Viol et ado consentant : j’ai du mal à comprendre Finkielkraut

S’il y a des adultes qui se comportent comme des enfants, des inconscients, il n’y a pas d’enfants qui se comportent comme des adultes éclairés et en pleine conscience.

Faire une différence entre enfant et adolescent mineur, relève d’un sophisme navrant. Ce qu’a fait Alain Finkielkraut qui était l’invité de David Pujadas dans une émission sur LCI lundi 11 janvier. (Source)

Qu’a-t-il dit ce « philosophe » sur l’affaire du viol d’un enfant de 14 ans, le fils de Bernard Kouchner, qui a défrayé la chronique et a bousculé le confort de cette gauche bien singulière, ou plus exactement cette gauche issue de 1968 totalement pourrie ? « La justice recherche le cas dans sa singularité. » Est-ce que le viol serait une simple singularité ?  « Qu’on n’a pas les éléments et quand on essaye de le faire, on se demande s’il y a eu consentement ou une forme de réciprocité« . Réciprocité ?

L’enfant forcé et violé serait « peut-être » un coupable consentant au même titre que le violeur ?  Faisant un constat curieux en concluant « et on vous tombe immédiatement dessus ». Est-ce choquant que l’on tombe sur le violeur d’un enfant de 14 ans qui a été abusé sexuellement pendant 3 ans ?  

Le journaliste David Pujadas est choqué et rappelle une évidence, « Parce qu’on parle d’un enfant de 14 ans« . Alain Finkielkraut ne voit pas cette analyse du même œil que David Pujadas et semble-t-il, l’ensemble des Français ayant une certaine idée de la moralité et des interdits sociétaux, à commencer par des interdits comme l’inceste, le viol, ou le cannibalisme.

Il y a eu un inceste, juridiquement parlant. Il y a eu un inceste sur un enfant dont le violeur avait la charge éducative de celui-ci.

Alain Finkielkraut corrige immédiatement le présentateur en affirmant qu’on « parle d’un adolescent » et que « ce n’est pas la même chose« . Il poursuit : « Même pour spécifier le crime, il faut savoir s’il y a consentement ou non. Quand vous cherchez la spécificité, on vous accuse de complicité de crime« . Réalisant sans doute qu’il va choquer, il affirme qu’Olivier Duhamel a commis « un acte répréhensible. Ce qu’il a fait est très grave, il est inexcusable » avant de préciser être « contre un lynchage généralisé » et de conclure par « il n’y a pas d’omerta« . Ce dont je doute, particulièrement sur l’existence d’une omerta.

Alors donc, pénétrer de force ou par ruse, la bouche, l’anus, ou le sexe d’une jeune fille sans son consentement ouvert, parce qu’il/elle serait adolescent, ce n’est pas la même chose ? Effarante démonstration.

  • Bien sûr que l’inceste et/ou violer un enfant de 14 ans sont des crimes qui ne sont pas excusables.
  • Bien sûr que c’est répréhensible sur tous les plans, et, non, il n’y a aucune excuse à vouloir chercher un éventuel « consentement » d’un enfant sous l’emprise d’un adulte.

Alain Finkielkraut est contre le lynchage d’un violeur. Cela en dit long sur cette morale à deux balles diffusée par cette gauche à l’affût du moindre faux pas de représentants d’une droite, nationale ou non.

S’il y a des adultes qui se comportent comme des enfants, des inconscients, il n’y a pas d’enfants qui se comportent comme des adultes éclairés et en pleine conscience. Olivier Duhamel est un salaud et tous ceux qui l’ont su, à un moment ou un autre, sont des jean-foutre.

Se trouver des excuses sous le prétexte que la victime ne voulait pas que cela se sache est un peu facile, comme le fait en quelque sorte Jacques Séguéla. Chantre de cette gauche mitterrandienne, vivant dans un hôtel particulier à Neuilly sur Seine, et prétendant ne pas faire partie de cette clique de gauchistes friqués prenant leurs vacances sur la côte d’azur.

