Virer Hidalgo en 2020, sans récupérer un Macronien

Publié le 4 juin 2018 - par - 12 commentaires - 956 vues
Share

Notre ami Serge Federbusch organise, ce jeudi 7 juin, à 19 h 30, au Café du Pont Neuf, 14, quai du Louvre, à Paris, une réunion sur le thème « Pour Virer Hidalgo sans récupérer un Macronien ». 

Riposte Laïque : Vous êtes connu comme un des plus pertinents, et féroces, critiques de la municipalité socialiste de Paris. Vous avez lancé, sous Delanoé, le site « Delanopolis » devenu « Aimer Paris », et vous publiez régulièrement, dans différentes revues, des articles très critiques contre Anne Hidalgo et son équipe. Quels sont les principaux reproches que vous leur faites ?

Serge Federbusch : C’est la gauche Coclico : communautariste, clientéliste et communicationnelle. En 18 ans, elle a considérablement appauvri et sali la ville, a porté un coup presque fatal à la circulation et au commerce, a ouvert grandes les vannes – via les logements sociaux et les associations – à des populations qui ne s’assimilent plus, etc. Mais le pire, ce sont les massacres des rues et des boulevards au prétexte d’aménagements anti-bagnoles et plus encore le ratage total du quartier des Halles ou de celui des Batignolles qui vont meurtrir durablement la ville.

Riposte Laïque : Vous organisez donc, le jeudi 7 juin, une réunion publique sur le thème « Pour virer Anne Hidalgo, sans récupérer un Macronien ». Tout le monde peut aller à cette réunion ? 

Serge Federbusch : Bien sûr ! Venez et faites venir nombreux tous ceux qui ne veulent pas que l’arnaque Macron, une sorte de Hollande reconditionné, se reproduise à Paris en 2020 avec une Hidalgo reconditionnée.

Riposte Laïque : On se souvient que vous aviez été très critique, lors de la campagne de Kosciusko-Morizet, sur la stratégie de la droite, en 2014, face à Anne Hidalgo. On croit donc comprendre que vous ne souhaitez plus ce genre de stratégie de bobo de droite contre bobo de gauche. Mais alors, quelle est votre solution miracle, Serge ?

Serge Federbusch : Si la droite et le centre, tous ceux qui ne veulent ni d’Hidalgo ni d’un macronien, sont unis, si tous ceux qui aiment Paris se rassemblent, le mode de scrutin, qui permet les triangulaires et quadrangulaires, nous permettre de balayer à la fois les socialistes et les « marcheurs ».

Riposte Laïque : Et vous avez un candidat, pour incarner cette orientation ?

Serge Federbusch : Nous aurons plus de 500 candidats dans tous les arrondissements. Et je serai candidat à la mairie. Mais nous voulons aussi parvenir à une entente avec tous les autres opposants réels à Hidalgo et Macron, pourquoi pas lors de primaires ouvertes et sincères, à l’organisation transparente.

Riposte Laïque : En 2014, quand ils ont remporté la mairie, pensiez-vous qu’Hidalgo et Brossat feraient autant de dégâts à Paris ?

Serge Federbusch : Oui, ils sont des Delanoë sans le sou et avec encore moins de talent, ce qui n’est pas pu dire quand on connaît la nullité de Delanoë qui n’était bon qu’à faire de la com.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Serge ?

Serge Federbusch : Vive Paris !

Propos recueillis par Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Bousourman

Comme il est plus ou moins question d’une alliance Macronistes-hidalgo ou Macronistes-LR au gré des sondages, on est mal parti
..

dufaitrez

Dégommer Hidalgo ? Facile !
Battre Griveaux ? Pas facile ! Paris a massivement voté Macron.
La « méthode » Macron sera appliquée, médias, finances, etc… Bonne Chance !

Jean des Entommeures

De mémoire, Delanoë avait bien été poignardé par le « disiquilibri » Azedine Berkane…
Il n’aurait pas un frère pour s’occuper dignement du successeur et mettre fin aux soucis des parisiens ? :-D

lafronde

Federbush stigmatise d’un mot la gestion d’Hidalgo : parasitisme clientéliste ! Paris reçoit toutes les rentes économiques d’une capitale politique multiséculaire. La moindre des choses serait que l’impôt récolté à Paris, soit dans sa majeure partie investi en Province, car c’est celle-ci qui a payé la taille et la gabelle pour construire Paris. La capitale doit être mis sous la tutelle fiscale de la Province, pour que la redistribution locale soit interdite. En effet depuis que la spéculation immobilière interdit aux familles ordinaires françaises de loger à Paris, à cause du prix des baux, il n’y a aucune raison que… lire la suite

BALT

Votons pour Serge Federbusch!

Jon-Erik Harper

Hidalgo home !

Dunois

Vivement qu’un clandestin égorge cette vieille salope d’Hidalgo. Ce serait jouissif de voir que même les putains de merde d’élus traîtres à la patrie se font crever par leurs protégés.

Bousourman

Ils ne peuvent pas se dedire. Ce serait donc un déséquilibré, et circulez ya rien à voir.

grélaud

Serge Federbusch,son discoure est bien s’il est élu a la mairie de paris il ne fera pas hidalgo ,maintenant je n’aie plus confiance aux belles paroles car une fois élu ils donnent un grand coup de couteau dans le dos des français de souche de race blanche ,il faudrait changé les règles ses politiques qui veulent se faire élire soient ils tiennent leur promesse si non s’est la guillotine d’office ,malheureusement il va falloir y arrivé pour de bon

Joël(1)

Présentez vous Mr Federbush! Présentez vous!!! Vous avez tout à fait la stature et la volonté de sauver enfin Paris de tous ces punks à chiens en Dior! Vous avez cette volonté et ce discours d’une pugnacité armée d’une jeunesse de quadra mature construite!!! Allez y!!! Bonne chance aux Parisiens!

Joël(1)

Mr FEDERBUSCH: Il faudra qu’une plainte Nationale à l’adresse de cette femme et de son équipe soit instruite car il est trop facile de piller et violenter des Parisiens puis se dédouaner des résultats des blessures et crimes occasionnés sous sa responsabilité! Cette femme doit payer ainsi que son équipe qui doit être mis en examen et jugés mais pas sous la magistrature politique franc maçonne, mais avec l’aide de la vraie justice! Impartiale, virile, ferme sans empathie pour les agents idéologiques!!! Ils doivent payer leur infamie, leur traîtrise! Ils sont pleinement responsables!

Dupond

Nous payons des fonctionnaires a la cour des comptes qui font tres bien leur boulot ( le patron est socialo et pour une fois il est de mon devoir de l’honorer) mais la cour des comptes n’a comme mission que d’informer et non de pénaliser ….!!! c’est là que le bat blesse . En somme un élu peut ruiner sa commune ouvertement sans craindre quoi que ce soit ….et le nouvel arrivant n’aura plus qu’a essuyer les platres (elle est pas belle la vie?)