Vladimir et Belphégor : un film d’horreur à la française, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Publié le 26 juillet 2012 - par - 4 006 vues
Share

La France est un pays où des journalistes du Monde (l’im-Monde) se permettent de surnommer « Vladimir » le tortionnaire d’un adolescent de 14 ans, afin d’en masquer le vrai prénom, Souleymane, et tout l’arrière-plan idéologique qui se situe derrière le vrai prénom.

http://fr.novopress.info/115083/meurtre-de-kilian-sur-le-monde-souleymane-devient-vladimir/

La France est un pays où des femmes entièrement voilées se baladent en toute impunité au mépris même des lois et peuvent s’en prendre aux forces de l’ordre sans être fondamentalement inquiétées, même si une quarantaine de « Vladimir », pour protéger leur coreligionnaire, en viennent à tabasser trois policiers, avec la complicité passive d’un procureur de la République ne souhaitant pas provoquer les musulmans.

http://ripostelaique.com/marseille-une-belphegor-mord-un-policier-mais-le-parquet-ne-souhaite-pas-provoquer-lire-des-musulmans.html

L’innommable progresse à tel point que même les patriotes ne parviennent plus à le nommer : Belphégor est une métaphore, un point d’appui, un symbole. Pour bien nommer, il faudrait désormais parler l’arabe, le farsi ou le pachto et donner des noms exotiques de voiles intégraux ou partiels. Nous autres, nous avons préféré faire plus simple, en nous référant à un fantôme improbable, issu d’un vieille série télévisée de 1965, étrangement inquiétante sans être horrible, du reste. Mais la société des années 60 n’était pas à ce point horrible, l’inversion des valeurs n’atteignait pas de tels sommets.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Belph%C3%A9gor_ou_le_Fant%C3%B4me_du_Louvre

http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Les-differents-types-de-voile-islamique-_NG_-2010-09-13-551046

http://www.lemonde.fr/societe/infographie/2009/06/24/les-differents-types-de-voiles-musulmans_1210688_3224.html

La France est aussi un pays où les horreurs sont bien réelles, mais où une majorité de citoyens s’imaginent… qu’elles sont imaginaires, alors que se déroule sous leurs yeux furtifs ou indifférents un véritable snuff movie, un de ces film où les exactions sont bel et bien commises. Le tout avec un terrain expérimental de 65 millions d’habitants, bourreaux, victimes et complices confondus. Les snuff movies, ce sont ces films d’horreur(s) plus ou moins pornographiques, où l’on fait un spectacle de toutes sortes de supplices… Certains snuff movies sont factices, d’autres sont réels ; certains, selon les sociologues de la déviance, mélangeraient des tortures réelles et des meurtres factices (ou l’inverse, je ne sais trop). En France, la seule lecture de la rubrique faits-divers de FDesouche suffit à donner le frisson. Et nos confrères de FDesouche, comme ceux de Faits-Divers France, ne font que retransmettre l’information officielle. Je n’ose imaginer ce qu’on nous cache… Et la réaction des bien-pensants s’apparente aussi à celles des contempteurs de la revue Détective, qui s’imaginent fausses les horreurs qu’elle analyse et décortique, non sans voyeurisme il est vrai. Et pourtant Détective ne ment guère (je ne fais aucune publicité, je n’achète pas cette revue par égard pour mon équilibre psychique, les grands titres sur les devantures des buralistes me suffisent).

Il est probable qu’en Europe, la France soit le pays où la fameuse « Triplice de l’horreur » Capital-Islam-Gauchisme frappe avec la violence la plus décomplexée. Effondrement social et économique, complicité permanente de la « gauche » (même, et surtout, extrême) avec les oligarques transnationaux de la finance virtuelle et de l’industrie nomade (délocalisations). Complicité permanente de la droite et de la gauche (mais la gauche plus que la droite) avec un islamisme qui ne se cache plus qu’à peine. Une justice réduite à servir la délinquance, une Garde des Sceaux et un Ministre de l’Intérieur dont la seule obsession semble être de favoriser l’inversion des valeurs et l’immigrationnisme. Des associations antiracistes totalement fanatisées qui attendent avec impatience la grande rafle des patriotes, après avoir cherché à nous donner des leçons sur le Vel d’Hiv.

http://fortune.fdesouche.com/280192-psa-le-cimetiere-des-illusions-ideologiques-francaises

http://www.fdesouche.com/category/pres-de-chez-vous

http://faitdiversfrance.wordpress.com/2012/07/07/faits-divers-juin-2012/

Un forum consacré à la revue Le Nouveau détective

http://www.penpal-tradition.net/forum/0-955-15-le-nouveau-detective-ou-comment-le-monde-se-pervertit.html

On appréciera notamment ces deux phrases du forum :

1) « Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Le pire c’est qu’en parlant de ces fait extrêmement rare (faits divers ne signifie pas faits quotidiens) on finit par faire croire aux lecteurs/auditeurs que le monde va vraiment mal, qu’il y a des psychopathes à tous les coins de rues. On finit par devenir parano, dépressif, suicidaire. On ne croit plus en l’homme ni en l’avenir. »

2) « Nous savons que de telles barbaries existent mais pas besoin de les publier…. La dernière fois encore, en passant devant le bureau de tabac, il y avait justement la première page de détective affichée dehors… Là où tout le monde peut voir, même les enfants…. C’est honteux que de tels torchons existent! »

Le problème avec ce genre de réactions, c’est qu’elles ressortissent d’une mentalité magique régressive et castratrice, fonctionnant sur le principe « ne parlons surtout pas de violence, et il y aura moins de violence ». Alors que la réaction mûre et virile consisterait à analyser la violence, avant de la combattre – physiquement.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Nouveau_D%C3%A9tective

Selon Wikipedia, certains articles de la revue (fondée par Joseph Kessel, tout de même) seraient de nature fictive. Admettons, mais cela n’enlève rien au reste.

http://ripostelaique.com/pharmacien-cambriole-inculpe-une-justice-au-service-de-la-delinquance.html

http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/07/25/01008-20120725ARTFIG00564-naturalisation-valls-veut-changer-les-criteres-de-gueant.php

http://fnbellegarde.over-blog.com/article-la-n-e-de-taubira-protege-la-racaille-107730204.html

La Nébuleuse Rouge, le Fric et le Croissant (montage photo)

Bref : la France, un grand film d’horreur, où c’est pour de vrai. Mais, chut !, il ne faut pas le dire aux enfants.

 

Jacques Philarcheïn

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.