Visite de Birmingham avec googlestreet : plein de muslims !

Publié le 18 décembre 2016 - par - 13 commentaires
Share

Une de mes activités du soir, c´est de faire le tour du monde.

Parfois quand je suis seul, au calme, je me sers un verre, je mets un disque et je vais sur Google earth, visiter des pays, des villes, des endroits que je ne verrai jamais en vrai, des endroits où je pense aller en vacances. Récemment, j´ai visité les pyramides au Caire (le Sphynx est beaucoup plus petit que je pensais) et j´ai remonté à pied toute la plage de Copacabana, il ne me manquait que la sensation des pieds dans l´eau et le vent dans les cheveux.

D´autres fois, je parcours simplement des  petits villages de Roumanie, de Suède, des Cafés aux Iles Féroés.

La précision de la vue aérienne est sidérante et j´aime tout particulièrement l´application Google street, qui permet de voir les maisons, les magasin, les passants qui souvent tournent leur visage flouté vers la voiture de Google.

C´est ce même Google street que j´ai utilisé le week-end dernier, quand il m´est venu l´idée de visiter Birmingham, ville d´origine d´un de mes groupes préférés.

Ne connaissant pas du tout cette ville et les choses à y voir, j´ai donc cliqué sur le petit bonhomme jaune et l´ai laissé tomber au hasard dans Birmingham.

Le hasard a donc fait que mon pauvre petit bonhomme se retrouve au niveau du 123 Bankes Road. Ici commençait donc ma petite balade, que je vais refaire avec vous si vous le voulez bien.

 A première vue rien de surprenant, c´est tout à fait ce à quoi je m´attendais, des briques rouges, des petites maisons alignées, chacune avec son petit jardinet, lui aussi de briques rouges. Le temps est plutôt beau, je remonte donc cette rue pas à pas.

 À peine 50 mètres plus loin devant le numéro 121 de la rue, j´ai une première surprise, un petit garçon de 5 ou 6 ans avec une Djellaba.

Bof, j´ai habité en banlieue parisienne, il m´en faut un peu plus pour être choqué, même si je le trouve un peu jeune pour avoir pu choisir lui-même cette tenue…

Tiens, devant le numéro 117 un autre petit en djellaba, mais il peut s´agir du même, les gens marchent en même temps que la voiture prend les photos, pas de conclusion hâtive !

Je continue donc, le temps est superbe la rue est plutôt propre et je trouve un charme fou à ces maisonnettes et… ah, je croise une résidente.

Je suis au niveau du numéro 76 et une femme au foulard bleu marche vers sa voiture, sous le regard de sa fille probablement, voilée également…

Je vois aussi des gens un peu plus loin…

Un adulte et des enfant, dont 4 garçons habillés de cette chemise blanche traditionnelle et du chapeau, le kami je crois.

Jolie voiture au passage!

Pas mal de maison en travaux de rénovation, je trouve bien qu´il essaient de garder ce type d´architecture

Au numéro 50, 3 femmes voilées…

Au numéro 12, croisement avec Marlborough Road, un vieux barbu me regarde bizarrement.

Le ciel commence à se couvrir, je ferai bien de trouver un café où m´abriter!

 J´arrive au bout de la rue, croisement avec Charles street.

A ma droite, une femme voilée avec 3 enfants, à ma gauche, une femme voilée avec un enfant.

Je prends à gauche.

Tout en restant dans la même architecture, les maisons me semblent plus grosses, plus cossues.

Devant le 186 Charles Rd, une femme voilée, un jeune homme en djellaba.

Au Niveau du 180, croisement avec Hugh Rd sur la droite, je jette un œil, un homme en djellaba, je décide de poursuivre sur Charles rd.

 Assez rare pour l´instant pour être signalé, devant le numéro 164, un monsieur avec une poussette et pas de signe extérieur de religiosité.

 Ça circule bien, j´aperçois au loin les premiers commerces de mon périple au croisement avec Sommerville Rd.

