de la vie comme à la sortie des wagons dans les camps, alors mettez vous à la place de ceux qui faisaient le tri et dites quel être humain êtes vous ?

TourN

Sauf que ceux qui faisaient le tri avaient une mitraillette dans le dos.
Et en général celui qui faisait le tri finissait trié lui aussi

Jonathan

Bien dit.

Mike732

Lisez le livre du Dr de locht “Dr rendez moi ma liberté” et on en reparle.

Arthur 68

“Son épouse Rachel Lambert, qui a refait sa vie et est pour l’arrêt de tout soin, a été nommée tutrice de son mari. ” (sic)

Je ne savais pas que son épouse avait refait sa vie. Dans ce cas son intérêt administratif est que son mari meure si elle veut se remarier. Cet intérêt pratique rend son opinion suspecte et ce n’est donc pas elle de prendre la décision d’euthanasier.
D’autre part, je rappelle qu’il y a déjà eu des retournements de situations en matière de coma. Des personnes déclarées en état végétatif par les médecins se sont déjà”réveillées” et nous ont appris qu’elle percevaient ce qui disait leur entourage durant leur coma.

bob

inutile que son mari meurt pour se remarier, elle peut divorcer en toute légalité son opinion n’est en rien suspecte

Mike732

D accord avec toi.

a.hourquetted'are

elle peut divorcer en toute légalité…ha bon! Pourquoi ne l’a t’elle pas fait depuis si longtemps? Peut être que son son mari, Vincent Lambert ne peux pas l’exprimer clairement, a t’il envie de divorcer?Nous n’entendons pas parler d’enfant de ce couple, Dieu merci!

bob

elle peut tout a fait divorcer, Vincent étant sous tutelle c’est son tuteur ou sa tutrice qui decide pour lui. renseignez-vous avant de dire des conneries

MFH

Si une fille

Sophie Durand

@a.hourquetted’are
Ils ont un enfant.

Lucie

Il y a une petite fille.

Carole.

Elle a peut-être des biens à récupérer s’il meurt. Son opinion est plus que suspecte, cette femme n’a rien d’une épouse aimante..

Jonathan

C’est clair. En toute objectivité, c’est l’intérêt de Rachel Lambert que Vincent meurt.
Et je constate que ceux qui voudraient qu’on “débranche” Vincent sont pour le moins très discrets sur cet aspect du problème…

Mike732

Comment pouvez-vous accabler cette pauvre dame sans même la connaître ? Qui êtes-vous pour la juger ?

gegedu 66

Il faut être réaliste. Ceux qui annoncent son état comme presque ‘ normal ‘ ( il bouge la jambe ; il pleure ; il veut voir ses parents…..) étaient ils au pied de son lit pour l’affirmer…? NON. Pourquoi ne pas le transférer chez ses parents ; dont la mère traite les mèdecins d’assassins ??? puisqu’il ne va pas si mal que ça ?? cela libérerai un lit voire une chambre car au bout de 11 ans si il doit se lever le pauvre je voudrai bien savoir dans quel état serait son corps . Plus aucun muscles tout est atrophié . Malheureusement il eut été préférable qu’il décède dans l’accident . Quand à la mère qui est prête à payer je voudrai connaître le prix de 11 ans de chambre et soins….elle doit être fortunée cette dame : est ce que cela va durer encore 5 ; 10 ; 30 ans ??

André LÉO

Gégé du66
Ne propagez pas les racontars des médias.Ils ne savent rien et nous encore moins. L’objectif actuel des médias est de dévoyer l’attention depuis l’essentiel vers le futile, comme avec ce cas tragique, qui est de faire pleurer dans les chaumières.
C’est la science et la médecine qui ont permis ces avancées, maintenir en vie “artificielle” un humain dans la totale incapacité de vivre depuis dix ans. C’est à la science et à la médecine de décider, et en aucun cas aux journaleux toujours à l’affut d’un scoop vendeur de salades.

Nardin Bebek

Justement je ne crois ni les médias, ni l’auteur de cet article, j’aimerai bien savoir d’ou elle tient ses ” informations” et la valeur que je peux lui accorder
je suis d’accord avec Gégé
les calotins me font autant chier que les adorateurs de Momo

Le suisse

Les calotins ce sont votre héritage culturelle, mais continuez ainsi, combatez votre propre culture, et vous aurez momo….et je suis plutot anti clérical, mais je defendrai bec et ongle l’église. Cette meme Eglise créatrice des Hopitaux. Vous bafouez la France et continuez sa mortification par vos propos anti Français, car l’Eglise c’est la France, la France c’est l’Eglise.

