Viols de Tariq Ramadan : Caroline Fourest savait depuis 2009 et elle n’a rien dit !

Publié le 30 octobre 2017 - par - 127 commentaires - 12 440 vues
Share

Sœur Caroline Fourest, assure avoir été informée depuis 2009 des agissements de Tariq Ramadan visé par deux plaintes pour viol.

Sœur Caroline se Fourest-elle le doigt dans le pif en tentant de remonter à la surface médiatique ? Certes, elle n’aime pas le Ramadan, pas plus Tariq que le jeûne. Elle ne l’aime pas mais sait pourtant que, depuis 2009, l’homme serait un prédateur sexuel. L’essayiste a expliqué samedi sur son blog avoir été contactée par quatre femmes lui relatant des faits de harcèlement ou d’agressions sexuelles. Source

Très honnêtement, cet homme me fait vomir à plus d’un titre. En tant que prédicateur qui poursuit des buts allant contre les libertés fondamentales comme le droit des femmes, sa haine de la liberté d’expression, sa vindicte contre le droit de changer de religion, etc.

Cet homme est un brillant orateur, mais un imposteur dans le sens qu’il prône à la fois une religion appelant à la modération en public et un islam rigoriste de fait. Son aisance, son sens de la répartie trouvent parmi un public ayant perdu, ou n’ayant jamais eu le contrôle de son destin, une aura forte, au point que des femmes tombent en pâmoison comme le corbeau devant le renard. Elles répondent à ses appels, viennent le rencontrer dans une chambre d’hôtel, ouvrent le bec et avalent, entre autres, le discours du maître.

Elles s’étonnent de sa violence ! Ces donzelles sont pathétiques. Elles n’ont pas lu le Coran qui est empli d’un discours sexiste, machiste, exigeant sur la place de la femme et son positionnement aux pieds de l’homme.

Ces « champs de labour » (S2v223) n’auraient pas su à l’avance, disent-elles, qu’elles ne sont que des vagins sur pattes pour des hommes en schizophrénie, qui ne comprennent toujours pas que la sourate 4 verset 34 ne peut pas s’appliquer en France, que l’égalité des sexes est inscrite dans la Constitution et que, d’ailleurs, dans aucun pays européen la femme n’est considérée comme une inférieure.

Le Coran peut énoncer ses valeurs sur la femme que l’on peut battre si elle est désobéissante, sa violence intrinsèque reste à ce jour illégale. Le souci est que cette violence, que chacun peut lire, y compris nos navets et autres poireaux qui nous gouvernent et qui nous servent de politiques, n’est pas prise au sérieux.

Alors sœur Fourest, qui a milité pour interdire nos assises contre l’islamisation, au même titre que Corbière de la France Insoumise (sauf à Allah), aura jusqu’à ce jour toujours combattu Riposte Laïque et tous ceux qui menaient un combat contre l’islam.

Dame Fourest étant homosexuelle militante, et compte tenu du sort réservé aux homosexuels par l’islam, je ne comprends toujours pas sa violence contre nous ! Certes, elle peut ne pas tout partager dans notre dénonciation. Refuser nos sympathies et amitiés pour des partis pris politiques souverainistes, nos engagements patriotiques, nos fidélités à des femmes et des hommes de combats patriotes, mais pour le moins, sans que nous soyons obligés de nous embrasser sur la bouche, nous pourrions avoir des compréhensions mutuelles sur le terrain de l’islamisme.

Donc, depuis 2009, Caroline Fourest savait et n’a rien dit.

Pas un mot sur les plateaux de télévision, pas un mot dans les journaux. Voilà un courage qui fait peur, tant sa médiocrité est forte. Ainsi donc, elle crache en permanence contre ceux qui luttent contre l’islamisation, mais refuse de dénoncer Tariq Ramadan. Qui ne dit rien consent.

Le fait qu’elle sache et ne dise rien nous autorise à penser qu’elle est au minimum complice des viols qui ont suivi ceux de 2009. Car enfin, ce prédateur « présumé », comme disent les médias, n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. Et pourquoi donc, puisqu’il avait un véritable cheptel d’idiotes islamisées. Un troupeau de brebis égarées sur le chemin d’Allah. Des vagins sur pattes qui, au pire, seraient honorés de sa présence intrusive, ou trop effrayés pour le dénoncer.

Caroline Fourest ne peut pas faire comme si elle n’était pas en partie responsable elle aussi. Elle savait que cet homme était un prédateur. Savait que les hommes en Islam ont du pouvoir sur les femmes à travers le discours islamiste, celui de la tradition maghrébine où le viol d’une femme est tabou, excusé le plus souvent, voire acheté par un mariage, et au pire, vengé par la mort de la femme ayant failli à l’honneur de la famille.

Le prédateur musulman a toutes les cartes en main.

Les femmes sont des proies face à ces pervers. Combien de prédicateurs sadiques et pervers ? Combien d’imams utilisent cette pseudo religion pour assouvir leurs instincts ? Combien de viols réglés en famille ?  Le seul moyen qu’elles ont est de quitter cette religion, de nier le Coran comme lui nie la liberté des femmes d’être les égales des hommes.

Quel est donc ce Dieu qui souhaite que les femmes ne soient que des presque animaux de compagnie, de simples génitrices, des gardiennes d’enfants sans désir d’exister par elles-mêmes ?

Je suis atterré d’avoir entendu cette femme, « présumée » violée par Tariq Ramadan, affirmer qu’elle est toujours musulmane. Elle qui fut une salafiste, qui fut enfermée par un ex-mari salafiste, qui s’est vu priver de ses enfants, qui fut voilée des pieds à la tête, et affirme qu’elle est pour un islam modéré. Un islam tolérant pour les femmes, et s’affirme laïque ! De quel islam parle cette femme ? Elle n’a rien compris. N’a rien lu sur cette idéologie qui refuse la laïcité de fait puisqu’il refuse de séparer le spirituel du temporel.

Il n’y a pas d’islam modéré. Au mieux, cette femme est encore sous l’emprise de son milieu familial, d’un mari ou compagnon musulman. Au pire, elle est dans la taqqya. Dans tous les cas, cela n’enlève rien à la responsabilité de Caroline Fourest de fait, et jusqu’à éclaircissement sur le « présumé » violeur Tariq Ramadan.

Gérard Brazon (Libre expression)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Ryandu33

Bande de sales fachos vous parlez de choses dont vous ignorez tout ! Occupez vous de lire la bible et l’ancien testament et après nous verrons quelle est la religion la plus violente et le pire vous vous asseyez sur la présomption d’innocence concernant Tariq Ramadan et reprenez les propos d’une serial menteuse comme Fourest

Athée

La bible, c’est pas le bouquin qui prétend que ‘dieu’ à crée l’univers il y à moins de 7000 ans?
Il faut minimum 10 millions d’années pour que la Terre fasse du pétrole à partir de végétaux et en retirer du carburant.
Ca n’a pas empêché un chauffeur de camion, un de tes frères musulman, de faire un massacre à Nice au nom de ce ‘dieu’.
Tu mesures un peu l’étendue de ta naïveté?