Višegrad,  capitale de l’Europe !

Publié le 24 septembre 2017 - par - 36 commentaires
Share

 

Aujourd’hui, dans le camp patriotique français, la thèse qui prévaut, pour expliquer la désintégration de la France, c’est que le pays abandonne sa souveraineté à l’Union Européenne (aux ordres de l’Empire américain),  qui lui impose le Grand remplacement.

Et la cause semble entendue : «Ils (les Amerloques et les Arabes) sont trop forts, on a perdu !»  C’est la petite musique qui trotte dans l’esprit  de la plupart des Patriotes.

Pourtant, nous avons aujourd’hui en 2017, un exemple  qui met à mal le défaitisme ambiant régnant  au sein de la Résistance française : il s’agit du groupe de Višegrad, appelé aussi V4.

Ce sont quatre pays de l’Europe de l’Est, anciennement sous domination soviétique, mais qui font maintenant partie de l’Union Européenne et de l’OTAN.

Néanmoins, ils ne se conduisent pas comme des pantins de Bruxelles.

Les gouvernements de ces pays : Pologne, République Tchèque, Slovaquie et Hongrie mettent en application les principes élémentaires de survie de leurs peuples respectifs, en revendiquant leur souveraineté et leur préférence nationale.

Ces quatre pays se rejoignent sur la même ligne idéologique, avec un besoin de se recentrer sur les identités nationales, de fermer les frontières aux migrants musulmans notamment. Ils ont fermement combattu la logique de répartition des réfugiés dans l’UE, et ont pour le moment obtenu gain de cause lors des derniers sommets.

Pour le V4, l’UE doit rendre aux États leur souveraineté. Dans le processus législatif européen, il estime que les chambres nationales doivent avoir le dernier mot et que l’Europe doit se centrer sur des missions de sécurité : renfort des contrôles aux frontières de l’UE, lutte contre le terrorisme. Ils ne sont pas contre l’idée de développer une armée européenne.

Alors, pourquoi, ces quatre pays, (petits, en termes de population, d’économie, de forces militaires), pourquoi  réussissent-ils à assurer leur avenir de peuples souverains, alors que la Grande-Bretagne, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne, la France courent à la catastrophe ?

Pourquoi ces 4 nains sont plus forts que ces 5 géants ?

Ils ont pourtant traversé le même vingtième siècle et participé au même processus d’autodestruction de la civilisation européenne,  avec  les guerres mondiales. Et ils ont  subi en plus la botte soviétique.

Ils devraient  donc accepter eux aussi la mise en place de leur  prochaine extinction.

Pourtant, ils s’organisent  efficacement en coalition idéologique et politique pour survivre.

On notera, en fait,  une différence de taille entre le groupe des grands états de l’Europe de l’Ouest et les petits  du groupe de Višegrad :

Ces quatre pays constituant  le V4 n’ont jamais été des empires et ne  désirent pas en  devenir aujourd’hui. Bien au contraire, depuis des siècles ils subissent la pression des Germains, des Russes et des Ottomans, plus qu’ils n’imposent la leur.

À l’opposé, l’Allemagne s’appelait  récemment le Troisième Reich avec pour vocation la domination, l’esclavage ou l’extermination des peuples défaits. Et l’Euro est sans doute un Reichsmark moderne.

La Grande-Bretagne fut un empire aussi et le reste encore certainement, sur le plan commercial et linguistique.

L’Espagne fut, elle aussi,  dans le passé, un immense empire, suite à la colonisation de la plus grande partie de l’Amérique  latine, dont la langue reste aujourd’hui l’espagnol.

L’Italie a cru  retrouver  le prestige de la  Rome antique, un court moment au XX siècle avec le fascisme. On pourrait aussi considérer le Vatican, basé au cœur de l’Italie et sa religion, le catholicisme (qui signifie universalisme  en grec ),  comme les derniers avatars de l’Empire romain.

La France, elle aussi, a encore une vision impériale.

Ainsi, ce qui gêne les Français, dans les U.S.A, c’est  le triomphe de leur impérialisme  militaire, économique, financier, culturel, ce qui empêche l’expansion du propre impérialisme français.

