Violences scolaires : scandale, 18 suicides d’enfants en 2021 !


(Pas un échec, mais un vrai scandale d’État, parce que c’est voulu).

« Une collégienne se donne la mort : déjà 18 suicides d’enfants en 2021 »
https://www.leprogres.fr/faits-divers-justice/2021/10/05/une-collegienne-se-donne-la-mort-deja-18-suicides-d-enfants-en-2021

Je voulais faire un article sur les violences scolaires, mais j’ai compris que ça ne servirait à rien.

Théoriquement, les enfants doivent être mis au monde, surveillés, protégés, élevés, éduqués, aimés, choyés et gâtés par leurs parents quand ils sont petits et jusqu’à ce qu’ils soient assez grands pour vivre leur vie d’adulte.

Mais dès lors que les enfants vont à l’école publique, ils deviennent la proie de gens qui ne les traiteront jamais plus comme leurs parents l’avaient fait. Ce sont des fonctionnaires mal payés et grincheux qui font leurs heures et qui se fichent pas mal du reste.
Pourtant, ces enseignants et toute la hiérarchie de l’enseignement public devraient être responsables de tout ce qui peut arriver aux enfants qui leur ont été confiés au sein des écoles publiques et pendant les heures d’école.
Les parents leur « font confiance. » C’est cela « confier. »
Et parfois, cette confiance est trahie.
Mais l’enseignement public refuse de faire quoi que ce soit qui pourrait améliorer la sécurité de nos enfants.
Pour cela, j’encourage ceux qui le peuvent financièrement à mettre leurs enfants dans des écoles privées, en général mieux gérées et mieux encadrées.

Mais quand on voit ce qui se passe, que des enfants puissent être harcelés, malmenés, maltraités, parfois torturés physiquement et moralement, parfois jusqu’à être tués ou poussés au suicide par d’autres enfants, cela signifie que l’enseignement public ne fait pas son travail et que c’est aussi un signe de la dégénérescence de notre pays o,ù tout ne se règle plus que par la violence.

Et d’entendre des parents se plaindre des réponses stupides de certains directeurs ou enseignants, du genre « ce ne sont que des jeux de gamins, des enfantillages, des amusements de gosses » et qu’ils ne font jamais rien pour l’empêcher, je ne suis pas certain qu’ils ne se foutent pas du monde.
Les enseignants et surveillants papotent comme des pipelettes à l’abri d’un préau, pendant que dans les coins un peu retirés et cachés par un bâtiment, un enfant subit des horreurs de ses gentils camarades dont les parents jureront que leurs rejetons sont des amours, des anges de douceur et de miséricorde et des saints, incapables de la moindre méchanceté.

Les enseignants ont la responsabilité de l’instruction des élèves, mais aussi de leur bonne santé et de leur vie au sein de leur établissement scolaire, durant les heures d’école.

Et quand je parle d’élèves, je veux dire que cela concerne les tout-petits de maternelle jusqu’aux enfants du collège et du lycée, jusqu’au Bac.

Mais autant dire que j’écris dans le vide. Car rien ne changera. Cela fait des décennies, voire des siècles que les choses sont ainsi et que rien n’a jamais changé.

Aujourd’hui les choses sont différentes. Le monde ancien a basculé et un monde nouveau de folie, d’ignorance et de violence est né, de la volonté de nos dirigeants politiques, notamment de gauche.
À noter que tous nos enseignants du public sont des gauchistes béats…

Tout ce qui se passe dans notre pays est prévu, programmé, planifié et on ne pourra pas l’arrêter.
La violence est partout et elle ne fera que se développer et s’amplifier.
Elle est encouragée, boostée et largement recommandée par nos dirigeants.
Nos enfants ne sont qu’une partie de ces violences qui touchent tout le monde, à tous les niveaux de la société, dans toutes les classes de la population.

