Vite, un parti pour Éric Zemmour !

Le  combat que mène aujourd’hui Éric Zemmour est de nature politique, d’une politique enracinée sur l’identité de la France, contre l’immigration musulmane et extra-européenne, d’une politique identitaire, une politique pour faire que les Français ne soient plus considérés comme de trop dans leur pays.

Beaucoup de ses propositions découlent de cela ; une France non au service des Français mais une France où il va de soit qu’elle est d’abord et avant tout le pays des Français.

Ainsi, petit exemple significatif de la prétention des élites macronisées et de leur mépris de la France, toute les publicités, que ce soit à la télévision où sur les affiches, ont comme une incrustation obligatoire un ou une Noir, un ou une Arabe, soit enfant soit adulte.

Il faut changer de force le paysage mental des vrais Français blancs. Plus le mot racisme est employé par cette pâte molle qui rassemble l’élite médiatique, culturelle, universitaire où politique, moins il désigne une réalité populaire mais plus  une projection, le racisme anti-blanc de cette pâte molle, pour qui le peuple français est inférieur, méprisable et d’un QI de 60.

Le fossé entre cette élite et les Français est tel qu’effectivement, ils ne vivent plus dans le même pays.

Aussi il faut tenir compte de cette réalité, à savoir que les partis politiques, aujourd’hui, où qu’ils se trouvent sur l’échiquier droite/gauche, sont en fin de vie, dans le même service de soins intensifs.

Par son discours sans emphase, Éric Zemmour ressuscite la politique telle qu’elle doit être: un combat des idées, une forme de guerre sans autre armes que les mots, ce que les bonnes âmes appellent le clivage est le sens même de la politique et de la guerre, reconnaître son ennemi.

Aujourd’hui, nous sommes à une minute d’une guerre non civile mais ethnique car ceux qui combattent la France en ayant une carte d’identité française ne sont pas Français, mais d’abord et avant tout musulmans, Maghrébins où Africains.

La campagne électorale va être dure, très dure et pour faire face à ce qui sera une petite guerre de tous les jours et sur l’ensemble du territoire, il faut une organisation solide composée de véritables soldats au service du combat pour la France

Bien sûr, les coups tordus pensés dans le ronron des bureaux de l’Élysée ne manqueront pas et à ces jeux pervers, les homosexuels ont, si l’ont peut dire, un coup d’avance. Mais le danger viendra également des bandes musulmanes qui écumeront le pays pour empêcher la campagne d’Éric Zemmour. Le fait même que des pays comme l’Algérie aient tout à perdre d’une éventuelle victoire de Zemmour, les feront mettre leurs services spéciaux au service des bandes musulmanes pour les encadrer, leur fournir de l’armement et des conseils pour l’utilisation des provocations meurtrières.

De plus, il n’y a pas que l’Algérie qui aurait tout à perdre dans cette victoire de Zemmour et donc elle ne sera pas le seul pays à organiser le chaos en France lors de cette campagne. Un chaos meurtrier pour tétaniser ceux qui pourrait être amener à voter Zemmour. L’armée et la police seront pieds et poings liés par leur hiérarchie, à moins bien sûr, que militaires et policiers s’exonèrent de ce poids pour être aux côtés des Français.

C’est pour cela et bien d’autres choses qu’il est dans l’intérêt d’Éric Zemmour d’annoncer avec sa candidature la création d’un mouvement politique.

Il se créera immédiatement dans le pays un élan de tous ces anciens militants venant de tous les partis, aimant la France avec force, déçus des petits arrangements et renoncements, vers ce mouvement d’un type inconnu pour les nouvelles générations, un mouvement qui ne soit pas sous la direction d’attachés parlementaires où de jeunes vieux, ayant pour seule ambition leur carrière.

Un mouvement où le mérite l’emporte sur les diplômes, où le goût de la poudre l’emporte sur l’amour des tampons.