Car il existe, discrètement, comparé à l’américain, un impérialisme français.

Certes, la France a  quasiment  renoncé aux colonies et elle critique systématiquement  le néo-colonialisme que constitue le mondialisme anglo-saxon, bien qu’elle le pratique elle-même en Afrique, dans sa déclinaison francophone.

Officiellement, donc, la France s’insurge contre le Nouvel Ordre Mondial (N.O.M).

En fait, elle s’insurge contre le N.O.M, dans la mesure où celui-ci est aux ordres de Washington.

Elle le défendrait  si le N.O.M était dirigé depuis Paris.

C’est pourquoi, depuis des lustres, la culture française (Éducation Nationale, cinéma, littérature, TV)  est l’instrument d’une  propagande anti-américaine, pratiquée de l’extrême-gauche à l’extrême-droite.

Ce qui  montre que les Français n’ont pas renoncé à imposer leur propre vision du Monde, au reste du Monde, et que cela passerait  par la défaite complète de l’empire concurrent américain.

Ceci explique les larmes de crocodile versées par les Français le 11 septembre 2001.

Voltaire  terrassera Netflix,  Inch Allah !

Les Polonais, les Hongrois, les Tchèques et les Slovaques eux, n’ayant pas le désir de supplanter les États-Unis, se concentrent utilement sur leur survie et fortifient leurs frontières.

Ceci dit, la France serait-elle encore la France si  elle renonçait à sa grandeur, à son universalisme, pour  adopter  la vision étriquée que le V4 porte sur le  Monde ?

Et pourtant,  les Français montreraient la voie à suivre  à tous les peuples européens, en soutenant, puis,  en rejoignant le groupe de Višegrad.

Philippe Grimberg

Print Friendly, PDF & Email
Share

36 réponses à “Višegrad,  capitale de l’Europe !”

  1. Anne-Marie G dit :

    La France que nous prépare en secret les élites mondialeuses ne rêve pas d’être calife à la place du calife étatsunien, Macron a été très clair dans son discours à l’ONU, mais de rétrograder en région, en simple territoire de l’UE laquelle compte jouer son rôle en effet pour instaurer la dictature de l’Etat mondial, rêvé par Attali et les autres mondialeux. Mais le monde étant multipolaire, comme l’a dit Macron, – la Chine, l’Inde – auront quelque peine à se soumettre au rêve attalien d’un gouvernement mondial dont le siège serait à Jérusalem parce que cette ville aurait joué le rôle principal dans l’évolution de la civilisation humaine. Rien que ça, les civilisations asiatiques n’étant que roupie de sansonnet en comparaison !

    • Philippe Grimberg dit :

      Les gens comme Soral, qui désirent la destruction des Juifs, sont les fossoyeurs de la France.
      Pendant ce temps, le V4, les Kurdes tissent des liens sur tous les plans avec Israël et renforcent leur indépendance.

  2. Jacques Barrio dit :

    Très bon article, M. Grimberg. On pourrait ajouter aux raisons des « Visegrad 4 » de s’opposer à l’invasion migratoire de l’Europe, le fait que ces pays ont été maintes fois envahis et occupés, et que cette occupation a été, dans le passé, souvent ottomane, donc musulmane. Comme l’invasion migratoire actuelle est composée surtout de jeunes musulmans, on comprend l’attitude des V4. Chez nous on l’ignore, mais chez eux le souvenir est vivace. Un tiers de la Hongrie a été occupé par les Ottomans pendant trois siècles. Une occupation terrible: massacres,rapts d’enfants, conversions forcées, etc… Prague aussi a été envahie. Et en Pologne tout le monde se souvient de la terrible bataille à Vienne, quand l’Europe chrétienne a été sauvée in extremis de l’Islam par l’armée polonaise de Sobieski.

  3. Pascal Olivier dit :

    L’Autriche-Hongrie a aussi été un empire et pas des moindres.
    Eh oui, une culture c’est ce qui reste d’une civilisation qui ne rayonne plus. La culture est par définition repliée, défensive.