Jonathan

On a bien compris que pour vous, tout le problème se résume aux “cathos” et aux “calotins”. ça sent l’intelligence.

Nardin Bebek

Sinon j’ai quoi comme preuve que Sophie sait de quoi elle parle plus que les médias
l’intelligence c’est de comprendre qu’il n’y a pas de Dieu dans ce système ou alors c’est un beau salopard

Jonathan

Que la science fasse des “progrès”, c’est une chose. Mais ça ne donne pas droit aux scientifiques, au nom de ces progrès, de décider de ce que doit être la marche de l’humanité.

Lucie

Gege, l’hôpital l’a enfermé à clefs et refuse qu’il parte

Jonathan

Justement, ses parents ont demandé et insisté pour qu’il soit transféré. Mais n’ont jamais obtenu gain de cause. Pourquoi, on se le demande.

Lionel

Ramener ce cas individuel à un signe annonciateur du grand remplacement est selon moi un contresens total.

Tout le monde sait bien que l’euthanasie est en réalité la politique choisie par les gouvernements attalo-macrono-merkeliens pour régler à la fois le problème des retraites, du mal de dos chez les infirmières et de la surpêche.

Ouvrez les yeux, SD! Soyez réaliste!

Sebire pierre

L’un n’empêche pas l’autre. Les puissants veulent la planète pour eux tout seuls! Avec le progrès plus besoin d’esclaves! Sauf un peu de chair fraîche. Et surtout pas de vieux, qui risquent, par leur expérience, d’ouvrir les yeux des autres.

Carole.

Je veux bien qu’on euthanasie Attali. Il est vieux, méchant et si laid ! :-))

Arthur 68

Il s’agit d’une des conséquences de l’idéologie maçonnique qui règne en Europe et en occident.

Jonathan

C’est cela qu’il faudrait que les gens comprennent, en effet.
S’ils comprenaient cela, au lieu de n’y voir qu’un fait divers ou un problème ponctuel qui fait le sujet de l’actualité en ce moment, ils sauraient du même coup à quoi va ressembler la société dans le futur…

michelle dincher-mosconi

Pourquoi ne pas accepter d’aider la famille de Vincent à regarder cette mort en face? Pourquoi vouloir le faire vivre? Si ce n’est pas de l’égoïsme ça y ressemble beaucoup. Je ne me sens aucun droit de juger cette famille; mais j’ai envie de lui dire:” laissez le partir. C’est le plus beau geste d’amour que vous vous devez de faire pour lui.”
Croyez en mes prières et courage à vous.

Sebire pierre

Prier, Bravo! Mais réfléchir ce n’est pas mal non plus. Vous répétez ce que disent, mensongèrement, les media

Lucie

Michelle, ils ont déjà essayé de le “laisser partir”, comme on dit, alors qu’il s’agissait en fait de le FAIRE partir: arrêt de l’alimentation pendant 1 mois et il ne mourait toujours pas.

Jonathan

De l’égoïsme ? Je crois qu’il faut au contraire beaucoup de courage aux parents de Vincent pour rester au chevet de leur fils jour après jour. C’est un calvaire qu’ils vivent eux aussi…

Lucie

Michelle, on lui a déjà retiré toute alimentation pendant 1 mois, et il n’est pas mort. Alors “laissez le partir” ne s’applique guère à son cas!

bob

mieux vaut être mort que tétraplégique et être sur un lit d’hôpital pendant 11 ans et si ils continuent les soins encore combien d’année dans cet état ? 10 ans ? 20 ans ? quelle belle vie ! sans compter que cela coute 4000 € ou 5000 € par mois. qui paie la famille peut-être ?

Sebire pierre

Caissier , et sentimental!

bob

que croyez-vous ? le légume ça rapporte

Sebire pierre

Les subtilités rhétoriques vous échappent. Normal pour un caissier! Faites vous expliquer par un autre. Plus patient que moi!

