1

Violence et islam, d’Adonis et Houria Abdelouahed : tout est dit

AdonisLire Adonis et son entretien avec dans Violence et Islam aux éditions du Seuil. Tout est dit sur la violence fondatrice de l’Islam dans le texte sacré et tout au long de son histoire, ainsi que la réduction de la femme à du bétail, et enfin une religion incapable de s’adapter à la modernité et à la démocratie parce que figée dans l’imitation du prophète, et bloquée par la conformité à la loi, Sharia. De fait ça conditionne un éternel retour vers le passé, explique l’absence d’autocritique et de liberté réelle, aux antipodes de nos principes occidentaux avec aucune séparation entre le politique et le spirituel. Cela rendant impossible l’accès de l’individu à la subjectivité et au statut de citoyen.
Adonis est un des poètes actuels les plus importants de langue arabe d’origine syrienne, qui nous dit qu’en fait la civilisation arabe s’est construite contre l’Islam, la poésie en particulier et la mystique ont été une façon détournée de subvertir l’Islam, tout en sachant que ce dernier interdit la poésie et ce depuis Mahomet. Adonis se définit « areligieux ».
Houria Abdelouahed est une psychanalyste marocaine, qui contribue à l’émancipation de la femme musulmane et à la libération de son carcan. J’ai appris que le mot Burka outre qu’il signifie le voile complet de la femme,  désigne aussi le  bétail ou la brebis.  Ce livre mérite d’être connu et lu avec attention.

Max Henri

http://www.amazon.fr/Violence-islam-Adonis/product-reviews/2021288587/ref=dpx_acr_txt?showViewpoints=1