Virus et islam : incertitudes et convictions

            

Un virus, cause d’infection pulmonaire mortelle à 2 % environ : oui.

Des connaissances incomplètes et des incertitudes scientifiques : oui

Une cacophonie d’experts en désaccord, mais qui avancent leurs convictions avec autant de force que leurs ego : oui

Le public profane qui ne peut départager le scientifique, l’incertain, voire le cocasse et qui en est réduit à des pseudo-certitudes propres aux croyances : oui

La reconnaissance de la médiocrité, de la communication et des décisions foireuses des gouvernants, cause, entre autres, de la méfiance et des inquiétudes légitimes qu’elle soulève : oui encore…

Mais…

   – Puisque le virus est inhalé et va se situer dans les voies aériennes, comment croire qu’interposer un obstacle de tissu, même imparfait, ne serait en rien protecteur ? Les chirurgiens en salle d’opération porteraient donc un masque inutile, voire toxique ?

   – À ce jour, on n’a pas trouvé plus performant que les vaccins pour lutter contre les pandémies. Faut-il encore rappeler les millions de morts épargnés par les vaccins, même imparfaits et exceptionnellement  dangereux de nos jours ? Le vaccin antivariolique, qui a éradiqué la maladie, entraînait à ses débuts de 2 à 10 % de décès, bien loin des 0,00001% de l’Astrazeneca, qui affole tant notre principe de précaution.

   – Faut-il rappeler que les labos ne sont pas des philanthropes, mais qu’ils ont aussi besoin de fonds pour leurs coûteuses recherches et font souvent du bon boulot ? Ils ont identifié le virus, décrypté son génome, trouvé la technique de son diagnostic, vérifié autant que possible l’efficacité du vaccin, la stimulation immunitaire, ses effets secondaires, etc… Dans toute innovation médicale, avantages et risques existent toujours et un travail considérable est effectué avant sa disposition au public. Confondre tous les labos comme des escrocs pervers, qui existent dans toutes les professions, est une erreur.

Certes, le scandale des interdits de traitements éventuellement utiles, la pauvreté des informations transparentes alliées aux inconnues scientifiques ont montré l’incompétence et l’arrogance des gestionnaires gouvernementaux.

Mais suivre la mode de l’inondation covid au quotidien nous éloigne des problèmes autrement plus préoccupants.

Mieux vaudrait reprendre notre combat essentiel contre la maladie du siècle à forte mortalité physique et culturelle : l’islam.

Guy Sauvage

 

image_pdfimage_print

20 Commentaires

  1. En fait Guy, tu nous demandes de reprendre le combat, non sur le coronavirus, mais sur le CORANOvirus ?!! :-)))

      • En effet Guy surtout que la preuve du danger de l’islam est sans équivoque.
        Se concentrer sur nos compétences au lieu de s’éparpiller dans d’autres sujets qui nous distraient et ralenti notre combat contre l’islam et le grand remplacement

    • utilisez le lance flamme contre l’islam en Europe et mon petit doigt me dit que le coronavirus se feras moins virulent.

  2. contre le covid l’hidroxychloroquine ou l’ivermectine (entre autres)
    contre l’islamovirus, RL, RR, dreuzeinfo, breizh info, gwgolnadeltv, valeurs actuelles, la ligue du midi etc.

  3. « comment croire qu’interposer un obstacle de tissu, même imparfait, ne serait en rien protecteur ? Les chirurgiens en salle d’opération porteraient donc un masque inutile, voire toxique ? »

    C’est « l’argument » qui me fait le plus marrer: renseignez-vous donc sur les conditions d’asepsie des blocs opératoires! Conditions que vous ne retrouverez jamais dans aucunes rues, aucuns commerces, aucune salles de sport, etc…

  4. Bonjour Guy.
    Il est un autre problème qui surplombe tout et que l’on ne doit surtout pas occulter :
    l’oligarchie mondialiste, l’état profond dit aussi nouvel ordre mondial …
    Le covid est un de leur « truc » pour nous amener… au CHAOS…
    « ORDO AD CHAO ».
    En France M. Macron est là pour ça…
    L’islamisme, les « banlieues » ne sont pas les seules à nous conduire à la guerre civile. Les effondrements de toutes sortes (dont financiers) arrivent aussi…
    Amitiés.
    Anna

    C’est quoi ça ?

