Vision de l’avenir de l’islam sur la planète par un bouddhiste

Publié le 5 avril 2014 - par - 8 111 vues

Publier sur un site laïque un texte relatif aux apports épistémologiques du bouddhisme à la lutte contre l’islamisation de la planète, demande une certaine audace, mais tous les espoirs sont permis.

Qu’on me permette d’avancer que le ZEN est avant tout une sagesse pratique de l’histoire humaine qui permet d’analyser comment les choses se sont effectivement déroulées dans le passé et comment elles risquent d’évoluer dans l’avenir.

Or, je suis désolé, mais s’il est bien une question cruciale que se posent à longueur de journée tous les lecteurs aficionados de Riposte Laïque, c’est bien de quoi sera fait notre avenir en  France. To be halal or not to be halal ??.

Pas plus que l’aiguille de l’horloge qui égrène les secondes dès que l’horloge est mise en route  ne reviendra en arrière, aucun phénomène humain ne peut échapper aux conséquences du karma.

Les hommes ont un karma, mais également les nations ont un karma  et bien sûr les religions ont un karma. C’est ce qui fait qu’en ce moment, pour prendre un exemple d’actualité, le bouddhisme tibétain réputé pacifique mais par contre très fainéant pour s’adapter parce qu’engoncé dans la sclérose de séances rituelles figées depuis des siècles, est en train de payer karmiquement ses errements depuis sa fusion avec la religion Bön,  il y a mille quatre cents ans.

D’un point de vue bouddhiste, que l’islam est une religion et/ou une secte maléfique pour ceux qui appliquent ses recommandations littérales ( lapidations, amputations croisées, décapitations, coups de fouets, énucléations, éviscérations, etc.),cela ne souffre aucune contestation.

http://actualite-israel.com/nouvelle-loi-a-gaza-peine-de-mort-elargie-et-coupage-de-main-legal-393320/

Le problème pour les musulmans, c’est que l’histoire de l’Islam n’est qu’une infime partie que celle que j’appellerais la Grande  Histoire de l’Humanité.

Démonstration : dans les trois textes dits « sacrés » de l’islam, le coran , la sunna et  al-sira le prophète de l’islam raconté par ses disciples, vous pourrez y passer vos nuits à chercher dans tous les sens, mais jamais vous n’y trouverez la moindre trace de l’existence des Empires Inca, Aztèques ou Maya, ni même tout simplement aucune trace de la présence sur la planète Terre d’un quatrième continent l’Amérique, d’un cinquième continent l’Océanie, et d’un sixième continent l’Antarctique.

Ce jour-là, le dénommé « Allah » devait avoir oublié de chausser ses lunettes de longue vue ou bien alors il y avait un satané brouillard !!

Aucune trace non plus des Indes antiques, qui ont instauré les pratiques de la méditation et du Yoga qui remontent à la protohistoire, période de l’histoire de l’humanité comprise entre la préhistoire et la période historique.

Et encore moins de la coïncidence de la venue sur terre, il y a  deux mille cinq cents années, dans trois endroits de la planète très éloignés l’un de l’autre, de trois hommes qui ont eu exactement les mêmes visions de sagesse transcendantale sur les lois humaines et la cosmogonie : Bouddha en Inde, Lao-Tseu en Chine et Anaxagore parmi les présocratiques en Grèce.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anaxagore

Qu’est-ce que le coran sinon une tentative de « révisionnisme » complet de la trame de l’histoire humaine, en pratiquant l’ignorance, l’indifférence et le rejet crasse de tout ce qui n’est pas soumis à un dieu prénommé « Allah »..Dans le coran, l’enfer est promis à tous ceux qui ne seront pas soumis à Allah : « Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’enfer, humiliés. (Sourate Gafir: 60)

C’est un peu le même discours révisionniste qu’ont les Témoins de Jéhovah qui refusent le droit de vote à leurs membres et dont il faudrait vraiment se méfier s’ils parvenaient à une majorité de la population.

Or, par une ironie de l’Histoire que l’on tient de la mise en route d’une Roue qui tourne dans le secret des inconscients humains depuis deux mille cinq ans, l’islam est devenu  progressivement à force d’obstination non réformée, encrassement dans l’ignorance de ce qui n’est pas lui et refus d’apporter la moindre amélioration au bien-être de l’existence humaine ( découverte de l’électricité, de l’enregistrement du son,de l’image, de l’aviation, du téléphone, du laser, de l’informatique, etc…) et a maintenu une grande majorité des musulmans dans un état d’ignorance du précipice vers lequel ils s’avancent inexorablement .

L’enfer est si près d’eux (Afghanistan,  Irak, Nigéria, Pakistan, Somalie, Soudan, Syrie, Yemen,  etc…) mais ils ont la pensée si avide du désir corps des femmes dans l’illusion d’un paradis post-mortem, qu’ils ne le voient pas.

« L’échéance du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s’en détournent. Aucun rappel de révélation récente ne leur vient de leur Seigneur, sans qu’ils ne l’entendent en s’amusant, leurs cœurs distraits… (Sourate al-Anbiya: 1-3) », certes, mais remplacez hommes par « musulmans» et cœurs distraits par « cœurs distraits par la pensée du désir du corps des femmes » et vous serrez sur le chemin de la vérité du bouddhisme qui est pratique d’une méthode suprême de sagesse depuis la nuit des temps…

Evidemment, la pratique du ramadan s’étend chez les musulmans, mais il s’agit là de vains efforts plein de calculs qui engagent les musulmans vers la poursuite de chimères. En faisant cela, les soumis à Allah  ne sont pas conscients de la grande menace qui s’approche d’eux. Il suffit de les écouter évoquer ce sujet, pour se convaincre de leur attitude insouciante

Ainsi, quand ils parlent de l’enfer, ils n’ont pas de compréhension qu’il s’agit de leurs pratiques bigotes complètement fossilisées depuis le 7ème siècle, sans avoir la moindre compréhension globale de la réalité de l‘Histoire humaine, qui les y mènent.

Ici et là, l’enfer devient pour eux un sujet de plaisanterie, parce qu’ils ne savent pas ce qui les attend. Ces gens-là ne savent rien de l’avenir qui est programmé par-dessus leurs têtes.

Dans le Coran, l’enfer est souvent mis en relief pour les ignorants qui y demeureront. Le verset suivant le dit clairement : “Ils y demeureront pendant des siècles.” (Sourate an-Naba: 23,).

Mais, si l’on observe avec recul le cheminement de siècles d’Histoire vers le progrès des hommes, on se rend compte par contraste que c’est la pratique intensive des commandements de l’islam qui maintient ses croyants dans une ignorance absolue de toute notion de progrès possibles de la vie sur Terre.

Depuis plus d’un siècle, jamais aucun prix Nobel de médecine, de physique , de mathématiques ou de chimie chez les musulmans alors que la oumma musulmane compterait plus d’un milliard d’individus sur terre.

Aussi ayez confiance et levez la tête vers le Ciel, la lumière se lève à l’Est.

HUINENG

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi