Violée aux urgences par un clandestin cumulant trois OQTF, mais jamais expulsé

Violée aux urgences par un clandestin totalisant trois OQTF, mais jamais expulsé

Même aux urgences d’un hôpital, un lieu pourtant censé être un sanctuaire pour les patients, ceux-ci risquent d’être agressés. En l’occurrence, c’est Isabelle, 34 ans, qui a été violée par un clandestin jordanien, alors qu’elle était en attente de soins pendant la nuit. Encore un crime crapuleux qui signe une fois de plus la faillite de l’État, incapable de protéger la population des violences issues de l’immigration incontrôlée.

Rappelons que les criminels étrangers occupent 25 % des places de prison, mais que Sarkozy n’a rien trouvé de mieux que de supprimer la double peine, de quoi encourager la récidive. Dans le cas présent, c’est encore un exemple du naufrage sécuritaire d’un pouvoir démissionnaire qui n’expulse plus personne.

Bravo Darmanin ! Toujours plus fort ! Après l’évasion des clandestins de l’Ocean Viking disparus dans la nature, on apprend qu’un clandestin arrivé en 2019 a usé de treize identités différentes et a fait l’objet de trois obligations de quitter le territoire français, sans être inquiété outre mesure. 

Cet immigré de choix, inestimable richesse pour la France, a même demandé l’asile, ce qui bloque automatiquement les OQTF. Quelle magnifique législation pour protéger les citoyens !

https://twitter.com/i/status/1595808568187445248

Combien avons-nous de clandestins en France ? Plus d’un million je pense, comme les Anglais, lesquels ne pratiquent pas l’omerta sur les chiffres. Certainement pas moins. Depuis que Macron est aux affaires, la France n’expulse plus. Il y a une volonté de taire les vrais chiffres de l’insécurité et surtout de nier le lien entre l’immigration et la criminalité galopante.

Mais avec les 2/3 des places de prison occupées par des musulmans, selon le président de l’Institut du monde arabe Jack Lang, difficile de nier cette réalité.

On ne compte plus les crimes commis par des clandestins jamais expulsés. Lola, Maurane et Laura et tant d’autres malheureuses victimes qu’on finit par oublier parce que la violence et les abominations se succèdent et se banalisent de façon dramatique.

La France est devenue en trente ans le déversoir de toute la misère du monde, mais elle est aussi le pays le plus dangereux d’Europe et le plus touché par le terrorisme islamique.

C’est durant la nuit qu’Isabelle a été agressée dans son sommeil et violée par ce clandestin. Alerté par les cris de la victime, un infirmier a fait fuir le criminel, qui a été rapidement intercepté par la police.

La victime a porté plainte contre X. « Elle veut comprendre comment ces faits extrêmement graves ont pu se passer comme ça dans un service public », déclare son avocate. 

Hélas, une partie de la réponse est connue. C’est le renoncement permanent d’un État défaillant qui a fait de la France pays le plus dangereux d’Europe. La réponse pénale n’est plus à la hauteur de l’explosion de la criminalité.

Depuis 1960, les crimes et délits ont été multipliés par cinq. Et tout empire puisque Macron refuse de construire des places de prison. Il en avait promis 15 000 sur le premier quinquennat. Parole sans lendemain, comme pour tout ce qu’il annonce.

Les 2 000 places qui sont sorties de terre sont des projets décidés par Sarkozy il y a plus de 10 ans !

Selon les statistiques pénales du Conseil de l’Europe, la France compte 88 places de prison pour 100 000 habitants. La moyenne européenne tourne autour de 130 places.

Puisque la France devient plus dangereuse de jour en jour, ce sont 30 000 places supplémentaires qu’il faudrait.

90 000 peines de prison ferme sont en attente d’exécution faute de place. Et pourtant, non seulement les juges condamnent le moins possible, mais les détenus font seulement la moitié de leur peine pour libérer des places.

Quant au taux d’exécution des OQTF, il est en chute libre.

Macron promettait en 2019 un taux d’exécution de 100 % des obligations de quitter le territoire.

Voici les chiffres réels qui discréditent le bonimenteur de l’Élysée :

2017 : 13,5 %

2018 : 12,4 %

2019 : 12 %

2020 : 6,9 % (Covid)

2021 : 5,6 %

Autant dire que Macron se fout royalement du peuple. Ce peuple qui  se plaint sans arrêt, mais qui a réélu haut la main un président qui le méprise et ignore sciemment ses préoccupations.

Dans un véritable pays de droit, où les décisions de justice sont respectées et où les malfrats ne disposent pas de multiples recours suspensifs de la peine, qui rendent les voyous inexpulsables, Isabelle n’aurait jamais croisé le criminel qui l’a violée.

C’est avant tout l’État qui est responsable de ce drame et qui se fait complice du violeur. L’immigration incontrôlée va tout emporter.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
19

19 Commentaires

  1. Les français sont devenus des moutons prêts par déni, aveuglement, conditionnement et endoctrinement à subir progressivement tous les drames qui surviendront les uns après les autres. Le gouvernement de Macron nous trahi tous et toutes, chaque jour un peu plus, avec notre assentiment silencieux, voilà ce qu’est la démocratie sous le Macronisme, et je n’imagine même pas si la gauche Nupes et compagnie se trouvait au pouvoir.

  2. Et ils vont probablement dépenser des milliers d’euros pour soigner en asile psychiatrique le violeur et laisser cette pauvre fille se débrouiller seule dans son malheur et sa détresse psychologique. C’est juste écœurant.

  3. Sont-ils certains, chez BFM, comme ils l’étaient pour les missiles tombés en Pologne, que le violeur n’est pas Russe ?

  4. Va falloir ouvrir une compétition officielle : celle qui récompense le délinquant appréhendé sur le territoire français cumulant le plus d’OQTF, avec Légion d’Honneur à la clé plus pension attribuée à vie à la famille d’origine.

  5. Hélas 3 fois hélas vous avez raison , mais que pouvons nous faire ? That’s the question ? J’ai pris la plus belle gifle avec mes 7% , je ne m’en remet pas .Je ne comprends pas je cherche mais ne trouve pas d’explication qui se tienne .Mais quel est ce peuple qui tend le bâton pour se faire battre ? J’avoue que les bras m’en tombent et que finalement on a que ce que l’on mérite.

  6. On devrait copier Amin Dada , ancien chef de l’ Ouganda, qui savait traiter les racailles en leur faisant placer le petit chose et les 2 orphelines sur une planche à découpe pour couper le tout ensuite à la machette 😂😂😂😂😂😂😂
    Cette méthode, si elle était appliquée, devrait en calmer plus d’ un vu la terreur qu’ elle inspirerait

  7. Macron « réélu haut la main », il ne faut pas exagérer. Le système permet de le dire, mais qu’en est-il lorsqu’on prend en compte les abstentions, les votes blancs ou nuls, les votes électroniques sujets à caution, tout comme les résultats des dépouillements dans certains bureaux de vote.
    « C’est pas l’Amérique ici »… Non, c’est pire.

  8. encore une fois, ces djeunes ont bien saisi le message du haut commissaire au plan Bayrou, qui prone d’importer 10 millions d’immigrés pour redresser la courbe de la natalité!

  9. Soyez bien tranquilles pour le violeur : il est certainement toujours là à nos frais bien protégé par les collabos corrompus qui nous l’imposent lui et tous ses semblables ! Continuez de bien voter voila le résultat !!!

    • oui, ce jordanien doit être toujours là, entretenu comme un prince à nos frais dans un hôtel, comme il a demandé le « droit d’asile », « les droits de l’homme » que nous finançons ne sont pas pour nous, mais pour tout homme étranger à l’Europe, nous? nous n’avons plus de droits du tout, simplement de ne pas répliquer quand ils nous menacent! nous n’avons plus le droit de dire la vérité et de se défendre!

  10. « Mais avec les 2/3 des places de prison occupées par des musulmans »…dites-vous.. quel pourcentage pour les lits d’hôpitaux ? Bon, une fois qu’on s’est gavé de chiffres, on fait quoi ?

  11. Même si à la base je suis contre la légalisation de la prostitution et l’utilisation de ce type de service, ça pourrait être une rustine contre le viol, apparemment j’ai eu des échos que le viol est une délinquance fréquente sur Nantes en grande majorité réalisée depuis d’autres cultures… Il faudrait avoir la garantie que les professionnelles soient volontaires pour ne pas briser leur amour propre et leur respect d’elles-mêmes, avec une sécurité. J’espère que les viols sont jugés rapidement avec des vraies peines dès qu’on a des preuves. Est ce qu’on forme aussi en collège (et dans les centres d’accueil des autres cultures):
    – l’impact d’un viol sur sa victime?
    – Sur la nécessité lors d’une relation très intime du consentement?

    • Pas besoin de prostituées, la castration physique devrait être la norme. Ça éviterait toute récidive.

      • Ils veulent la charia . Ils volent , on coupe une main , après la 2 ème en cas de récidive. Pour les viols , on laisse la famille de la victime ou la victime lui coupé les bijoux de familles .

    • Et si on appliquait strictement la loi après l’avoir expurgée de toutes les jurisprudences et de toutes celles votées par les traîtres qui visent à ne jamais condamner les auteurs de crimes importés.
      C’est simple il suffit de changer de bulletin, ce que les cons n’ont jamais été capables de faire en quarante ans, car ‘on’ leur a mis dans le crâne que ce faisant, ils seraient des fachos.

    • Vous plaisantez j’espère ! Pour ces énergumènes exotiques , les femmes blanches de tous âges et gratuites , sont ce qu’ils veulent !
      Nous avons une réputation dans toute l’Afrique ! Ils savent qu’ils ne risquent pas grand chose ! Juste un mini rappel à l’ordre … au pire car ils ne connaissent pas nos codes!

Les commentaires sont fermés.