Mike732

Totalement d’accord. Surtout que c’était la volonté de Vincent avant son accident. Le “mieux” est que Vincent parte sans douleur. Ces parents doivent l’accepter. SCANDALEUX qu’il ait fallu 10 ans pour enfin prendre cette juste décision !
Un corps malade est une prison. Paix à son âme.

Lucie

Mike, Sa femme dit que c’était sa volonté. Aucune preuve.

Jonathan

Si votre fille qui fait sa crise d’adolescence se coupe les veines, il faut la laisser faire parce que mourir c’est sa volonté ?
Comprenez-vous pourquoi, de tous temps, sous toutes les latitudes, toutes les sociétés n’aient pu admettre qu’une personne puisse à elle seule disposer de sa vie ou de son être à sa guise ?

bob

ne confondez pas suicide et accident

Mike732

Chaque situation est différente. On ne peut pas tirer d’enseignement général à partir de cas particuliers. En Belgique, chaque demande fait l’objet de beaucoup d’attention (médecins, commission) et prends beaucoup de temps suivant les cas. N’est pas euthanasié qui veut. Agnès buzyn a raconté que des bobards à ce sujet. Quelle idiote !

TourN

Il y a 40 ans un de mes cousins âgé de 18 ans a été amputé d’une jambe, d’un bras en plus d’une trépanation. A sa sortie du coma, il suppliait de le faire mourir.
Aujourd’hui, il trouve que sa vie même si ce n’est pas celle dont il avait rêver valait le coup d’être vécue. Il est un autre homme mais reste un être humain avec bien sûr des difficultés dans sa vie de tous les jours.
Ce sont les regards des autres le plus dur, ces yeux qui le fixent comme une bête de cirque mais il a croisé un jour, un regard compatissant.
Une personne qui a vu sa gentillesse, son humour, son courage etc avant tout autre chose.
Il s’est marié et a eu 2 enfants.
Si son accident était survenu aujourd’hui, il serait mort car on aurait respecté sa volonté de vouloir mourir en l’euthanasiant

Sophie Durand

@TourN
Merci pour ce témoignage.

Jonathan

Et l’immigration, elle nous coûte combien ? Alors on peut claquer des milliards d’euros chaque année pour des crouilles, et c’est normal, mais qu’une seule personne de chez nous reste clouée sur un lit d’hôpital, et tout le pays est ruiné ?
Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il aurait mieux valu pour Vincent Lambert mourir, mais pour le reste, s’il vous plait réfléchissez !

Mike732

Sur ce point, je vous rejoins. Quand on subventionne des envahisseurs, on peut largement payer les soins d’un Vincent.

Lucie

Bob, on empêche la famille de s’en occuper à domicile.

Carole.

Mieux vaut être mort ? A 42 ans, vraiment ? Je reconnais que ce n’est pas drôle d’être alité, d’être handicapé, etc. mais préférer la mort, niet. Avec la vie, il y a toujours au moins un peu d’espoir, des moments de douceur, d’affection. Avec la mort : plus rien. Je ne vais pas vous décrire le tableau mais vous rappeler qu’ “Un homme mort ne vaut pas un chien en vie.” D’ailleurs, s’il est toujours en vie malgré son handicap, c’est plutôt positif. La vie est la plus forte et c’est peut-être parce qu’ il a sans doute envie de vivre. Les gens désespérés ne font pas de vieux os.

La Hire

Le plus terrible, dans cette histoire, c’est que tout le monde a raison. Les parents font tout ce qu’ils peuvent pour garder leur fils en vie, on ne peut que les approuver, et l’épouse a elle aussi droit à une vie normale, ce qui n’est que justice. Mais bien sûr elle ne peut pas le dire, sous peine de voir toute la bien pensance lui tomber dessus du haut de son petit confort.
J’en tire une morale personnelle : j’ai sur moi un papier qui indique clairement mon refus d’acharnement médical, et je pense que ce devrait être porté sur le Dossier Médical Partagé, le fameux DMP.
Quant à la peine de mort… elle a bien été abolie, mais pas pour les victimes !