    Par ailleurs les pays occidentaux en Europe qui ont subi le joug russe (Hongrie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie, ex RDA) résistent mieux à l’offensive islamique que ceux qui ont bénéficié du très hard soft-power américain. A contrario, il suffit de voir ce qu’est devenue la Grèce, ce magnifique pays de résistants de l’Europe orientale, après quelques décennies de joug « occidental ».

    • Philippe Grimberg dit :

      Effectivement, le joug soviétique les a sans doute protégé de la décadence occidentale.

      Concernant l’Empire Austro-hongrois, j’ai considéré que ses maitres ont été plus germaniques que magyars.

  4. patito dit :

    je forme des veux pour que l’Autriche et le Slovénie rejoignent ce groupe et mettent en place le nouveau rideau de fer qui cette fois aura bien le but de les protéger de l’invasion .Quand je parle de « rideau de fer  » je parle d’un vrai aussi infranchissable que l’ancien; les miradors pourront être équipés de robot intelligents

    • UltraLucide dit :

      D’accord avec patito. Simplement, l’obstacle est la domination totales des USA sur la Croatie, la Serbie et les pays Baltes. Et la position difficile de la Roumanie et de la Bulgarie. Tout ça fausse le jeu et ne permet pas aux énergies souverainistes des pays de l’est européen de pleinement s’exprimer. La France a abdiqué toute ambition et elle s’est placée en soumission totale au nouvel empire allemand. Elle vit sa grandeur à travers les rêves de nos énarques de faire renaître l’empire français à travers une impossible Union Européenne totalement fédérale. Une majorité de français est d’accord sans le dire, comme une majorité d’allemands plébiscitent Amanda Merdkel qui a restauré la domination allemande sur l’Europe.

      • BALT dit :

        Je crois que, dans son discours en Pologne, Trump avait soutenu le Visegrad.

        • Cap Cook. dit :

          Discours aux Européens de Trump à Varsovie : « Nous affrontons l’islam radical, nous vaincrons si nous n’oublions pas notre identité, nos traditions » !

      • Cap Cook. dit :

        Curieux d’entendre parler de puissance dans votre bouche U L, Puissance?!! l’union de peuples et de nations humiliées! Le jeu est faussé pour le nouvel empire allemand placé sous tutelle aussi. D Venner: Hist & tradit des Europ, p38; le phén est d’autant + pervers qui s’accompagne de manifestat° de puissance, d1 efficacité économ et techniq servant de masque au déclin & de refuge aux aptitudes créatrices des peuples europ; Il n’existe pas d’exemple historiq de civilisat° ayant poussé à ce point le refus de survivre et la volonté de se supprimer.

  5. dufaitrez dit :

    Combien de fois ai-je tressé ici des Louanges à Visegrad ! Ecrit 100 fois :
    « Dans l’Europe crépusculaire, le Soleil se lève à l’Est » !
    Ils ont connu la férule bolchévique, ils ne veulent pas de l’islamique !
    Suivons les ! Au lieu de les condamner !

  6. Eschyle 49 dit :

    Un détail : sur le drapeau de la Slovaquie , flotte l’emblème des Plantagenets , « de gueules à la double croix d’argent sur le pic central d’un groupe de trois collines d’azur » , la fameuse croix d’Anjou ( pieusement conservée à l’hospice des Incurables , à Beaugé ) , également reproduite au blason de la Lituanie ; on l’a peut-être oublié , mais du 13ème au 15ème siècles , les Plantagenets ont régné sur la moitié de l’Europe .

  7. Philippe Grimberg dit :

    Oui, tout à fait.

    Ce que je voulais dire précisément, c’était que les Français sensibles à la préservation de leur identité détestent souvent la domination mondiale américaine, alors que si c’était une domination mondiale française, ils n’y trouveraient rien à redire.

