Viré par Mélenchon, le maire PCF de Limay Roulot mise sur Macron !

Publié le 3 mai 2017 - par - 4 commentaires - 1 369 vues
Share

Ambiance à Limay ! c’est OK Corral entre les insoumis et les soutiens d’Eric Roulot.

Pour preuve ; ils étaient là au même moment, à tracter auprès des passants à la gare de Mantes La jolie, mardi 18 avril ;
des militants des Insoumis du Mantois, ainsi que des soutiens d’Eric Roulot (PCF), maire de Limay et candidat aux législatives dans le Mantois.
Ils se sont ignorés !
http://lagazette-yvelines.fr/2017/04/28/insoumis-communistes-tractent-devant-gare/

Pourquoi ?
Parce que M. Roulot, de Limay est le premier à s’être (auto) déclaré candidat aux législatives.
Eric Roulot (PCF), maire de Limay et  Radouane Atroussy (PS), président du conseil syndical de Mantes 2, ont officialisé leur candidature commune sur la huitième circonscription aux prochaines élections législatives.

Mais c’est aussi parce que c’est lui le premier :
– à avoir quitté la table des négociations avec France Insoumise, lorsqu’il a vu qu’il ne serait pas intronisé candidat.
– à faire campagne pour les législatives sur le nom de Mélenchon alors qu’il n’a pas l’investiture FI.
– Maire communiste à siéger dans l’exécutif avec la droite en tant que vice président à la communauté urbaine de Grand Paris Seine et Oise et tout voter comme ses soi-disant adversaires politiques.

– Maire communiste à appliquer une politique de droite au sein de sa commune en ne renouvelant pas les départs à la retraite
– Maire communiste à refuser les questions diverses lors des conseils municipaux alors que le règlement de ce dit conseil l’autorise.

–  Maire communiste à menacer de changer le règlement du Conseil municipal car il est mis en difficulté par son opposition (de gauche).

– Maire communiste à faire du clientélisme et du communautarisme son arme de prédilection.

Le candidat de FI n’est pas encore annoncé, mais au regard des valeurs et des actions de M. le Maire de Limay au sein de sa ville et de son manque de popularité dans le bassin du Mantois, un nouveau venu sera toujours plus apprécié par les 35% d’électeurs de Mélenchon du Mantois, qu’un élu qui brigue encore un nouveau mandat.

Le maire n’est pas à une contradiction près, ça sent bon les élections !

Le maire demande au préfet, plus de policiers sur Limay, comme par hasard, en février. Alors que l’opposition demande depuis des lustres une police municipale.

Non ! A la place, le maire a préféré la création d’une structure tout autant coûteuse et inutile.
Un pole sécurité avec des employés ASVP qui ont des heures de bureau, donc après 17 h et le week-end les contrevenants peuvent s’en donner a cœur joie !
Ces ASVP ne peuvent en aucun cas remplacer le travail de la police.
La délinquance ne cessera pas, les incivilités non plus ! Des ASVP ne sont pas des policiers.
Mais le credo du maire, c’est bien la médiation et non la répression alors on fait comme si.

Dans cette campagne, Éric Roulot compte défendre un programme autour de thématiques qui sont chères aux communistes :
« s’attaquer à la finance » mais cela dit en passant, il votera Macron, l’augmentation des salaires (alors que les municipaux sont petits à petit remplacés par le privé), la transition écologique et énergétique (alors que la pollution ne cesse d’augmenter sur Limay).
La reconnaissance d’un état palestinien (question primordiale pour la France) et la création d’une VIe République… Blablabla…

Revenons a la Palestine, thème cher a l’élu :
Pourquoi M. le maire fait-il parti du groupe FB : (depuis le 14 janvier)
« Pour la dissolution de l’Afp qui justifie et fait l’apologie du terrorisme »

Groupe qui se définit ainsi :
« Chaque dépêche de l’AFP, concernant le conflit israélo-arabe est rédigée pour servir de propagande à la cause anti-israélienne.
En dehors du fait que cette propagande est contraire à l’éthique de la presse, certaines de ces dépêches constituent une justification et un encouragement à la haine contre les juifs et aux actions terroristes contre Israël.
L’état français, actionnaire de l’AFP ne prend aucune disposition pour mettre fin à cette propagande meurtrière qui désigne les Juifs comme coupables des attentats terroristes qu’ils subissent.
Sans aucun fondement juridique et contrairement aux décisions de la cour européenne des droits de l’homme, l’AFP s’acharne à délégitimer l’état d’Israël dans son droit à se défendre et à défendre ses citoyens.
Nous demandons au gouvernement français de dissoudre l’AFP pour cause d’encouragement à la haine et au terrorisme et apologie du terrorisme ».