TourN

On se marie pour le meilleurs et pour le pire.
C’est quoi pour vous une vie normale ? Qu’est ce que la justice vient faire la dedans ? Ne pas perdre son temps à se rendre au chevet de son conjoint ?
Elle n’a même pas la décence d’attendre que son mari soit mort pour refaire sa vie. On comprend qu’elle soit pressée de le faire euthanasier .
Faudrait surtout pas que son mari vienne troubler ses nuits quand elle se fait sauter

La Hire

Savez vous ce que c’est que de s’occuper d’un malade d’Alzheimer ? J’ai eu le cas dans ma famille. Croyez bien que le survivant vit un enfer… et le malade aussi : absente les 3/4 du temps, je l’ai vue des larmes plein les yeux, consciente de son état de façon fugace. Et le reste du temps, un légume, grâce aux médicaments. C’est ça la vie ?
Gardez vos sermons de curaillon pour vous, et souhaitez que cela ne vous arrive jamais.

MFH

Ou placez vous le curseur?
Là est la question

Jonathan

“sermons de curaillon” ? ça y est, ça recommence et c’est chaque fois la même chose : quand on s’oppose aux “humanistes” gauchistes qui se présentent eux-mêmes d’habitude comme les champions de la vie, on est un “catho”, un “curaillon”, comme si tout ce problème se limitait à un problème de religion – et comme par hasard par rapport à la religion catholique – alors qu’il est avant même cela un problème moral, philosophique et sociétal. Si vous n’êtes pas capable d’appréhender le problème dans sa globalité, au moins n’insultez pas les personnes qui, elles, en sont capables.

Carole.

Vincent n’est pas Alzheimer, il n’embête personne. Il dort, mais il est bien vivant, il respire tout seul, ne dépend d’aucune machine. Les médecins, toujours imbus de leur savoir depuis Molière et bien avant sans doute, peuvent se tromper à son sujet, ils ne sont pas infaillibles, loin s’en faut et je sais malheureusement les terribles et dramatiques erreurs dont ils sont capables parfois. On ne tue pas quelqu’un qui dort surtout de cette façon horrible, ignoble et lâche, en lui infligeant une terrible agonie. . Gardez vos sermons inappropriés et très déplaisants, vous aussi.

TourN

Vincent Lambert est dans un hôpital et non pas chez lui. Ce n’est donc pas sa femme qui se charge de lui.
Pourquoi faire référence aux curés, au christianisme ? Allez demander aux musulmans , juifs ; boudhistes ce qu’ils en pensent. Votre christianophobie vous aveugle Qui sommes nous pour juger qui a le droit de vivre ou pas ? Dés qu’on parle de respecter la vie vous faîtes référence à la religion.
Sachez que vous avez des athées qui sont contre la loi Léoneti.
Je plains la personne dont vous vous êtes occupé et si elle pleurait c’est peut être tout simplement qu’elle ressentait le mépris que vous aviez envers ce qu’elle était devenue

Jonathan

Mais ça fait aussi plus de dix ans qu’elle se déclarait en faveur d’euthanasier son mari, et je me demande d’ailleurs si on peut encore parler de “deuil”…

Sebire pierre

Bravo, Mr Juste-milieu!vous n’avez pas compris qu’il n’y a pas arrêt de soin, puisqu’il y a justement opposition à des soins, dans un hôpital spécialisé.

La Hire

Vous n’avez pas compris que, dans un cas similaire, je refuse de laisser un tel cas de conscience à ma famille. Rien d’autre.
Je peux même ajouter que j’ai décidé de léguer mon corps à la science, ce qui est pour moi une dernière façon d’être utile.

grélaud

Jean-Luc Romero-Michel Parti politique‎: ‎Ex-UMP; ApparParti politique‎:ps¨;se type est en colère parce que viennent Lambert a pas été euthanasié il a un bloc personnel et une association pour l’euthanasie donc se type est pour le grand remplacement

Rosalie

Quel rapport entre l’euthanasie et le Grand Remplacement ? Croyez-vous que les gens candidats à “la bonne mort” soient susceptibles d’engendrer une nombreuse descendance ? Penchez-vous plutôt sur les raisons qui font que nombre de jeunes femmes ne veulent pas faire d’enfants. Ne seraient-elles pas un peu économiques ? Sécuritaires ? Je suis contre le Grand Remplacement, et j’ai pourtant laissé des consignes très précises, par écrit et oralement, pour ne pas subir d’acharnement thérapeutique.

Sebire pierre

Non, ais ils peuvent faire de la place…

Jonathan

à priori, il n’y a pas de rapport direct entre les deux choses, en effet, mais par contre force est de constater que les militants actifs pour l’euthanasie se recrutent dans les rangs de la gauche et qu’à la tête de leurs associations se trouvent des francs-maçons, et cela, ça donne à réfléchir. Ces gens-là ont une idée derrière la tête.