À gauche un Lavomatic, pratique, à droite, Shoaib Halal Meat. Epicerie Boucherie primeur donc avec un enfant en djellaba et 2 femmes voilées (Position 95 Sommerville Rd July 2015, je précise, car au 72 Charles Rd Juin 2016 il n’y a qu´un homme à casquette)

 Deux commerces pour l´instant, c´est mieux que rien.

 Au numéro 7, une femme voilée avec 2 enfants rentre des courses, il se pourrait que j´arrive sur une rue plus animée.

 En effet, Coventry Rd. Je ne m´attarde pas sur les gens et les commerces, je prend à droite.

Je ne saurai dire ce que je cherche, un pub peut-être, un endroit accueillant  où déjeuner, boire un verre…

Bon, la rue n´est pas spécialement accueillante mais pas repoussante non plus. Un fleuriste, un vendeur de téléphone.

Sur la droite Fatima et Attiya, mode Orientale,  Watan halal Meat.

Tiens, sur un lampadaire à droite devant Zamzam, une affiche en forme de mouton, je déchiffre : Muslim Aid.

Tiens, à gauche, à coté de Kaniz mode Orientale, une Boutique Muslim aid.

Puis Somali Supermarkt, spécialités du Bangladesh avec viande et poulet halal.

 Je commence à me demander où je suis tombé…

 Juste à coté, des avocats, conseils juridiques gratuits pour l´immigration. En face, desi bazaar, encore des produits du Bangladesh, bonjour au monsieur en djellaba qui attend le bus.

Une jeune fille voilée devant une affiche de Rev it up for Syria 3, aucune idée de ce que c´est…

A droite au 532 Coventry rd, dans le désordre:

Hijaz, agence de voyage, Shukrya, traiteur, bisma, chaussures.

En face, Scheikh bros Ldt, fruits et légumes avec une belle inscription en arabe et à côté une église.

UNE ÉGLISE ?

On dirait bien ! Dans le même style que les maisons en briques rouges, plus grande avec un toit pointu. l´entrée aussi est pourvue d´un petit toit pointu.

Et sur le fronton on peut lire: Islamic Book Centre (Google a flouté le mot book, bizarre).

Juste à côté une sorte de salle annexe de la taille de 2 maisons environ: Jami Masjid & Islamic centre. Puis avec son mur rouge pourpre et une cour remplie dirait-on de préfabriqués: Islamic High School.

Je suis au 517 de la rue devant un monsieur avec une longue barbe et une longue robe et une dame dont on ne voit que les yeux.

Je me retourne pour voir, 2 voilées et un barbu devant un magasin Halal… partons…

Au 512, 5 voiles d´un coup devant la banque.

Banque qui fait face à une pub pour une campagne de don pour Gaza et un autre centre islamique gros comme 5 maisons.

J´accélère un peu, boutique de voiles, niqab à gauche au 503, kamis, djellabas…

Tiens je vais me prendre un milkshake au Tutti Frutti. Quoi ? Un barbu à la caisse ? Pas grave, je ne compte pas blasphémer.

Je suis au 484 et je vous épargne les détails. Femmes voilées, jeunes enfants en djellaba, barbus, et boutiques de livres de mode ou de bouffe islamique.

Je vous suggère de marcher en silence jusqu´au numéro 290 croisement Avec Green lane, d´ou vous apercevrez la tour de la bibliothèque de l´école, assez atypique comme disposition!

Ah zut, j´ai vérifié, une école islamique…

 Comme je vous l´ai dit, j´ai lancé mon petit bonhomme jaune au hasard. Et si l´on dit que le hasard fait parfois bien les choses, le reste du temps ce n´est pas le cas.

Je suis apparemment tombé dans un quartier avec une forte Population du Bangladesh et une forte influence musulmane et je ne sous-entends pas que c´est partout pareil (du moins je n´espère pas) mais j´ai trouvé ces quelques minutes troublantes et je vois là un exemple on ne peut plus criant et irréfutable de ce remplacement de population.

Benjamin Courant

Print Friendly, PDF & Email
Share

13 réponses à “Visite de Birmingham avec googlestreet : plein de muslims !”