  8. Barnabé dit :

    Pour mieux connaître la Hongrie et Orban :
    Du communisme de goulache à la viktature, plutôt pro-Orban malgré son titre. Les propos d’Orban sur l’immigration et les musulmans vont bien au-delà de ceux de Zemmour.
    https://www.amazon.fr/Du-communisme-goulache-viktature-Hongrie/dp/1545589194/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1506329986&sr=1-1&keywords=Du+communisme+de+goulache+%C3%A0+la+viktature

  9. patphil dit :

    envoyez un message aux ambassades de ces pays pour les conforter

  10. Haggar Dunor dit :

    De Gaulle nous manque… et pourtant, je suis loin d’être un inconditionnel !

  11. kounnar dit :

    Vous oubliez un « détail » de l’histoire qui favorise la position de ces pays de l’est : la proportion de Musulmans dans leur population est infime …

    • Claire dit :

      Si la proportion de musulmans est infime, c’est bien parce que ces pays ont toujours lutté contre l’invasion ottomane! Revoir le deuxième siège de Vienne en 1683 où le roi de Pologne Jean Sobieski a aidé l’Autriche à repousser définitivement les Turcs!

  12. mac gyver dit :

    Ces 4 pays, de vrais peuples souverains, soutenus par leurs élites. Quelle leçon donnée au peuple français, soumis à tout ce qui les emmène au chaos. Nous ne referons jamais l’histoire. Cette fois nous nous écroulerons, parce que le peuple est lâche et est incapable de se battre sinon pour lui, pour ses progénitures. La France est mourante, et accélère sa fin en tant que nation, en mettant au pouvoir un nombriliste, dont le rêve est d’être le prochain gouverneur de cette Europe islamisée.

  13. Nemesis dit :

    L’hexagone gagnerait beaucoup en se recentrant sur lui-même et en abandonnant des idées de rayonnement mondial qu’elle n’a plus depuis longtemps. Un pays qui gagne et qui est fort est un pays uni qui va dans la même direction : être une vrai Nation souveraine avec des alliances qui la servent dans le temps : Russie, Israël, le V4, etc. Et surtout ne pas faire la guerre car nous n’en avons pas les moyens. Alliance ne veut pas dire mariage, chacun ayant sa propre vision des choses.

  14. martelente dit :

    La solution que j attenfs est que les quatre pays du Visegrad fassent secession avec le reste de l europe islamisee. Ainsi pourra se construire un nouveau Mur avec d un cote les islamo bolcheviques, et de l autre tous les patriotes chretiens europeens soutenus par Vladimir. Ce n est que de cette façon que l on pourra envisager la Reconquista apres en avoir fini avec la satanique arabie saoudite, dont le cimeterre est daesch.

    • Fomalo dit :

      martelente, un mur séparant les quatre pays du Visegrad du reste de l’Europe islamisée reviendrait à donner à Vladimir le pouvoir de refonder une église de patriotes chrétiens, anti islam, orthodoxes ? Vous oubliez que Monsieur du chemin est un ancien du KGB, qu’il y possède encore un bon carnet d’adresse, et qu’il n’est pas éternel; tout comme nous. Envisager sous son égide la « reconquista » paraît aussi illusoire que de se fier à l’ONU.Big brother est la gamelle commune des grands pays du type de la Russie, de la Chine, des Etats-unis. Refaire un mur est bidon. Reforger des lois fortes en France, suivies d’application des peines, est une priorité.Là effectivement on peut prendre modèle.

      • madeleine dit :

        Et si la peur changeait de camp ? Nous aussi possédons des voitures, camions, couteaux. Il y aurait de ce fait des milliers de logements, postes de travail, places de métro et bus, circulation fluide, etc. etc. qui se libèreraient. Pas besoin de construire des murs. Juste leur rendre la pareille en matière de peur et donc de…..retour aux bleds.

  15. socialodemerde dit :

    notre France est foutu par notre l acheté nos petits enfants vont pleurer ils seront sous le joue de l islam et là il faudra qu ils se soumettent à cette putain de religion qui n est qu une idéologie de merde et macron fait tout pour nous détruire lui il hait la France et les français de souche il veut que du noire de l arabe et tout les autres pour nous exterminer et les français et ces putes de françaises courent qu après ces gens qui les battent et les violent on marche sur la tète dans notre pays il y a plus de morale ,j ai honte de voir notre BELLE FRANCE DEVENIR LE MAGHREB et personne ne bouge pour défendre nos libertés et nos coutumes ,vous allez pleurer dans les années à venir et vous l aurez bien voulu.PATRIOTE EN COLÈRE.