Les violences scolaires font partie du plan des dirigeants du Nouvel Ordre Mondial, le NOM, pour lesquels, plus le monde sera violent et mieux, ils pourront l’exploiter.
Même dans le sport, malgré les règles, la violence s’installe partout, chez les sportifs et chez leurs supporters.
Pour que le monde soit violent, il faut que nos enfants grandissent dans un monde de peur et de violence.
On rejoint d’ailleurs ce concept de violence planifiée avec l’immigration galopante, imposée par les mondialistes et par Macron en France.

Avec l’immigration, ce sont de nouvelles populations qui arrivent en France et en Europe, des populations arabo-africaines incultes, barbares et haineuses vis-à-vis de l’Occident, dont ils estiment qu’il les a spoliés, volés, maltraités, soumis à l’esclavage et qu’il est responsable de tous leurs malheurs…

Ce qui les rend forcément hostiles à la moindre forme de soumission et violentes envers les Occidentaux anciens colonialistes blancs, chrétiens ou juifs et civilisés, alors, qu’eux ne le sont pas.
Ils sont donc jaloux, haineux et veulent nous faire disparaître pour nous remplacer, ce que l’on nomme le Grand Remplacement.
Plus tard, ils ne le savent pas encore, ils seront des esclaves au service des riches mondialistes.

Les mondialistes ont pour but de métisser les populations mondiales pour ne faire plus qu’une seule race unique et un seul peuple mondial unique, sans culture, sans civilisation, sans religion, sans histoire, sans passé ni avenir.
Dans les pays occidentaux, c’est la classe moyenne qui sera éliminée et ça a bien commencé.
Ensuite, ils réduiront la population mondiale à 2 milliards, pour pouvoir la gouverner (gouvernement mondial) plus facilement. Ils tueront 5 milliards d’humains avec des épidémies, des famines et tout ça…
C’est également en cours.

Il y aura les très riches mondialistes d’un côté, vivant dans des forteresses inexpugnables où ils seront prisonniers de leurs peurs, d’un côté, et les pauvres, de l’autre côté, qui travailleront pour les riches avec des salaires leur permettant juste de se nourrir. Mais ils n’auront plus aucun autre droit.
Pas de logements, pas de soins, pas de loisirs, pas de plaisirs, pas de vacances, pas de repos. Les malades crèveront dans la rue.

Alors, la violence sous toutes ses formes et en tout lieu est le préalable nécessaire à la création de cette nouvelle société de rêve.

Donc, la violence dans les écoles publiques relève du pouvoir de l’État Macron mondialiste qui suit les consignes de ses patrons.
Ce qui se passe aujourd’hui n’est rien.

Les agressions, les blessures, les viols et les assassinats de masse seront l’avenir et le quotidien de nos enfants.
Peu survivront, d’ailleurs.

S’il y a des violences à l’école, les enseignants n’en sont pas responsables totalement. Ils ne sont pas des gardiens de prison ni des policiers et on leur a interdit de s’en mêler.
Les directeurs, les proviseurs ou les principaux, non plus. Ils exécutent les ordres et font avec les moyens qu’ils ont, c’est-à-dire rien.

Ils ne sont pas les seuls. La médecine, la santé, les hôpitaux, tout cela va disparaître.
La police, les prisons, les tribunaux, les juges aussi.
La seule justice qui vous restera bientôt sera celle des armes, que vous aurez ou non.

Dans quelques années, la France sera devenue un pays en ruine où l’on vivra comme dans les plus pauvres pays africains actuels.
Mais personne ne voit rien venir.
Tous sont occupés à nier les évidences, à refuser de croire à la réalité des faits et à fuir les informations que leur offrent les sites de réinformation, comme le nôtre.

L’utilisation de l’islam sera un atout précieux et une immense armée de troupes de la mort au service des mondialistes, pour faire disparaître les populations des classes moyennes occidentales.

Le monde historique que nous connaissons depuis 2000 ans sera effacé et le monde d’aujourd’hui aussi.
L’instruction a déjà disparu.
On donne le Bac avec un niveau de 6e.
La culture des Français est tombée si bas que c’en est à pleurer.