Lazare Zylbergleitt

image_pdfimage_print
14
2

25 Commentaires

    • Il y a déjà de tels partis créés par Philippot et Dupont-Aignan, il me semble… Les grandes idées sont les mêmes : souverainisme, anti-immigration, etc…

  1. j’ai entendu sur Cnews ce matin que Zémmour allé se « déclarer » le 05 décembre a Paris……05 décembre le méme jour que ces bouffons des LR désigneront leur candidat !! c’est trés bien Eric comme ceci les infos tv continus ne parlerons que de la candidature déclarée de Zémmour et beaucoups moins du clown LR qui sera élu.

  2. Un parti sans candidat et les idées d’un autre? Un parti de rien qui va nulle part? Que Bolloré se présente ou le financier Charles Gave. Le parti pris des riches?

    • Vous avez tout dit .Ces pauvres gens admirateurs de Zemmour n’ont pas encore compris que c’est un manipulateur qui n’a été mis là que pour descendre la Droite Nationale ,pour le plus grand bénéfice de Macron.

      • Votre compassion est si touchante à l’égard de ces « pauvres gens » dont je fais partie. Si cela vous plait de diviser le camp patriote, ne vous privez pas, mais hélas cela ne fera pas avancer votre schmilblic : la candidature MLP. Nous allons perdre par la division à laquelle vous travaillez en accord avec le RN qui pratique la politique de la terre brûlée avec une balourdise qui réjouit Macron. Ce qui dégoûte devant tant de bêtise jointe à autant de méchanceté. Même le Bardella, un peu honteusement, s’en mêle en se joignant à la campagne de dénigrement contre Z, qui maintenant est la bête noire du système en remplacement du RN. Seul Nicolas Bay en gentleman évite ces attaques grossières. En vous comportant de la sorte, vous montrez que la France passe en second derrière les ambitions du RN, mais qu’en plus le RN serait incapable de faire l’union du camp patriote après ses campagnes de dénigrement. Z n’est pas aussi agressif et en tout cas ses attaques ne sont pas aussi insultantes et basses.

        • Quelques phrases non insultantes ,comme vous dites de votre gourou:Marine Le Pen est « une femme de gauche en décalage avec son électorat », »Pauvre Marine Le Pen, je la plains de devoir parler comme Marlène Schiappa, de parler comme la gauche, de parler comme les féministes » « Elle parle comme la gauche, elle parle comme M. Montebourg, elle parle comme Mme Schiappa, elle parle comme M. Mélenchon, elle essaye de m’agripper sur ma prétendue misogynie. Stupide réflexion, stupide analyse, stupide angle d’attaque, ses électeurs ne seront pas dupes. »Et,Ane -Marie G, il y a bien d’autres phrases bien sympathiques de ce trublion qui à découvert bien tardivement qu’il se sentait patriote.

          • Ha, ha Pierre, le RN n’insulte pas, c’est pas lui qui commence, c’est les autres ! Je ne vous rends pas votre compliment à mon égard ( jouer sur les mots à partir d’un prénom catholique c’est en effet tout à fait approprié pour témoigner de son engagement pour « la France éternelle » au lieu de la petite ambition d’une petite chef d’entreprise politique). Z répond en effet à des attaques telles que « Z est sexiste » et d’autres tout aussi honnêtes, il fait la réponse du berger à la bergère.

            • Un conseil acheter le livre de Zemmour » Le Premier Sexe « publié en 2006 aux éditions Denoël dans la collection « Indigne ». Et pour vous aider:https://livre.fnac.com/a2570948/Eric-Zemmour-Le-premier-sexe .Si vous êtes honnête donnez -moi vos conclusions après lecture de ce livre SEXISTE.Sachez qu’il ne fait que nous ressortir les idées réac basiques sur les femmes, les gays et les arabes, pour nous faire l’apologie de son idéal de virilité qu’il n’incarnera jamais, lui l’intellectuel aux mains délicates et aux idées finalement courtes. Il essaie de penser comme un bourrin pour avoir l’esprit viril à défaut du physique, blasé qu’il est de sa finesse qu’il juge être une qualité féminine, mais non, Zemmour n’est pas vraiment le chantre rêvé de la virilité.

