Vive la France éternelle, vive le Parti de la France, des Français et des Bretons !

Le Parti de la France a toujours été du côté des Français, particulièrement dans les moments les plus tragiques.

Et nous risquons en effet une tragédie si nous ne réagissons pas, si tous les Français ne se lèvent pas contre ce que l’on veut leur imposer, c’est-à-dire le Grand Remplacement ; cette catastrophe que nos mauvais dirigeants veulent imposer à notre peuple depuis déjà plusieurs décennies.
 Votre présence aujourd’hui ici peut devenir le point de départ d’une formidable résistance, mieux, d’une reconquête, peut-être même d’une renaissance de notre nation.

Mais pour cela il nous faut pouvoir opposer à nos adversaires, qui sont en réalité nos ennemis, autre chose que leur mondialisme visant à détruire les nations, et en priorité la reine des nations, la France.

 Sans attendre la divine surprise, nous devons renouer avec notre foi, avec la vérité de ce qu’est notre nation. Les Français sont un peuple guerrier, jamais résignés, fidèles à leurs anciens et à ce que ceux-ci nous ont laissé.

Nous devons donc armer notre discours pour combattre nos ennemis, pour défendre la terre de nos pères, de nos héros, de nos martyrs !
Nous devons refuser l’esclavage moderne qui consiste à importer de pauvres hères pour faire une pression à la baisse sur les salaires aux détriment des Français.
Ni les uns ni les autres ne peuvent y trouver un quelconque avantage ; seuls les exploiteurs et les profiteurs trouvent un intérêt évident et certain à ce trafic d’êtres humains, bien sûr toujours au nom de la tyrannie, de la tolérance et de la fausse religion de la bien-pensance.
Vive la France éternelle, vive le pays réel, vive le parti de la France, des Français et des Bretons !

Thomas Joly
Discours lu par Pierre Cassen, lors du rassemblement de Callac, le 5 novembre 2022
image_pdfimage_print
8
2

4 Commentaires

  1. Je n’en reviens pas : pour tenter pitoyablement de faire oublier son absence à Callac depuis le début, le RASSEMBLEMENT NATIONAL a le culot de lâcher une flopée d’émissaires sur les fils de Callac. En particulier sur celui du Parti de la France, bien présent lui. Quel foutage de g… Et en plus, toute honte bue, ils viennent ch… sur le Parti de la France et Reconquête. Non mais lisez cette propagande publicitaire qui insulte les partis participants. Mais « Votez pour nous, hein ! » Ils n’arrivent même pas à le cacher.

  2. Hier, s’est tenu le Congrès du Rassemblement national, avec l’élection du jeune président Jordan Bardella, 27 ans et une force de persuasion dévastatrice pour les mondialistes.
    Cette manifestation démocratique, avec des milliers de participants, a sonné le début de l’offensive contre tous les Callac présents et à venir.
    Le Rassemblement National n’est pas un parti. C’est une structure ouverte qui accueille tous les Français amoureux de leur Pays, de leur Culture, de leur Laïcité, garante de TOUTES les Libertés.
    A la fin du congrès l’on n’a pas chanté l’hymne breton ou maréchal nous voilà.
    La Marseillaise, hymne Français…ou Française* a été le vibrant et unique Salut à notre drapeau tricolore et à notre République laïque.
    Les carl Lang et autres dissidents des années « jean-marie » sont définitivement oubliés.
    UNION NATIONALE!
    ** le mot Hymne n’est pas « genré » Il est neutre, masculin OU féminin!

    • Une bonne nouvelle curiosus, Bardella, n’en déplaise aux mauvaises langues, a du panache et de la répartie et son jeune âge n’est pas un handicap, bien au contraire, un allié de poids pour la laïcité et la démocratie !

    • Et l’intérêt de ce message publicitaire du RN sur un fil sans aucun rapport sur Callac où le RN n’était pas, c’est quoi ?
      « A la fin du congrès l’on n’a pas chanté l’hymne breton ou maréchal nous voilà.
      La Marseillaise, hymne Français »
      On comprend doublement pourquoi vous n’étiez ni là ni représentés, le Rassemblement qui ne veut pas se rassembler avec les autres. L’union, le rassemblement, ça veut veut juste dire chez vous passer sous votre commandement et être absorbé par vous. Vous avez bien fait de rester chez vous.

Les commentaires sont fermés.