Mike732

N’importe quoi ! Un sondage a révélé que 89 Français sur 100 sont favorables à l’euthanasie dans un cadre bien défini. Et le débat n’est même pas abordé par nos parlementaires. Une honte ! Où est la démocratie ? On meurt bien mal en France…

MFH

Qu’ appelez vous ” cadre bien défini?
Comme la loi Veil?

Mike732

Moi je pense que la Belgique est un exemple.
Même si il aura toujours des cas compliqués.
Cadre bien défini ?
Le malade doit être consentant et ré itere sa demande plusieurs fois auprès du médecin.
La souffrance physique et/ou moral doit être constante, incurable et inapaisable compte-tenu de l’état de la médecine.
Plusieurs médecins doivent être consultés, dont au moins un psychiatre.

Il ne faut pas oublier que beaucoup de malades français de cancer, de Charcot, vont à l’étranger pour faire cesser leurs souffrances.

Sebire pierre

À une époque, 100 pour 100, croyaient la terre plate.

Jonathan

Dépêchons-nous de faire crever les Français ? Ce n’est pas grave, ils sont déjà en cours de remplacement !

TourN

C’est parce que le remplacement ne va pas assez vite qu’ils veulent nous euthanasier

Mike732

Je ne vois pas le rapport.

Victor Hallidee

EXCELLENT ARTICLE ! MERCI !

grélaud

en plus Vincent Lambert ses parents catholique traditionnel s’est doublement qu’ils veulent euthanasié leur fils un moine a été euthanasié par l’anesthésiste pour un problème d’ulcère a l’estomac une fois opéré ,le chirurgien a été choqué il a demandé avis a personnes le moine était conscient si l’anesthésié est un muzz et sous les ordres de la ministre de la santé a donné ordre de tué les chrétiens et les laîcs chrétiens pratiquant pour laissé place a l’islam comme moi même je suis chrétien laîc pratiquant ou non pratiquant du moment que vous êtes de race blanche on doit vous éliminé

Marcorix

Je me disais exactement la même chose ce matin… idéologiquement, ces gens justifient la mort infligée par le déni de soins et sont contre la peine de mort… Ils nous prennent pour des buses ?

Jonathan

La vie d’un quidam ordinaire, ils s’en foutent. Mais ils descendent dans la rue pour que le pire des assassins échappe à la peine de mort.

francis GRUZELLE

La Cour d’Appel a statué en référé en fin d’après-midi et a ordonné la reprise des soins pour Vincent Lambert ! Il existe donc des juges censés.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

La cour d’appel ordonne la reprise de l’hydratation et de l’alimentation de Vincent Lambert dès ce soir ! (source : la Lettre Patriote) ! et demande à l’État français de respecter les mesures conservatoires demandées par le Comité international des Personnes Handicapées tendant au maintien de l’alimentation et l’hydradation de Vincent Lambert.

mamielou.

Les méfaits de macron et toute sa secte de malfaisants atteignent par cette forfaiture son paroxysme, je n’arrive pas encore à croire à cette abomination. Comment peut-on tuer quelqu’un de bien vivant, lucide et avec le désir de voir encore ses parents ? Comment peut-on priver subitement les parents du fils qui les attends chaque jour ? Comment un docteur digne de ce nom peut-il programmer la mort d’une personne consciente et bien vivante ? Je n’arrive pas à répondre à ces questions, j’espère encore que ce cauchemar va s’arrêter………
Malédiction à ses bourreaux s’ils parviennent à leur fin.

Rahouia

Rachel LAMBERT après çà pourra-t-elle se regarder dans une glace? Que dira-t-elle à l’enfant? Peut-être suppliera-t-elle ceux qu’elle appelle des intégristes de prier pour elle….

Rosalie

Vous n’avez pas l’air de savoir ce qu’est une personne en coma végétatif. Renseignez-vous ! “vivant, lucide, avec le désir de voir ses parents” ? “consciente” ? Quand le cerveau ne fonctionne plus ? Quand les seuls mouvements qui animent encore ce pauvre corps sont des mouvements réflexes ? Croyez-vous que ce pauvre garçon n’a pas subi les examens nécessaires qui prouvent l’état de son cerveau ? Artériographies ? Potentiels évoqués ? Et cela depuis dix ans ? L’abomination, dans cette lamentable histoire, est d’avoir fait peser sur la famille le poids de la décision.