  1. Pierre Malak dit :

    Ah …, ces cons d’Anglais, avec leur tolérance absolue, leur morale et leurs traditions…

    Vous l’avez voulu, hé bien, vous l’avez !

  2. plouc dit :

    dans pas longtemps tes amis anglais devront aussi fuir la France !

  3. Jean Dhizlam dit :

    Georges Brassard, grand amateur d’insectes, a dédié sa vie à ces bestioles avec une passion inégalée. Il a créé l’Insectarium de Montréal puis d’autres à travers le monde. Au musée de Montréal , on peut voir des insectes du monde entier … sauf ceux des pays musulmans.Ils ne lui permettent pas d’y venir , de les cueillir, et de les mettre en valeur .

    Quelqu’un peut -il me dire ce que dit le Coran et l’islam sur les insectes?

  4. Hoplite dit :

    allez donc à Aubervilliers, c’est plus près…

  5. bardon Francis dit :

    Robin des bois doit être content,pas mieux en France Marseille des rue près de la porte d Aix….Toulon les maternelles a la beaucaire ont a l impression d être en Syrie..combien de fois je me suis fait passer devant et bousculer par des grosses musulmanes au foulard…Paris barbes adieu le moulin rouge Maurice Chevalier….La France…l Europe sont la terre promise de l islam….80 pour cent d algériens vivent des aides sociale
    .Dernierement les responsables musulmans mettent une taxe sur leur viande ,mais c est encore l etat qui va payer puisqu il ne travail pas..Et les marocains djiadistes que l’ont croyait plus calme et les tunisiens..tous sont envahissent comme ils ont envahi l Égypte antique des pharaons ramsrs a défendu l Égypte contre hiskos.La France deviendra musulmanes si marine ne passe pas …C est déjà trop tard…l Angleterre idem tous les musulmans veulent aller la bas je plein les anglais….Nos gouvernement…NE REALISE PAS LE PROBLEME OU ILS SONT ACHETÉS…. Ils n arrêtent pas d annoncer par leur comportement que la France ou l Angleterre ou l Allemagne l europe c est la terre promise.

  6. BOUTONNET DANIEL dit :

    Conclusion: on peut dire merci à nos politiciens européens d’avoir trahi leurs peuples, notre civilisation, avec une constance qui forcerait l’admiration si elle n’était criminelle. Viktor Orban, seul défenseur de la dignité occidentale.

  7. Benjamin Courant dit :

    Merci du Conseil!
    Pour le groupe, il s´agit de Black Sabbath.

  8. Benjamin Courant dit :

    Bonjour,
    tapez l´adresse de départ dans Google map, 123 Bankes Road, cliquez sur Earth pour passer en mode satellite puis faites glisser le Petit bonhomme jaune au Point indiqué.
    Bonne balade!

  9. Ceutron dit :

    Belle balade
    Auriez vous pu , pourriez vous encore mettre le lien
    me permettant de faire aussi cette agréable promenade
    chez les godons
    Merci

  10. Dupond dit :

    Bonjour
    J’ai des amis anglais qui sont venus s’installer en France pour fuir les musulmans qui envahissent l’Angleterre. Leur maison ? Ils l’ont vendue à des musulmans. Cela remonte à 7 ans dans la banlieue de Londres.

  11. jan le Connaissant dit :

    Pas courant , Benjamin , votre article mais intéressant;
    Une vraie visite cauchemardesque !
    Moi aussi j’aime bien me balader parfois avec Google street…
    la prochaine fois que vous irez sur Copacabana, pour le réalisme,n’hésitez pas à plonger vos pieds dans une bassine d’eau chaude, et actionnez un ventilateur près de vous…
    Au fait, c’est quoi le groupe auquel vous faites allusion ?

  12. Iéna dit :

    Si, si c’est presque partout pareil, à par dans le centre ville, très touristique, et un ou deux coins encore très résidentiels. Je sais j’y ai vécu un an, à Hamstead, en 2012, le quartier commençais déjà à être envahi, j’imagine que ce n’est pas mieux maintenant…

  13. reuri dit :

    On dirait le 9-3…