Il y a très peu de chances pour que les gens se révoltent.
Ils sont déjà soumis et préfèrent ne rien faire que de lever le petit doigt.
Il n’y aura ni révoltes ni révolution.
Les hommes d’aujourd’hui sont des larves complètement ramollies.

Il s’agit en fait de la fin de l’humanité.
En tout cas, d’une ancienne humanité libre, digne, droite et combative pour sa liberté et ses droits.

Mais je ne suis pas absolument certain que les mondialistes eux-mêmes seront très heureux de vivre dans ce monde où n’existera plus aucune beauté, aucun rêve, aucune liberté, et où ils seront eux-mêmes prisonniers de leur propre folie et de leurs propres peurs.

Car ils ont sans doute aussi oublié que si le monde a pu fonctionner jusqu’à présent, avec des hauts et des bas, c’était parce que les hommes avaient le droit de rêver, d’entreprendre, de travailler dur pour avoir la possibilité d’accéder à une vie meilleure.
Parce que les plus forts et les plus intelligents arrivaient mieux à s’en sortir et à donner une meilleure éducation et plus de moyens à leurs enfants.

Ce monde qu’ils veulent préparer sera sans doute la cause de leur propre fin, car s’ils sont riches aujourd’hui, c’est justement parce que des milliards d’humains avaient de l’espoir et le droit de rêver.

À qui vendront-ils leurs produits ? À des esclaves sans le sou ?
D’où viendront leurs richesses ? Des esclaves ?

Ces gens du NOM ont eux-mêmes des rêves absurdes et irrationnels.
Ils seront entourés de haine et d’envies de meurtres.

Et s’ils commencent à avoir des chefs d’esclaves, ce sera le début d’une longue organisation hiérarchique. Et s’ils promettent à certains de les affranchir, ils reconstruiront simplement le monde qu’ils auront détruit, ils subiront aussi des révoltes et des guerres et seront tués, car même l’or ne peut pas tout empêcher et le monde n’est qu’un éternel recommencement.

Laurent Droit, pour une meilleure fin de l’humanité…

 

*Titre original de l’auteur : « Violences scolaires : un dramatique scandale d’État »

image_pdfimage_print
21

34 Commentaires

  1. Le populo purin est tjrs assurance-vie d’une oligarchie.

    Le NOM a cru que les nations monstrueuses se soumettraient à sa féodalité occidentale, il n’a fait que les gaver de son héritage culturel et technique comme un bobo prétentieux imbécile.

    L’Europe s’est juste suicidée en organisant son purinement multicul destructeur de holisme et d’intelligence, croyant que la Chine, l’Inde, la Russie feraient de même… les niais !
    Les capitalistes d’Occident peuvent censurer Trump mais lèchent le cul de Xi. Ils ont scié la branche qui les portait, LEUR civilisation.

    • « Qui?mais?qui? » …depuis le décret Crémieux organise la subversion à tous les étages par une manipulation constante de « l’opinion publique » par voix de presse?
      Dénonçons leurs noms et leur origines tribales très marqués et la lumière s’éclairera(sauf chez les boomers).

  2. Article au début intéressant
    Mais vraiment faites une synthèse un condensé
    C’est archi trop long
    On abandonne la lecture
    Dommage

  3. Rassurez vous Eric Zemmour prone l’assimilation ce qui résoudra tout nos problèmes.
    Avec la nouvelle droite à Z. Mamadou s’appellera Pierre et Rachid deviendra Marc.
    Il le dit lui meme pas d’inversion des flux migratoires mais l’assimilation forcé dans un grand métissage.Le programme est fantastique par avance.L’avenir de vos enfants sera radieux par l’alliance de la choucroute et du couscous…Comptez vous bande de cocu qui voterez pour lui comme des veaux saturées tous les jours par la lugen-press à Bolloré Goldschmidt et le clan Rothschild. La droite la plus débile du monde c’est vous les identitaires patriote qui croient à la bonne élection avec un candidat compatible avec la mondialisation.Dure sera votre réveil. Au final soyez certains que vos enfants payerons au centuple vos bulletins de vote.

