Vivre ensemble, mais pas avec des fous dangereux déséquilibrés…

Publié le 14 janvier 2015 - par
Traduire la page en :

Ici ou là, des tueurs isolés aux cris Allahou Akbar ont été traités de déséquilibrés par la plupart des média et des représentants de l’Etat, suscitant l’hilarité de la majorité de nos concitoyens. Pour ma part, je soutiens que oui, deux fois oui, ils sont des déséquilibrés, des malades mentaux, des psychopathes sanguinaires, mais tous au nom d’Allah et surtout de son prophète. Partout, en Irak et Syrie, au Nigéria, au Mali, en Algérie, en Israël, au Pakistan et Afghanistan, aux USA, en Russie et en Inde, au Canada, Angleterre et Espagne, en France, la liste est loin d’être exhaustive. C’est la barbarie à l’état pur, une barbarie sinistre que le monde n’a pas connue depuis la chute du 3e Reich. Et encore, si la lutte pour démanteler la puissance nazie fut assez difficile, avec les fous d’Allah elle sera bien au-delà et la victoire est loin d’être assurée. Je l’ai déjà analysé, il y a peu de temps, dans un article sur la nature de l’islamisme.

http://zissus.blogspot.fr/2014/11/non-lislamisme-nest-pas-fascisme.html

Mais faisons une brève corrélation avec une tuerie sanglante perpétrée par un islamiste bien de chez nous : Mohamed Merah qui a tué de sang froid 7 personnes dont trois petits enfants. Quelle leçon pouvons-nous tirer de la suite de cette affaire, suite qui se reproduira, j’en suis certain, avec  le massacre de Charlie Hebdo ?

islam-modéréDes grandes messes, des déclarations plus ou moins tonitruantes de la part des personnalités, des médias et des organismes, des rassemblements, etc. Ils ont occupé le devant de la scène pendant une semaine ou deux, et nous sommes passés à autre chose. Par contre, l’engouement des milliers (ou dizaine de milliers) de jeunes des cités pour « l’acte glorieux » de M. Merah transformé en héros, ceci n’a pas troublé du tout le gotha des bien pensants. Par contre, des appels à la « non stigmatisation » et « pas d’amalgame », des protestations et mises au pilori d’une islamophobie (réelle ou supposée) des excommunications, des procès, des intimidations à l’égard de Zemmour, Finkielkraut, Rioufol, Onfray, Richard Millet, Laurent Obertone, Pierre Cassen, Christine Tasin et d’autres, avec des incitations à leur éviction de tout moyen d’expression publique, à foison.

Exactement la même chose se produit à l’heure actuelle : tout le monde manifeste l’indignation, la stupeur, la condamnation, appels au châtiment exemplaire. A ce chapitre, on sait ce que veut dire, Mme Taubira et son Syndicat de la Magistrature nous ont habitués : perpétuité avec maximum 22 ans incompressibles et sorties après 15 ans pour bonne conduite. Ca veut dire que s’ils ont 20-25 ans, ils sortiront vers 35-40 ans, en pleine forme, entretenus aux frais du contribuable français.

La suite on la mesure déjà : un écho enthousiaste dans les cités (et pas uniquement dans les cités…)  une satisfaction non-dissimulée chez les inconditionnels du Prophète ; nous avons déjà, à quelques heures de l’événement un aperçu dans les réseaux sociaux :

Or, nous sommes, depuis un bon moment, devant une hydre multicéphale, disposant chez nous d’une cinquième colonne de farouches ennemis de notre pays, de notre civilisation, de nos libertés les plus élémentaires. Et cette cinquième colonne n’est pas composée de quelques centaines ou un millier d’individus comme avant la 2eme guerre mondiale, mais de cellules agissantes ou dormantes comprenant un vivier potentiel de dizaines sinon des centaines de milliers de personnes, prêts à agir n’importe où, à n’importe quel moment et sur n’importe quelles cibles.

De plus, ils sont formés, formatés et entrainés (militairement et/ou idéologiquement) par des soi-disants prêcheurs de tous poils et des groupes para militaires ; l’organisation du massacre chez Charlie Hebdo n’est pas l’œuvre d’amateurs : l’action, l’organisation, l’armement, montrent un repérage minutieux, des informations complètes, une action rapide et bien ciblée.

Que ferons les pouvoirs publics contre les agents de l’islamisme les plus acerbes et bien connus ? Tarik Ramadan, l’homme à deux discours (un devant un auditoire en français, le contraire devant un auditoire en langue arabe) qui prêche la haine à l’état pur ? Et que dire d’Alain Soral, grassement rétribué par les ayatollahs iraniens qui fulmine contre tout ce qui dérange ses bailleurs de fonds ? Et l’islamo-trotskiste de MEDIAPART, de nom Edwy Plenel, qui se fait le procureur de toute dérive « islamophobe » demandant l’interdiction d’antenne à tous ceux qui transgressent sa doxa ? La liste est longue…Sans compter les idiots utiles de l’islamisme en France.

Je ne me fais pas d’illusion, cette « affaire » ne laissera pas de traces dans l’inconscient collectif, ni ne suscitera une réaction forte, déterminée et sans hésitations des forces publiques qui sont tétanisés actuellement par le politiquement correct et le « vivre ensemble ».

Vivre ensemble, oui, mais pas avec des fous dangereux.

Sorel Zissu

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi