Viry-Châtillon, Mantes : on va droit à la guerre civile

CazeneuveHOllandeVallsAprès l’agression barbare de Viry-Chatillon, où une quinzaine de sauvages ont tenté de brûler vifs des policiers dans leur voiture, c’est un nouveau guet-apens à Mantes-la-Jolie qui a opposé samedi soir une centaine de racailles aux policiers, avec projectiles et cocktails Molotov à la clé.

L’ordre a été rétabli avec les renforts de la BAC. Lacrymogènes, Flash-Ball et grenades de désencerclement sont finalement venus à bout des insurgés vers minuit. Pas de blessés, par miracle, mais dégâts matériels et annexe de la mairie vandalisée.

Les causes ? La saisie de 35 kg de résine de cannabis le WE dernier, qui aurait entraîné des représailles de la part des dealers qui pourrissent la cité. La racaille se rebelle !

Et que fait l’Etat ? Rien ! Valls se contente de dire qu’il n’y a pas de zone de non droit en France ! Je l’invite à aller se promener en famille et sans protection dans les 1000 zones sensibles du pays….

La seule solution est de supprimer tous les droits sociaux des familles de délinquants dès la première incartade, y compris dès l’école.

Plus de social pendant 1 an. Récidive ? Plus de social à vie. C’est le seul langage compris par les racailles.

Les leçons de morale devant le juge, les voyous s’en foutent. Quel candidat à la présidence prendra enfin les mesures efficaces pour enrayer l’insurrection qui sévit dans nos banlieues ?

Par ailleurs il faut restaurer l’autorité des policiers. A l’américaine. Et arrêtons d’envoyer nos policiers et gendarmes devant l’Inspection générale des Services à la moindre plainte des voyous. Les forces de l’ordre sont paralysées. C’est le monde à l’envers, où les racailles sont les victimes et les policiers les agresseurs.

Le responsable du Syndicat de police Alliance en Île-de-France est très clair :

“Les policiers, cibles d’attaques de plus en plus violentes, attendent l’ordre de mener des opérations de reconquête de territoires et de zones de non-droit confisquées par les bandes. Manuel Valls nous propose certes de patrouiller en voitures blindées, mais la priorité n’est pas de nous protéger, mais bien de dissuader ceux qui nous attaquent en révisant les peines planchers et les règles de la légitime défense pour les policiers qui hésitent trop souvent à faire usage de leur arme. Ils ne veulent plus être des cibles vivantes.”

Quel responsable politique aura enfin le courage de donner cet ordre ?

En attendant, ce sont près de 3300 policiers qui ont été blessés en mission depuis le 1er janvier 2016 (bilan DGPN). Et autant chez les gendarmes.

Faudra t-il une insurrection généralisée du type 2005 puissance 10, pour que les irresponsables au commandes ouvrent enfin les yeux ?

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

39 Commentaires

  1. Mais, cher Jacques, la guerre civile, on y est. Il suffit d’ouvrir son journal !

  2. Et si ont légalisaient le cannabis ?? comme ça l’état pourrait contrôler et aider les drogués à se sortir de cette engrenage infernal et en plus, les réseaux criminels s’effondreraient car plus de deal à faire !!

    • Euh… Yves… Savez-vous quels sont les premiers pays producteurs de cannabis au monde. Si vous ne le savez pas, je vous invite à vous renseigner sur ce point… et vous allez comprendre pourquoi soudain le cannabis devient si populaire dans les discours politiques sous François Hollande pour participer soit-disant à l’amélioration de la santé publique.

    • @ Yves

      Je suis pour la solution préconisée par Bruno Lemaire lors du 1er débat de la primaire. Actuellement, la consommation est considéré comme un délit, ce qui fait que les usagers doivent être punis par un juge et donc les peines, pratiquement d’ailleurs inapplicables, ne sont pas appliquées.

      En ramenant la consommation au niveau de la contravention, ce sont les policiers qui se chargeraient directement des sanctions, rabaissées au niveau d’amendes, lesquelles seraient systématiquement appliquées, avec possibilité – ce serait un plus – de marchander des informations de délations des dealers. 100 % bénef.

  3. « une quinzaine de sauvages ont tenté de brûler vifs des policiers » Ce n’est pas une quinzaine de sauvages, mais une quinzaine de sauvageons. C’est Casenase qui l’a dit il faut le croire !