      • @ Pierre. Toujours la même rengaine, que ne feriez-vous pas pour démolir EZ (encore faudrait-il le pouvoir), vous n’hésitez pas à lancer des accusations graves alors que vous ne disposez d’aucune preuve tangible.

  3. Z n a aucune chance face a Macron et ses médias aux ordres. Marine n a pas.beaucoup plus de chance. Les patriotes n ont pas réussi à s unir. Z ne devrait pas s attaquer a Marine mais déstabiliser le souverain gauchiste banquier mondialiste pour être crédible. Car ce qui détruisent la République de France sont au pouvoir . ..

  4. inutile, il a déjà réussi son job : deviser le camp populiste pour le faire perdre d’abord, puis s’affaiblir définitivement ensuite.

    • Parce que « le camp populiste », c’est la chasse gardée du Rn selon vous ! Ainsi, à vous écouter, Z serait mû par un désir maso de lynchage, d’assignation régulière devant les tribunaux, uniquement pour diviser et affaiblir définitivement le « camp populiste » ! Depuis le temps qu’il est taxé de populisme, à ma connaissance, le RN ne s’était jamais inquiété auparavant que Z « divisât le camp populiste ». A tel point que MLP lui offrait magnifiquement une troisième place aux dernières européennes !

      • Vous faites allusion à la proposition de Marine concernant Zemmour .Il faut savoir que celui-ci ,à l’époque n’attaquait pas Marine et le RN. Hélas, depuis il est sur l’influence de sa maitresse Sarah Knafo celle ,sans qui le polémiste n’aurait jamais osé se lancer en politique. Elle est de tous les déplacements de son champion. Meetings, débats télévisés..

    • @ Robert Albaredes. Mais Robert vous savez bien que le camp patriote était DEJA divisé comme le confirment les récentes élections régionales.

  5. Lazare Zylbergleitt… encore un nom bien de chez nous… et comme par hasard un soutien de l’autre imposteur faussement national !

    • Lazare est dans le calendrier chrétien, ne vous déplaise. Quant aux « noms bien de chez nous », ils ne permettent pas de préjuger du patriotisme de leurs détenteurs.

  6. Il faut vraiment se retenir de pouffer de rire quand on lit ce qu’écrivent les adeptes de la secte zemmourienne : « Un mouvement où le mérite l’emporte sur les diplômes, où le goût de la poudre l’emporte sur l’amour des tampons »… Oui, avec une énarque comme principale conseillère, et un gourou qui a refusé de faire son service militaire et qui ne sait même pas tenir un fusil…

      • @ raskasse. Pouffez tant que vous voudrez, ça vous dispense d’une argumentation sérieuse que vous ne pouvez pas produire.

  7. Curieusement, après la publication du programme, c’est maintenant la création du parti qui se fait attendre…

    Modération : le pseudo « Dominique » est déjà utilisé depuis longtemps. Veuillez en changer

    • Est-ce que vous manifestez la même impatience pour connaître les programmes de Macron et de ses affidés LR ou autres MODEM ?

  8. Sans être loin s’en faut une défenseur des « LGBTQ+ », permettez-moi de vous faire remarquer que votre mise en cause d’homosexuels qui selon vous seraient en première ligne dans les coups tordus qui ne manqueront pas d’émailler la campagne me paraît un peu bizarre, me paraissant témoigner à leur égard une obsession que je suis loin de partager, bien que j’estime que le terrorisme intellectuel exercé en leur nom est insupportable. Pour le reste je suis d’accord et très intéressée pour me pencher sur le sujet. Néanmoins, je ne comprends pas très bien ce que vous attendez précisément des adhérents à un parti pour Z ( autre que « les amis de E Z » ?) en dehors du soutien et d’un militantisme « classique ». Votre analyse de la campagne qui attend Z me paraît hélas fondée, non seulement il sera la cible de certains éléments de la diversité, sans oublier la gauche et les milices de l’extrême-gauche, mais ne pourra pas compter sur le soutien ou la solidarité du RN en cas de coup dur. C’est d’autant plus méritoire de sa part et courageux de se lancer dans cette belle et noble entreprise de salut de la France.

Les commentaires sont fermés.