    • kepp dit :

      vous avez raison ,mais vous savez aussi que tant que les français voteront comme des cons , ça continuera , parce que le vrai problème n’est pas macron , mais le troupeau qui regarde plus belle la vie tandis que les moricauds rappliquent par milliers , voir par millions bientot !

      • WeedSmoker dit :

        Tout a fair vrai … Vous votez= Vous morflez…. .Comme les moutons allemands viennent de faire …. Encore plus de travailleurs pauvres et de moi s en moins de classe moyenne qui se rétrécit pas le nivellement du bas … Avec l’avancement de la technologie , ces memes instruits seront a Pole Emploi d’ici les prochaines cinq années … Avec plus de visiteurs parasites , qui ont ont tres peu d’intention de participer au depart. Nous pouvons contempler la descente comme celle des montagnes russes ….

      • madeleine dit :

        Le million de « migrants » arrivés chez Merkel faisait les gros titres des journaux. Mais la France de Macron va en « accueillir » 640.000 en provenance d’Algérie. Rajouter à ce nombre tous ceux qui sont déjà venus, répartis à Calais et sur tous les coins de France. Total = plus de 1 million aussi, sans compter les clandestins et ceux qui continuent d’arriver chaque jour et arriveront encore demain. Il faut s’attaquer à la tête du serpent, lui couper la tête pour stopper ce cauchemar.

    • peplum dit :

      …. ouais, une coutume est de mettre des virgules (bon vous en avez mis 2, ce qui prouve que vous savez ce que c’est !)

  16. Spipou dit :

    Et oups, la Pologne moderne n’est pas un nain ! Ca doit être le quatrième pays de l’Union Européenne par la superficie, et le cinquième par la population. Ce n’est pas rien !

  17. Spipou dit :

    La Pologne a été un empire à une époque, le pays le plus grand et le plus puissant d’Europe, mais passons…

    A ces pays, il faudrait rajouter l’Autriche, dont le gouvernement, sous la pression de l’opinion publique, a récemment envoyé son armée à la frontière avec l’Italie pour empêcher le passage des migrants. Historiquement, l’Autriche a d’ailleurs plus en commun avec la Tchéquie et la Hongrie qu’avec l’Allemagne.

    • Déséquilibré dit :

      On peut s’interroger sur la qualification d’empire pour la Pologne, comme pour l’empire suédois. Le propre d’un empire est d’être multi-racial, alors que les slaves et baltes qui composaient la république des 2 nations étaient très proches.
      Un empire est aussi autoritaire et impose systématiquement ou presque ses directives par la force.
      La Pologne était une république, le roi étant élu par les nobles réunis en parlement, qui avaient, garanti par la loi, le droit de se révolter si le roi attentait à leurs libertés, ainsi qu’un droit de veto pour chaque membre du parlementaire, qui nécessité une unanimité du parlement, concept inconnu en France où 50 députés peuvent faire passer des lois en douce, et le gvt peut imposer les lois.
      Les autorités locales étaient largement autonomes.

      • madeleine dit :

        L’entreprise de destruction de la France a commencé il y a 60 ans avec la complicité de De Gaulle qui a ouvert la voie. Toux ceux qui l’ont suivi à la tête de l’Etat ont continué la même politique et l’ont même aggravée avec les Traités ahurissants de lâcheté et de soumission signés en 1973 et 1975 (Barcelone, Lisbonne, Strasbourg) qui ont quasiment donné les pleins pouvoirs au Qatar et à l’Arabie saoudite pour coloniser la France, avec une accélération nette sous Giscard d’Estaing, Chirac, Mitterrand et une course folle sous Hollande et maintenant Macron. Nous sommes en droit de nous demander combien ont-il été (et continuent à être) payés par ces deux riches pays pétroliers, pour vendre la France, son identité et pour remplacer le peuple français par celui des arabo-musulmans ?