Ce Séguéla affirme que Bernard Kouchner était « pratiquement en pleurs ». Dans cette vidéo vous pourrez constater que ces propos, par son attitude, son regard soit détourné ou quasiment fermés et par sa diction, ne sont guère convaincants pour soutenir un Bernard Kouchner, son soi-disant ami de 40 ans, qui n’aurait été mis au courant qu’en 2011 alors qu’il était Ministre des affaires étrangères.

Qu’a-t-il fait pour intervenir en tant que Ministre, afin d’interdire au minimum à un Olivier Duhamel, l’accès à tous les médias et tous les postes dans lesquels ce violeur exerçait son expertise ? Nous avons pu voir dernièrement cet Olivier Duhamel, sur une chaîne de télévision, donner son avis sur un Donald Trump qu’il trouvait indigne d’exercer son mandat de Président des USA. Indigne disait-il ? C’est sidérant…

Il y en a vraiment marre de ces défenseurs de violeurs, et de ces incestueux venus de cette gauche infâme donneuse de leçons.

Monsieur Frédéric Mion est le directeur de Sciences Po. Il savait tout sur Olivier Duhamel, ce qui ne l’a pas empêché de dire à ses élèves tout le bien qu’il pensait du professeur Duhamel à la rentrée 2020 des étudiants de Sciences Po. Voici ce qu’il leur a dit: « Vous êtes en de très bonnes mains (sic), celles du professeur Duhamel, que je m’honore de considérer comme un maître, mais surtout comme un ami ». Depuis, Frédéric Mion explique qu’il n’avait pas « percuté », il prend la faute sur lui tout en se gardant de démissionner (pas fou !) malgré le tollé. (Source)

Madame Élisabeth Guigou, ancienne garde des Sceaux, socialiste tendance gauche caviar, féministe déclarée, était à la fois une des intimes de Dominique Strauss-Kahn et de la famille Duhamel. Elle est maintenant présidente de la « commission sur l’inceste et les violences sexuelles contre les enfants ». Ce qui fait dire à certains, que c’est un peu comme si on demandait à un boucher d’enquêter sur les méfaits du régime végétarien. Amie de la famille Duhamel, elle a bien dû sentir l’atmosphère ambiante qui régnait sur cette famille.(Idem)

Chaque jour, des voix de victimes de viols se font entendre comme celle du sculpteur Laurent Foulon qui raconte avoir été violé par le plasticien  Claude Lévêque dès l’âge de ses 10 ans et jusqu’à ses 17 ans, au milieu des années 1980. Un autre de ces donneurs de leçons crachant sur le drapeau national en son temps. (Source)

Pour finir, cette Françoise Dolto, l’égérie éducative de la gauche, la mère de Carlos le chanteur qui, dans une interview à Choisir en 1979, n’était pas, loin de là, scandalisée par l’inceste. C’est elle qui a banni l’éducation traditionnelle, la morale et qui est toujours la tête pensante de tous ceux qui nous font la morale sur l’éducation des enfants qu’ils ne faut pas « traumatisés ». Se dire que des centres sanitaires sont à son nom, comme  à Puteaux et ailleurs, peut nous donner à réfléchir sur les dégâts de cette gauche moraliste.

Il y a vraiment des moments où ces responsables, issus de cette gauche infâme soixante-huitarde, feraient mieux de fermer leur gueule !

Gérard Brazon

image_pdfimage_print

48 Commentaires

  1. Pour bien comprendre le crime spécifique, il faut réaliser la manipulation psychologique destinée à amener la victime à désirer puis rechercher ce qui a été provoqué chez elle alors qu’elle n’a pas la maturité… Si cela peut ressembler à un consentement, ce n’en est pas un! C’est un abus par la ruse. C’est d’une grande perversité. La plupart des gens qui en parlent ne savent pas de quoi ils parlent,..