    • L’assimilation,veut dire la disparition des autres cultures,ils ne le voudront jamais.

  4. Les intellectuels de la droite identitaire saucisson pinard sont d’ancien boomers gauchistes devenus « patriotes » mais pas nationalistes par peur de perdre leurs intérets générationnels.On a donc des intello rivés sur le sociétal et l’islam mais pas plus car une réflection sur la judéo-maçonnerie est souvent trop dure pour eux…

    • C’ est exactement ça Alex ! ….les boomers n’ aborderont jamais la cause du problème, on touche à la  » communaute » !….donc , faut il attendre le changement de génération pour qu’ on voit enfin un changement ?

      • Non,il faut attendre l’effondrement économique et l’inévitable hyper inflation:Il y aura genre 50/100 de chomeurs dans la population active…
        Alors sera les minorités politiques les plus violentes s’imposeront dans l’espace public.Les tenants du système seront coincés entre la France de l’immigration(europeenne comprise genre Portugais)et les vieux(boomers)d’un coté et de l’autre les Français de souche classe populaire+classe moyenne. La solution sera intenable(économie+sécurité+politique).Un dictateur pas forcément éclairé s’imposera.Pour les juifs et les F3points ce sera la valise ou le cerceuil et le peuple la soupe à la grimace tous les jours.Je ne crois plus à l’inversion des flux migratoires mais à une blakanisation ethnique territoriale définitive.Le pays étant sans industrie et le pratrimoine immobilier ne valant plus rien la France rejoindra économiquement les pays du sud(P.I.G.S.

  5. Hier, il y a eu la Shoah donc aujourd’hui pour nous c’est Nuremberg ou la terre promise car jamais la communauté de lumière ne laissera d’authentique nationaliste redresser le pays par peur de subir de terribles représailles…

  6. si les perents faisaient leur role de parents,
    si les conseillers d’éducation et chefs d’établissement faisaient le leur …

    • Si la juden-press arretaient de bourrer le crane des gens de conneries subversives par la télévion et le ministère de l’éducation nationale tu y penses parfois??? Tous les gens n’ont pas la chance de mettre leur enfants comme les catho bourgeois(tradi compris) à l’école privé et se donner ensuite bonne conscience en votant pour « la droite dure »(Sarko=Zemmour).

  7. 18 suicides d’enfants, mais c’est trop bon pour la PLANEEETTTT, j’espère qu’ils ont crié Gréta avant de sauter par la fenêtre.

  8. Je peux certifier, pour l’avoir vécu, que lorsque le père d’un enfant harcelé téléphone à la direction de l’établissement scolaire pour dire qu’il va flanquer la râclée du siècle au petit harceleur à la sortie des classes, quelles que peuvent être les conséquences judiciaires ,le harcèlement cesse immédiatement .Le harcèlement à l’école c’est la lâcheté des adultes, parents ,enseignants et directions

  9. C est pas faux….mais je pense que ce sera plus radical encore….beaucoup plus.

  10. « À noter que tous nos enseignants du public sont des gauchistes béats… »
    Vous exagérez un tantinet. Je suis marié à une enseignante de lycée technique, aujourd’hui retraitée. Je peux vous dire que elle et la moitié de ses collègues étaient bien à droite. Mais les profs gauchistes, c’est à dire l’autre moitié, inféodés aux meurs gauchistes, jouaient de leurs appuis du rectorat pour contrer les profs respectueux de leur mission. Il y aurait un livre à écrire sur le milieu de l’enseignement, de son encadrement tant interne qu’externe. Et ce ne sont pas les ministres qui se sont succédé qui ont mis un terme à cette situation qui s’est dégradée jusqu’à l’effondrement. Les pros de droite méritent toute la respectabilité qui leur revient de droit.

