1

Vive Anne-Christine Lang, qui refuse le voile à l’Assemblée nationale !

Et ça repart sur le voile, ce qui prouve deux choses : premièrement, que l’islam ne cèdera jamais sur ce point, ni d’ailleurs sur tout autre point le concernant ; deuxièmement, que le rapport de force « islam/République » est en sa faveur, en raison de notre lâcheté permanente : surtout pas de vagues, pas de discrimination, pas d’amalgame ! Ne pas déplaire à la bien-pensance ! Ne pas sortir du politiquement correct ! Être universaliste et avoir toujours les mains propres !

La conséquence est visible : le voile est là et bien là, que cela plaise ou non ! Pire : ceux que le voile dérange ne peuvent être que des extrémistes – pour ne pas dire des fascistes ! Et puisque l’extrémisme est un danger mortel, mettons en prison les extrémistes et libérons l’islam des interdits qu’il peut rencontrer en France !

Plus encore, modifions la loi de 1905 sur la laïcité, ou mieux : abrogeons-la ! Ainsi, les personnes d’obédience musulmane pourront vivre leur religion en tout lieu sur notre sol.

Super, non ? C’est ça la liberté ! C’est ça le « vivre-ensemble » ! C’est ça la « nouvelle France », fière de ses « différences » et de sa vision « droit-de-l’hommiste » des choses !

Le problème est que l’immense majorité des Français ne veulent pas de la « nouvelle France », et donnent, de ce fait, raison à la députée Anne-Christine Lang, qui a eu, en toute dignité, le courage de refuser qu’une personne vienne participer aux travaux de l’Assemblée nationale en hijab.

BRAVO A ELLE !

Maurice Vidal