Sebire pierre

Alors pourquoi donner des sedaytifs à une simple plante?pourquoi la tuer? Pas de conscience,egal pas de souffrance. Vous voulez, pedantesquement, étaler votre fausse science, et vous récitez, comme un perroquet, votre catechisme. Degré zéro de la pensée demi-savante.

Rosalie

Jugement péremptoire et méprisant. Si c’est ainsi que vous considérez les bien-portants, on se demande quel respect vous pouvez avoir pour les personnes n’ayant plus aucune capacité de penser. Votre attitude n’est donc que de la pose, et non pas dictée par la compassion ou un infini “respect” de la vie…

Sebire pierre

Plus d’hormones et de suffisance, que de cervelle!

Rosalie

Ne vous fatiguez pas à m’insulter, ça m’indiffère totalement :). Bon, sinon, pour les morts, on fait quoi ? On les enterre ? On les garde à la maison ? Parce que Bon Dieu, s’ils sont encore conscients malgré les apparences, nous sommes bigrement cruels !

Philippe@9.3

Oui, bon, il y a débat.
En tout cas donner en argument massu que Vincent LAMBERT, dans son état, participe à la lutte contre l’invasion montre que votre raisonnement n’est pas si limpide.

Vous prétendez que les parents sont prêts à payer les soins, ils n’ont qu’à trouver une clinique privée qui se fera plaisir d’être chèrement payée sans résultat attendu. A mon avis, ils n’ont pas les moyens, ou sont radins…

Alors que l’état dérembourse à tour de bras des soins basiques, il n’y en aura bientôt plus que pour des mourants, voir des mort-vivants, et des étrangers.

Si il bouge de manière coordonnée, alors il peut faire oui / non hors depuis 10 ans, personne n’a été en mesure d’obtenir un échantillon.

Françoise

Merci madame Durand.

Laurent P

> il tourne la tête, cligne des yeux, bouge une jambe, verse des larmes
Oui, sauf que :
2012 : quatre-vingt-sept séances d’orthophonie ont été pratiquées pendant environ cinq mois, du 6 avril au 3 septembre 2012, pour tenter d’établir un code de communication ; ces séances ont échoué du fait de la non-reproductibilité des réponses.
2014 : Vincent Lambert peut réagir aux soins qui lui sont prodigués et à certaines stimulations, mais les experts indiquent que les caractéristiques de ces réactions suggèrent qu’il s’agit de réponses non conscientes et n’ont pas estimé possible d’interpréter ces réactions comportementales comme témoignant d’un « vécu conscient de souffrance » ou manifestant une intention ou un souhait.
(Extraits page wikipédia)
C’est un légume avec des réflexes.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

@ Laurent P
D’autres experts tout aussi honorables que ceux que vous citez soutiennent le contraire.

amril

Comme ceux qui soutiennent le réchauffement climatique anthropique.
Il en va des experts comme du reste de l’humanité et gare aux experts en manipulations.

Stratix

Le problème concret est que les moyens utilisés pour le maintenir en vie manquent … ailleurs. Des milliers de gens meurent chaque année par manque de moyens ( y compris dans les couloirs des urgences) , donc des dizaines de milliers depuis 10 ans. C’est ainsi !! Les moyens sont limités par nature.C’est hypocrite et rassurant de défendre son maintien en vie en ” oubliant ” les conséquences de cette position sur d’autres malades ( de fait condamnés à mourir vite) On peut comprendre les parents mais les autres doivent accepter de faire les choix les plus pertinents pour le plus grand monde. Ou alors les parents doivent payer et trouver une solution eux mêmes sans que cela ne pénalise d’autres malades.

andrea

Outre que les parents sont prêts à payer, le coût des handicapés comme Vincent Lambert est une goutte d’eau par rapport aux milliards dépensés pour tous les clandestins, envahisseurs profiteurs du monde entier , y compris les criminels et nos ennemis déclarés.
Si on doit raisonner uniquement en terme d’argent, on applique alors les recommandations d’Attali, où l’euthanasie doit devenir un élément des sociétés futures car à 60/65 ans on coûte plus cher que l’on ne rapporte.(apparemment il ne s’est pas appliqué le principe à lui-même).
Si on réduit une vie au côté marchand, pourquoi devrait-on payer pour les maladies de ceux qui négligent leur hygiène de vie, etc.,devrait-on supprimer tous les handicapés,les vieux ou les malades qui n’ont pas forcément tous envie de mourir ?

