Virer Macron et ses cliques d’assassins ou faire ses valises !

« Et là, au second tour, vous allez dégager ce connard ! »

« Vous savez ce que disait Voltaire ? Il disait « La politique est un moyen pour des gens sans principes de régner sur des gens sans mémoire ». Donc vous allez vous mobiliser ! Vous n’allez pas vous comporter comme des gens sans mémoire ! Et là, au second tour, vous allez dégager ce connard ! Vous allez dégager ce type qui massacre la France, depuis cinq ans et vous n’allez pas le réélire pour qu’il continue à massacrer la France. Tous les abstentionnistes, là, vous allez vous lever et vous allez voter contre Macron ! Vous allez tous voter contre Macron ! On fait barrage à Macron ! On s’en fout de qui sera élu, on fait barrage à Macron !

Il ne faut pas que des gens arrivent au pouvoir et pensent qu’ils peuvent se conduire comme ce type s’est comporté pendant cinq ans, et être réélus ! Si les gens qui arrivent au pouvoir commencent à penser cela, c’est fini, il n’y aura plus jamais de démocratie sur la Terre ! »

Francis Lalanne

*

   Entre Emmanuel Macron et la France Islamiste de Jean-Luc Mélenchon, c’est comme « cul et chemise ».

   Jean-Luc Mélenchon votera Emmanuel macron

   Selon « Le Canard Enchaîné », au soir du premier tour de l’élection présidentielle française de 2022, le Grand timonier de la France Islamiste, Jean-Luc Mélenchon, s’est fendu d’un SMS à Emmanuel Macron, juste après avoir appelé à voter pour lui au second tour : « J’ai clairement pris position contre Le Pen. À vous, maintenant, de donner des signes clairs à nos électeurs pour lui (leur) permettre de bouger ».

   En fait, ils se répartissent les rôles, et le raciste anti-blond aux yeux bleus, Jean-Luc Mélenchon se verrait bien Premier ministre d’Emmanuel Macron.

   Le problème, c’est que c’est une hypothèse qu’il faut prendre très au sérieux en prévoyant de quitter l’Union européenne, pour ceux qui le peuvent, si cette catastrophe arrivait.

François Ruffin et Emmanuel Macron : « Cul et chemise et main dans la main ! À moins que cela ne soit autre chose. »

   Entendre François Ruffin et Emmanuel Macron se distribuer les rôles et élaborer ensemble une stratégie pour duper les personnels de la société ECOPLA, voilà qui devrait inciter les électeurs de Jean-Luc Mélenchon qui se laissent berner depuis des décennies par ces vendus aux milliardaires mondialistes et à Big pharma, de changer leur fusil d’épaule et de voter pour Marine Le Pen au second tour.  Enfin nous l’espérons.

La scène se passe le 12 septembre 2016 au QG de précampagne présidentielle d’Emmanuel Macron :

  • François Ruffin :

   « Bon, moi je pense que si on réfléchit stratégie, dire que vous soyez vivement interpellé et publiquement par les salariés d’ECOPLA, cela fera un épisode. Et ensuite que vous y répondiez en disant « eh bien nous, moi je suis prêt à me déplacer sur place », eh bien cela fait un deuxième épisode.

  • Emmanuel Macron :

   « OK, alors, 1. On échange sur le dossier. 2. On vous tient au courant des avancées. 3. Vous m’interpellez publiquement. 4. Dans la foulée on cale ensemble une date de déplacement avant le 5 octobre (2016), ou avant fin septembre et, euh, on voit d’ailleurs comment on la communique… »

  • François Ruffin :

   « Et je pense que l’on ne sort d’ici en n’étant pas content… »

  • Emmanuel Macron :

   « Ouais, en disant vous avez fait part de… voilà… »

  • François Ruffin :

   « Le silence, tout ça, voilà. »

   Cet échange entre les deux complices a été rendu public par l’avocat Juan Branco, et le journal pro-mondialiste « Le Figaro » a authentifié l’enregistrement.

   Si cet assassin repasse, nous devrons fuir !

   A Libre Consentement Éclairé, nous partageons pleinement l’avis de Francis Lalanne : Qu’importe qui se trouve en face de l’Éborgneur en chef des Gilets jaunes, de l’Exterminateur des personnes âgées, qu’importe qui se trouve en face d’Emmanuel Macron, ce n’est pas le propos de cette élection !

   Nous dévons voter pour Marine Le Pen, car, comme l’explique très bien Francis Lalanne : « Il ne faut pas que des gens arrivent au pouvoir et pensent qu’ils peuvent se conduire comme ce type s’est comporté pendant cinq ans, et être réélus ! Si les gens qui arrivent au pouvoir commencent à penser cela, c’est fini, il n’y aura plus jamais de démocratie sur la Terre ! »

   Pour virer Macron et ses cliques d’assassins, nous voterons Marine Le Pen, car pour nos droits d’êtres humains, pour nos libertés fondamentales, nous devons virer Macron et ses cliques d’assassins !

   Virons Macron, votons Marine Le Pen, ou préparons nos valises, car si cet assassin repasse, nous devrons fuir ou subir l’insoutenable !

   Pierre Lefevre

   libre-consentement-eclaire.fr

Sources
Emmanuel Macron / François Ruffin : cliquez sur « La macronie et la France Islamiste de Jean-Luc Mélenchon sont « comme cul et chemise » ».
Francis Lalanne, cliquez sur « Et là, au second tour, vous allez dégager ce connard ! »
image_pdfimage_print

3 Commentaires

  1. Sans passe vaccinal vous ne pourrez fuir nulle part à moins de vous faire piquer (au moins trois fois si pas plus …). A moins que Poutine ne nous apporte une aide radicale et définitive …

    • Bonjour, sans parler du pass europén idem pour tous pays européen !! Nous sommes dans la nasse, donc une solution une seule : lutter par tous les moyens dès qu’il s’en prendra à notre Nation ce qui ne tardera pas si pour notre pire malheur il est maintenu par le troupeau. Cordialement.

1 Rétrolien / Ping

  1. Virer Macron et ses cliques d’assassins ou faire ses valises ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.