    • Je ne sais pas ce que fait ce « c’est quoi ça ». J’ai fait une fausse manip. Sorry.

  5. Punaise, ça devient lourd de se répéter !
    vous lisez jamais les articles de RL mr Sauvage ? vous devriez !

    c’est écrit sur les boites de masques : ne protège pas des virus !
    cela a été dit à ma fille qui travaille dans un hôpital lors d’une réunion.

    chaque pore du masque peut laisser passer 20 000 coronavirus !
    le virus peut se transmettre par les yeux !!! le masque n’y fera rien de chez rien

    une particule d’amiante est 7 fois plus grosse que le coronavirus et les ouvriers s’en protègent en portant des masques intégraux avec grosse capsule filtrante !

    vous n’avez donc jamais vu de film sur une épidémie genre “alerte” ?
    ils avaient des masques ffp1 pour se protéger ?

    nota: dans les hôpitaux le masque sert à se protéger des projections de sang ou de salive

    • on n’a pas trouvé mieux que les vaccins pour lutter contre les pandémies ?
      FAUX. contre la polio on a trouvé la purification de l’eau que l’on boit.
      contre le tétanos on a découvert l’hygiène
      certains pays ne vaccinent pas contre ces « maladies »

      pour le corona vous n’avez toujours pas compris qu’il ne s’agit pas de vaccin mais de thérapie génique modifiant notre ADN en expérimentation ?

      enfin les labos qui ont « besoin d’argent »!
      quel foutage de gueule quand on voit leurs bénéfices , pfitzer passant de 15 à 19 euros la dose et imposant une 3e dose !!!

      pfitzer dont les recherches ont été par ailleurs financées par le gouvernement des USA

    • Il est toujours délicat de heurter des croyances qui ne reposent que sur ce que l’on a déjà décidé de croire. Et si votre fille a affirmé qu’on lui a dit une sottise, rien à ajouter, surtout si vous ignorez que le virus se promène entouré de gouttes salivaires. De plus, personne ne pense que le masque protège totalement, mais partiellement, et pas les yeux, bien sûr.
      Tentez quand même de critiquer la « science » des films catastrophes. Et de ne pas forcément adhérer à ce que personne ne sait, mais affirme sans savoir.
      Bien cordialement

      • je répète , le masque en hôpital sert à ne pas projeter de gouttes salivaires lors des opérations ou traitements sur blessures.
        le masque chez les dentistes a été adopté pour se protéger des projections de sang qui pouvaient être contaminé au sida.

        tous les nouveaux internes des hôpitaux avaient jusqu’à présent une réunion les avertissant que les masques ne les protégeait pas des maladies nosocomiales (des virus).

        si le seul avantage et probablement réel avantage des masques est d’éviter les projections de salive, pourquoi verbaliser ceux qui le portent en dessous du nez ?

        pourquoi ne pas permettre aux gosses de le faire ?

        effectivement vous croyez bien à ce que vous voulez croire et non à ce qui est..

  6. Contre l’islamovirus,je préconise 2 injections de lisier de porc bio,avec ,si nécessaire,un rappel au bout de 6 mois si le misilmon n’est pas retourné au bled.
    Traitement naturel et bon marché.

  7. Vaccin est un grand mot pour cette chose sans nom qu’ils injectent dans le corps, de l’eau, des produits chimique, voire des stabilisants de peinture acrylique, des Nanos particules avec on sait pas quoi dedans et entouré de cholestérole chimique, sans aucun morceau de virus atténué ou mort pour que le système immunitaire se repère, rien de tout cela juste une merde qui va ecxiter vos défense en permanence jusqu’à épuisement et après hop c’est fini, l’arme a gauche et 6 pieds sous terre.

  8. pseudo vaccin covid et islam font partie de la même équation . Si je vous ai bien lu vous semblez avoir un résultat diffèrent du mien

Les commentaires sont fermés.