  4. On va droit à la guerre civile et ce, d’autant plus que le chancre mou de l’Elysée vient de signer son suicide électoral en voulant imposer la loi sur les taxes des propriétaires d’habitation qui ont fini de payer leur maison. Les français se remuent à présent et ça va valser car les pourris du gouvernement ont largement dépassé les limites. Il n’y aura pas de pardon.

  5. Valls se retrouverait sur un lit d’hôpital dans le même état que notre ami Sébastien qu’il persisterait à prétendre qu’il n’y a pas de zones de non-droit en France et qu’il s’est fait casser la gueule simplement par de petits vauriens (dont le mot est très proche de sauriens, tiens…)

    Valls…
    Plus fanatique que lui… Tumeur !

    Pour mémoire, l’état dans lequel s’est retrouvé notre ami Sébastien (que je salue au passage)… Voyez les photos dans ce lien :
    http://ripostelaique.com/je-saurai-un-jour-qui-a-commandite-mon-agression-et-pourquoi.html

  6. Ces jeunes racailles degenere souvant islamique aime pas la france il ne sont. pas francais ces assasins attaque les policier les ecoles les medecin ect….. donc se sont des adversaires a la nation francaise donc on est en GUERRE il tue il viole nos. enfant ( nice ) DONC les arreter TOUS puis pendaison ou une balles dans la nuque on est en GUERRE et a la GUERRE on gagne sinon on est mort.Les enfants de DAESH sont dans nos cite si on fait rien il nous tuerons tous.

  7. UNE SEUL SOLUTION pour sauver la FRANCE : INTERDIRE ISLAM et coran , detruire toutes les mosquees ,degager 90% des islamique de france,interdire immigration musulman,arabe,islamique pendant 10000. ans en france,peine de mort retablit pour terroriste et assasins de flic EX: on arrete les tueur qui on mis le feu a la voiture de police et puis on est en guerre donc pendaison pour ces jeunes racailles de merde islamique. Cree un corp elite de 200000 soldat qui auront ordre de nettoyer les cites islamique et si il tirs ou lance des bombes molotov ordre de faire feu.ON EST EN GUERRE et les bisounours ne gagne pas les guerre. si rien est fait la france et les francais sont mort dans 10 ans .

  8. Je suis totalement d’accord sur le texte mais pas sur le titre: on ne va pas droit à la guerre civile, mais plutôt on est en guerre civile. Simplement les forces de l’ordre ne répliquent pas .

  9. Avant 2012, je disais à mes proches que si Hollande était élu, ce serait la guerre civile. Je ne me suis pas trompé de beaucoup. La guerre civile porte un autre nom; Résistance à l’envahisseur. Tous ceux qui ,comme vous, Jacques Guillemain, connaissent la mentalité de ces envahisseurs, savent que ce sont des froussards. De toutes façons, il vaut mieux mourir les armes à la main que de se soumettre à leur idéologie barbare.

  10. Au Bataclan ils n’avaient pas de paint-balls, pas de lacrymogènes, mais des armes lourdes…là ce sont des cocktails Molotov…alors? la solution , tirer dedans, comme eux , c’est de la légitime défense contre des assassins, Non???

  11. NON NON NON, ce ne sont pas des barbares-sauvages, mais des sauvageons. C’est le Sinistre CAZEVIDE qui l’affirme. Ce sont de vilains petits garnements, polissons, des chenapans, des gamins turbulents, hyperactifs, mais ne les traitez pas de sauvages, CE SERAIT DISCRIMINANT ET INSUPPORTABLE.
    Et puis nous n’allons pas leur interdire de faire joujou avec des armes destinées à mettre le feu, si possible aux force de l’ordre, qui, ELLES, sont forcement coupables de ne pas comprendre ces gentils gamins.
    IL FAUT BIEN QUE JEUNESSE SE PASSE TOUT DE MÊME !

  12. dans les jours à venir, de nouveaux faits de ce genre surviendront…plus violent…et inevitablement, par fatigue, par peur, par raz-le-bol, un flic (ou plusieurs) tirera…et blessera ou tuera un « gentils jeunes sauvageons »…et LA ce sera le début du chaos…mais tout ça est voulu, tout ça est provoqué…l’UMPS ne sait plus quoi faire pour relever le pays…une bonne guerre civile, ça permet plein de chose, plein, plein, plein !!!
    pensez y quand cela arrivera et préparez vous !!

    • C’est le scénario de « Guerilla » d’Obertone. Un guerre civile ne règle jamais rien, elle aboutit souvent à une partition du territoire. Il faut un gouvernement qui ait du cran, avec des De Villiers, des Zemmour, etc…Mais dans tous les cas, il y aura malheureusement des victimes.

      • victimes ET abandons de territoires. provisoirement car avec leur démographie ce sera rapidement la totalité du pays qu’ils revendiqueront …comme au Kosovo.
        un pope avait dit: »l’Occident le regrettera ». je crois que les Français devraient méditer ça.

  13. Le chaos comme ligne politique depuis des décennies pour en finir avec le peuple français . Bravo à ces policiers qui sont entrain de montrer les dents !

      • c’est une expression française qui signifie montrer sa force et se faire respecter. il n’y a rien de péjoratif.

      • Il n’y a pas que les chiens qui ont des dents.

        Et puis il n’y a pas que les animaux qui ont des dents : la scie aussi a des dents… et pourtant la scie n’est pas un chien contrairement à ce que les feuilletons télé veulent nous faire croire.

  14. Il faut comprendre l’esprit des musulman, l’esprit de l’islam, pour saisir ce qui se passe réellement., actuellement
    Ce ne sont pas que des racaillles, Ce sont aussi des soldats de l’islam à leur façon. De vrais musulmans qui appliquent le coran, les hadiths – même si pour certains, ou beaucoup – peu importe – ils n’en connaissent traite mots !. Terreur, terroriser, et MEPRIS des kouffars. Ils sont élevés dans cette idéologie et agissent donc en conséquence…
    Prendre ce problème des racailles muzz et de leur zone de non droits sur le seul plan de la délinquance est une erreur, une aberration, et ne le résoudra pas

    • Jan le Connaissant
      Notre putride oligarchie ne semble pas avoir à cœur de résoudre ce problème. Bien au contraire :la racaille mahométane lui sert de milice, de SA, de Gestapo, de nervi et autres exécuteurs des basses oeuvres, destinés à semer la terreur.

  15. Ah ils savent bien la chanter la Marseillaise tous ces pacifistes complètement inconscients de leur contradiction qui chantent « aux armes citoyens » et qui ne savent que déposer des fleurs et des bougies sur les trottoirs …Et déposer les armes devant l’ ennemi ! Quand mais quand, Bon Dieu! sortiront-ils les pioches, les faux, les fourches et les gourdins pour aller extirper de leurs palais les traîtres qui nous ont vendu et les conduire en place de Grève ? C’ est par eux qu’ il faut commencer puis ’emparer des canons pour régler son compte à l’ armée de mahomet comme nos anciens ont su le faire. C’ est la seule voie de salut pour notre Peuple. Tout le reste n ‘est que (nocive) littérature.

    • entièrement d’accord; mais une chose à la fois.
      et la 1ère chose eut été de hurler hollande démission valls démission…..dès l’attentat de charlie. ne pas écouter leurs consignes de manifester tel jour telle heure ….crier ceci crier cela…. mais crier notre colère. ou on veut le jour qu’on veut.
      huer les politicards à chaque commémoration jusqu’à ce qu’ils dégagent.
      ça c’est à la portée des citoyens lambda et cumulé c’est assez destabilisant pour eux .
      et une fois destabilisés on peut passer à la vitesse superieure.

  16. Tout ce que vous proposez sera sans résultat.Vous oubliez une chose fondamentale comme cause de ces affrontements : La conquête musulmane par le jihad et par la da’wa, bien pire que le jihad. Ceux que nous appelons des racailles ne sont que la base arrière de l’ armée des soldats d’ allah. Nous n’ avons pas affaire à du grand banditisme simple, style mafia Chicago des années 30, mais à l’ armée de mahomet dont le butin (drogue, vols, etc) est son nerf de la guerre.On ne réduit pas ces gens là fanatisés & mus par une idéologie totalitaire chevillée au corps et à l’ esprit par une simple lutte policière mais par l’ Armée : la GUERRE! Le problème c ‘est que nos décideurs sont leurs alliés.

  17. Sur la guerre civile 2005x 10 : pas avant les élections, nécessairement après. Parce qu’après, les politiques « élus » seront toujours « obstinément » muets et aveugles puisqu’achetés par ceux qui financent les mosquées.