  11. quand des petits trouducs ont harceles mon fils et devant l’immobilisme du college, j’ai pris a partie ces morveux la ou il n’y avait ni portable ni camera et je leur ai mis une volée de bois vert en leur expliquant bien que je les eliminerait si ils recommençait, l’année scolaire s’est deroulée sans incidents, cela vous choque, pas moi, j’ai choisi mon camp, mon fils!!et si c’etait a refaire, je le referait!! a bon entendeur!!

  12. mais non tout est planifie depuis longtemps ce scenario n arrivera pas avec l hiver glaciaire a venir l occident sera regenere et il faut s informer les pays les plus riches stables au monde dans les vingt premiers dixhuit sont blancs deux asiatiques il faut calmer tous ces simiesques cretins et fous le niveau d etude n y changeant rien egalite en conneries et debilites diverses et pour les bons parents vous delirez

  13. Notre devoir est de proteger nos enfants par tous les moyens . Avoir des c… ou pas la est la question. Le premier qui touchent a un de mes enfants, je le bute . C est simple. La loi du talion doit etre appliquee des le premier probleme. Il faut reagir instinctivement et d une facon primaire avec les primates et ceux qui les defendent.

  14. Presque 100% d’accord avec vous. Les oligarques mondialisme, déteste la classe moyenne, surtout occidental. Ils ont peurs de nous, trop éduqué. Donc que font-ils? Détruise, l’école, hôpitaux, toute institution publique en faveur du privé. Qui, comme pars hassssard! leur appartiennent. Tiens, tiens. Ils se cache dans leurs forteresses, avion, hélicoptère, bateaux, Hôtel 10 étoiles, et veulent voir les peuples se bouffé entre eux. Machiavélique, non! Pourtant, ceci est peut-être vrai. Ils ont trop de pouvoir monétaire et ils s’ennuient et jouent avec leurs marionnettes (voir Macron et ses équivalents) et nous les édenté. Bonne journée!

  15. Les élites qui vivent dans des tours d’Ivoire et la populace dans des gourbis immondes, c’est dans beaucoup de livres de science fiction… C’est aussi dans certains pays… du sud.

  16. Du fait de l’inaction des enseignants la violence autorisée à l’école dès le plus jeune âge se trouve donc légalisée, voire voulue. Elle va permettre aux plus forts c’est-à-dire aux plus violents physiquement, ou mentalement déjà pervertis de prendre un ascendant sur les autres. Le problème c’est que cela n’est pas nouveau et est entré dans les moeurs depuis pas mal de temps. Demain va donc être terrible.

    • non non non et non ; Jacques, Frédéric et Armand auraient harcelé et battu saîd les enseignants auraient stoppé net toute inaction.

      • Je n’ai pas voulu parler des musulmans volontairement. En effet, le harcèlement à l’école s’est peut-être amplifié depuis l’immigration mais c’est un vieux problème jamais dénoncé et jamais évoqué publiquement.

  17. BRAVO Cher Laurent !
    Superbe article. Je l’ai enregistré parce qu’il est vraiment super bien écrit. Il correspond exactement à certaines vidéos que j’ai vues expliquant que la Nouvel Ordre Mondial a déjà commencé et vous reprenez clairement les étapes successives qui doivent nous y mener. Hélas…!
    Les enfants ont un très fort désir de vivre. Qu’on en arrive à les dégoûter de la vie au point qu’ils se suicident, c’est inimaginable. Aucun travail sérieux d’enquête n’est effectué comme il devrait l’être, puisque tout cela continue…
    Vous avez raison de dire que finalement toutes ces destructions ne riment à rien. Nous avons des malades mentaux aux manettes. Seuls des gens comme Zemmour auront les tripes de changer tout cela.

    • Merci Fabiola !!
      Toujours heureux de lire vos commentaires encourageants ! :o)

  18. Excellent !
    Vous oubliez de parler d’une seule chose : le cerveau de la mondialisation . . . il n’est pas de ce monde ! C’est pour cela que personne comprend ce qui a commencé depuis 2 ans et qui va se poursuivre afin que nous expérimentions l’enfer sur Terre.

Les commentaires sont fermés.