    • Mais si, Vauban,nous savons mais ne voulons pas savoir.Une jeune fille qui s’invitait souvent chez moi pour bavarder,très mure pour ses 15ans,tres libre,s’est attardée un soir au point qu’elle m’ a demandé si je pouvais l,’héberger pour la nuit.Une jolie gamine jetee seule dans les rues de Toulouse à 1h du matin,je ne pouvais pas lui refuser.Elle a dormi avec moi.Qui était piégé? Elle a surement eté très decue de ma froide réserve.Pourtant,son stratagème était assez bien ficelé.Elle n’a pas obtenu ce qu’elle voulait de moi,et c’est ma fierté que d »avoir résisté à ses avances.La prétendue innocence des jeunes filles ( et des jeunes gens) en fleur,a d’autres!

  2. La république anticatholique et donneuse de leçons… dans toute sa splendeur avec ses élite…

  3. Merci pour la vidéo du SEGUELA : Quelle honte ! En plus il se mêle les pinceaux… Le livre a été écrit suite au décès d’Evelyne Kouchner en 2017. Et il est sorti en 2019 ou 2020. C’est Evelyne, l’ancienne maîtresse de CASTRO, épouse KOUCHNER, mère de l’enfant violé qui refusait qu’on en parle pour SA CARRIERE ! Et Marie-France PISIER, sa soeur, a été retrouvée suicidée en 2011 au fond de la piscine familiale alors qu’elles venaient de se disputer au sujet de cette affaire.
    Apparemment tout ce petit monde d’asticots continue sa misérable vie sans être inquiété aucunement !
    Quant à Finkielkraut, il devrait arrêter de donner sans arrêt son avis sur tout vu qu’il n’a RIEN APPRIS de la vie. Il est complètement sénile. Quand je vois des vieux aussi CXNS, je me dis qu’ils ont vécu pour RIEN !!

    • Ils ont vécu pour quelque chose : faire marcher le Système. Et à cet égard, il faut reconnaître qu’ils ont plutôt fait du bon boulot…

  4. Merci également pour l’extrait de F. DOLTO !
    Je n’aurais jamais cru que F. DOLTO puisse ainsi parler des enfants !
    Cà m’étouffe ! C’est la fin des haricots !
    Qu’une pédopsychiatre considère aussi légèrement le viol des enfants, ça me rend dingue !
    A l’âge où ils doivent former leur cerveau, se créer une rectitude de pensée pour les aider à découvrir le monde avec ses plaisirs et ses horreurs, où ils doivent choisir leur future profession et s’axer uniquement là-dessus, cette vieille barrique de graisse, sa perruque blanche et ses lorgnons est tout heureuse de considérer le viol comme naturel !
    Il vaut mieux lire çà que d’être AVEUGLE !!!….
    Les adultes seraient plus utiles à façonner un esprit positif aux enfants, il y aurait moins de suicides !

    • Cette polémique sur cet extrait n’est pas récente, reportez vous à la littérature dont vous trouverez les références sur gogol.
      Cordialement.

    • du calme (sourire) si françoise avait porté un autre nom la diffusion de sa philosophie aurait été moins courue.
      qui a dit que la pédoagression n’existait pas chez les femmes ?

  5. la bande des « excuseurs  » se révèle de plus en plus nombreuse, la bobosphère est extensible
    dans l’affaire le père kouchner qui savait mais n’a rien dit rien fait me dégoute encore plus et surtout quand il félicite sa fille d’avoir eu le courage de parler, quel père admirable !

    • Il n’a déçu que les naïfs et les aveugles qui attendaient quelque chose de lui.

  6. Ces victimes d’incestes ,qu’elles soient filles ou garçons savent, d’instinct , que leur mère ne les aime pas et que ce n’est pas la peine qu’elles se plaignent ,elle ne les défendra pas .
    On imagine leur calvaire !
    La solitude ,ça n’existe pas ,qu’il a dit Bécaud !
    Ces enfants-là savent que ça existe !
    Alors ,bien sûr ,quelquefois ,ça donne des chansons poignantes magnifiques,
    même si on ne comprend pas le symbole comme « l’aigle noir  » de Barbara
    ça donne aussi des best-sellers ,mais c’est surtout la destruction de la vie d’un être humain .,Alors pinailler sur des mots ,enfant ,adolescent c’est ajouter la lâcheté à la fumisterie.