Sebire pierre

Bravo. Vous avez une ae de caissier! Le soi-disant réalisme, c’est le bon sens des salauds (Bernanos, tapez ce mot sur Internet, pas sur que vous connaissiez…)

Sebire pierre

En fait, il n’y a pas arrêt de soins. Non seulement il n’est pas soigné, mais on empêche qu’il le soit!
Pour l’eborgneur M…(je ne prononce pas de vilains mots), cruel comme tous les enfants et les psychopathes, c’est un petit monstre froid.Oedipe à épousé Jocaste, sa mère. Et on sait que ça yy j’ya mal fini…

Hollane

OU EST ROBERT BADINTER… LE CHAMPION DU MONDE DE L’ABOLITION DE LA PEINE DE MORT???

Il a remué le ciel et la terre pour abolir la peine de mort pour les criminels!!!

Les champions du monde de l’abolition de la peine de mort ont des soucis pour garder en vie à tout prix – de nourrir – les gens qui font la grève de la faim!

Mais… quand il s’agit de Vincent Lambert. . tous le monde sont d’accord il faut le condamner à mort.

Et, il ne faut pas non plus de le nourrir et de le soigner pour qu’il reste en vie.

Donc, si on est bien compris, la peine de mort a été rétablir sous le nez de Robert Badinter!

Jonathan

Exact…

amril

Toutes cette racaille de bien pensants, humanistes donneurs de leçons nous préparent la société du pire, le zigouillage tous azimuts légalisé, avant le grand zigouillage généralisé.
Assassins!!!

Rosalie

“Dolosal-Phénergan-Largactil”, ça vous dit quelque chose ? À moi, oui ! C’est ce que nous utilisions autrefois pour abréger les souffrances des patients condamnés et qui souffraient. Mais ce n’était pas porté sur la place publique. Et croyez-moi, c’était une décision collégiale, et qui, hélas, mettait beaucoup de temps à être prise ! Il fallait que le malade souffre beaucoup, et longtemps, pour avoir une chance d’y avoir droit ! Mais les bien-pensants, eux, passaient tranquillement devant les hôpitaux, en vaquant à leurs petites affaires… “Hôpital, silence” ! Quelle hypocrisie ! Et maintenant, ils envoient les violons ?

andrea

Là, il ne s’agit pas de quelqu’un qui souffre de douleurs insupportables, on lui a refusé même l’ accompagnement humain, les soins de kiné auxquels il avait droit,on l’a empêché de quitter cet hôpital alors que des spécialistes étaient prêts à l’accueillir dans une autre structure et on ne respecte pas la volonté des parents.
Pourquoi une telle précipitation maintenant?
Question “technique” : Pourquoi quand on doit aider un malade dont on ne peut vraiment plus soulager les souffrances ( grand brûlé, cancer..), ne pas utiliser une médication rapide, et laisser traîner en abandonnant hydratation et nourriture?
Car la question que je me pose, c’est que même dans le coma des gens ont dit avoir ressenti des choses, dans ce cas-là,les personnes, peuvent-elles percevoir la soif ?

Sebire pierre

Merci, Madame la femme savante, et qui, elle connait la vie.
Mais j’ai travaillé en hosto, moi aussi. Et je connais le DLP, et autres
Ce qui vous manque, c’est un peu de réflexion!

Rosalie

Au bureau des entrées ? Je vous félicite pour votre diagnostic et votre psychologie. Nous n’attendions que vous ! :)

amril

D’autres utilisaient le zyklon b, apparemment ça marchait bien aussi…

Jonathan

Maintenant ? Vous aviez déjà l’avortement à grande échelle, vous allez avoir l’euthanasie, il vous faut quoi encore ?
Moi, j’ai très bien compris ce que vous voulez : c’est l’eugénisme. Vous qui n’avez que les mots “tolérance” et “humanisme” à la bouche, vous êtes les pires intolérants qui soient et votre amour de l’humanité se limite au modèle humain et que vous voulez promouvoir, le seul qui trouve grâce à vos yeux !
Mais il y a une petite chose à laquelle vous n’avez pas pensé, vous les docteurs et les bac+7 : quand vous aurez créé votre meilleur des mondes, il vous rattrapera et vous en serez, tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre, victimes à votre tour !