Belle contradiction ! N’est-ce pas ? Eric Roulot membre d’un groupe qui défend l’état d’Israël ! Qui l’eu cru ?

Pendant ce temps-là, il se targue de défendre les prisonniers palestiniens. Deux casquettes ?

Il appelle aussi au boycott des produits Israéliens. Bref ! il faudrait qu’il accorde son violon. La mélodie sonne faux.
http://www.leparisien.fr/limay-78520/le-maire-de-limay-a-la-rencontre-du-leader-palestinien-emprisonne-13-06-2016-5880613.php

C’est les élections,la macronnite aiguë a frappé ! On est d’accord avec tout le monde, on fait tout et son contraire.

Limayens de gauche, ou pas, ne sentez-vous pas la trahison, la poudre aux yeux ?

On se dit communiste, on combat Hollande puis on se présente avec un candidat PS.
On critique la droite, mais on est élu avec ses voix et on participe à la présidence de la communauté urbaine GPSO, que l’on n’a cessé de critiquer avant ! Pire, on appelle à voter Macron !

http://www.leparisien.fr/limay-78520/vallee-de-seine-le-maire-de-limay-ne-veut-pas-de-communaute-urbaine-29-05-2015-4814683.php
http://www.marcjammet.fr/2016/01/gpso-limay-quand-la-lutte-des-places-remplace-la-lutte-des-classes.html

M. Roulot se présente en utilisant l’image de Mélenchon, (qu’il a entraperçu, le 9 mars 2016, lors d’une manifestation contre la loi El Khomri) mais il ne respectera pas la consigne de vote des insoumis.
Lui appelle à voter Macron et eux à s’abstenir ! M. le maire, l’insoumis à géométrie variable, respectera la consigne du PC, qui lui, appelle à voter Macron.

Comme Macron , Il y a aussi chez lui cet art bien commercial de ne fâcher personne afin d’élargir son bassin de chalandise électoral.

En vu des législatives tout devient flou, ambivalent, contradictoire.

ALICE CHAMBORD

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Aline Margot

http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/04/legislatives-2017-la-france-insoumise-de-melenchon-va-engager-d_a_22069186/?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001 la guerre continue et cette fois ci au niveau national.Éric roulot devra se la jouer tout seul.

Andrej

Pourquoi beaucoup de politiques portent l’écharpe tricolore à la mode de la lecture musulmane?
C’est à dira rouge, blanc, bleu au lieu de bleu, blanc, rouge?
Ca commence à m’agacer sérieusement. N’y a-t-il pas un mode d’emploi avec la fourniture de cette écharpe tricolore?
C’est dire le sérieux de ces politiques là!
Cordialement.

severic2009

Ho ,mon dieu,et ce n’est pas fini,vous allez voir les opportunistes a court terme,ce n’est pas important de dire une chose un jour,et son contraire le lendemain,ils savent très bien que le peuple est amnésique et versatile,voyez,l’exemple « MACRON »le clone de M 4% HOLLAND’OUILLE ,qui ne s’est pas présenté,pour sûr,comme faire du neuf avec du vieux,vous y mettez un emballage reluisant,vous l’habiller comme un représentant un bon bagout et le tour est joué,emballez,c’est pesé,la réalité sera : »LE CHANGEMENT DANS LA CONTINUITÉ »,l’usage des ordonnances et si ça passe pas,le magique 49.3,allez huuu!! dada,les quelque 19% de Melenchon dans la rue et vite le découragement et la résignation auront raison des plus récalcitrants,devant la masse de veaux(comme disait DE GAULE)et si cela ne suffiser pa

Chantal

DANS LA FAMILLE COLLABO (UN DE PLUS) JE DEMANDE ESTROSI LR/UMP

@lepenjm
1998 : Quand Christian #Estrosi négociait les voix des élus Front National.

VIDEO : https://twitter.com/lepenjm?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.jeanmarielepen.com%2F