  7. Cher Gérard, vous terminez votre excellent article en vous en prenant à Françoise Dolto. Désolé de vous contredire, mais vous prouvez que vous ne vous ne vous êtes jamais plongé dans son œuvre. FD a beaucoup théorisé et écrit. Nombre de ses écrits ne sont compréhensibles que dans le cadre de la démonstration qu’ils exposent. Je sais bien que FD tient souvent des positions surprenantes, voire choquantes… il faut se donner la peine d’en trouver le sens dans l’entièreté de l’exposé.
    FD était une catholique, cataloguée à droite…

    • Jacques Chirac était aussi catholique, catalogué à droite et même gaulliste…
      Mais c’est à ses fruits qu’on reconnaît l’arbre.

      • Une petite mise au point chère Angélique. Jacques Chirac n’avait rien à voir avec une droite quelconque. Et dire qu’il était catholique est purement une invention. D’ailleurs, dans sa jeunesse, il a distribué l’Humanité. De plus, sa fille Claude, qui était sa conseillère, est une véritable gauchiste. LR ne sont absolument pas de droite : des centristes de gauche plutôt qui voudraient remplacer la gauche et la fausse droite. Actuellement, aucun parti politique n’est de droite.

  8. La gauche est frelatée à un tel point que c’est honteux. Un viol est une agression insupportable, une domination, voire une punition. C’est une perversion qui touche l’ensemble de la société et doit être combattue comme il convient. Espérons que les juges, dans l’ensemble de gauche, feront leur devoir.

    • Tu rigoles Anatole-Marnie,les juges !!! ce sont les premiers pervers , ²rien à attendre de ces merdes !Rosenzweig, juge pour enfants pédophile notoire !!!

  9. Ce Finkel sénile a un pet au casque ! C’est comme quand il affirmait que l’islam n’a rien à voir avec l’islamisme ! Il faut arrêter de lui demander son avis ! Quant à la Dolto, il est impossible d’évaluer les ravages que cette grosse gauchiotte a engendré avec ses livres qu’elle a vendu à des millions d’exemplaires et en plusieurs langues ! Elle aurait mérité la corde !

    • Ce type connait bien son « catéchisme-talmud »; en effet l’inceste n’est pas interdit chez ces gens la ! Freud n’a t-il pas bâti ses théories de psychanalyses sur le fait qu’il était violé par son père, ainsi que ses frères et soeurs ???? moi c’est ce que j’appelle des familles tuyaux de poêle ……….

    • Parler pour ne rien dire … Des propos confus d’une personne qui ne veut pas se mouiller : ni il condamne, ni il approuve.

  10. avec cette réaction qui en dit long sur finkelkraut, nous sommes au coeur du problème….la satisfaction des pulsions dominatrices qu’on sait « inadaptées » en feignant d’ignorer les dégâts causés sur qui j’ose appeler la « victime »
    une solution pour limiter les « mauvaises réactions » : considérer l’adolescence à partir de 9 ans. Tout rapport sexuel « consenti » (j’adore le terme) au delà de cet âge ne serait plus répréhensible. Un rappel de la sagesse d’autres moeurs , d’autres religions (sourire) qui prouve que le problème ne cesse de se reproduire sans moyen de surveillance efficace.
    et ce depuis des millénaires….le diable est banalement humain, même sur les plateaux des médias.

    • Et si nous cessions de considérer que l’adolescence est le prolongement de l’enfance,alors que les hormones en fusion font de cette période souvent problématique le moment de tous les possibles et de tous les dangers. » Une saison en enfer  » de Rimbaud,le « Ble en herbe  » de Colette , »les faux monnayeurs et  » Les nourritures terrestres » ,de Gide,,ont intelligemment pose le problème de l » Eros adolescent »,Radiguet a decrit a cet âge les émois d,un très jeune homme,furieusement curieux de sexualite dans  » Le diable au corps » .Finkie a raison de dire qu’un adolescent n’est plus un enfant,ce qui est l’évidence même.Mais la morale,qui se mêle de tout,veille au grain.Il semble loin,ce temps où un oncle charitable emmenait son neveu de quatorze ans au bordel pour y etre deniaise…

      • la majorité étant à cette époque de 21 ans, les « tontons charitables » ne devaient pas courir les rues. Vous auriez apprécié les jeunes mousses sur les voiliers de la royale embarqués pour pallier l’absence de femmes..