    Le pays réel comprendra alors qu’il meurt sur l’autel de la carrière(et la corruption) du pays légal et le pays allogène qu’il peut et doit tout tenter devant un pouvoir émasculé parce qu’acheté.

    Souvenons-nous : la révolution française a réussi quand les gardes françaises ont rejoint les émeutiers à la Bastille.

    Nous sommes AUSSI ET SURTOUT les émeutiers de demain !

    La police doit nous rejoindre pour abattre le pouvoir légal, bouclier du pays allogène.

    • Chez Soral, vous lui présenteriez un œuf de poule, il persisterait à dire que c’est un ver à soie. C’est sans doute la volonté d’être toujours en marge qui pousse certainement ce genre de personnage à penser que le doigt qui persiste à montrer la lune est dans l’erreur de la présenter comme lune. Mais je persiste à dire qu’il a le plus grand droit de s’exprimer. Sa pensée permet aussi de délimiter la sphère de la bêtise complotiste, un magma informe de circonvolutions psychédéliques qui verrait dans la naissance des bigorneaux la cause des grandes glaciations. Mais je l’aime bien, il a eu des éclairs de lucidité fort à propos concernant l’art contemporain.

    • ou des raisons extérieures issues d’agents dormants ou d’intelligence économique, qui est la cause de tous les maux actuels de la France mais bien le coran et son enseignement barbare et obsolète, les Etats qui en sont les principaux prescripteurs… La Taqiya éternelle des musulmans, une seconde nature, suffit à comprendre le flou dans lequel se trouve l’explication rationnelle occidentale face à un phénomène complexe qu’ils persistent à ne pas vouloir comprendre alors qu’elle s’étale devant leurs yeux. Comme le constate Bat Ye’or dans son dernier témoignage recueilli par Pierre Cassen et Christine Tasin, la dhimmitude est un virus qui a déjà profondément atteint l’intelligentsia française.

    • En bref, il est un bateau sans voile, sans gouvernail et sans boussole idéologique. Ou celle-ci n’a pas été étalonnée depuis trop longtemps, comme dans le cas des compas sur navire en acier, qui n’indiquent plus le nord à cause de la déviation imposée par le métal. Dans son cas, il ne sert plus à rien de lire des centaines d’opus quand le cerveau ne sait plus en tirer la substantifique moelle des faits qui, malheureusement pour lui, sont têtus. Comparer en France l’immigration issue des religions bouddhiste ou confucianiste et celle issue de la religion musulmane suffit à démontrer que ce n’est pas le logiciel d’intégration ou d’assimilation à la Française,

    • car la quasi totalité des actes de barbarie actuels perpétrés dans le monde (cf. thereligionofpeace.com), comme l’immense majorité des condamnations prononcées en France et ailleurs sont le fait des adeptes de Mahomet et d’Allah. Dans ses analyses, Alain Soral tente à nouveau, dans une fuite en avant schizophrénique, d’expliquer la réalité par un prisme d’extrême-gauche qui aurait perdu sa boussole, puisque aujourd’hui il est obligé de militer à l’extrême droite pour soutenir les mêmes erreurs d’analyses à fâcheuse tendance complotiste.

    • Blablabla soralien qui cherche à justifier l’injustifiable, perdu au fond de son désert épistémologique qui n’a plus de base que son observation tronquée du réel. Car Soral récuse la cause islamique dans la violence des banlieues, pour faire plaisir à son ami Tariq Ramadan, au rebours de toutes les statistiques de la ville, de celle des prisons ou des quartiers perdus de la République, des faits relatés dans les livres de Laurent Obertone,

  18. Nos élites en Europe ont la religion des Droits de l’Homme universel et nomade. Elles croient qu’une société sans frontière, multiethnique, multiculturelle est meilleure par nature. BHL (conseiller de Mitterrand puis de Sarkozy) l »avait annoncé, ils l’ont fait. La thèse BHL est que le nationalisme est le moteur des guerres du XXe siècle. Qu’il faut dévaluer l’idée de Nation. Ce que font les états européens : fini la préférence nationale, terminé le récit patriotique appris à l’école. Place au réprouvé, au colonisé, au migrant, nouvelle figure du prolétaire envers qui la société aurait une dette, et à qui elle trouvera toutes les excuses en cas de déviance. La police n’aura pas les ordres.

Les commentaires sont fermés.