Spipou

J’ai lu tous vos commentaires, Rosalie.

Je serais bien en peine de décider de ce qui est le mieux pour Vincent Lambert, mais je vous remercie pour vos témoignages.

Avez-vous lu “La succession” de Jean-Paul Dubois ? C’est un livre déchirant qui parle, entre autres, de ce sujet, et du cas de conscience intime qui se pose au médecin.

Robert Guillemard

Très bien dit. C’est exactement ce que faisaient les nazis.

Sebire pierre

Absolument! Ils ont gagné sur tous les points : eugenise, avortement contraception, Europe, islamophilie, et maintenant, élimination des handicapés, et euthanasie! Il manque quelque chose?

R. Ed.

La France, le pays des ” droits ” de l’homme ?
Le pays des doigts de l’homme, dans le cul !!!

R. Ed.

Pas beaucoup de chance ” de passer “

Rosalie

Absolument pas ! Et honte à vous de comparer les tortures des nazis aux soins donnés par des équipes qui s’investissent beaucoup auprès de ces malades !

Sophie Durand

@Rosalie
Donner la mort n’est pas soigner.

Rosalie

La vie et la mort sont indissociables. Quand commencent-elles ? Quand finissent-elles ? Qu’est-ce que la vie ? Une fonction cardiaque, respiratoire, ou cérébrale ? Pour ma part, je pense que c’est le cerveau qui lui assure sa plénitude. La souffrance n’est, à mes yeux, qu’un reliquat religieux qui la présente comme rédemptrice. Soigner, ce n’est pas que maintenir une fonction physiologique qui, finalement, aura un terme. C’est permettre une vie et une mort dignes, ayant un sens.

Sophie Durand

@Rosalie
Dans ce cas particulier, on assiste non pas à un acharnement thérapeutique, mais à un acharnement à tuer, qui est indigne…

Jonathan

En considérant que le cerveau et son fonctionnement définissent la vie et lui fixent son cadre, vous oubliez l’âme. Et sachez que la souffrance n’a jamais été rédemptrice en religion. Dans la religion chrétienne, la souffrance – sous toutes ses formes – est seulement la conséquence de la chute originelle, et seul le sacrifice du Christ a permis la rédemption des humains. La souffrance n’est donc pas un “reliquat religieux”, en tout cas pas dans la religion chrétienne, celle qu’apparemment vous ciblez…
Quant à la question de la dignité de la mort, est-on plus digne parce qu’on meurt sans souffrir, sans saigner ou sans gémir ? Qui est le plus digne dans la mort du soldat déchiré par un obus, ou de Staline qui s’éteint dans son lit ?

Rosalie

Oui, on est plus digne quand on meurt paisiblement. On garde son humanité dans le sens où on peut s’exprimer, et ressentir encore des émotions positives. Être la proie de la souffrance transforme un humain en une chose hurlante, ou mutique, mais en tous cas fermée à toute communication. Me traitera d’arrogante ou de suffisante qui voudra.

Sebire pierre

Certes on n’y est pas encore. Ais grâce à vous, on en prend le chemin.

Robert Guillemard

Le dernier cas connu de mise à mort délibérée, mort de faim et de soif, est celui de Maximilien Kolbe à Auschwitz. On y est donc bien..

Jonathan

Si pour les faire crever au final en ayant validé au préalable de devoir administrer le Dolosal-Phénergan-Largactil, je ne vois pas l’intérêt…

Parlervrai

Ce sont des gens comme vous qui s’opposent à l’euthanasie, et qui ensuite dénoncent la privation de nourriture comme un acte barbare. Il faudrait savoir !!!

Sophie Durand

@Parlervrai
L’euthanasie et la privation de nourriture sont deux choses différentes. C’est surtout à cette dernière que je m’oppose, c’est de la barbarie. Après, si vous voulez vous faire euthanasier, libre à vous. Mais en France c’est encore illégal. Quant à parler d’acharnement thérapeutique, il n’y en a pas, puisque Vincent Lambert n’est pas soigné.

Lire Aussi