  11. Et les féministes ,qu’est-ce qu’elles pensent du laisser-faire des femmes ,des mères ,dans le martyre de leurs enfants ,victimes des hommes de leur famille.
    On n’est plus aux trois petits singes ,mais aux sales guenons
    Je ne vois rien, je ne dis rien, je n’entends rien.
    .

  12. Point de vue « trotsko-stalinien » :
    https://icl-fi.org/francais/lebol/223/campagne.html
    « Personne n’a été scandalisé par le fait que la professeure de théâtre de Macron (qui est aujourd’hui sa femme) a eu des relations avec lui quand il avait 15 ans. »
    Eux moins que tout autre.
    Contrairement à ce qu’ils semblent croire, la législation « soviétique » n’autorisait pas la pédophilie considérée comme un vice bourgeois.

    • Savez vous que dans de nombreux pays de tradition musulmane,une jeune fille, des ses premières regles, est mariée de force,voire vendue,a son futur epoux,sans que cela heurte la morale? Mahomet lui-même a donné l’exemple en épousant la tres jeune Aicha,dont personne n’ a exigé le consentement éclairé.

  13. Il est protégé, il fait partie du Peuple Elu.

    Il me fait vomir, bcp de Patriotes se trompent sur lui.

  14. Fiquelcrote, semble entravé les fantasmes qu’il refoule; il se réfugie dans une victimisation qui le solidarise de l’Olivier branleur. Le philosophe dans son en soi fait sur soi. Le musulman bat la femme sortie sans burka pour calmer son minaret. Le Cohn bandit fait consentir sa braguette à des enfants. Cherchons la réciprocité: Elle est pareille au nombre d’églises en Arabie Saoudite devant celui des mosquées en France; ou au consentement des français pour l’immigration.

  15. Hooo ! les coincés du cul… vous parlez au nom de tous, vous êtes des malades c’est pas possible ! Figurez qu’il y a et avait des ados, 15 à 17 ans qui acceptent de coucher avec des adultes ! Et alors ? Cela ne vous regardent pas. J’en suis un qui à 15 ans ai eu des amours avec des adultes. Je ne suis pas le seul, loin de là. Occupez vous de fesses et les vaches seront bien gardées… HIHIHI ! Bande de nazes arriérés !!!

    • Que vous ayez apprécié les amours gérontolophiles consenties tant mieux pour vous duval mais ne crachez pas sur les victimes violées par des vieilles peaux sans honneur.

    • Retourne en cours pour réviser l’orthographe et les vaches seront encore mieux gardées, petit con…

  16. Finkielkraut défend les élites. On peut se servir quand on est haut placés. Il sait que ses enfant et petits enfant a lui s ne risqueront rien.

  17. « J’ai du mal à comprendre Finkielcrotte », dites-vous, Monsieur Brazon… Parce que vous en êtes encore à l’écouter ?

  18. Depuis mon adolescence je constate que l’attitude de nombre de minettes de 13-14 ans relève du détournement de majeur
    pour les garçons je ne sais pas car pas intéressé

  19. Que penser d’une dame de la bonne bourgeoisie provinciale,mariee,mère de famille,professeur de son état,qui aurait séduit un de ses eleves âge de quinze ans,puis qui l’aurait epouse,sans autre forme de procès? Mais je divague…Ca n’a jamais existé.

    • Elève dont le goût n’a pas l’air tellement des dames !
      « En même temps », une pédophile et un gérontophile étaient peut être faits pour se rencontrer.

Les commentaires sont fermés.